Dans les pas de l’ aubergine…une pervenche

C’ est le jour républicain de la pervenche.

C’ est une petite plante printanière vivace à feuillage persistant couvre-sol.

Son nom, « vinca pervinca », vient du latin « vincare » (vaincre) pour sa robustesse et ses vertus thérapeuthiques ou « vincere » (attacher, lier) de part sa façon particulière de se développer au sol.

Sa teinte d’ un bleu original a évoqué le ton de l’ uniforme du corps de ces dames chargées de veiller au bon stationnement des véhicules d’ où leur surnom de « pervenches », précédées de leurs aînées, les « aubergines » qui arpentaient aussi, pour la bonne cause, le trottoir des villes françaises.

**********

LA PERVENCHE

petite-pervenchePâle fleur, timide pervenche,
Je sais la place où tu fleuris,
Le gazon où ton front se penche
Pour humecter tes yeux flétris !

C’est dans un sentier qui se cache
Sous ses deux bords de noisetiers,
Où pleut sur l’ombre qu’elle tache
La neige des fleurs d’églantiers.

L’ombre t’y voile, l’herbe égoutte
Les perles de nos nuits d’été,
Le rayon les boit goutte à goutte
Sur ton calice velouté.

Une source tout près palpite,
Où s’abreuve le merle noir ;
Il y chante, et moi j’y médite
Souvent de l’aube jusqu’au soir.

Ô fleur, que tu dirais de choses
À mon amour, si tu retiens
Ce que je dis à lèvres closes
Quand tes yeux me peignent les siens !

LAMARTINE

**********

pervencheNous étions, elle et moi, dans cet avril charmant
De l’amour qui commence, en éblouissement.
O souvenirs ! ô temps ! heures évanouies !
Nous allions, le coeur plein d’extases inouïes,
Ensemble dans les bois, et la main dans la main.
Pour prendre le sentier nous quittions le chemin,
Nous quittions le sentier pour marcher, dans les herbes.
Le ciel resplendissait dans ses regards superbes ;
Elle disait : Je t’aime et je me sentais dieu.
Parfois, près d’une source, on s’asseyait un peu.
Que de fois j’ai montré sa gorge aux branches d’arbre !
Rougissante et pareille aux naïades de marbre,
Tu baignais tes pieds nus et blancs comme le lait.
Puis nous nous en allions rêveurs. Il me semblait,
En regardant autour de nous les pâquerettes,
Les boutons d’or joyeux, les pervenches secrètes,
Et les frais liserons d’une eau pure arrosés,
Que ces petites fleurs étaient tous les baisers
Tombés dans le trajet de ma bouche à ta bouche
Pendant que nous marchions ; et la grotte farouche,
Et la ronce sauvage et le roc chauve et noir,
Envieux, murmuraient : Que va dire ce soir
Diane aux chastes yeux, la déesse étoilée,
En voyant toute l’herbe au fond du bois foulée ?

VICTOR HUGO (1802-1885)

(copyright)

Publicités

141 réflexions sur “Dans les pas de l’ aubergine…une pervenche

  1. salutations a tout le monde , c’est la journée de la belle aubergine qui est un fruit d’une plante potagère de la famille des solanacées , un bon légumes avec une bone persillade est un zeste d’huile d’olive , nous mangeons beaucoups d’aubergines au domaines en ratatouille bon pour les joues de nos bonnes bouilles , la beautée de la pervenche du rose en passant par le blanc sans se teindre les pétales du bleu au mauve fleurissent les allées des jardins , sans oublier les auxillières de police les aubergines et pervenches selont la couleur de leurs tenues mais pas leurs douceurs ni leurs charmes , leurs sourires ne s’étalent pas sur les trottoirs juste un autographe en bas d’un paragraphe , ce début de matinée est déja fort ensoleillée le petit mayot régimentaire et réglementaire sera de sortie pour braver les beaux rayons de soleil , je vais de ce pas flâner dans les allées pour voir si il ne reste pas une ou plusieurs branchettes a faire voyager en brouette , je vais pas stationner dans un virage ou devant l’indication wc par peur de recevoir une contrevention … je vous souhaites a tous un matin sous le sourire et la joie de vivre ……………

      • Bon, j’ y vais, sans cela je ne pourrai pas suivre convenablement,
        les originalités inérantes à ce Blog convivial et détonnant, à tout
        de suite donc, les p’ tits potes, il faut ce qu’ il faut …

      • Lorsqu’ il mérite compliment, on se doit de l’ écrire,
        tout comme en cas contraire d’ ailleurs, c’ est aussi
        cela la convivialité et la simplicité …
        MON Blog, on l’ aime, ou on le quitte !
        Hi hi hi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Vous avez entendu Dominique ? « … détonnant….  » ah , on ne se refait pas : ))
        Nous n´avons pas de  » dames pervenches  » en Suède . Elles portent le rigide uniforme de la maréchaussée , bleu marine , bandes réfléchissantes , et sûrement pas de jupes seyantes , voire sexy . Un uniforme , un vrai de vrai … Mais elles sont sympas ! L´une d´elle , ayant cherché en vain mon disque de parking , m´a un jour attendue , pour vérifier que ce n´était
        qu´un oubli malencontreux . Vous pensez combien je l´ai remerciée !

      •  » lesvuesdelesprit  » … c’ est sous wordpress.com, si si, depuis quelque temps,
        il y en a même un qui s’ essaie à copier cet espace ludique, convivial, intellectuel
        aussi, je n’ en sais pas plus, sinon que cette personne est domiciliée à Londres et
        qu’ elle a 2 Yorks et qu’ en plus, un SDF canin a pris ses quartiers dans son carré
        british, les gens sont d’ un sans gêne aujourd’ hui, vous ne pouvez pas savoir,
        Dominique !!!

  2. lors d’un voyage dans les années 70 a madagascar a la base 181 a ivato ( de nos jours a la réunion ) , des plats avec de l’aubergine , en rouleaux et autres , j’oublies pas les persillades de gambas et surtout les bananes , je n’oublie pas les racines riches en gucides et autres et leurs belles feuilles de manioc , la farine de maniocun bon traitement thérapeutique contre certaines maladies , je ne parle pas du riz au manioc ou du gâteau au manioc ou avec les petites patates douce de ma jeunesse dans une contrée forte éloignée , sa manioc en plat principal et en dessert du mékong au son du gong …vous savez comme moi ce qu’est un gong c’est le noyau de la parole des sages … a table ………ma brouette me tend les bras elle est garée en double file ..je vais sortir sinon elle va pas tarder a klaxonner…GoOoOo nnnng….. GoOoOo nnnng….. traduction tractionne bon a rien …..

