Samedi-dimanche

CHANGEMENT D’ HEURE

Maso da San Friano Cosme Ier_46571645_watchholderpainting466%255B13%255D

Vraisemblablement la plus ancienne représentation de montre en peinture.
Il s’ agit d’ une oeuvre de Maso da San Friano qui représenterait Cosme I er duc de Florence, exposée au London Science Museum.
(environ 1560)

Publicités

72 réflexions sur “Samedi-dimanche

  1. bonjour , le changement d’heure est la connerie d’un achille zavatta , ce dit changement me procure une gêne récurrente dans ma vie , mon muscle principal de mon corps humain l’estomac a fait toutes les deux heures se fout littéralement du changement horaire de monsieur ( VGE ) ou (IVG) de Coblence en allemagne , son nom est devenu empreur avec le rajout d’un sacré d’estaing , c’est une mode pour certain de rallonger le nom de famille menfin , le changement de la dite heure ( choc pétrolier et les glorieuses ) l’instauration du changement d’heure date de 1975 ,devenir ou faire croire qu’ont sort de la cuisse de jupiter alors que c’est pas d’un bas de soie mais d’un tablier de couloir royale ( j’ai fait lecture vue mon attachement hi!hi!) , sans oublier qu’après l’indépendance de l’algérie ( par je vous ai compris) de faire commencer les procédures financières d’indemnisations des rapatriés , mafois certains fonctionnaire résider avec leur familles dans des résidences de l’état se sont vue indemnisé par des sommes colossales la pertes de térrains et maisons qui appartener au comptoir de l’état ( je vais pas faire un écrit sur tout cela ) …… j’ai deux montres une avec les armoiries du régiment et une montre a montre a gousset en argent massif ( des années 1910 ou plus ou moins ) elle a fait partie de mon départ , c’était celle de mon grand père et je la porter sur moi toujours jeune …..le changement d’heure caractérise pour mon métabolisme une doublette pour me poser devant une dînette ………..j’ai deux annecdotes avec ce dit monsieur …hi!hi! ..

    • Vous n´allez pas me dire , Légionnaire Klaus ( bonjour ! ) que vous rechignez à vous lever le
      matin au premier rayon du soleil ?… Je taquine , c´est samedi , hi-hi . C´est moi qui sonne la diane ce matin . Café chaud . J´ai même eu un croissant !
      Une montre à gousset en argent ! Elle doit être magnifique sur vous , quand vous êtes sur
      votre trente-et-un . Quel beau souvenir pour vous aussi . Bon samedi-dimanche !

    • Bonjour Klaus, une montre de famille, c’est sacré, combien de fois et combien de paires d’yeux l’ont consultée, c’est un lien avec nos disparus et on se souvient d’eux, même un petit flash et c’est du bonheur.

      • me revoila avant le foyer , jeune elle briller la chaine et mon grand père avait pla la vue pour regarder l’heure , cela faisait panache avec le pantalon , elle est dans une boite rigoler pas ( dans une petite boite en bois ( envelopper dans du coton dans un petit sac de velour et le petit sac dans la boite enrouler dans du coton ) , je garde cela comme deux ou trois photos comme le plus grand des trèsors , quand je suis partis cela m’a fait mal de disparaitre avec la montre ( elle valer de l’argent ) mais par habitude de la prendre chaque matin sur la table de chevet de mon papy j’oublier au fil de la journée qu’elle était en repos dans ma poche ,…mais je porte plus de montres … je sais toujours l’heure qu’il est …..la je file au foyer , l’apéro ..cet aprème je vais faire un achat et un peu de bouleau …a plus en fin de journée …..mon avatar change et je me nome darie hi!hi! …angardeDariekoen.mikker ..la semaine passé un autre ..c’est que quoi .. Darie angar …j’ai rein fait ..cela ce fait seul …le prénom et le nom oui c’est a mes débuts d’actifs mais je suis pas Darie … bien plus zentil moi hi!hi! …Darie ..merci Drien euh! DERIEN ..

      • Klaus, je suis seule à pouvoir voir ton changement de pseudo qui s’ affiche avec ton adresse mail !
        Par discrétion et sécurité, aucun commentateur n’ a accès aux adresses mail !
        Si tu souhaites afficher un nouveau pseudo, c’ est la ligne Klaus Müller que tu devrais modifier.

