Pour éviter une rature…

…il est opportun de rappeler que si « râteau » comporte un accent circonflexe, le verbe qui lui est associé « ratisser » n’ en a pas.

Vous l’ aurez deviné, le 29 avril est le jour du râteau dans le calendrier républicain.

  (Copyright)

Publicités

157 réflexions sur “Pour éviter une rature…

  1. HI-HI-HI !!!!… Bonjour ! RIRES !…. What is it ?… Un rât-eau préhistorique à atteler derrière un canasson ? C´est le râteau qui date de la même époque que l´antique brouette de mon père .
    Elle pèse une tonne , increvable , boulonnée et vissée avec les mêmes pitons que ceux du
    rât-eau de marque COPYRIGHT de Dominique ( hellô ! ) . J´exagère à peine .
    A côté des chinoiseries à usage unique , c´est vrai que l´investissement est plus rentable , mais un peu abusif quand même …. Bonne journée ! Hi-hi … je ne m´en lasse pas : )))

    • Vous avez devant vous et en virtuel, le grand Maître des outils manuels,
      brouette, pelle, pioche, rateau … si si … je ne plaisante pas, c’ est avec
      ceux ci, que chez moi , on a bâti terrasses et murs en vieilles pierres,
      du temps où on et je ne savais pas, que ce fichu coeur était défaillant,
      mais maintenant, j’ ai pris du galon et je suis devenu Chef de chantier
      et comme je sais de quoi je parle, je peux vous dire que mes assistants,
      ils bossent et mieux encore, puisque parfaitement dirigés !
      Un peu comme à l’ Armée, il n’ y a rien de plus con qu’ un appellé à
      qui on donne un galon et qui s’ y croit …
      Dites qu’ est ce qu’ elle fait sur le tas de sable, la pelle là, au lieu d’ être
      près de la brouette et puis et puis, cette truelle sur le mur, là, elle est bien
      trop loin du ciment, vous ne trouvez pas, elle est bien belle cette pierre,
      venez donc vous allez la prendre et la mettre là, je vais chercher la
      méhari … etc, etc …
      Un peu comme ici sur le Blog, le Chef, c’ est moi !
      Objections ?????????????????

      • Bonjour la petite troupe !
        Dites, on voudrait bien avoir des nouvelles de la Légion.
        Ici, il n’ y a pas de patron mais une préposée à la touche « corbeille » et HOP !
        Bises.

  2. Oui , objection , un chef de travaux qui dit ce qu´il faut faire sans jamais s´arrêter de parler ,
    cela doit être assommant ! A un moment , le chef desdits travaux risque de recevoir un coup de truelle derrière l´oreille … sans mauvaise intention bien sûr , et sauf vot´ respect bien entendu .
    Hello Dominique , votre carré urbain doit se tenir à carreau avec un tel engin ! Ça ratisse en profondeur . Mieux qu´un détecteur de métaux . Vous allez trouver des pièces du temps du bon Roi William Cœur de lion , ou ses vieux os … Ça , c´est plutôt le travail de Irvin et de ses assistants : ))