    • Une brouette qui klaxonne, ça alors, heureusement que cui cui elle ne fait,
      cela aurait peut être attiré chez vous un touriste suédois, Klaus ?
      Du touriste , on s’ en contenterait, mais de sa moitié nous aurions apprécié,
      pas vrai, joindre l’ utile à l’ agréable, il faut toujours, au fait essayez donc de
      gazouiller Klaus, on ne sait jamais …

  3. Hello bonjour les copains, j’essuie et sans torchon une tempête de vent et de pluie et fouette non pas le cocher mais les narcisses qui se sont couchés, et deux fauteuils de jardin se sont fait la valise du côté des marronniers, la boule des oiseaux joue du bilboquet !
    Une page magnifique, quelle belle broderie, l’art de la nature au bout de l’aiguille, ah femmes, quelle délicatesse au bout des doigts, le front penché avec amour sur le travail….. euh…….. j’adore les pervenches, quel bleu unique et que dire d’un ciel légèrement pervenché ? je dis que le ciel à lui tout seul est un sujet de conversation ! bon, pour les aubergines, je les adore en caviar, c’est un peu long pour la moussaka mais dans la ratatouille, elle disparait et c’est dommage ! les aubergines du pavé ne sont plus, savez-vous que les enfants dont les mamans étaient « aubergines » se faisaient moquer d’eux, il fut un temps où c’était la mode dans nos préaux et nos cours. Les poèmes sont très bien choisis, la pervenche vaut bien Lamartine, et vive l’avril et les sous-bois. Qui se souvient de Rose Avril ? à plus je file dans la tourmente !

    •  » U sole d’ Aprile  » …
      Il sera en Corse, mais seulement demain, bien sûr …
      Pour lors rien de trés nouveau, température agréable et vent d’ Est .
      De ce vent qui peut faire voler les papillons dispensés par ces dames,
      si controversées par les automobilistes .
      Tiens au fait, mon seul souvenir de PV à Bastia, c’ est lorsqu’ avec
      un véhicule immatriculé 75, je me suis garé en triple file, comme d’ hab.
      ben oui, la ville est petite, les places chères aussi, puisque rares et que j’ ai été aligné,
      normal ou presque, me direz vous, j’ avais alors la seule voiture non en 2B de la file !

      • Un petit traitement de faveur envers les corses au détriment du reste de la population ?….
        Avez-vous apprécié d´avoir été confondu avec un pinzuttu pur jus ? hi-hi … Rassurez-vous ,
        c´était visiblement le veiculu , et non le conduttore , qui avait été verbalisé . Rire .
        Nous bénéficions soudainement d´un soleil de fin mars . A force d´en parler …

      • Traitement de faveur, je ne sais, mais en Corse c’ est ainsi et pas autrement,
        un Commissariat de Police, c’ est fragile, vous savez et de cela, ils le savent,
        nous aussi !!!
        Mais l’ immatriculation 2B m’ a servi aussi sur le Continent et même à Paris,
        devant le Palais de Justice, ou ayant les yeux ailleurs, j’ ai grillé un feu et
        devant 2 policiers .
        Tandis que le 1er faisait le tour du bolide, le second me demanda pourquoi
        j’ étais passé, alors qu’ ils ne se cachaient même pas … et oui !
        Ne pouvant leur dire ouvertement que je regardais une demoiselle en face,
        j’ étais plus jeune alors et réceptif, je lui ai tout simplement rétorqué qu’ en
        Corse, c’ était des gendarmes qu’ il y avait sur les routes et que l’ uniforme,
        là, m’ ayant trompé, VROUM je suis passé !
        Je m’ attendais au pire, lorsque que dans un éclat de rire, il me dit de partir,
        la Police parisienne étant bien plus sympathique que la Gendarmerie corse !
        Comme quoi, sous l’uniforme et la sévérité de la fonction, il y a parfois aussi,
        un homme, tout simplement …

      • J´ai compris … Je me ferais passer une bellissima si nécessaire , je veux dire , une corse : )
        Si cela ne marche pas , je vous envoie le PV ..

    • Lorsque l’ on a la chance d’ habiter en cette Picardie si méconnue
      et pour cause, constemment recouverte par le brouillard, de partir
      dans la tourmente est une chose aussi anodine, que de filer à la
      britannique, lorsqu’ à London on réside, vous savez Monique,
      point besoin de nous le préciser, nous compatissons à pareil
      destin, chaque jour que Dieu fait, fichu parasol, encore coincé !!!

      • Yannick, mon destin est échevelé aujourd’hui, ma porte de voiture s’est tordue sous le vent, évidemment j’aurais dû penser à me garer dans l’autre sens ! pas de casse heureusement. Il n’y a plus rien debout, le salon de jardin de ma voisine a volé jusque dans son poulailler, les poules ont dû se prendre une chaise…. comme elle travaille la nuit, elle dort et je n’ai pas osé la réveiller mais sa table et ses fauteuils ont fait le tour de la clôture. Une année, c’est une tôle en zinc coupante qui a volé dans mon jardin, si j’avais été dehors couic, j’étais décapitée ! ici, les parasols ne s’usent pas, ils restent emballés flambants neufs !
        Il n’y a pas de brocciu le mardi, seulement le vendredi, j’ai demandé si c’était une histoire corse mais la vendeuse n’était pas encline à la plaisanterie ! c’est que le magasin est ouvert le lundi de Pâques, gracieusement donné aux personnes âgées, n’est-ce pas…. non mais, où est ma carte vermeille ???

  4. Bonjour , circulez s´il vous plait . Klaus au jardin avec la brouette en attendant le casse-croûte , U topu ( bonghjornu ) à la machine à café en attendant la prochaine pause-café , et
    Dominique ( good morning , dear ) qui emmène les trois loustics en promenade . Et moi ,
    j´attends le dégel ( verglas ce matin …) pour finir les derniers déblaiements de feuilles . Le printemps n´est pas encore vraiment là . Mais en France , on m´a dit que tout pousse et sort de terre . Et justement , ma chambre là-bas est bordée de pervenches . Dans 2 semaines , je pense qu´elles seront là pour me ravir la vue . Un beau fouillis bleu pâle et vert .
    Je viens d´entendre la phrase la plus comique de l´année … L´expert en oiseaux vient de partir sur les chapeaux de roue ( circulez , cours dans 20mn , à 10km à vol d´oiseaux … ) . Et il avait reçu une  » alarme-oiseau  » qui annonçait un rouge-pattes ( chevalier gambette pour les intimes , et un tringa totanus pour les experts … ) . Donc demi-tour , longue-vue attrapée au vol , et alors j´ai entendu :  » Il faut que j´aille voir absolument . Je l´expliquerais aux élèves …  »
    On ne fait pas la circulation alternée en Suède , et c´est regrettable … ! A la grâce du Ciel ….