  2. Heureusement que vous en parlez Dominique , bonjour , sinon je l´oubliais … Chaque année ,
    je suis devant le fait accompli sans m´y préparer . J´aime bien ces changements d´heure , et je pense être la seule sur terre à les apprécier ! Même les vaches n´aiment pas cela . Rire .
    Samedi-dimanche ( WE pour faire court ) , une heure de MOINS ! Je le rappelle pour ceux qui
    ne savent jamais le tour à donner aux aiguilles . C´est simple : j´ai toujours en tête qu´on dort comme une marmotte en hiver , donc une heure de mieux à dormir .
    Cela me rappelle le jour où j´ai passé le dernier fuseau horaire ( océan pacifique ) , où j´ai perdu une journée entière . Je ne savais plus quel jour j´étais ! Ah si , élection de Mitterrand .
    Cela ne m´avait pas aidée du tout d´ailleurs . J´avais dû demander à quelqu´un quel jour nous
    étions , sous son air inquiet ( pour moi : )) Debout ! C´est l´heure ! Le coq du voisin aussi paresse au nid ! Il n´a encore rien chanté , il a perdu la face devant ses poulettes : ))

    • Darie, quand j’ étais enfant j’ appelais l’ horloge parlante rien que pour l’ amusement
      et je m’ entendais crier dessus « C’ est cher le téléphone, raccroche ! » -:)))

  3. Bonjour les copains !
    Dans le brouillard, pas moi, la rue, je ne vois pas les maisons des voisins…ni les chiens.
    Je n’ ai plus qu’ à imiter le bruit du poulet rôti tiède et HOP, les 3 caballeros vont rappliquer.

    Je n’ aurais pu illustrer ce WE avec un tableau représentant un cadran solaire, puisque nous nous rions de l’ heure solaire pour décréter ce qui nous convient le mieux (est-ce certain ?).
    Toutefois, je suis comme Darie, j’ aime ce changement d’ heure, cela rythme l’ année et les soirs clairs de juin où l’ on se promène, me donnent toujours le sentiment d’ être amoureuse , je suis sensible à la lumière…
    Bises.

    • En Provence , Dominique , il y a souvent des cadrans solaires sur les façades des maisons .
      Ils donnent une allure chic à un mur de pierre , et un air d´autrefois . Quand on tape  » provence cadran solaire  » , on voit quelques superbes exemplaires .
      Quand je pense à l´Horloge Parlante , cela me fait toujours rire , car ça a vraiment existé !!!
      Allez , au troisième top , tout le monde debout ! Ha-Ha …

      • Darie, sur certains anciens cadrans solaires ont pouvait lire « toutes les heures blessent, la dernière tue » cette devise est tellement juste mais il y a l’autre ; Horas non numero, nisi serenas (« Je ne compte que les heures sereines »),

  4. Bonjour les amis, un matin tout gris, il a plu cette nuit (vous avez remarqué les rimes ici ????) non, l’humeur n’a rien à voir, ce changement d’heure me rend de mauvais crin car demain non seulement on aura une heure de moins de sommeil (peut être la seule où je dors) mais en plus il faudra voter sous la pluie et un vent de 70/h !!!!! dans ce cas, il faut marcher dans le sens du cent, il nous pousse et on peine moins…. oui évidemment, il y a le risque qu’il ne souffle pas dans la bonne direction. Voici ce qui pourrait s’intituler « le chant des heures » :

    Le ballet des heures

    Les heures sont des fleurs l’une après l’autre écloses
    Dans l’éternel hymen de la nuit et du jour ;
    Il faut donc les cueillir comme on cueille les roses
    Et ne les donner qu’à l’amour.

    Ainsi que de l’éclair, rien ne reste de l’heure,
    Qu’au néant destructeur le temps vient de donner ;
    Dans son rapide vol embrassez la meilleure,
    Toujours celle qui va sonner.

    Et retenez-la bien au gré de votre envie,
    Comme le seul instant que votre âme rêva ;
    Comme si le bonheur de la plus longue vie
    Était dans l’heure qui s’en va.

    Vous trouverez toujours, depuis l’heure première
    Jusqu’à l’heure de nuit qui parle douze fois,
    Les vignes, sur les monts, inondés de lumière,
    Les myrtes à l’ombre des bois.

    Aimez, buvez, le reste est plein de choses vaines ;
    Le vin, ce sang nouveau, sur la lèvre versé,
    Rajeunit l’autre sang qui vieillit dans vos veines
    Et donne l’oubli du passé.

    Que l’heure de l’amour d’une autre soit suivie,
    Savourez le regard qui vient de la beauté ;
    Être seul, c’est la mort ! Être deux, c’est la vie !
    L’amour c’est l’immortalité !