  3. bonjour tous ..me revoila comme un clampin, un dos en croûte de pain a subir l’air du temps , j’ai manquer finir comme le chat maigre sur le lit d’infirmerie a attendre la gamelle , j’ai ressemblé a un exempté par des fortes phases aiguë douloureuses , un post-scriptum monotone du sacrum qui batter de l’aile en survolant les vertèbres en voulant les déssoudées , c’était du hachis qui désunissé l’union du rachis au bassin , les os iliaques traumatiser par les années plus trop sacro syncro avec les fesses en l’air , allonger au lit comme un péruvien a regarder de loin el paraíso a grogner comme le lama de lima sous une couvrante de douleurs pelviennes , le toubib en bon magnin a jouer au purgon pour mes reins , le toubib et son cousin le seringueur sont devenus des merlins enchanteurs pour mes douleurs , c’est pas des marchands de mort subite après une ou deux mousses ils éloignent la mise en bière , notre toubib chef m’a dit il faut que tu file a l’hosto pour que les blouses blanches chouffles ton dos , klaus les causes dorsalgiques sont nombreuses , cela peut arriver pour cause d »arthrose ou de perte de jeunesse sans oublier une légère fissure traumatique liée a un choc ou autre raisons , je te parle pas des causes inflammatoires spondylarthrite qui ankylose sans éffét reposant , de toute manière tu écoutes que dalle tu est têtu comme un âne , je vais pas te dire fais pas ci, fais pas ça tes raide comme une sandale , j’ai dis négatif pour les murs blancs sans âme nul besoins d’un sourire d’infirmière de cela j’en n’ai que faire , ohé! toubib sa passe ou sa casse rien de plus ni de moins , avec les piquouses les pommades le chemin est moins rude mais c’est pas l’autoroute , j’ai refuser d’être dropper a l’hosto pour faire le guetteur aérien a attendre le passage d’un aigle poursuivi par une hirondelle , je sais donc pas plus sur ce handicap , ce que je sais en ces jours c’est l’oeil de la misère mais demain ou plus loin c’est le sourire qui brillera a l’horizon fière comme le blason , ce que je sais et de cela j’en suis certain je suis le maitre de ma situation ,le soleil se lève a l’est et se couche a l’ouest et je suis au sud et j’arrive toujours a attrapper un ou deux rayons , je vais me reposer un peu c’est pas encore le feu de dieu , je suit pas la bible avec l’éternel qui marche devant chaud comme le feu dévorant , je suis mon propre pompier et mon propre pyromane , je n’ai pas besoins de la colère ou de la gloire d’une ombre en haut du mont sinaï je livre toujours mes batailles par moi-même..a plus ..je vai faire le lézard sur le transat en térrasse avec un café fumant a plus …

    • HURLEMENT DE RIRE !!! voilà un rapport médical qui mérite d’être encadré, à faire lire et à se repasser dans les hôpitaux, les dispensaires, les maisons de retraite, les hospices, les salles d’attente des rhumatos, des kinés, des rebouteux rebutés, bref un texte digne d’Alphonse Allais ! merci Klaus d’être revenu et surtout ne te fatigue pas ou alors juste pour tendre le bras vers les cacahuètes ! oublie la mise en bière tant qu’elle n’est pas mise en bouteille ! bravo pour ton courage, le soleil est au zénith ! et vive le jour du rateau qui est un peigne, comme chacun le sait. Pour la Bible, je vais prier de St-Jean quand Jésus dit : « lève-toi, prend ton lit sur ta tête et marche »…. bien sûr, c’était au temps où les lits n’étaient que des paillasses, rien à voir avec les baldaquins de Catherine de Médicis ! bon courage et bises

      • Hé Monique, j’ ai été interdite le temps de lire votre com en entier… Prendre un lit sur la tête, me suis-je dit, comment, Papy n’ a-t-il pas encore assez souffert ?! RIRE

    • Et oui Klaus, je vous le dis, je vous le répète aussi, il ne faut plus trop en faire,
      si jeune en votre cervelle vous êtes et en cela bravo, le corps lui, il n’ a plus
      que l’ apparence de ses 20 ans, VOUS DEVEZ VOUS MENAGER,
      Nom d’ un rat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Et ceci est un ordre, mon Adjudant Chef .

  4. Bonjour les camarades, voilà, Klaus est de retour malgré la guerre des nerfs et des articulations, des légions blindées que seul le tromblon à morphine peut calmer mais attention, de courte durée. C’est quoi ce râteau préhistorique sorti du musée ? on dirait un peigne à poux chez les Gulliver ! le râteau, mais c’est pas la saison des feuilles mortes, ce calendrier est devenu fou. Autant vous dire que cet outil, absolument nécessaire à la campagne, est en bonne place dans toutes les remises, il est tellement commun qu’on le décroche sans même y penser ! quand on dit se prendre un râteau, je pense qu’il y a confusion avec le verbe « rater », ce qui est une erreur et c’est le chapeau qui fait la différence ! bises et à plus

    • Ce rateau, est si commun qu’ on pourrait le confondre avec mon cousin, le rat,
      c’ est d’ ailleurs pour cela, qu’ à celui ci, on l’ a affublé d’ une terminaison, pour
      ne pas se tromper, quoi qu’ entre nous, un manche aurait juste suffit pour les
      différencier .