    • Au moins avec l’ expert, vous ne devez pas vous ennuyer, Darie,
      il ne semble jamais à cours d’ idée pour l’ observation volatile …
      Dites, ne sait il donc pas, que vous êtes vous aussi un drôle de piaf,
      sans la moindre plume, mais sachant écrire et être attentive à tout ?

      • Ah-ah , c´est exactement ce que dit mon père .  » Il n´y a pas que les oiseaux . Toi aussi , tu es un bel oiseau !  » Alors je lui réponds :  » Toi , tu es un latin . Ici , ce sont des vikings …  »
        Vous ne pouvez pas imaginer combien de fois , mon père lui a fait  » la morale  » … Rire .
        Il parle de retraite , et je vais le brancher sur les abeilles en péril . J´ai mis ma fille dans le coup . La Suède a perdu les 3/4 de ses abeilles ces dernières années ! Je pense aux myrtilles et aux airelles , et ça , cela devrait le faire réagir …
        Et sans insectes …. plus d´oiseaux insectivores …. : (((

      • Darie, toutes ces infos sur la raréfaction des abeilles sont très préoccupantes, en effet. Les ruches se multiplient à Paris, ou dans d’autres villes, mais ce n’est pas la solution…

  5. Bonjour tous, j’ avais un réveil-matin qui cuicuitait et me faisait me lever dans une ambiance légère.
    Je voyais comme les oiseaux qui nouaient la robe de bal de Cendrillon…
    Mon jardin est si petit que je n’ ai pas besoin de brouette, la tempête de cette nuit a fait un ménage naturel (un remue-ménage aussi), tout semble propre.
    J’ ai attrapé au vol ce voleur d’ Irviiiin qui se promenait avec mon tube de crème pour les mains en travers de la gueule.
    Plus besoin de le déboucher, il y a fait un trou de croc.
    Je connais, Darie, le « chevalier des sables », titre d’ un joli film de Vincente Minnelli avec Richard Burton, Liz Taylor et Eva Marie-Saint.
    Il y a des scènes sur le bord de l’ océan magnifiques et la musique est connue.

    • Dominique , je ne connaissais pas le film , mais je reconnais  » The shadow of your smile  » , c´est une célèbre chanson , avec une célèbre chanteuse ( B. Streisand ) . Je l´ai découverte avec le film Yentl , et j´étais subjuguée par sa voix . Elle ne chantait pas suffisamment pour moi ! Le film est ancien , mais j´ai encore des flashs de certaines scènes .

      • Oui, vous êtes épatante Darie, « The shadow of your smile » !
        Cette musique était absolument parfaite pour le film.
        L’ histoire, les acteurs, les décors naturels, tout était tellement parfait.
        La première fois que je l’ ai vu, je faisais tant partie de l’ histoire que j’ ai eu une hallucination olfactive
        et j’ ai senti l’ odeur de l’ océan !
        Quant à Barbra Streisand, je l’ ai découverte il y a ..ans, j’ avais 14 ans ; j’ étais à Brighton, chez un grand disquaire, au sous-sol
        et tout à coup j’ ai entendu une voix qui m’ a littéralement subjuguée.
        Je suis restée interdite.
        C’ était Barbra dont on passait la chanson « Yesterday » et depuis, j’ achète tous ses disques.

    • Dites nous plus objectivement que c’ est votre carré londonien qui trône
      dans la brouette, on n’ en touchera mot à personne, Dominique, mieux
      vaut un petit bien à soi, qu’ un grand à l’ autre, d’ autant que le vôtre,
      il possèderait déjà une roue et donc de la mobilité devrait être son
      point fort, ce qui n’ est pas donné à tout le monde !

  6. depuis le levé du jour des lueurs de soleil tombent du ciel et fait couler des rivières de sueur qui me donne de l’encre de couleurs sur mes paroles de primtemps qui a mis en hauteur son fanion de chaleur pour mon bonheur , il manque que des étoiles dans ce beau ciel bleu des étoiles de jour des petites fées vêtues en amazone a cheval sur des libellules odonatoptères brillantest qui désendent de l’atmosphère non pour faire la guerre pour nous données un sourire doux comme le velour de pétale de fleurs , cela a l’apparence d’un ciel bleu étoilé fleurit de couleurs multicolors qui color entre deux nuages notre plafond immense , je dois arreter le lait dans le café cela blanchit mon esprit par des écrins de romantismes , j’ai point le temps a la rêvasserie qui gravite de mon esprit mes deux mains gauche adroitement on des tâches a faires …..je prend mon chapeau de brousse pour travailler sur le gravier histoire d’avoir mes pieds a l’ombre du rebord de ma coiffe qui repose délicatement sur ma brosse et fidèlement sur mon interposition de masse opaque…….a plus ………

  7. Dominique bien sur c’est un chapeau au norme européenne , des essuie-glaces des clignotants une clochette pour avertir les dangers et des feux dernière générations a l’avant et arrière sans oublier en option j’ai fait monter deux rétroviseurs profilés pour économiser mes pas et fendre l’air c’est un chapeau F1 ..

  8. ma blague marche pas un camarade passe devant moi le balai sur l’épaule et me dit tu fait que quoi présentement , j’attend le dépanneur j’ai crever de la roue avant , il regarde la brouette et me dit , tu me prend pour qui , c’est une brouette en bois avec une roue en bois cercler de fer , arrète ton char , mafois les romains ne sont pas fatiguer parfois ou simplement crevé hi!hi! … sa marche pas je vais suivre l’homme au balai …un peu la et regarde un gravier a été retourner dimanche par le vent …. a plus

  9. j’ai encore le temps d’écrire un dernier commentaire , j’ai fait partir mon camarade pour un changement d’outils de travail , j’ai dis c’est un balai rateau a gazon qu’il faut et pas un balai de sorcière c’est pas une potion que l’on doit faire mais un enlèvement de pollution de feilles mortes fait par le vent depuis quand on polie le gravier … sans oublier qu’il ne dois pas connaître les coefficients ( volume poids masse ) qui est le facteur de ma fatigue a rouler ce char .. je suis pas un cheval hi!hi! …balayer du gravier pourquoi pas le niveau de l’eau … c’est bien un ancien étranger d’infanterie ….il a point enfanter l’esprit d’intélligence c’est vrai que sa boue pas sous son bob a par la petite fumée de colère de l’avoir fait retourner sur ces pas prendre l’outils adéquoite ….ce coup la c’est le départ ..

    • Nom d’ un rat, même entre eux, ils seraient sectaires, les légionnaires,
      Infanterie, Cavalerie, Génie, Parachutistes .. etc etc, il y aurait là aussi,
      une Hiérarchie entre les brêles et les kadors, Hiérarchie devant pouvoir
      être modifiée, je pense, selon l’ origine du légionnaire à qui l’ on s’ adresse,
      pas vrai Yabalou ?