    (Gérard de Nerval)

    Si j’ai le courage, je vous donnerai ce que j’ai écrit un jour sur l’Heure, il y a fort longtemps.

    • Monique, nous savons que vous n’ en manquez pas, de courage ; bon alors, il vient
      ce poème ?! ^^^
      Fin commentaire comme d’ hab, aller voter dans le sens du vent est une démarche habituelle pour certains.
      Je suis toujours admirative de tous ces poèmes circonstanciés que vous trouvez à aligner, vous, Darie, Mareria et même Klaus.
      Des bises.

      • L’ HEURE DU TEMPS

        L’ horloge comtoise sonne

        L’ heure du temps

        L’ instant du moment

        Carillonne

        Un coucou et puis s’ en va

        Bel oiseau suisse de bois

        Sur la grand-place de mon coeur

        A la bonne heure

        Le bonheur

        De se trouver là

        Le beffroi de ma joie

        Se dresse droit

        Il est temps

        De consulter la montre du gousset

        A mon poignet

        Le train de nuit

        Est à jour né

        C’ est la vie

        Gare
        Au départ

        Je suis partie

        (copyright)
        27/10/2011

  5. Vous ( vous ) jouez des mots , Dominique . C´est amusant à lire . Je croyais que les beffrois étaient une particularité exclusive des villes du Nord-Pas-de-Calais , et Belgique , mais il en existe aussi dans quelques villages provençaux . J´ai vu cela à ma grande surprise récemment . Ils sont très différents de ceux du Nord toujours de pierres et de briques . Ah oui ! Ils ont , eux , ( ceux du Nord ) un carillon et encore des carillonneurs ! Et ça , c´est exclusif !

  6. Dominique, superbe cette horloge comtoise, très poétique, la joie du départ sur un quai de gare moi j’aime bien. N’avez-vous pas partagé une pizza dans ce train du bonheur ? mon texte n’est pas un poème, il est purement satirique et qui se souvient :

    « 18 septembre 1991…..17h30

    Je te salue ma nouvelle-née
    mon anonyme humaine
    aujourd’hui c’est en beauté
    que se lève l’heure prochaine.

    Le matin deviendra blond
    quelle qu’en soit la saison
    le ciel, assuré du bleu,
    fera vibrer l’amoureux,

    Pour lui tu auras la forme
    de son fantasme frustré
    et nous, mauvais métronomes,
    te rythmons à pas pressés.

    Tu pourras dire à l’amant
    par ton top et tes sonores,
    que sa nuit finissant
    n’est qu’un réveil qui s’endort.

    Toi, l’exacte éternité
    l’Immortelle programmée
    tu tiens mon temps limité
    en secondes minutées.

    Je te salue ma nouvelle voix
    ma consoeur au son d’alarme
    aujourd’hui c’est la première fois
    que l’horloge parlante est une femme.
    (Copyright – ML- 1991)

      • Non Dominique, c’était la première fois que j’écoutais l’horloge parlante avec une voix de femme !
        J’ai fait un vrai poème (humblement) pour la naissance d’Aurore et je crois l’avoir déjà donné sur notre journal au temps des pages personnelles… ce fut aussi une heure très importante pour moi que la naissance de cette petite fille brune, c’est un moment magnifique qui rend « poète » !!!! si je le retrouve ……!!!

  7. Hello, jeunes gens…pour commencer la journée, réveille-matin quasi inaudible. ..je vous lis dans la salle d’attente de l’ostéopathe. Beaux poèmes et belle histoire de la montre de Klaus. J’aime bien les coucous et lors d’un séjour en Forêt noire (j’avais 10-11ans), mes parents m’ont offert un vrai coucou. Face à mon impatience à le voir fonctionner, mon père l’a accroché au mur de la chambre de l’hôtel. ..Toutes les heures l’oiseau a chanté et j imagine que les voisins se sont crus dans les bois…cela n’a duré qu’une nuit mais je l’ai toujours. …

    • Bonjour Mareria et bon courage, l’ostéopathe ça marche bien dans beaucoup de cas. Le coucou des bois, ce que j’ai pu chanter « dans la forêt lointaine, on entend le coucou… du haut de son grand chêne il répond au hibou ». Pourtant le coucou a très mauvaise réputation mais ce qu’il est beau !