  5. un poco d’histoire du domaine , une fois les jeunes du 4 nous donnez la main pour ratisser les allées , j’avais bien remarquer un jeune qui devait être fils de cantonnier , il prener la dite pause le nez face au soleil , je m’approche et lui dit oh. gamin tu n’a pas d’outils rejoint ce hangar l’outillage te brillera au visage , il revient au bout de dix minutes avec un rateau qui avait aucune forme de la planète terre , un rateau extraterrestre , qui sait un outils a l’apparance d’un ange déchu du chapitre six de la genèse son dieu outillage l’avait affubler d’un ratelier de double dents , je lui dit tu as trouver ou ce truc , dans la grange il me répond , je n’avais jamais vu ce genre de rateau a deux peignes de ratissages réglables pour sillons larges ou moins , un truc sur mesure ou pas je sais pas ( il a disparu vite fait ) , un bon cantonnier doit partit chercher un autre outils et non un appareil binome ..avez vous vus un rateau comme cela déja chez vous …

    • Un peu comme dans la Gendarmerie, le binôme, ou comme chez les contractuels
      bastiais, un qui ne sait pas lire et l’ autre qui ne sait pas écrire, c’ est d’ ailleurs
      pour cela, que toujours par deux ils marchent, quoi que vous me direz aussi,
      mes superbes oreilles rondes roses et au teint velouté, celles qui entourent
      une cervelle bien faite, elles vont aussi par deux, comme mes pattes avant,
      celles arrière aussi, mes moustaches superbes et et et … que sais je encore …

  6. Bonjour Dominique, bien sûr, nos évangélistes parlaient par paraboles à des populations analphabètes, il fallait frapper les esprits pour enseigner !!!! ce n’était pas de la médecine douce mais elle relevait de la foi et comme on le dit encore de nos jours « il n’y a que la foi qui compte ».
    Si vous allez au musée des outils à travers les âges, justement emmenez Irvin le seul à pouvoir faire le guide et les démonstrations, je suis persuadée qu’il retourne un carré en moins de deux, surtout si on a planqué des os par ci par là ! bises

    • Oui Monique, Irviiiiin retourne aussi la maison en moins de eux.
      Tout à l’ heure, il est passé devant moi avec un tournevis à manche jaune en travers de la gueule, extrêmement rigolard…

      • Dominique, je pense qu’Irvin est un bricoleur né, ne pas contrarier sa vocation, en fait il est serviable mais personne ne le comprend dans cette maison. Une de mes petites filles vient d’acheter un labrador, le chiot s’est attaqué à ses meubles qu’il n’aimait pas, aux portes juste pour montrer qu’il veut faire un tour au jardin, et quand il s’est senti appelé par le métier d’électricien, elle a dû boucher toutes les prises. Il a une nette prédilection pour les fils mais il a raison, quoi, voir des fils traîner c’est pas beau !!!!!

      • Ah Monique, c’ était ma lapine  » p’ tite chérie » qui se régalait de fils électriques .
        Irviiiiin est un extraordinaire bricoleur, il comprend les structures et les déstructure, il sait ce qu’ il fait et il fait…mon admiration.

  7. j’ai remarquer depuis le retour de la copine de martine (Darie hi!hi! ), que a peine son arrivée son carrésseur de moineaux a fait son bardat pour le delta du danuble …pour rire et la taquiner voici un chant sur l’absence ….