  10. Kαλημέρα, les amis; je viens de passer plus d’1/2 heure à « dépanner » l’ordi, sans pratiquement rien comprendre aux injonctions de l’écran, ni sur le fond, ni sur la forme, puisque tout est en anglais; j’ai dû finalement appuyer sur les bonnes touches…et ne vais plus l’éteindre!! J’ai bien fait de m’obstiner pour découvrir ces jolies pervenches: il paraît que « la pervenche était déjà connue au 1er siècle pour ses vertus astringentes et au Moyen-âge, elle entrait dans la composition de certains philtres aux formules magiques, dans les philtres d’amour, pour redonner vigueur aux liaisons rompues et faire revenir les amants volages. Elle était considérée comme un symbole d’immortalité.  » Ha ha!!
    C’est peut-être pour cela que tant de poètes en parlent; j’aime beaucoup le poème de Lamartine; voici quelques vers d’un Champenois peu connu Charles Thibault (1897 † 1965).
    « Belle-Humeur sans pareille,
    Belle-Humeur mon Amour
    est mon aube vermeille
    et ma belle-de-jour,
    mon jasmin, ma pervenche,
    ma pêche de velours… »

    • Bonjour Mareria, joli poème qui, à mes yeux, à une tournure assez anglaise.
      Etant enfant, toutes ces fleurs étaient des violettes et les fleurs des marronniers à Paris étaient du lilas.
      Oui, j’ ai bien progressé. -:)))

      • Mieux vaut tard que jamais, très chère … Bravo … il y a peut être encore
        une certaine marge avant l’ apothéose, persistez donc et comme dirait
        Mareria elle même,  » pourrait mieux faire si elle n’ était pas aussi dissipée « .

    • Mareria , j´ai essayé de lire d´autres poèmes de ce poète , mais ce n´est pas publié . C´est dommage , car c´était un bel aperçu que vous nous avez donné .
      Les vers de Lamartine donnés par Dominique sont plaisants aussi ( plus légers aussi que ceux de Victor Hugo , qui sont magnifiques aussi , bien entendu : ))
      Mais pour des fleurs , le rythme est plus … enfin , vous comprenez …

  11. le casse-croûte est terminer c’est bien dommange j’ai encore la fringale qui me tient comme une martingale…………..Mareria a le mondre problème informatique chez moi c’est la panique , j’appelle au secour de suite , je fais de l’ordi depuis des années et je sais pas au jour d’aujourd’hui télécharger ou autres , j’arrive pas a mettre le truc ( antivirus en cd ) , j’emporte mon pc a une voisine ( une jeune fille c’est son métier ) elle me le démonte et fait le ménage a l’intérieur , c’est une porche mon pc mais je suis une voiturette alors le peu me suffit , je comprend rien en informatique ( j’ai réussi a écrire des commentaires chez rose d’asie mais avec l’aide de mon rouleau de primtemps ) , sans oublier que je comprend point l’écriture mais pour moi tout est difficulté , quand je regarde les jeunes avec leurs téléphones les consles .. moi je sais pas m’en servir , j’avais une tablette je l’ai donner j’ai jamais compris comment sa marcher vraiment …tu n’est donc pas la seule et je me doute que tu est bien meilleure que moi , voila je refile a force je vais avoir un pull en laine ……

  12. Klaus, je n’y connais rien de rien..Et mon Junior est habitué à mes crises d’affolement face à la bête récalcitrante; combien de coups de téléphone paniqués a-t-il dû subir!! Je me suis étonnée moi-même de réussir à tâtons…de toutes façons, il a beaucoup de travail, et j’ai ouvert l’oeil magique du dépannage à distance, lui ai envoyé le code, car cela va recommencer si j’éteinds!!
    Dominique, des brouettes électriques, en voilà une bonne idée à breveter, surtout si elles marchent à l’énergie solaire, et éolienne…

    • Vous savez Mareria, ce n’ est que l’ extension des chariots de golf électriques, plus besoin de caddy pour porter le lourd sac de quatorze clubs autorisés.
      Ainsi, on peut continuer à avoir le plaisir de marcher d’ un bon pas d’ un trou à un autre, sans s’ abîmer le dos.

      • Et dire que je nai jamais mis les pieds sur un terrain de golf ( sauf miniature!)… Tout cela me fait penser aux deux films d’Alain Resnais, que j’avais beaucoup aimés  » Smoking  » « No Smoking »: pas mal de scènes se déroulent au golf..

      • Peut être, peut être … mais en Grande Bretagne, sa conduite est à gauche,
         » always « , cela peut désorienter quelque peu, l’ étranger de passage, mais
        accompagné par une souche, il devrait s’ en sortir …

      • Hello Dominique, mon petit fils à sa dernière compétition (une tous les WE !) a été sélectionné à l’échelon national, ensuite il va tenter l’échelon « mondial » il voudrait partir aux Etats-Unis. C’est un sacrifice pour les parents et ils n’ont plus de loisirs ! je n’arrive pas à m’intéresser au golf, rien à faire et pourtant je suis entourée de golfs, ils sortent de terre, là où il y avait des fermes, il y a des manèges de chevaux et des golfs, la ville gagne sur la campagne tout doucement. Le golf, c’est par tous les temps, au WE dernier, ils sont revenus trempés comme des soupes après cinq heures sur le terrain sans compter le retour avec les embouteillages !

      • Monique , je vous comprends . A ce point-là , ce n´est plus un plaisir ( pour les parents ) .
        J´avais entrevu cela avec les compétitions de natation de mes filles . C´était sans fin … J´avais toujours un bouquin avec moi , mais dans cette atmosphère moite , ces hourras et ces
        claquements de crécelle ( pour encourager ) , de plus , je regardais un peu si une de mes filles ne se disqualifiait pas , j´en avais parfois plus qu´assez … J´ai même entendu l´une d´elle dire que nous ( les parents ) ne nous impliquions pas suffisamment . Il parait que cela joue sur les résultats . Flûte alors !… Parfois j´emmenais le petit dernier s´ébrouer dans le petit bassin ,
        pour m´occuper et qu´au moins un s´amuse .