    • Mareria , je vous souhaite comme Dominique , les bienfaits de l´ostéopathie . Deux fois , un ostéopathe m´a très bien soulagée et guérie ( lumbago et déplacement du coccyx ) . C´est un bon recours , plutôt que de prendre des antalgiques ( qui masquent la douleur ) .
      Une petite aparté personnelle : je dors toujours avec un petit coussin ferme , bien calé devant moi , pour m´empêcher de basculer vers l´avant . Cela relâche les muscles du dos .
      Peu à peu , on ne peut plus s´en passer . Ma mère fait cela aussi depuis des années .

  8. Darie , je suis pas un guerrier viking avide d’aventure du 8 ème siècle.sur un drakkar avec un dragon a la proue au nom de ragnar lodbrok ( super feuilleton ) , chez toi le changement d’heure c’est bien entre mars et octobre si je m’abuse ou m’en amuse hi!hi! , le soleil pointe son nez vers les 6h20 et le retire vers les 17h 25 ou plus , tu soupe a 18 h00 quoi , j’oublie pas les milliers touristes a long court musulman vivant sur tes terres , avec le solstice d’été , il fait chaud chez toi ( voir 30°C ) , avec l’horaire et le dodo du soleil …bon je suis pas musulman ni touriste et je mange toutes les deux heures …hi!hi!

    • Klaus , vous avez avalé une pendule pour savoir à quelle réclame votre estomac ? Cela
      s´appelle en fait des borborygmes , sortes de petits gargouillis d´estomac . L´heure , c´est
      l´heure , dit-il … Bon appétit ! ( votre dernière phrase  » ni musulman ni touriste , et je mange toutes les deux heures  » , est très drôle . Un méli-mélo savoureux . )
      Vite ! Teddy vous dit que c´est cuit . Cui-cui cui-cui ! Non ! Coucou-coucou … Midi !

  9. Darie … un farfadet hi!hi! nous maries hi!hi! ….tu as vu mon pseudo .. c’est marquer Darie angar …hi!hi! …depuis que mon avatar change cela change … cela vient pas de moi …mon nom de famille n’est pas angar et mon prénom de Darie … je te taquine trop hi!hi! .. ou c’est zeus hi!hi! … j’espère que c’est point ton nom de famille … de toute facon je le connais pas ….cela me fait rire …ces changements …demain jésus …bises je file …

  10. Dominique c’est un beug je me doute …. mais angar cela fait drakkar …rigole pas demain ….jésus ou pétula hi!hi! …. c’est un bug … ou beug je sais pas l’écrire … cela fait noble appellez moi sir ..je file …..bises

  11. Le carillon Westminster … Dès que nous arrivions dans la petite maison du bord de mer de mes grand-parents , la première chose que faisait mon père , c´était de mettre l´échelle et de
    l´arrêter . Il sonnait chaque quart d´heure 24h sur 24h … Je me demande si en Suisse , il n´y a pas aussi des sortes de carillons qui sonnent éperdument … On ne met pas un carillon en bandoulière là-bas , mais ils aiment les montres , et ils en font de très belles ! L´ émission
    NecPlusUltra ( artisanat du luxe ) m´a montrée des merveilles . Une montre unique : celle où les deux amoureux s´embrassent à minuit pile . Comment peut-on réaliser cela ?!! Le Génie !

      • Les œuvres des grands joailliers ,et dans la Haute Horlogerie , Dominique , sont des œuvres
        d´art à part entière , je trouve . Je ne serais pas étonnée qu´ils fassent un jour , un bouquet de gui d´émeraude , sous deux amoureux . Parce qu´en fait , ils cherchent toujours de nouveaux défis , de l´originalité dans des objets uniques . J´aimais bien cette émission parce qu´on expliquait très bien , dans les techniques , le choix des pierres , le temps passé par les artisans . C´est pour cela que les vols de ces grands bijoux/montres me touchent … personnellement !
        J´ai vu et apprécié ! Sourire . C´est Marie-Ange Horlaville qui présentait l´émission . C´est vrai que le luxe est controversé , car non indispensable , et réservé à quelques-uns , mais je ne pensais qu´à regarder de mes grands yeux ouverts , et d´admirer la belle ouvrage : ) Il y a beaucoup de monde qui travaille dans ce domaine , et un grand savoir-faire …