    .chez nous au troisième,il est un refrain,
    notre patron l’aime,autant que le boudin,
    on le répète a chaque instant,
    pour conserver toujours vingt ans.
    pas de mollesse, restons jeunes
    la vie à la caserne na rien de tentant,
    en ce qui nous concerne,ca ne dure jamais longtemps
    on nous donne des vieux bâtiments,on les retape et on fout le camp.
    quand on s’est mariés,j’étais sous-lieutenant
    tu m’as retrouvé,un beau jour commandant,
    je te reviendrai colonel pour notre troisième lune de miel.
    au revoir chérie,a mon prochain retour,
    je verrai le fruit de nos amours si courts,
    bonjour, monsieur, comment ça va
    Je savais pas que tu étais mon papa
    on nous a fait voir,le beau danube bleu,
    le continent noir,les blancs vallons neigeux,
    si la terre jaune me rend morose,je verrai quand même le vie en rose
    s’il en voit sur la terre de toutes les couleurs,
    le vrai légionnaire y trouve son bonheur,
    il crévera sur son chemin,toujours loin du dépôt commun….

  8. Le viking est un solitaire Klaus, sur son drakkar, au commencement des Temps,
    il était seul sur le pont à la poupe ou à la proue, le pif face au vent, ou sinon à
    ses temps perdus il faisait une belote avec ses potes, un peu à l’ abri, mais
    rarement, car il devait suivre la bonne marche du bateau, confiée aux femmes
    du Nord, munies de grands avirons …
    Cette éducation virile, issue des glaces, nous l’ avions nous aussi en Corse,
    mais au soleil, si si, l’ homme était sur l’ âne, scrutant l’ horizon, la femme, elle,
    marchant un peu plus en arrière, courbée sous les sacs et la cruche d’ eau,
    nécessaire aux efforts de son homme et de sa bête, tout une époque …

      • voyons Dominique et Yannick …Darie est pas une sirène mais infirmière …c’est pas un trident ou un rateau qu’elle tient en main mais un pot d’argile , Darie doit avoir un grand garage , un vélo une ford une remorque a bateaux et son drakkar ….c’est pas la fièsta pour la ford de trainer un tel bateau ..ou alors elle alège le navire ..ell supprime les boucliers des cotés et les tonneaux d’hydromel…et les filets de pèche pour des filets fins pour attrapper les moineaux ..

      • Peut être, mais ça huuuuurrrrllllllllllllleeeeeeeee, une sirène !
        Pas au début, certes, mais après, enfin un peu après, surtout
        lorsqu’ elle ont un anneau sur la queue et oui, toutes les mêmes,
        avec ou sans écailles, femmes, elles sont !

      • Voyons Yannick c’ est normal qu’ elles gueulent si on leur passe un anneau autour de la queue, en revanche une alliance à l’ annulaire, certaines disent OUI. Et elles chantent.

    • le regardeur de moineaux c’est fait bobo le pouce coincé dans une porte ikéa , une visite a l’hosto pour 30 euros pour un pouce a la peau rigolo , Darie chef de poterie a voulue lui faire un bandage d’argile , pour rire iommaginnez son regardeur si il tombe d’un escabeau d’un mètre de hauteur pas de pommade ni autres de l’argile des pieds a la tète , sa fillle ( une de ces filles hi!hi! ) arrive et dit maman tu as un nouveau nain de jardin sur le gazon hi!hi!

      • Sur le gazon, comme vous y allez Klaus, en ces contrées embrumées,
        il n’ y a que de la glace au sol, point de nains de jardins, juste phoques
        glissant au dessus, ce n’ est pas pour rien qu’ ils sont venus en Normandie
        ces gens là, Darie a du être enlevée, pas possible !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Klaus , coucou , coucou , coucou … ( c´est le chant du coucou : ))
        A propos des nains de jardin , il me manque beaucoup d´humour encore , pour en mettre un sur ma pelouse : )) Mais j´ai une belle petite fée-grenouille de 10 cms de haut , assise sur le
        bord de la terrasse . Je ne sais plus d´où elle vient , mais elle est là , immobile , et regarde les
        grives et les merlettes qui cherchent des vers de terre ( beurk…. )
        Le pouce du chef de la maison s´améliore depuis mes cataplasmes . Il n´a plus mal et c´est ce qu´il voulait d´abord . Les 2 grosses coupures étaient béantes , maintenant , elles sont jointives.
        L´argile nettoie parfaitement . C´est un gros avantage quand les plaies sont très souillées , de terre , de cambouis . Pas besoin de frotter . En un quart d´heure , une plaie est impeccable , rose et nette . Cela cicatrise très vite . En cas de morsures et griffures d´animaux , c´est l´idéal .
        Pour vous , c´est chauffer les muscles qu´il vous faut . Non , pas des massages ! Seulement réchauffer , et un bon fauteuil . Le transat , c´est trop précaire pour votre cas . Et il risque de
        casser sous votre poids . Ouille-ouille-ouille …

