Papa chéri, maman chérie…

Le 30 mars est le jour ( républicain) du couvoir, mes poussins !

Voici Caliméro, encore un peu de coquille sur la tête.

calimero

Publicités

124 réflexions sur “Papa chéri, maman chérie…

      • En 9 jours, une journée de pluie intense, 3 jours de soleil estival à 20 °,
        le reste mitigé avec du vent d’ Est incessant, quant à l’ activité, dallage
        artisanal autour du tombeau familial … futur et remise en état de celui
        du voisin datant du XIX ème siècle, au bas mot, car plus d’ inscription,
        on lui devait bien ça, c’ est grâce à lui que l’ on peut se faire enterrer sur
        son terrain et non au cimetière communal, apanage de la Corse encore,
        que de pouvoir y prétendre, si déjà une personne est ensevellie sur
        votre propriété .

      • Mais Yannick , quand on veut vendre sa maison , que se passe-t-il avec le petit cimetière privé familial au fond du jardin ?… Il y a de quoi se fâcher avec ses ancêtres !
        Vous avez fait travailler vos neveux ? Et vous , maitre d´œuvre ?

      • Lorsque l’ on désire vendre son terrain, on se débarrasse de tout ce qu’ il y a dessus et dessous,
        c’ est en partie pour cela, que l’ indivision est le principal fléau de l’ île, de la Giraglia aux Lavezzi,
        en passant par l’ en deçà et l’ au delà des monts, il y en aura toujours un pour se mettre en travers
        de la vente .
        Sinon, du tout, nous étions 3 avec mon papa et ma maman et les autres auraient été les bienvenus,
        mais ils vaquaient à ce moment, à d’ autres occupations et seuls nous étions …

    • Bonjour l’ami U topu, ah, quelle participation en Corse, bravo mais alors quel résultat pour la Corse du Nord…. inexplicable et voilà ce que je ne comprends pas !!! alors elle était belle cette Corse en Mars ?

      • En Corse les jeux politiques sont assez complexes, Monique, comme je le dis souvent,
        on peut avoir des idées de Droite et voter pour un homme de Gauche, la famille et le
        Clan comptant bien plus et de cela n’ est pas tout à fait compréhensible, pour un esprit
        cartésien issu de Picardie, par ailleurs chez nous, le Front National, il n’ a jamais percé
        vraiment, ses voix se retrouvant un peu ici en un vote nationaliste, complètement inconnu
        sur le Continent, enfin, quoi qu’ il en soit, on a le Sud à Droite et le Nord à Gauche, mais
        attention, là n’ est qu’ apparence, juste pour faire plaisir à la grande cousine d’ en face !

      • Dominique, a Corsica est faite de  » biancu e di more « ,
        le tricolore n’ est de sortie qu’ aux grandes occasions
        de l’ Histoire, vous savez ?

      • Ah oui, c’ est vrai, blanc et noir !
        Le blanc, c’ est le touriste qui débarque, entre deux grèves (fin jeu de mots…) et le noir, c’ est celui dont les vacances se terminent.

      • A moins que ce ne soit le blanc toujours, mais là,
        grillé par le soleil, allez donc savoir, il est plus nocif
        pour la santé que par le Passé, signe des temps,
        jadis il en ressortait rouge, maintenant …

      •  » … le haut rouge … » en Corse ? C´est le bonnet phrygien , donc la Corse est républicaine .
        Y a-t-il une cocarde bleu-blanc-rouge sur  » ledit bonnet  » , Yannick ? ( on taquine … hi-hi … )

      • Vous ne croyez pas si bien écrire, Darie, une espèce de bonnet retombant
        sur un côté, était le couvre chef des insulaires au XIX ème, presque un bonnet
        phrygien donc, sauf que plus épais, il ne l’ était pas, hi hi hi !
        Se reporter aux costumes insulaires sur You Tube et vous y apprendrez qu’ en
        Cap Corse, les femmes n’ étaient point toutes vêtues de noir, mais qu’ elles
        portaient des robes aux multiples couleurs, tranchant avec la sobrièté ambiante
        de l’ époque et de l’ île .
        Le rat de cette micro région était lui même de teinte rosée, c’ est vous dire,
        comme là-bas, les chats en étaient verts de rage ou blancs de peur aussi …

  1. Tiens-tiens … un Caliméro tout neuf sorti de nulle part ! Bonghjornu Calimeru , e tutti .
    Il y a très peu de temps que j´ai appris l´existence du Calimero . De mon temps , c´était Joe chez les abeilles , et la bande des 4 chez moi regardait Franklin , et les Simpsons . L´anglais
    n´avait plus de secret pour eux , car tout était en VO ! Je trouvais que la programmation
    suédoise était dure avec les enfants , mais en fait , c´était très bien : ))
    Benvenitu i IDF , U topu et sa conscience . Le troisième larron est à la machine à café ?
    Je vais voir ce qui couve aux infos , la France va voir éclore un nouveau gouvernement sans doute … Je regarde cela de loin , bientôt de près , et je rêve d´avion en ce moment , et cela me déplait souverainement . J´empile des sudukus et des jeux de mots croisés …

    • On ne peut rien vous cacher, Darie, quelle perspicacité .
      C’ est aussi cela la rentrée !!!
      Ne me parlez pas d’ avion, hier il faisait beau, entre Cap Corse et Continent,
      aprés, l’ avion a eu vent de face tout le temps et cela n’ a pas cesser de bouger
      et les turbulences, je n’ apprécie guère …
      Quoi qu’ il en soit, il est parvenu à atterrir, l’ A321 et ce matin, fini le café avec
      vue sur mer et montagne,  » mare e monti  » comme on dit, juste les bobines des
      collègues à la Caf. et je leur ai raconté les grandes marées de Corse, avec
      force détails, pensez vous, de 0.50 m elle est passée à 0.70 m, ils en étaient
      dubitatifs, normal, les leurs à côté et en Atlantique Manche, du pipi de chat !