      • Dominique , je vais vous raconter une histoire de golf à vous donner froid dans le dos ….
        Mon frère et sa femme avait un petit york à garder pour le WE ; Aspro il s´appelait . Ils vont se balader comme chaque soir sur le terrain de golf à proximité , le petit Aspro trottinant à leurs côtés . Tout à coup …horreur … le petit Aspro tombe raide mort ! Il avait reçu une balle de golf sur la truffe à toute volée . Mine de rien , un terrain de golf est aussi dangereux qu´un champ de mines ! ( Une jeune suédoise a reçu un jour un coup de club sur la tempe , elle est dcd !
        Il y a eu aussi des gens foudroyés … )

  13. Snowdrop, je reviens de la page du 30 mars de votre blog (3).
    Les photos sont superbes et les commentaires instructifs.
    J’ aime bien le parallèle esthétique entre les branches des cerisiers couverts de neige et celles en fleurs au printemps.
    Hélas, je ne peux m’ inscrire pour laisser des réflexions, les demandes de renseignement sont en japonais.

    • Bonjour snowdrop, les photos de votre blog sont magnifiques, les pensées qui les accompagnent très poétiques… on reconnait l’art japonais et le langage des fleurs et nous avons le printemps en commun !!

    • Bonjour snowdrop; le lien entre la pervenche et Rousseau est un extrait des « Confessions »livre 6. Le voici et l’on remarque simplement qu’il ne dit pas la pervenche mais « de la pervenche »… »Le premier jour que nous allâmes coucher aux Charmettes, Maman étoit en chaise à porteurs, et je la suivais à pied. Le chemin monte, elle était assez pesante, et craignant de trop fatiguer ses porteurs, elle voulut descendre à peu près à moitié chemin pour faire le reste à pied. En marchant elle vit quelque chose de bleu dans la haie et me dit: voilà de la pervenche encore en fleur. Je n’avais jamais vu de la pervenche, je ne me baissai pas pour l’examiner, et j’ai la vue trop courte pour distinguer à terre les plantes de ma hauteur. Je jetai seulement en passant un coup d’oeil sur celle-là, et près de trente ans se sont passés sans que j’aie revu de la pervenche, ou que j’y aie fait attention. En 1764 étant à Cressier avec mon ami M. du Peyrou, nous montions une petite montagne au sommet de laquelle il a un joli salon qu’il appelle avec raison Bellevue. Je commençais alors d’herboriser un peu. En montant et regardant parmi les buissons je pousse un cri de joie: ah voilà de la pervenche; et c’en étoit en effet. Du Peyrou s’aperçut du transport, mais il en ignorait la cause; il l’apprendra, je l’espère lorsqu’un jour il lira ceci. » Maman est bien sûr sa bonne amie, Madame de Warens, chez qui il a vécu aux Charmettes, sur les hauteurs de Chambéry….Cette pervenche ( de la pervenche) retrouvée lui rappelle ses amours d’antan….

  14. Dominique je vois mon premier commentaire chez rose d’asie …un vieux renard je suis …avec l’aide de mon camarade qui parle et comprend cette langue vue que c’est de son pays …hi!hi! a l’apéro

  15. Dominique …
    tu clique sur commentaire le plus a droite , tu clik sur la bande large après tu auras un truc a droite tu l’aggrandis … en premier tu écrit des chiffres ( 10 chiffres ) a près l’adresse http:/ , après un mot de passe pour éffacement , en dernier en bas dans une marge bleu en plein milieu tu clik et te voila avec rose d’asie et moi hi!hi! …..je file a l’apéro

    • Dominique

      # by snowdrop-nara | 2015-03-28 09:02 | 仏 | Trackback | Comments(3)

      tu clik sur Comments(3)

      après tu a un rectangle en bas un peu gris avec des carctères tu clik dessus ,
      un rectangle a droite tu aggrandis après tu fait ce que j’ai écrit avant chiffres , http , et mot de passe , après tu clik sur les deux carctère blanc en bas dans la bande bleu … je suis plus clair je pens ..voila je file

    • rose d’asie je suis novice mais je vais faire de mieux en mieux .. je te souhaites un bon diner et une nuit paisible comme du velour ….

  16. rose d’asie a beaucoups de goût son blog est magnifique je voyage au japon avec de belles photographies , c’est beau le japon ( leurs fleurs sont très belles et j’aime leur architecture ) , j’ai mis un poème de rené char que j’aime bien , je vais aller chercher un livre sur le japon ( ou aller en médiathèque ) ma curiosité est sans limites et j’aime apprendre .. en plus rose d’asie est gentille donc …voilou … je vais devenir un allemand japonais pour comprendre ……bises je me dirige au réfectoire je suis de service ………..a plus

    • Cela était peut être déconcertant pour un français, mais pour une british,
      à gauche, cela coulait de source, Klaus, un peu comme pour un socialiste,
      mais chez nous cette fois, il est gauche de nature, mais enfin, là, on
      s’ écarte du sujet !

      • Yannick je me trompe parfois entre la main gauche et la droite elle me serve toutes les deux devant mon assiètte , sans oublier que pour le travail manuel je possède deux mains gauches , j’ai pas regarder les élections j’étais en promenade et ici personnes n’est adimiratifs devant la piste aux étoiles sans stars mais des drésseurs de lion remplacés par des moutons , avec les si on peut mettre paris en bouteille et sans alcool juste une pincée de rêve ………..

      • Klaus Müller, d’ avoir une ou plusieurs mains sur soi, importe peu, voire pas du tout,
        ce qu’ il faut et impérativement, c’ est de posséder une bouche … et une seule, mais
        munie de moultes papilles et l’ accompagner d’ une bonne descente, j’ ai dis et en ce
        sens, comme ce n’ est pas de l’ Informatique, je détiens LA Vérité !
        Entre nous soit dis, sans femmes donc autour, avoir une grande gueule et une seule !

  17. En 1967 , le suédois moyen pouvait lire à la Une de tous les journaux :  » Håll dig till höger , Svensson ! » ( Tiens ta droite , Svensson ! ) . Le referendum n´avait été qu´une formalité . Les suédois roulaient à gauche et voulaient continuer ainsi . Mais le gouvernement avait passé outre . Tout le monde à droite , et sans exception ! Si vous tapez göteborg posten 1967
    högertrafikomläggningen , vous verrez ce qu´était la première journée du trafic à droite : ))))))
    Qui sait si un jour , peut-être , les sujets de Sa Gracieuse Majesté ne vont pas devoir y passer ,
    isn´t Domaïnaïque ? Rire . Essayez de voir la photo , c´est épique !

    • les sujets de Sa Gracieuse Majesté……la reine Silvia née en allemagne … j’ai écouter dire les rachats par son père dans les années 1940 pour un franc un sous , d’entreprise ,cela est vrai que les Juifs accepter afin de s’échapper d’allemagne, , l’usine acheter pour la fabrication de canons anti-aériens pour la Luftwaffe .. pour rire avec l’or garder au chaud c’est point une couronne mais une petite autoroute en or massif de la salle de bain au salon pour le thé ..