  12. j’ai l’oreille d’un petit horloger fine comme l’infime , mais de mon gazon j’ai bon me tourner du coté gauche j’écoute Big Ben du palais de Westminster , je me tourne de l’autre coté j’écoute pas le tic tac de l’horloge du grand magasin NK c’est la cata , la caca, la cata, la catastrophe, je vais faire un cercle et faire une croix et planter un baton et regarder son ombre , une montre suisse Darie aime ce qui est cher pourquoi pas de chine a 10 euros la boite de dix , le meilleur moyen c’est de compter les secondes toutes la journée pour etre sur de pas se perdre dans les heures au fil de la journée .. j’ai remarquer que beaucoups d’horloge municipal disparaissent dans les villes reste les pharmacies suffit d’attendre la tempéraure et les pubs pour savoir l’heure présente … ou faire comme certains .. bonjour monsieur vous auriez pas l’heure …pardonnez moi vous auriez pas une cigarette ……

    de …pétula laclaque…..

    • Nein , Klaus , ce n´est pas ce qui est cher , que j´aime bien , mais ce qui est beau .
      De toutes façons , je regarde et ne touche à rien : )) C´est à la TV , hi-hi .
      Mais je m´arrête aussi devant de belles vitrines ( en France ) . Et un jour , un vigile de bijoutier me regardait de coin , parce que je trainais , comme s´il se méfiait de moi .
      Alors je lui ai dit :  » Je regarde seulement . C´est tellement beau .  »
      tic-tac-tic-tac-tic-tac … Si Youtoupou était là , il vous dirait :  » Klaus , ce n´est pas votre montre
      qui tic-taque ! Tous aux abris ! « 

  13. il est l’heure de partir travailler un petit peu , regarder la montre au nom de minuterie qui défile en ordre décroissant , je parle pas de croissant mais que l’heure défile d’une heure donnée a zéro , vous voyez une bombe … le minuteur ..bé voila …je plaisante mais j’ai pris du retard , cela fait rien tout a l’heure je vai prendre de l’avance et rattrapper mon retard … vous connaissez … un jeune cour très vite autour d’un puit sur la place pourssuivi par un chien enragé , une dame agée ouvre sa porte et dit au jeune , venez vite chez moi le chien ne pourra vous mordes , merci madame mais c’est pas la peine j’ai un tour d’avance .. a plus en fin de journée …

  14. Une seconde, j’ai juste le temps de dire « oui » ou de dire « non »
    Mais je n’ai pas le temps de réfléchir.
    C’est trop court.
    Si j’avais soixante secondes, j’aurais…
    Une minute.
    Une minute, j’ai le temps de te dire quelques mots, de te faire un petit bisou,
    Mais, je n’ai pas le temps de m’amuser, je n’ai pas le temps de jouer.
    C’est trop court.
    Si j’avais soixante minutes, j’aurais… j’aurais…
    Une heure.
    Une heure, c’est bien pour s’amuser, c’est bien pour jouer
    Mais, il ne faut pas perdre de temps.
    C’est trop court. Allez vite, vite, pousse toi, j’y vais !
    Ah, si j’avais 24 heures… 24 heures… Toute une journée

    une comptine …. du net …… pour les enfants et les grand enfants …

    bon je file au bouleau …. GO!GO!

    • Klaus, ainsi d’heure en heure additionnée et de minutes doublées par notre rapidité, nous en arrivons au  » 8e jour » c’est un texte satyrique, cela pourrait commencer par « il était un jour… » mais comment parler d’un jour qui ne fut jamais)
      C’était donc un jour inaperçu
      c’est dire qu’il était commun
      au communs des mortels,
      il aurait pu s’habiller
      prendre un air de dimanche
      mais non, étant un jour « dit »
      il ne rima pas plus que de raison
      avec les autres dits.

      Ce jour, donc, exactement semblable
      à son jumeau d’hier ou de demain
      s’était glissé subrepticement
      entre les jours serrés en année
      ceux, qui, par orgueil, avaient décidé
      de se nommer, de s’autodater et d’annoncer leur couleur,
      -chacun se trouvant unique- pour quelques heures seulement,
      même si certains, dans la durée de leur saison
      s’étaient étirés un peu trop dans le bleu.

      Mais lui n’aimait ni les jours trop beaux
      ni les jours trop bleus,
      ni ceux qui font grise mine
      ni les coléreux, ni les orageux,
      ni les jours contre un, ni les jours contre X
      il n’aimait pas non plus les jours de gloire,
      ni les triomphants qui se croyaient arrivés,
      il était l’anti-jour au milieu des jours.