      • Impressionnant, une marée de 20 cms !
        Sur la côte d’ Opale, les GRANDES marées ont laissé voir des obus qu’ il a fallu neutraliser.
        Allez garde le moral, cette semaine est dite sainte et donc courte puisque congés de Pâques.

      • Nom d’ un rat, des eaux bues sur la plage, en Manche, mais alors,
        pas de marées, il faut retrouver ces éponges, l’ ont ils agrémenter
        avec du casanis, qui sait ?

      • Je sens là comme une pointe de moquerie, concernant l’ amplitude des marées
        de l’ île de Corse, Dominique, nooonnnnnn ?
        En tous cas je vous ferais remarquer, que de se promener en nos anses et criques
        peut se faire en toute sécurité, point d’ obus épars abandonnés çà et là, par contre,
        si si, lire et de nuit dans son lit avec un bouquin, peut là engendrer des rencontres
        aussi effrayantes que surprenantes, pouvant aller jusqu’ à empêcher le moindre
        endormissement et pouvant prendre l’ apparence d’ une petite grise à ventouses
        au bout des patounettes et aux jolis yeux noirs expressifs …

    • Bonjour jolie Darie !
      Les dernières élections ont comme laissé un coup de Ripolin bleu sur l’ hexagone.
      Ne peut-on aller en train de Suède en France ?
      Et bises ma petite cocotte.

      • Dominique , vous lisez dans mes pensées ! C´est mon rêve de cheminer en train comme dans un transsibérien …. devisant avec les co-voituriers , partageant le thé du samovar , échangeant le tapa de  » chez moi contre celui de chez toi  » , admirant le paysage qui change toutes les demies heures ( l´Europe est unique dans ce domaine ) . Revenons les pieds sur terre …
        Bises à vous , bonne journée et merci pour votre blog , on ne vous le dira jamais assez : )

      • Par le train train quotidien, sans nul doute, Dominique …
        Elle en a une bouille votre cocotte, hi hi hi, on dirait là,
        une franco suédoise, si si !!!

  2. Bonjour la nichée …Heureux Yannick, qui, après avoir contemplé les sublimes paysages du Cap corse, va se préparer à ceux de Bretagne…Comme Darie, je ne connaissais pas Caliméro avec sa jolie tête d’oeuf!

    • Bonjour Mareria, Calimero est un gentil poussin noir né dans une nichée jaune.
      Il n’ est pas rejeté, contrairement à l’ histoire du « vilain petit canard » mais il a un caractère un peu geignard, tout lui semble zinjuste, et son expression est « papa chéri, maman chérie ».

    • Et oui Mareria, mais en ce choix là, je délègue et tel le roseau, je plie mais ne rompt pas,
      je ne sais encore où nous allons débarquer, ce sera une surprise, c’ est que cela est
      grand la Bretagne, je ne sais si vous connaissez … hi hi hi !!!
      Personnellement j’ apprécie sa côte et sa Lande, mais non son intérieur, car de la campagne,
      je n’ ai jamais vraiment aimé un jour, par contre sa Plancoët alors là, oui, une eau plate et
      sans le moindre goût, aussi élevée en mon cursus des valeurs culinaires, que celle Orezza,
      mais pétillante en Corse !

    • Bonjour Mareria, d’où l’expression « fais pas l’œuf » ….. je connaissais « de vue » Caliméro mais je ne savais pas son nom, je vais le montrer à Ambre qui me l’expliquera !

      • Les tous petits, ils sont bien plus au courant que les grands, Monique,
        cela n’ est qu’ évidence évidente, d’ ailleurs Dominique connaissait,
        ZUT, je me suis laissé aller, le décallage horaire très probablement,
        ne lisez donc pas cela, délicate infusion .

      • On dit aussi ( et ce n´est pas aimable : )) ,  » face d´œuf  » … En fait , je ne sais pas quelles sont les caractéristiques de la  » face d´œuf  » . Un ex-PM suédois Ingvar Carlsson était caricaturé en semelle de chaussure ( visage très allongé , peu de relief ) . Il ne s´en est jamais offusqué … : )

      • On dit d’ elle aussi, les mauvaises langues du sexe opposé, comme d’ hab.
        qu’ elle est aussi plate qu’ un 33 tours, voir autant qu’ une limande ou sole,
        voire même qu’ un couvercle …

  3. Et comme dirait le pote qui nous revient, salut les p’tits potes… la vague est bleue, le soleil faible , laisse un peu l’ordinateur ouvert ! ouah… quelle pêche ce matin, mais pour combien de temps ? hier une tempête et pas seulement sur les bulletins mais sur le jardin, il neige des fleurs de prunus (c’est pour snowdrop !) les narcisses se couchent pour s’admirer dans la flotte ! lundi, le jour des tronches en biais (c’était Sim) c’est dur de reprendre le bouleau, non le boulot, pas de chance pour le poussin, quand je tape dans ggle « poussin' » il me sort le peintre Nicolas Poussin (très beau) mais on ne revient pas bredouille avec Raymond Queneau :

    La leçon de choses

    Venez, poussins,
    Asseyez-vous
    Je vais vous instruire sur l’œuf
    Dont tous vous venez, poussins.
    L’œuf est rond
    Mais pas tout à fait
    Il serait plutôt ovoïde
    Avec une carapace
    Et vous en venez tous, poussins
    Il est blanc
    Pour votre race
    Crème ou même orangé
    Avec parfois collé
    Un brin de paille
    Mais ça,
    C’est un supplément
    A l’intérieur, il y a…
    Mais pour y voir
    Faut le casser
    Et alors d’où – vous poussins – sortirez ? »

  4. Monique, il est bien ce poème, rien sur l’ oeuf de Christophe Colomb ?
    Quelque fois, une maman-poule laisse, en signe de tendresse, une plume collée à la coquille et on peut ainsi distinguer le petit oeuf à sa maman dans la boîte de 6 !