      • Klaus , je parlais de la Queen Elizabeth d´Angleterre . Les suédois ne sont pas de  » sujets  » du roi et de la reine . Ce serait très mal vu . La princesse Viktoria a dit un jour ( elle était jeune et encore un peu naïve ) , qu´elle emmenait toujours deux montres à l´étranger . Une pour l´heure locale , une autre pour connaitre l´heure dans  » son royaume  » . Aîe-aïe-aïe …la gaffe …

    • Darie, Dominique, vous avez entendu la nouvelle ? le personnel de la reine Elisabeth est mécontent et l’a fait savoir, ils demandent de l’augmentation, c’est fini le temps des serviteurs les voilà syndicalistes !… et puis un tour à Buckingham et ce n’est pas le palace, il y a des fuites de toiture et le personnel installe des seaux partout ! je croyais que sa majesté d’Angleterre était la plus grande fortune du monde ?

      • Ah Monique , la roture n´est pas éduquée .
        But in ze royal family , c´est  » No explain , no complain « . Sourire de circonstance : ))
        On aurait même pu dire  » Pomp and circumstance  » . Des seaux pour les fuites ! Chocking !

  18. Il y a de cela quelques années, quittant mon lieu de travail en voiture, j’ eu
    la surprise de voir courir derrière moi, l’ agent de sécurité, qui me rattrapant
    au sommet de la côte du parking, je n’ avais pas pris encore mon véritable envol,
    vint me dire, Monsieur monsieur, ils ont loupé votre 28 sur la plaque, il ressemble
    à un 2B !!!
    Alors là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Je lui appris donc que le 20 n’ était plus la Corse sur l’ immatriculation et que
    depuis 1976, ça remonte, ce Département était divisé en 2, la Haute Corse 2B
    et la Corse du Sud 2A, comme un peu sous le 1er Empire, Golo et Liamone,
    qu’ elle était, du Nom de deux fleuves insulaires .
    Napoléon souhaitait par ce subterfuge faciliter l’ intégration de ses compatriotes
    à la République et en son Temps, l’ Etat Français, lui, plus tard, désirait juste
    casser le Mouvement Nationaliste naissant .
    A ce jour, il serait question de revenir à une seule entité géographique et politique,
    comme quoi …

    • Nous imaginons aisément , Yannick-le-corsu , votre sourire jubilatoire , quand vous avez expliqué à un pinzuttu , la particularité intrinsèque de la plaque minéralogique de la Corse .
      Sa géographie et son Histoire aussi .
      Pourquoi le Nord et Sud ne pourraient-ils pas s´accorder ? La corsitude est une philosophie .

      • Darie avant de partir ….hi!hi! .. je te taquine ( ya pas le droit de taquiner quand on est absent ) c’est pas l’heure de ton lait de poule …pouce Darie je file hi!hi! ….

      • Autant unis sont les corses à l’ extérieur de leur île, autant ils sont désunis en leurs propres
        villages, sachez le bien Darie, rien n’ est plus vrai .
        Les antagonismes et rivalités se révèlent vite, entre personnes, familles, clans, hameaux,
        villages donc, mais encore vallées, pièves, régions, villes, mer et montagnes, que sais je encore,
        ce n’ est pas pour rien que l’ Histoire de la Corse, fut aux dires des historiens, la plus tragique de
        tout le Bassin Méditerranéen, mais en parallèle de tout cela, on y est bien, à condition de connaître
        d’ où l’ on vient, qui on est et surtout, où l’ on va .

  19. Yannick … dans ma vie je suis aller qu’une fois a monaco ( nous voici voila vers le stad un truc comme cela avec un véhicule immatriculer corse ( 1 chiffres je crois des lettres des chiffres ) je sais plu en plus c’était pas ma voiture , une renault 16 voila tout , on arrive devant ce grand truc blanc en descente on tombe nez a nez avec un policier en pantalon court tout habillé de blanc , il nous montre un paneau interdit de ce coté sauf pour les cars , il vient vers nous , mon camarade recule , le policier court et siffle vers nous nous avons reculer en haut le policier était éssoufflé a genoux avec son sifflet , nous avons fait demi tour impossible de partir on été écrouler de rire , quand avec une forte fatigue le policier est arriver a l’hauteur de la voiture 5 minutes au moins …il arriver plus a parler …je lui donne une canette de bière et on a filler plus rapide que Schumacher , il a jeter la canette après la voiture mon camarade chauffeur russe un géant vouler stoper et lui faire dévaler la pente le menton sur le bitume brillant , j’ai dit file vite on va aller manger a nice …

  20. parfois je n’ai plus les mots que le verbe me manque et aucuns son n’en résonne , je suis donc inconscient dans mon inconscience en dur éffort d’écouter et de lire mes propres oraisons , c’est par ce fait que parfois mes écritures tournes court par un manque de style et de rythme qui tombe dans l’oublie comme une feuille morte qui se noie dans le tourment de la vie comme un serein souvenir sans but sans commencement ni fin , l’ancien pense et réfléchit plus qu’il ne faut et parfois sans jamais pouvoir s’arreter , dans le fil du temps parfois je suis difficile a suivre , souvent bavard je m’enivre sans aucunes désinvolture de raconter une de mes aventures , si la vie serez un cirque parfois je serais son étoile qui en pleine métamorphose aucunement désenchanté je porterais l’habit du guerrier en moitiè et l’autre du clown , mes paroles parfois mal a propos qui ne font jamais défaut , sans réminiscence dans ma vie je brule mon temps sans jamais perdre moi l’enfant que je ne suis plus …. le dépourvu … patati patata j’ai pas de fin donc ……

  21. voilou j’ai un peu de travail en salle ( sport ) ..faut garder la forme ( traction et autres saut les fléxions ( hi!hi! ) …allonger sur le dos avec un ballon remplis de sable de 15 kilos et après un peu de poids en boite c’est la carotte hi!hi! …a plus je m’aquipe en sportif … je vais faire le clown ….. les camarades vont me dire pourquoi tu as pas choisi de faire équitation … sur une chèvre ou jujus ?….. pourquoi pas pilote de formule 1 a bord de la brouette qui pousse …allez a plus …15 kilos le ballon qui a une balle de ténis ou de ping pong …faut pas que je m’endort sur la table comme l’autre jour hi!hi! ………