      Donc ce jour clandestin qui aurait pu être le jour J
      évita toutes les jalousies
      par lesquelles il était invité d’entrer
      laissant à jour son seul mystère
      celui d’être seul, pour tout ère
      Ne s’étant pas levé, il ne tomba jamais
      il ne fut qu’un jour mort-né
      sans faire le bonheur de personne
      ni le malheur de quiconque
      en fait, il ne commit à rien
      c’est ainsi qu’il ne passa nulle part
      et nul calendrier d’historique mémoire
      ou de messianique histoire
      ne peut dire s’il fut vraiment.

      C’était pourtant le 8e JOUR
      LE SEUL AU VISAGE HUMAIN !
      (copyright – ML – 1992)

  15. Qui a lu « Les heures » de Michael Cunningham ? ce roman a été porté au cinéma.
    Cette fois, je ne ferai pas la fermeture…. il y a beaucoup de poèmes sur les heures, le plus sombre est celui de Tristan Corbière et ses « Amours jaunes ». La vie de ce poète est tragique et pathétique, son épitaphe un petit chef d’œuvre crucifiant……. ici vent et pluie, un samedi qui ne me dis rien ! je fuis dans la lecture.

    « Heures. »( extrait des Amours Jaunes » de Tristan CORBIERE)

    Aumône au malandrin en chasse
    Mauvais œil à l’œil assassin !
    Fer contre fer au spadassin !
    – Mon âme n’est pas en état de grâce ! –

    Je suis le fou de Pampelune,
    J’ai peur du rire de la Lune,
    Cafarde, avec son crêpe noir…
    Horreur ! tout est donc sous un éteignoir.

    J’entends comme un bruit de crécelle…
    C’est la male heure qui m’appelle.
    Dans le creux des nuits tombe : un glas… deux glas

    J’ai compté plus de quatorze heures…
    L’heure est une larme – Tu pleures,
    Mon cœur !… Chante encor, va – Ne compte pas. »…

    Son cœur aura compté trente années seulement.

    • ah! non Monique est présente …. allez je file … pour rire et vous taquinez je vous laisses entre femme hi!hi!hi! … a plus bises …..

    • Hello Monique, merci pour ce poète et poème.
      Sur les 39 marches, j’ ai rédigé une page consacrée à ce film « The Hours » avec comme éclairage la comparaison avec Mrs Dalloway de Virginia Woolf dont le titre originel était justement « The Hours ».

  16. Merci miss Dominique, DSK, MLF de votre sympathie; c’est chez cet ostéo que je vais maintenant, en cas de grosse crise, et il est efficace. ..Entre les trains de nuit, la voix de femme pour l’horloge parlante, le beffroi, Pétula, les sujets sont variés! Ici il y a un beffroi de la fin du XIVe siècle, sans cadran d’horloge, mais qui sonne toujours agréablement les heures et les demi-heures; de quoi ne pas manquer son train..mais, curiosité de la villle, pas de train ici, les habitants ayant refusé son installation au tout début…( c’est donc Vitré qui en a bénéficié); je garde une certaine nostalgie du train de nuit Paris-Rome, le Palatino, devenu petit à petit un lieu de transport de marchandises de marché noir…, puis supprimé!
    Darie , hier vous avez donné sur le Fig un poème du poète suédois décédé, Tomas Tranströmer prix Nobel 2011; et il a aussi écrit des haïkus: < La Grande Enigme :
    Sur une saillie rocheuse
    on voit la fissure du mur des trolls.
    Le rêve, un iceberg.

    På en klippavsats
    syns sprickan i trollväggen.
    Drömmen ett isberg.

    Les pensées sont à l'arrêt
    comme les carreaux de faïence
    de la cour du palais.

    Tankar står stilla
    som mosaikplattorna
    i palatsgården.

    • C´est vrai , Mareria , je les avais vus aussi . Les haïkus sont parfaitement traduits , je trouve .
      Le sens est gardé , et les vers français sont poétiques . J´ai 5 livres de poésie suédoise ,
      c´est plaisant à lire . Je pensais que ma fille les illustrerait , mais elle n´a pas encore adhéré à
      l´idée . Je voudrais qu´elle le fasse un jour , pour les personnaliser . Je ne désespère pas ….