    • Hello l’amie Dominique, Raymond Queneau instruit la basse-cour… heureusement que je ne suis pas sur le canard, vous avez vu le texte qui prêterait à un refusé immédiat  » l’œuf est blanc pour votre race » gare aux associations de malpenseurs…. aïe, aïe…. il y a deux sortes d’œufs, ceux du direct de la ferme avec la petite plume signe que l’œuf a failli être couvé avec affection, les autres en supermarchés où ils sont pour ainsi dire lavés et par moment on a même colmaté une petite fissure pour ranger l’œuf dans sa boîte !! gentil cette idée de « l’œuf à sa maman » et c’est le seul moment où le coq n’a pas son mot à dire ! bises.

    • Cela peut avoir inconvénients, certes, mais aussi avantages,
      reste à savoir de quel côté penche la balance, Dominique,
      mieux vaut être seul que mal accompagné, chez les poulettes
      c’ est comme chez nous, en cela on a rien inventé encore !

  5. bonjour messieurs mesdames , Yannick est revenus , en chantant et regardant le sol triste de son essor , dés que le vent soufflera je repartira ……..avec un sourire d’enfant sa conscience lui fredonne son petit couplet , fais du feu dans la cheminée je reviens chez nous , s’il fait du soleil a paris il en fait partout …wah ah ouh wah a ouh ouh wah han , il porte sur le haut de crâne un chapeau feutre noir a tête de maure a la pascal paoli en guise de coquille d’oeuf , il a plus l’apparence d’un borsalino que d’un caliméro en marmonnant en son coeur intérieur …o la violetta, ‘la và, ella và , la và sul campu ch’ella risembrava , là so cara Cecilia ch’ella rimirava , cosa rimiri, il mio caru Peppì , lo ti rimiru perchè tù sei bella ….. patati patata c’est la cata la cata la catastrophe me voila catastro de la fin de la chanson ………………..

    • Coucou Klaus, au retour j’ suis passé au dessus de Calvi !!!
      Entre nous, j’ étais du mauvais côté cette fois, en raison du vent,
      le Cap, il défilait de l’ autre côté de la carlingue, mais à l’ aller,
      je suis passé juste au dessus de la maison, il aurait pu me lacher
      là le Commandant de Bord !

      • yannick , avec vos bretelles qui auraient soutenu le parachute ?… Cherchez , entre 2 cafés , le sketch de Raymond Devos où il mime les cordes du parachute , accrochées à ses chaussures . C´est à tomber à la renverse de rire .

      • Darie, sachez que je ne porte pas de bretelles et que même la ceinture
        je dois retirer lorsque je prends l’ avion, car sans cela, je ne passe pas
        le portique, ça sonne … alors vous me direz … et le pantalon ???
        Ben … je crois que tout seul il doit tenir, merci !

  6. avant de partir travailler dans ma startup.sans pin-up juste au mur dans une vitrine trône le noir képi du commandant Raffali qui a donner la mesure et valeur au bataillon ,repartir au travail après la pause casse-croûte je jette un dernier regard de ma fenêtre la bouche grande ouverte j’aperçois tel le roi le vol d’un condor en plumes d’or , je dit au camarade a coté de moi , j’ai vu planer le condor par dessus nos têtes , j’ai vu rôder dans l’ombre l’armée secrète , le condor est une ombre du passé , hola! fit mon camarade arrète la bière et le caraffo ce n’est qu’un corbeau qui n’a pas quitter son habit du roi soleil de carnaval qui rentre chez lui la beuverie terminée , si il plane c’est qu’il ne retrouve plas son nid sur la branche de l’arbre masquer par les vapeurs d’alcool sortant de son gros bec , écoute yab c’est pas maman qu’il cris, ce kroa croa veut dire me vla perdu c’est la cata la cata ha! ha! , a ne pas confondre pour un brin de géo avec le bec du corbeau entre le glacier boissons et le glacier de taconnaz , bon mon camarade m’aurait dit t’es con et naz mais cela n’est pas admis chez nous , il me siffle et me fait signe (tractionne ) il faut partir dans l’occupation du temps c’est a ce moment que je me dis tout bas …travailler c’est trop dur et voler c’est pas beau demander la charité c’est quelque chose que je ne veux plus faire , chaque jour que moi je vis , on me demande de quoi je vis , je dis je vis d’amour et j’espère vivre vieux ….c’est sur ces mots que je vous dis a plus et termine mon commantaire on est pas mieux que chez nous ……….en fin d’aprèm ……..

      • Le con dort mais que d’ un oeil, il sévit toujours … hélas !
        Et chaque jour que Dieu fait, autour de vous, il officie,
        vous n’ avez qu’ à vous retourner pour en être convaincu .

      • Je ne vous dis pas l´effet qu´a produit le condor ( un vrai condor ) sur l´expert en oiseaux , quand il est passé en Equateur , en partance pour les Galapagos , et qu´il a vu là-haut ce planeur , et quel planeur !… Je précise en passant qu´il m´avait plantée à la maison , avec les
        4 zouaves ( 11 à 6 ans ) , en plein hiver ( 30cms de neige à pelleter chaque jour ) , cela pour
        4 semaines … J´ai pas oublié…

      • Oui Darie, c’ est vrai, mais d’ un condor, ce n’ est pas un moineau,
        ni un pigeon aussi, on ne le croise que rarement, posé sur un feu
        rouge, reconnaissez le au moins …