  22. mesdames et messieurs vous n’aviez pas encore vus le jour.quand votre serviteur déja jeune homme au moyen âge vivait en haut de la tour nord de la forteresse du roi arthur a camelot, je porter le chapeau pointu et la barbe et sur les épaules le poids de l’image de la vierge marie et les pieds dans une bassine avec de l’eau du lac offerte par la fée viviane pour que mes doigts de pieds recoivent les messages des dieux , je vais pas vous raconter la légende de l’historia regum britanniae , un matin fort de noblèsse entre deux potions de crapeau et de corbeau avec madame de sévigné , c’était si ma mémoire est bonne en 1684 a quatre heures piles que je trouvaille pour la fille de grignan une potion magique avec des pétales de fleurs avec des vertus médicinales contre les affections pulmonaire et les troubles de mauvaise circulation cérébrale , mon eau miraculeuse a porter comme nom la petite pervenche , mon eau comme un radeau navigue dans vos veines et les petits lutins miniatures avec leurs petits bras et petites rames irrigues le débit sanguin vers le cerveau et la tête de veau , ma potion très bonne pour dilater les vaisseaux et d’abaisser la tension élastique artérielle grace a sa richesse de vincamines et d’alcaloïdes pour moins de deux centimes , je l’ai vendu a de preux chevalier de la table ronde pour la vision et l’audition , et et et eu! eu! .. je vais en boire une fiole j’ai un trouble de la mémoire c’est tout noir mes pensées et souvenirs son,t tomber au font du puits … magicien inventeur ou conteur ou sorcellerie par un coup de baguette magique j’ai sortit tout droit de mon chapeau cette comptine …qu’ont se le dise ………..

      • Cela ne pardonne pas , Monique …. Claude François avait une applique au-dessus de sa baignoire , je crois . Il l´a redressée , et psscccchhhh , électrocution garantie .
        Comment peut-on installer un appareil électrique au-dessus d´une baignoire !?…

  23. il va faloir un tour de perlinpin , certains commentaires de vous n’apparaisses pas sur ma page ou ma vision a un blème .. c’est un beug ou le bins … vite un choco la fraise … rien a voir mais j’ai une tite faim ………

  24. je suis dans le noir complet , vous voila des fantômes ou je me trouve dans un monde parallèle,bloquer dans l’espace temps , tu en dit que quoi everett .. il me répond hugh!!! .. malin le physicien , bon alors je vous souhaites a tous une bonne soirée et une bonne nuit .. demain c’est un autre jour ……bises tous …GO!GO!

  25. j’ai pas apris petit garçon mes grâces en regardant la lune de la terre les genoux sur un bois ciré, je suis loin d’avoir le chagrin ou de la vertu offert par un dieu venus de saturne ou de la cuisse de jupiter , j’ai pas de réserve d’un gand manitou qui me commande tout , je suis un homme libre dans la vie , pour l’ancien la beautée du monde commence par la poésie des fleurs qui vivent dans la nature pour éffet de nous éblouirs , une pervenche mauve et bien plus belle qu’un artifice plein de malice dans le fond d’un calice , patati patata point le temps de rester l’apéritif me dit de venir …. GO!GO!

      • Dominique, je viens d’essayer, d’écrire quelque chose, à la suite du poème de René Char .en suivant à la lettre les recommandations de Klaus….Mais c’est quand même du japonais. il y a plein de cases blanches; j’ai écrit dans la grande.. Que faut-il mettre dans le 1er rectangle?, quelle adresse URL faut-il mettre http…?? Et quoi dans le dernier rectangle; je supose qu’il faut cliquer sur la barre bleue…

      • J’ ai fait tout ça, chère l’ amie Mareria et je ne vois pas mon commentaire s’ inscrire sur son blog ?
        Merci pour votre commentaire à la demande de snowdrop, sur la pervenche et Rousseau, cela me ravit !

  26. Oh là là, quel après-midi! Verdict du fils sur l’ordi: « il rend l’âme »; donc , comme j’avais un petit travail à terminer , avec des données déjà mises de côté, que je devais l’envoyer par mail, j’ai bien travaillé; il s’agissait de faire des topos , et un recueil de citations sur les 4 grands du théâtre grec: Aristophane, Eschyle, Sophocle, Euripide; c’est destiné à une jeune fille qui va passer un concours d’enseignement bientôt. Et, tant pis si cela prend de la place, je me suis réenthousiasmée pour un extrait du Choeur dans  » Antigone » de Sophocle, que j’ai découvert traduit par Jacques Lacarrière; il explique aussi que c’est le 1er hymne à l’être humain qu’on trouve dans la littérature ( Vème avt JC), et que Jean Vilar s’est réservé le rôle du Coryphée en 1960 à Avignon pour avoir le plaisir de dire ce texte ( dont je ne donne qu’une partie ,  » Antigone » vers 330 et sv): « De tous les prodiges de ce monde
    Le plus grand des prodiges est l’homme.

    Sur les abîmes de la mer,
    Sur les vagues et dans les tempêtes
    Soulevées par le vent du sud,
    Il s’aventure et il chemine.

    La plus puissante des déesses,
    La terre impérissable, infatigable
    Il la fatigue chaque année
    Du va-et-vient de ses charrues,
    Il la brise sous les pas des mulets.

    Le peuple étourdi des oiseaux,
    L’engeance des fauves voraces,
    Les habitants de l’océan, il sait
    Les capturer dans les nœuds des filets.

    Et dans ses pièges il enveloppe
    Les bêtes errantes des montagnes
    Et courbe sous le joug la crinière
    Du cheval et du taureau.

    Paroles, pensées agiles, lois civiques
    Tout cela, il a appris à le forger lui-même
    A se garder des flèches du gel et de la pluie
    Et à prévoir les lendemains imprévisibles.
    La mort seule échappe à ses pièges
    Bien qu’il ait su se prémunir
    Contre les redoutables maladies.

    Mais cette ruse et ce savoir
    Qui dépassent toute espérance
    L’entraînent tour à tour vers le bien et le mal.
    Forte sera sa cité
    S’il respecte serments et dieux
    Mais morte sera sa cité
    S’il laisse le crime croître en lui.  » (…)

  27. Dominique tu as cela sur l’article sous les photos

    # by snowdrop-nara | 2015-03-30 18:32 | 春 | Trackback | Comments(2)

    tu clique sur cela ( Comments(2))

    en bas tu vois une bande un peu foncée avec quatres caractère tu clik dessus

    quand tu as cliké a ta gauche arrive une page avec le tour bleu tu l’a fait plus grande tu sait avec le rectangle comme chez nous

    en premier 名前 tu écrit des chiffres moi j’en ai mis 10 ( exemple ta date de naissance avec le nombre de chien …

    en deuxieme URL : c’est ton adresse http:/

    en dessous dans le grand rectangle tu écrit ton commentaire

    en troisieme 非公開コメント a ta droite tu clik dessus tu auras une croix dans son petit rectangle

    en quatrième 画像認証 :tu recopis les chiffres que tu vois

    en cinquième 削除用パスワード :tu écrit un mot de passe ( ce que tu veux )

    après tu vois ( ※このブログはコメント承認制を適用しています。ブログの持ち主が承認するまでコメントは表示されません )

    juste en dessous tu as une baznde bleu avec deux caractère en plein milieu tu clique est patati patata ton com est partis ( tu as un truc qui arrive avec des chiffres code pour que tu gardes ou pas accuser de réception je suppose .. voila je peux pas dire plus ok … je file a la soupe ( surtout aggrandit la petite page qui arrive a droite sinon tu vois pas tout ) surtout ou cliquer ( envoyer ) bises