  17. Monique ,  » Heures  » , cela me rappelle les Livres d´Or , que je confondais avec les Livres
    d´Heures . En consultant le savoir de wiki , j´ai vu que les Livres d´Heures sont uniquement liturgiques , avec lettrines et enluminures . Le Livre d´Or , c´est pour que tout le monde puisse écrire un mot de félicitation , de condoléance , d´avis sur une exposition . J´aime beaucoup écrire sur les livres d´or et je le fais dès que je peux ( expositions ) , en essayant de mettre quelque chose d´avisé et de pertinent bien sûr : )

      • Oui Dominique , je reconnais la célèbre couverture , et même de l´intérieur ! Je ne me souviens plus des titres de ceux que nous avions . On les regardait comme des trésors , et c´en était ! Pendant ans doute un an, nous avons reçu Titounet et Titounette , et j´ai toujours été persuadée que c´était un cadeau du facteur . Rire . Et je lui disais « Merci monsieur » , reconnaissante de sa gentillesse .
        Il a dû me trouver drôlement polie , sans savoir vraiment pourquoi : ))

  18. ma faïence usagée de force que je veille aux temps par mes aiguilles qui danses aux pas du carillon , mon coeur d’or se balance de droite a gauche je suis la pendule du tic et du tac , mon corps de bois craque sous mon poids , mon échappement sans un bruit entraîne les engrenages qui font tourner la roue dentelée des secondes puis celles des minutes et celles des heures pour vous donnez l’heure éxacte du moment présent , bien remonter je sonne le ding dong par un et termine par douze , mes poids s’occupent du carillon et des sonneries se sont mes chefs d’orchestre de symphonie pour votre armonie , patati patata ..du bois du ressort des poids un balencier d’horloge sa donne l’heure un point c’est tou .. une histoire vrai , enfant nous avions dans la grande salle une horloge a balencier , mon grand père qui n’était pas avar a dire des conneries , un jour me dit tu sait pourquoi les voisins ont des grandes gueules , leurs parents leurs ont donnés la soupe avec un balencier d’horloge … a chaque fois je regarder le balencier ………..bon je refile faire des cartons ……..

  19. a quelle heure et combien de temps faut-il prier , réponse de klaus , toutes les deux heures … dieu boulenger fait que ton pain soit croustillant , petit cochon donne nous ton plus beaux jambons , a toi gentille vache laitière donne nous aujourd’hui et demain du lait frais pour faire du beurre a tartiner …. il faut etre croyant et dire bonjour a la sainte-pitance .. qui sait un petit miracle et la multiplication des pains alors pour le vin c’est byzance … alez hop! j’ai pris des biscuits

      • À 4h ( ou 16h ) , ce sont les Vêpres , Klaus . Mais c´est un peu tôt pour  » le soir  » …
        Bonne soirée , c´est l´heure de se reposer . A la bonne heure ! hi-hi .

    • Monique , je croyais que c´étaient les mâtines . Je ne suis pas allée au couvent , mais je connais bien Frère Jacques , qui sonnait les mâtines . Mais si ! Vous connaissez sûrement : ))

      • Darie, euh….. moi non plus je ne suis pas allée au couvent plutôt dans un autre « couvent » d’idées pour ne pas dire courant ! il fut un temps où l’on mettait facilement au couvent une fille dont on ne savait que faire ni comment la marier… aujourd’hui, on y entre parce qu’on l’a choisi, avec une foi à soulever des montagnes, la vraie… enfin je pense ! gamines, nous avions changé désavantageusement les paroles de Frère Jacques, à notre manière !!!!

      • Monique , j´ai vu sur wiki , que les matines étaient des prières au milieu de la nuit ( sans préciser à quelle heure exactement ) . C´est un peu discutable , je trouve , d´obliger des personnes à se lever , pour prier , au lieu de les laisser dormir leurs nuits … Mais peut-être que cela est du passé .
        Je n´ai jamais entendu une autre version de Frère Jacques ! sourire .

  20. demain les montres d’un petit groupe de galoupiots auront fait la mise au top de la nouvelle heure , pour une petiote promenade a Montélimar , je vais pas visiter les lieux de cultes ni arpenter les trottoirs a la recherche d’une minijupe mais une chasse au trésor , . les trésors gourmands de la ville les saints nougats , les durs les tendres les enrobés de chocolat.en vrac en sachets aux détails , un arc en ciel de confiseries pour ma gourmandise , ohé, brigadier-chef faut atteler la remorque au minibus , pourquoi faire! pour ramener le nougat hi!hi! , amandes et des pistaches.et du miel dans la ville de nougaterie pas belle la vie , dimanche sera point un jour de poèsie a la fontaine avec le jean mais le refrain de fontaine avec brigitte ..moi aussi je veux du nougat….quand je pense que Darie est loin de Montélimar hi!hi! sort un paquet de ballerina original .. tu connais ces biscuits au chocolat et nougat de la marque Göteborgs kex….donc pas de fransk nouga hi!hi! ….