      • Et puis et puis, une maman, elle n’ est heureuse qu’ entourée de ses enfants,
        non, alors alors, regardez une truie, elle en a toujours 10 ou douze autour d’ elle,
        donc si vous même, vous n’ en aviez là et que 4, cela vous laissait donc de la
        marge et de fait, il pouvait bien s’ absenter, l’ observateur viking, d’ autant
        qu’ aux Galapados, on y va plus pour les tortues de mer, que pour le condor,
        nooonnn, c’ est vous dire son ouverture d’ esprit, vous avez donc tort de lui en tenir
        rancune, solidarité masculine oblige, au Nord comme au Sud, il y a là je pense,
        quelques passerelles encore et vous en êtes le témoin féminin bien involontaire …

      • Et puis , de retour au bercail , l´expert ( en bourdes en l´occurrence : )) m´a dit :  » Pourquoi y
        a-t-il toute cette neige dans les rhododendrons …?  » Et moi de répondre ,  » Je ne savais plus où la mettre !  » Il a reconnu que c´était vrai . Je précise que j´étais à la fin sur les dents : les wc
        n´étaient pas fermés de l´intérieur , mas étaient …bouchés  » . Pardon de la précision : la pompe de refoulement ne fonctionnait plus … ) Et c´est là que l´on mesure la différence entre le plombier français et le plombier suédois … Ils étaient venus à deux , ( employés de la Ville ) à minuit , avec leurs ustensiles , par .4° ou -5° , avaient fait en sorte ( un bonne heure de travail dehors … ) que je puisse attendre le retour du chef de famille . Et tout cela avec le sourire , voire en plaisantant !… Authentique . Sympa , le plombier suédois , très sympa , et cooool ….

      • Avec … Conscience … Pignouf, on avait penser à t’ offrir des bâtons nordiques,
        tu sais, pour ton anniversaire, ce serait là peut être une idée, pour la Suède,
        c’ est comme les oeufs, extras pour tenir debout, car de Dieu, qu’ est ce que
        ça glisse là-bas !

  7. Voilà l’histoire de l’œuf de Roumanie, authentique. Je suis allée, en 1991, en Roumanie durant quatre semaines, j’ai acheté icônes, bois sculptés, livres et un œuf décoré finement à la main, des couleurs de toute beauté, le tout dans un écrin que je ramène à bon port avec force précautions et arrivée à la maison je l’installe dans la vitrine, il était du plus bel effet. Au bout d’une quinzaine de jours, j’ouvre la vitrine d’où s’échappait une odeur nauséabonde, je flaire partout n’y comprenant rien et j’ai l’idée de sentir l’œuf et là, misère, il sentait le pourri. En le jetant, je l’ai cassé et j’ai cru tomber dans les pommes (ce qui ne m’est jamais arrivé !) bref le fiasco mais quel dommage de détruire un petit chef d’œuvre de finesse où des petites mains ont passé quelques heures pour quelques sous.

  8. Bonjour Monique , cela voudrait dire que la coquille d´un œuf est poreuse , et laisse filtrer les odeurs ? Je la croyais complètement hermétique .
    Je n´arrive plus à me souvenir dans quelle région de France ( je pense que c´est en France ) ,
    on offre un petit œuf ( à la Maman ) , garni de tissu et décoré , à la naissance d´un bébé .
    On peut aussi  » mettre une plume au chapeau  » ( du Papa ) …

    • Dites Darie, en Suède, les oeufs de Päques, vous connaissez ?
      Ce sont les cloches qui les amènent, si si, en chocolat ils sont,
      tenez, je vais me renseigner autour de moi, il devrait bien y en avoir
      une ou deux, avec lesquelles je devrais pouvoir traiter, j’ ai justement
      une bonbonnière vide posée sur mon bureau !

      • Oui , nous connaissons les œufs de Pâques , et il y a une tradition typique . On garnit des branches de noisetiers avec des plumes multicolores . Je l´ai fait autrefois , mais plus maintenant . C´est pour rappeler la légende des sorcières qui quittent Blåkullen , une île sur la Baltique , sur leur balai . Il y a du persil sauvage qui pousse sur ces plages de galets , mais mes deux pousses n´ont jamais repris ( le sol n´est pas assez salé sans doute … ) On a ramassé aussi des fossiles de trilobites , qui pullulent là-bas . Tout le sol ( escaliers compris ) de la piscine municipale est fait de larges dalles pleines de fossiles . C´est beau , et amusant .

    • Darie, il y a aussi l’expression avoir la tête comme une coquille d’œuf (chauve), avouez que c’est mieux que de l’avoir comme une coucourde, signe de migraine !

      • Mon papa a un petit bateau, pour un cap corsin, cela est naturel,
        il faut bien aller à la pêche et comme tout esquif, il a un Nom,
        enregistré auprés du bureau des Affaires Maritimes et à vous lire,
        Monique, il aurait pu s’ appeler ainsi, mais nous sommes en Corse
        toujours et il a donc reçu pour Nom, celui d’ un rocher à fleur d’ eau
        de chez nous,  » u culu tondulu  » autrement dit, le cul rasé puisque
        lisse comme un crâne d’ oeuf !
        Pas trop mal à la tête ?

      • Je ne connaissais pas la coucourde . Cela va vite avec wiki . Et maintenant , on a même récupéré ratoupedia . Nous allons concurrencer l´Académie Française … rien que cela …

  9. Yannick … calvi imagine que tu attérit sur la citadelle en plein sur la tour de sel pire encore sans bouée de sauvetage sur la figarella , hola ! tu tombe dans le camp et te voila pris pour cinq ans , Yannick la vie de calenzana n’est pas l’IDF , tu devras apprendre par coeur …pour ce destin de chevalier, Honneur, Fidélité, nous sommes fiers d’appartenir au 2eme R.E.P… ton ombre sera le diable qui marchera non dérrière mais au même pas , je parle je parle ce matin sur le grand écran un camarade a mis la vidéo ( 1972 ) il y était comme chef ( bronzé non par le soleil mais par sa mère ) sa section a l’instruction ( ciudadela de Corte ) la 2eme compagnie qui chante ( connaissez-vous ces hommes ) il était jeune et fière de nos jours il a pris de la bouteille il a pas perdus de son bronzage juste des années et des souvenirs qu’ils met un matin en vidéo ……on la trouve sur le net c’est la qu’il a copier pour se revoir jeune et beau comme un diamd brute dans l’histoire de sa vie ……..allez je file …j’ai du travail moi hi!hi!