  28. oui c’est remarquable en plus c’est une gentille personnes … n’oublie d’aggrandir la petite page de droite tu sais comme la page du net que tu peu faire petite ou grande sinon on vois pas tout ..allez je mange et les camarades vont me laisser les plats vide de tout …..bises

    • Merci Yannick pour l’info sur Calimero, pourtant ce qui se vend en Picardie a la mention « nos régions, nos terroirs » donc le brocciu n’arrive pas dans ma région, pas de chance…, mais attendez savez-vous ce que j’ai trouvé dans « une foire aux vins d’avril » (c’est pas un poisson) oui, du Patrimonio rosé (un peu cher) et un muscat blanc I Muvrini…(il n’y a pas le CD avec). nous avions déjà l’excellent rosé de Gégé le russo belge… Ces vins viennent vraiment de Corse, c’est écrit sur l’étiquette !
      J’ai lu pour les 15.000 qui travaillent dans le bâtiment, on construit beaucoup en Corse mais malheureusement c’est surtout pour les « personnalités » multiples de notre gratin métropolitain ! bonne fin de soirée .

      • Le muscat de Corse et notamment celui du Cap,
        est excellent, tout comme certains de Patrimonio,
        ils passent pour être les meilleurs, Monique, mais
        celui de la cuvée d’ I muvrini, alors … euuuhhhh …
        mieux vaut boire leur chant, simple conseil de
        connaisseur .

  29. Non snowdrop , ce n´est pas moi , mais je l´ai regardé avec plaisir .
    J´ai même cherché si il y avait des céramiques raku yaki ( j´ai vu un beau reportage sur la fabrication des rakus ) . Cela donne de beaux reflets métalliques , et chaque pièce est unique .
    Et j´ai aussi cherché s´il y avait des grues du Japon , qui ont été sauvées par miracle . Il n´en
    restait plus qu´une trentaine il y a 50 ans . Elles avaient été découvertes par hasard dans un champ isolé , alors que l´on croyait l´espèce déjà éteinte . Vous devez connaitre l´histoire .
    Et les estampes sont magnifiques . Nous en avons en Suède , elles sont moins belles , car elles sont grises , mais elles dansent aussi bien . Elles se rassemblent à Hornborgasjön chaque année vers Pâques , 20 000 en ce moment . Record : 26 500 en 2012 . Je préfère vos grues blanches , plus élégantes . D´ailleurs personne ne peint les nôtres . Sourire …

    • Merci snowdrop pour les liens . Les photos des grues sont magnifiques . On voit qu´elles peuvent sauter très haut . Leurs danses sont d´une grâce étonnante . Elles sont gris chez nous, et blanches au Japon , car elles ont développé des caractéristiques différentes ( mutation de
      l´une d´entre elles ) Peut-être qu´en Suède , elles avaient plus de prédateurs , ( renards , loups, gloutons … ) et que la couleur grise les protégeait . Blanches et noires , avec un petit toupet rouge sur la tête , je trouve que c´est vraiment beau . Quand ces oiseaux sont en vol , ils  » glissent  » dans l´air . Et même au sol , les grues sont très élégantes . Une patte à la fois , tout doucement , l´air de marcher sur des œufs ! ( petite blague , mais c´est vrai ! : ))

  30. Les amis, je sens que je vais encore faire la clôture et je n’ai aucun poème à aligner mais dans le langage des fleurs, la pervenche signifie doux souvenir, mélancolie… mince c’est un truc de deuil ! D’après les indications de Klaus j’ai tenté en vain une ouverture chez Snowdrop, demain premier avril je ferai une nouvelle tentative que j’espère non désespérée, si mon temps me le permet ! bonne fin de soirée.

  31. Yannick, j’ai compris le message pour la future cave ! RIRE ! le Patrimonio oui c’est un bon plant ou plan… mais laissons I Muvrini chanter ailleurs que dans les verres ! message reçu 5/5 !

  32. Bonjour snowdrop, vous pouvez écrire long, court, tout ce que vous voulez, ce blog est un lieu de liberté !
    Vos commentaires aimables sont toujours « vivid » et riches d’ enseignements.
    Quant à ma vision comparée des cerisiers neigeux et en fleurs, elle s’ impose grâce à vos clichés.
    Bonne journée (nuit).

  33. Bonjour snowdrop! En fait c’est moi qui mis le poème de A.E. Hausman, chez qui j’aime beaucoup ces deux vers :
    « En direction des bois j’irai
    Pour voir le cerisier en neige. » Je l’ai mis lors du second essai d’inscription ( où toute la procédure expliquée par Klaus avait été appliquée); lors du 1er, dont je croyais qu’il était raté, je n’avais même pas donné mon adresse etc…

  34. Ce n’est pas moi qui ai écrit au sujet du carillon..Je viens de voir en ville un splendide magnolia en fleurs: cela me semble bien tôt, mais…

  35. c’est très beau rose d’asie …un panaché de poisson ( plusieurs sortes cela veu dire ) …je me rend de suite au lit je suis fort fatigué a demain ……bises

  36. Bonsoir snowdrop, encore une très belle illustration, qu’il sera plus commode de regarder à l’endroit demain, comme celles du lien que vous donnez plus haut. Voici un lien vers la célèbre mosaïque de poissons et crustacés au Musée archéologique de Napes , qui vient de la Casa del Fauno comme la Bataille d’Alexandre.http://cuisineromaine.voila.net/produitsdelamer.htm
    Mais il suffit de taper « mosaïque poisson naples », et on en a différentes reproductions.

  37. Je vois un grondin , un poisson-trompette , un thon , un maquereau , un jeune esturgeon , une jeune lotte , une pieuvre à grosse tête … je ne reconnais pas les autres …. Belle image de poissons en tous cas , snowdrop . Je ne reconnais pas de merlan frit : )
    Ces regards inexpressifs de poisson sont extraordinaires . Sourire .

  38. Quant a « fils ou fille », j’ai perdu la vue du commentaire de Yannick adresse a moi.
    Avant lui repondre, je voudrais connaitre sur lui un peu.
    Je ne sais ni son distinction de sexe( si j’ etait  » fillette », Yannick serait garcon ou fille?),
    ni son nationalite, ni son specialite. Mais Yannick est un poet qui a plus d’experience que moi(une debutante), n’est ce pas? Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s