    • Oui , c´est très bon le nougat . Mais cette fois-ci en France , je vais essayer de trouver des cuberdons , qui sont une spécialité de Belgique . Il doit être possible d´en trouver en France .
      Un peu durs à l´extérieur , et mous à l´intérieur . J´ai reçu un jour un carte du Grand Nord canadien , avec un ours blanc qui mâchouillait , et il était écrit :  » Miam , c´est comme un marschmallow , ferme à l´extérieur , et mou dedans  » . C´était le trappeur du igloo : )

  21. les vieux disent quand provence que le ciel est bleu comme la mer , qu’il a des ailes d’un oiseau de couleur tutquoise qui répond au nom de mistral , pour moi qui suit pas de provence je suis plus curieux je dit que le ciel ce sont des yaux les pupilles des étoiles qui brillent depuis des lunes a l’infinit pour donner a l’azur nul autre mesure , je suis pas aragon je vais pas appeller le ciel elsa ( l’ombre des oiseaux c’est l’océan troublé puis le beau temps soudain se lève et tes yeux changent , l’été taille la nue au tablier des anges le ciel n’est jamais bleu comme il l’est sur les blés ) il a si bien écrit le louis c’est mots sont brillants comme de l’or , le bleu du ciel c’est comme un jolis rêve qui ne connait pas la trêve , bon je vais partir le mot trève me fait pensé a la trêve. du siège de sébastopol … pas de retour en histoire c’est bientôt l’heure du réfectoire , c’est pas se soir qu’ont va faire régime le menus est bien fournis des des coqs en pâte je vous dis … je me rend prendre une légère brise un apéritif frais une anisette avec un morceau d’iceberg…. et des cacahuètes .. je vous souhaites une bonne soirée et une bonne nuit a tous … demain promis jurés quand j’aurais la bouche pleine je penserais a vous hi!hi! …….. bises a lundi ……..GO!GO!

  22. j’ai pris mon apéro , j’avais oublier de dire j’ai admirer le blog japonais http://ramages3.exblog.jp/ ( des sucreries et belle images ) , c’est très beau mais pour que j’arrive a écrire un commentaire c’est carré … cela fait rien j’irais le regarder tout les jours cela change et c’est pas notre culture et moi je suis un curieux de tout …un parfum de rose d’asie … je me rend au réfectoire …bises a tous ………….

  23. Les amis, c’est le moment de penser à remettre les pendules à l’heure sans pour autant remettre le compteur à zéro. Je ne vous donnerai pas la prière de Thomas Moore bien qu’elle vaille le détour. Demain, vent à 90k/h assorti de pluie et je vais vous dire qu’en général, avec un tel vent en rase campagne, je ne sors pas mais le devoir m’appelle de tous côtés. Je braverai donc les éléments déchainés ! bises à tous et bonne fin de soirée

  24. Bonjour tous! Snowdrop, votre poème matinal me plaît beaucoup et a un petit air homérique avec cette expression d’Eos aux doigts de rose…Merci pour les tableaux de Kaii Higashiyama; le couleur de l’allée est presque marron foncé sur la reproduction que j’ai…Quant à Schubert, en août 2013, au Festival de Lucerne, Claudio Abbado a donné son dernier concert, ( sans le savoir; il est mort 4 mois après) avec la Symphonie Inachevée de Schubert et Symphonie n°9 de Brückner, avec comme un pressentiment de sa mort; j’aime bien lire le blog du Wanderer, musicale , qui dit à ce sujet: « Jamais cependant Claudio Abbado n’a installé un tel climat dans une symphonie de Schubert, d’une indicible tristesse, bien au-delà de la mélancolie. Il y a des moments sublimes, notamment tous les moments murmurés, mais beaucoup d’auditeurs sortent du concert interloqués: jamais on aurait attendu un tel Schubert sans lueur, sans espoir, renonçant à toute expression vitale » …

    • Bonjour snowdrop, par goût, je n’ aime pas ce qui suscite le sentiment de tristesse, différent de la mélancolie qui peut être agréable.
      Il me semble que l’ on dit plus volontiers « j’ ai l’ intention d’ affronter ses dernières oeuvres… » plutôt que
      « j’ ai l’ intention d’ être face de ses derniers oeuvres… »
      Cette petite correction est un détail, vous écrivez remarquablement bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s