    • Bonjour Klaus , les traditions de Pâques en Allemagne se rapprochent aussi des sorcières et des pères fouettard . Ce sont les traditions des pays du Nord de l´Europe . Et justement , aux Pays-Bas , on ne veut plus qu´ils aient le visage peint en noir . Ils vont devoir trouver autre chose , un nez rouge peut-être : )) Pas de problèmes en Suède avec les trolls , hi-hi .

    • Très joli extrait que celui là, Klaus, au regard des treillis d’ alors et des brelages en cuir,
      je me doutais bien que cela datait, puisque à Corté et dans la citadelle, il n’ y a plus
      l’ ombre d’ un légionnaire, comme à Bonifacio du reste et cela est bien dommage, car
      ce sont là, le genre de militaires qui cadrent à merveille avec le paysage insulaire, mais
      aussi avec les autochtones eux mêmes, puisque rappelons le et humblement, nombre
      d’ entre eux encadraient Légion Etrangère et Troupes Coloniales du temps de la gloire
      de l’ Armée Française, c’ était il y a hélas, trop longtemps déjà …

  10. Dominique il passe souvent ce fim a la télévision les trois jours du condor le soir tard c’est con pour ceux qui dort . c’est une manoeuvre de la central intelligence agency ou des responsables en habit de blaireau de l’audiovisuel a sourires farceurs , j’ai fait lecture de cela notre petit jeune homme ( hi!hi! ) droit comme artaban ( juste une espréssion Yannick n’est point un oeuf du fils d’hystaspe et frère de darius Ier sur la scythes ) , j’ai lu le mot caf .. je connais ce mot que de nom et a déja vue ces grands bureaux avec l’affiche bleue .. c’est bien la qu’il pourvoit au RSA …..Rien a Signaler Affirmativement hi!hi! … bon je file … j’ai du travail …des cartons a faire ……a plus …..

  11. Blagues mises à part, le séjour c’ est bien passé, je ne suis même resté qu’ au
    au village, c’ est vous dire et en 10 jours, j’ ai juste rencontré 7 à 8 voitures,
    sans la moindre exagération, sauf à Bastia bien sûr, dont celles de la Gendarmerie
    et des Sapeurs Pompiers, des Sapeurs Forestiers aussi, tant les routes ont été
    envahies par des chutes d’ arbres …
    Ben oui, on avait une route de corniche sensationnelle, la plus belle du Monde,
    sinueuse et étroite à souhait, garnie aussi de bien des nids de poules,
    multicolore en plus, affirmait George Clémenceau, mais des technocrates
    ont voulu la passer à 5 m de large, normes européennes et alors ils ont défoncé
    la montagne, ce qui a bougé le sol et conséquence, lorsqu’ il pleut à torrent,
    il bouge encore et elle, elle vient s’ étendre sur la route, ce qui laissera moins
    de place aux  » cursinu  » pour la sieste de cet Eté, si dégagée à temps, elle
    n’est …

    • Comme quoi , ces gens de Bruxelles , Yannick , ne connaissent pas grand-chose aux problèmes spécifiques des pays ( ne parlons pas des soucis régionaux … ) Je vous disais que la politique vous conviendrait parfaitement pour vos vieux jours , entre 2 siestes et 2 pietri !…
      il n´y a que les gens du cru qui savent … Monique nous le rappelle souvent aussi .

      • Il est certain que l’ Histoire et l’ expérience acquise font que, des gens du crû,
        il faut savoir écouter et humblement, cela pourrait éviter bien des désagréments,
        pour confirmation de ceux ci, un type en Corse voulu passer avec son 4X4 un
        pont, on lui avait dis qu’ il était submersible et il pleuvait depuis 3 jours et non
        du crachin breton, au volant de son véhicule, il pensait pouvoir passer, c’ était
        sans compter les principes d’ Archimède, au milieu du pont l’ eau éleva la voiture
        et la fit glisser dans le fleuve, on ne le retrouva que 9 jours après … mort …

  12. d’avoir des camarades de tout pays (hi!hi! ) j’ai réussi avec l’aide du petit gros du meme pays que rose d’asie a mettre un commentaire sur http://ramages3.exblog.jp/ ..je le vois pas mais c’est passer comme une lettre a la poste il faut attendre acceptation et j’ai un code de chiffres comme un accusé de réception … hi!hi!

    • Klaus, je te remercie encore pour « l’ ABP », enfin plus de publicités parasites.
      Je vais suivre ton exemple et essayer de m’ inscrire sur le blog de snowdrop, je crois qu’ elle en a trois !

      • Dominique .. moi non plus j’ai plus aucunes pubs … c’est coriace ces blogs jap … j’ai réessayer et pas réussis j’ai demander au petit gros il m’a dit apprend le japonais , mafois je sais pas déssiner moi hi!hi! … je lui et dit oui mon galopin. coloquinte je suis une courge je sais pas lire le japonais , pour rire a son arrivée je l’appellais rouleau de primtenps petit et mince de nos jours trop petit pour sumō,mais de la taille et la forme d’un coloquinte ou d’une R14 allonger sur le gazon comme une poire au soleil … je le taquine il avait qu’a me traduire voila tout hi!hi!

  13. Je ne sais plus si je vous avais conté ce fait divers tragique, qui avait lui même révolutionné
    les conditions de sécurité des voiliers de plaisance, c’ était il y a une vingtaine d’ années
    peut être, voire même un peu plus, un de ceux ci longeait au large le Cap Corse, avec
    à son bord une poignée de jeunes gens, il faisait chaud, trés chaud et ils décidèrent de
    se jeter à l’ eau, l’ un après l’ autre, si bien que sur le pont, il ne resta plus personne …
    Tous s’ éclatèrent dans l’ eau, avant de chercher à y remonter, quoi de plus naturel,
    sauf que sa coque était bien trop haute pour cela et qu’ aucun bout ou corde ne trainait
    à la mer, on retrouva la trace même de leurs ongles sur ses flancs, quant à eux, ils périrent
    d’ épuisement …
    Une autre fois, mais à terre cette fois, il y eu un incendie, Pompiers et Gendarmes
    interdisaient aux véhicules de passer, lorsque 3 italiens, plus malins que les autres,
    ou qui pensaient l’ être, forcèrent le barrage routier avec leur véhicule …
    On les retrouva un peu plus loin, carbonisés tous trois, avec les traces de leurs pas,
    gravées dans le macadam brulant .
    C’ est que voyez vous, lorsque l’ on est en vacances, il faut toujours garder la raison
    avec soi, ne jamais l’ abandonner ou la laisser de côté, toujours elle se rappelle à vous,
    même là où on pourrait l’ attendre le moins .

    • C´est horrible cette histoire . Il aurait peut-être fallu que deux garçons forts , éjectent une fille plutôt légère , avec un fort élan , un à chaque pied , les genoux pliés , pour qu´elle atterrisse sur le pont et leur jeter une corde . Parfois , l´électricité statique empêche de remonter . Un de mes oncles a dû remorquer sa femme durant 1-2 heures avant d´arriver au port !

      • C’ est que le bateau était important comme unité, depuis on impose à
        tous navires à voile, de laisser un bout à la mer et leur conception même
        en a été modifié, permettant la remontée à son bord au moins par un côté,
        si ce n’ est l’ arrière, comme quoi le malheur des uns toujours, peut faire
        avancer la vie des autres .

  14. Pour revenir à plus plaisant, voulant descendre me promener sur une plage,
    traversée l’ Eté par un lit de rivière à sec, je me suis retrouvé là, face à un fleuve
    impétueux, qui m’ interdit tout passage, je me suis donc résolu à attendre l’ Eté,
    pour pour pouvoir m’ y aventurer, bien plus prudent …
    Par ailleurs en arrivant au dessus de celle ci, je fus surpris de l’ étroitesse de
    la route, éboulis peut être, à l’ aller je ne fis pas vraiment attention, mais au retour,
    quelle ne fut pas ma surprise de voir que tout son côté mer était au fond du golfe,
    parti avec les eaux 50 m plus bas …
    On sourit beaucoup en Corse, de la DDE, mais je puis vous dire qu’ en ce moment,
    elle ne chôme pas du tout et loin s’ en faut .

  15. Une fois récente, je vous avais écris qu’ en Corse, on traduisait l’ ensemble
    des cours d’ eau en un seul Nom,  » U fiume « , le fleuve et qu’ ils soient rikiki
    ou bien plus grands, le plus lond de l’ île fait 80 Km de longueur, sauf un,
    celui des petites rigoles qui parcouraient nos villages pour irriguer les jardins,
    j’ en avais oublié le Nom spécifique, le voici revenu aujourd’ hui  » a piova  » .

    • de l’eau de l’eau on rouille avec de l’eau avec un seau de liqueur de myrte ( alimellina) un seau liqueur de cédrats ( alimellina) un seau :de liqueur de châtaigne ( tiopula ) , pour rire avec tout cela je vais tomber comme un caramel dans les pommes en bavant de la Mouss’or …allez je file

      • sa colle les doigts les nougats ..hi!hi! …je vais travailler un peu je dois faire ma part amuser la galerie et faire des bétises ……GO!GO!

  16. bon le travail m’attend avec le vent de samedi et dimanche des bouits de branche arracher de leurs cors d’arbre sont tombés dans les allées faut bien faire le cantonnier , je vais rire quand le coloquinte va me demander un biscuit ou un nougat ce bougnat de rizière , ou une cigarette je vais dire moi pas comprendre , ( Je rolt een sigaret met een lotus blad en gras tuin …hi!hi! se rouler une clop avec une feuille de lotus et de l’herbe du jardin hi!hi! ) , bon le travail m’appelle … j’arrive le travail commence sans moi j’arrive de suite , a plus ..et pas de folie compris hi!hi! …

    • Klaus , je ne vous pousse pas dehors , mais cela fait surement 5 ou 6 fois que vous dites , :
       » J´y vais , je file , j´ai du travail  » . Rire . Ne ratez pas la pause-café saucissons et rillettes .
      Allez , comme disaient les créoles á la Réunion :  » Arrêtes de courir , mon z´enfant . Si c´est pas fait aujourd´hui , ce sera fait demain…  »
      Non-non , elles ne plaisantaient pas , elles disaient cela sans rire !…

      • Darie tu regarde quoi ce soir a la téloche ( des petits choses jaunes qui arrivent du pont d’Öresund , écoute il arrivent de suisse ou quoi ….ic et tac …..( En Ovanlig kyckling, Piff och Puff i hönsgården, Skandal i hönsgården) , un poulet insolite dans le poulailler , menfin tout noir cela ce remarque , den fula ankungen med sin halv trasiga äggskal på huvudet hi!hi! , Jag märkte en bok , tecknad, skapad av den svenska statliga televisionen (SVT) , ett barnprogram , bäring som namnet Snoppen och snipp , allt medan du allt om Zizi och zézette , hi!hi! …Jag retas Darie…….Jag börjar bli bättre , varje dag mer och mer …här är jag Erik Röde norska Viking och inte väringar….Jag snurra mer…hi!hi!hi!

      • Ha-ha , Klaus , c´est Jonas qui vous donne des cours de suédois ? Il doit s´amuser avec un élève comme vous . Vous auriez préféré une maitresse d´école ? en fröken ? hi-hi .
        Pas possible , vous êtes trop grand . Det kan bli farligt för fröken : ) ( dangereux pour la maitresse d´école . Je traduis … )

  17. Darie nous sommes bas des bagnards mais des anciens qui travaille avec une musette pleine de pan bagnats , avant nous étions des mustangs rapide et filant a la vitesse éclair , de nos jours au fil des années et multes aventures des chevaux de trait a l’allure toujours magnifique de bon vieux compagnons percherons , nous travaillons a chacuns sa vitesse que sa forme son âge son handicap lui permet ce qui est sur hier comme aujourd’hui et demain nos sillons sont toujours droits , jamais en retard toujours en avant pour ne pas être a la bourre pour notre labour ……..hola! dépèche toi Darie il est l’heure que tu soupe …hi!hi! …je sais pas si les suèdois aimes les oeufs en chocolat mais il mange a l’heure des poules hi!hi! …

    • Klaus , Je suis de retour de mes emplettes , pour nourrir les vikings . C´est comme à la Légion .
      l ne faut pas leur en promettre , il faut remplir les assiettes …. Vous avez raison , ils mangent à
      l´heure des poules . Mais j´ai reculé l´heure officielle : ))
      Ce soir , je vais regarder le problème de la disparition des abeilles . Cela devient sérieux …
      On ne va manger que du rutabaga si cela continue , et ce sera mieux que rien … aïe-aïe-aïe .

      • aïe-aïe-aïe .Darie ce soir tu as cela a la téloche ( le problème de la disparition des abeilles .) cela est vrai , une disparition , beaucoups de scientifique se dispute cela , nous avons des ruches mais aucuns blèmes ( l’air pur de la montagne et chez nous la désertion c’est interdit on te recherche toute la vie …bon je file Darie ( je par je fout le camp je prent la tengeante hi!hi! … apéro et refecto …bises a demain ….. pour te taquiner ils mangent comme les poules mais ne pondent pas d’oeufs .. tu a reculer l’heure c’est déja cela ( écoute moi pour gagner 20 minutes tu planques la pitance a zoiseaux … hi!hi! .. il cherche il trouve le temps passe .. hi!hi! et comme sa beaucoup d’humour hi!hi! .. tu connais l’émission sur la 6 scène de ménage hi!hi!

  18. voici voila l’heure de passer sous la douche avec monsieur savon et brosse métallique a brins doux , un peu de confort cela fait du bien après une bonne journée , quand je pense a Yannick qui a retrouver les embouteillages et son klaxon , je vous souhaites a tous une bonne fin de soirée et une bonne nuit ……bises a tous et a demain ……GO!GO!

    • Je n´ai pas de chance , Mareria , souvent on me dit  » cette video n´est pas disponible dans votre pays  » . L´Europe des médias n´est pas faite : ((
      Je me console , mais ce n´est pas une consolation , sur la disparition des abeilles . On parle même  » d´effondrement des colonies d´abeilles  » . Aux USA , c´est déjà dramatique . Pourvu que l´Europe comprenne le danger . La Suède n´est pas épargnée , et j´ai trouvé de quoi occuper mon mari qui sera un jour à la retraite . Je vais en parler régulièrement .
      Suffit , les oiseaux ! Le focus est sur les abeilles !

  19. Hello, quand j’ai vu 100 commentaires, je me suis brusquement découragée, oui je voulais le 100e et je n’aurai que le 101e (comme les dalmatiens) et encore, si personne ne vient me griller la place…. justement, je viens de lire le titre de la page « maman chérie », depuis je compte sur les doigts de mes deux mains pour me souvenir de la dernière fois où j’ai entendu cette phrase merveilleuse ! je sais qu’on aime les commentaires positifs, la gaité, l’humour mais voilà que tout cela me plonge dans une tristesse pas possible !….. non, passons à du positif, demain c’est le dernier jour de mars, enfin… pourquoi ? mais parce que je n’aime pas mars et que j’attends avril et ses couleurs pastels et puis avril est dans beaucoup de chansons, vous avez déjà entendu une chanson avec mars ? meu non, dirait Darie ! Je ne peux pas répondre à tous, ce qui fait que je ne réponds à rien mais rien c’est déjà quelque chose. Je ne vous parlerai pas des élections, je viens d’être recadrée deux fois chez Maud …j’y passerai pas ma nuit (ma nuit chez Maud !) donc demain le 31 un jour de paie…et je me souviens de l’époque merveilleuse où l’on revenait avec notre paie en liquide dans les poches, on prenait le métro jamais personne n’a été volé ni dévalisé…. « de mon temps »…. non! ça c’est pas possible, les petits enfants (six costauds dont quatre petits fils de plus d’1m,80) m’ont dit en chœur « mamie, mais quoi, de ton temps, mais c’était le moyen âge, le nôtre est bien mieux on est cool », c’est alors que le dialogue s’est envenimé, oui « ils sont cool » mais mes deux petites filles ont des spray paralysants dans leur sac, quant aux petits fils, je ne vous dis pas mais j’Opine du chef !
    Après une telle tirade, je dirai à Mareria que j’aime A. Finkielkraut, il gagne à être lu… pour Klaus qui ne me lira pas « on est prié de parler français ou alors d’envoyer la traduction »…. pour l’ami Yannick, U topu et sa conscience, merci pour cette évasion corse et j’ai trouvé du brocciu, attention si c’est pas bon « ça va barder » (chanson d’Eddie Constantine) pour l’hôtesse bien aimée de ces lieux, chapeau bas, ce blog est une pépite et pour notre amie japonaise, j’envoie une pluie des fleurs de mon prunus. Je ne relis pas (cause paresse) donc il y a des fautes forcément. ah, je voulais dire à Darie que je viens de me souven ir (seulement !) de la personne qui porte son prénom, elle fut un temps à la télé chez Bouvard, c’était une femme jockey Darie Boutboul. Des bises à tous.

  20. Il devient aussi difficile d’ en trouver du vrai et du bon en Corse,
    comme tout le reste d’ ailleurs, alors permettez moi de prendre
    et avec des pincettes votre découverte, Monique .
    1. Est il de chèvre ?
    2. En a t’ il le goût ?
    3. Est il mouillé, très ?
    4. Il ne doit pas être pâteux .
    5. non présenté sous célophane aussi .

    • L’ami Yannick, j’en ai trouvé en grande surface mais je l’achète demain en faisant mes courses….. j’ai d’abord regardé l’emballage, il est bien blanc, il me paraissait moelleux, mais voilà il est sous cellophane …. donc ce n’est pas bien ! décidément, il est dit que je ne connaitrai jamais le brocciu ! je vais voir chez un fromager peut être ! j’ai acheté un genre de brocciu, c’est du fromage frais de chèvre, sans goût, sans odeur et sans marque… c’est nul.

      • Ce n’ est pas pour rien que ce fromage confectionné avec le petit lait de la chèvre
        est le met phare de la Gastronomie insulaire, Monique et à ma connaissance, sauf
        cas exceptionnels et d’ exception, venus d’ avion le jour même ou par bateau en
        glacière, sous les deux jours, vous n’ avez aucune chance de le déguster en Picardie,
        mais juste de Janvier à Juin en Corse et c’ est tout, hélas, d’ autant qu’ en quantité
        limitée, il est produit dans l’ île même !

      • Le simple mot grande surface est incompatible avec ce met si particulier, Monique,
        en lui, tout est et doit être artisanal et même si estampillé en Corse, attendez vous
        au pire …

  21. Je ne sais s’ il en est ainsi et ailleurs, mais l’ authenticité des produits dits traditionnels,
    laissent en Corse à désirer et sérieusement, du fait que cette Terre n’ a toujours produit
    que pour elle même, 300 000 âmes tout au plus et non pour les 3 millions de personnes
    qui chaque année, osent traverser sur les 4 mois de belle saison et qui contribuent bien
    involontairement ou presque à bousiller ce Paradis terrestre .

  22. Emission terminée . Le verdict est sans appel . Les abeilles vont disparaitre , si tout continue comme si de rien n´était . Les corses auront toujours du miel de châtaigniers , pas de souci pour eux . On ne sait pas si les parasites ( varoas ) ont épargné la Bellissima . Il y a 12 heures de traversée ( bateau ) , me souviens-je , donc les abeilles ( infectées )ne peuvent pas traverser la Méditerranée . J´ai donc l´impression qu´elle sera le dernier bastion invincible contre le varoa.
    Ce n´est pas seulement le miel de nos tartines ( Dominique prend de la marmelade ) , mais
    c´est pour la pollinisation des fleurs ( vergers ) qu´il faut s´inquiéter . Je vais parler de cela chez moi régulièrement . Un bon travail pour un futur retraité . Sérieux !
    Bona sera , tutti . C´est en l´honneur du corse prodigue , qui est revenu en IDF , après un retour au paese . Là-bas aussi , il était le fils prodigue : )

  23. Rappelons le, il y avait à la veille de la Grande Guerre et en Corse,
    quelques 300 000 insulaires, chiffre à peine égalé ce jour, mais
    biaisé en fait, puisque seuls 220 000 habitants sont d’ origine corse,
    60 000  » pinzuti  » et 30 000 étrangers dont 15 000 maghrébins .
    En conséquence, bien des choses ont changées et hélas,
    de façon irréversible .

    • C’est effarant, Yannick, la composition des habitants de la Corse toute l’année….. que font les 15.000 ? je croyais qu’il n’y avait pas de travail ? irréversible, c’est le terme mais c’est pareil pour n’importe quel endroit de notre métropole et même en Europe ! bonne nuit.

      • Ils sont essentiellement originaires du Maroc, travaillent dans l’ agriculture
        ou bien le bâtiment et sous réserve d’ être tranquilles, ils sont bien acceptés
        en général, dans mon village il y en a même deux sachant parler le corse
        couramment et presque avé l’ assent !!!

      • Euuuhhh … les corses ne travaillant pas chez eux, ils faut bien que quelques uns
        le fassent, Monique, poour cela nous avons quelques français du Continent,
        italiens espagnols ou portugais et de ces maghrébins que je décris plus bas,
        nous nous contentons de donner les directives, de gérer au mieux, de déléguer
        et bien entendu de critiquer aussi, enfin si vous voulez, un peu comme moi
        je fais au bureau, en Ile et de France … une autre !

  24. Bonsoir snowdrop, les fleurs de cerisiers tiennent une grande place dans les estampes mais aussi source d’inspiration pour les haïkus…. les fleurs de cerisiers représentent le renouveau, le temps de la jeunesse aussi, et le temps d’aimer. Nous avons une très jolie chanson française, déjà ancienne, chantée par André Claveau et intitulée « cerisiers roses et pommiers blancs » ce que j’ai pu la fredonner autrefois et pour un bain de fraîcheur et de tendresse voici le lien avec de charmants bambins ….. bonne nuit à vous.

    http://www.youtube.com/watch?v=BKuqd6Uy4lo

    • Euuuuhhhh….taquin et gentil …cela est vrai il est pas comme droit comme un linge sérieux et tout …. parfois on me dit on dirait un monachus………..chaussée aux moines…l’habit ne fait pas le moine ….bon un fromage au lait de vache a pâte pas cuite… c’est l’angélus …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s