      • Dominique , je prends tous les jours le journal Métro , pour la photo choc du jour . Et je garde les meilleures , dont celle d´un colvert de face , qui atterrit sur la glace en essayant de garder son équilibre . Le contraste entre la tête inexpressive du canard et sa position cocasse est hilarante ! J´ai aussi une souricette sur une planche à roulettes , et un aigle qui saisit un chevreuil dans ses serres . Je crois que le Métro en France n´a pas ces grandes photos-choc .
        On en voit parfois de très drôles ou très curieuses .

  9. un nain de jardin patineur ..pour etre plus clerc ….dans une ville ou je passais,bien au nord du mois de juillet sur un grand lac, un lac gelé, un homme en noir glissait glissait

  10. « …. nul besoin d´un sourire d´infirmière ….  » , Klaus …. que lis-je ?… C´est vrai que l´on ferme les yeux quand on souffre , et que les beaux sourires ne sont pas suffisants .
    Mais quand même , un sourire réconforte quand même … Ceci dit , il faut réchauffer les muscles du dos , avec une ceinture ou une simple bouillotte . Il existe aussi des sacs de riz que
    l´on passe au four micro-onde . Et on le cale bien sur les lombaires .
    Vos camarati vont vous apporter les casse-croûtes chacun leur tour et les cafés . La soupe du soir aussi et le repas du midi . Ne mangez pas tous vos haribos , ils peuvent servir pour les remercier : )) Un bon pain aux rillettes , cela vaut bien 2 ou 3 haribos sacrifiés !
    Bon courage , et repos camarade Légionnaire .

  11. Darie j’ai été comme un coq en pâte , les camarades m’ont soignés et j’ai eu des visites des voisines avec des patisseries , des colis du ( REP, REI, REG, 2 REG, REC, REI) venant des foyers (hi!hi! ) …malade ne veut pas dire régime chez moi ….de la corse a la guyane en passant par la france mon mal de dos a fait le tour ..

    • La Légion Etrangère, une sacrée grande et belle famille, semper fidelis aussi,
      comme la devise de Calvi, encore faut il savoir que ce serment était pour la
      République de Gênes, simple détail de l’ Histoire …

    • Yannick ..minitel rose ???? c’est quoi …un minitel acheter dans une boutique walt disney de couleur de la panthère rose , je sais ce que c’est ces anciens trucs ( vue a la poste ) mais noir ..avec un bruit infernal ..j’ai essayer une fois j’ai vite abandonner ce truc ..complex

      • Là je rigolais, c’ est du Passé, mais il y avait une messagerie, une des premières
        du genre et coquine, lorsque nous étions plus jeunes et que nous travaillions en
        3X8, on avait rien trouvé de mieux, que de nous en mettre 2 en libre service, afin
        que nous les testions, au bout de 2 mois, la facture était astronomique et on nous
        les avait retiré, c’ était tellement nouveau et rigolo pour l’ époque, qu’ ils fonctionnaient
        24H00 sur 24 !

      • Z’ inquiétez pas, j’ avais testé pour lui, il faut se replonger dans le contexe,
        c’ était un passe temps curieux et attrayant, mais à petite dose, d’ ailleurs
        cela attirait bien du monde et heureusement .

      • Oui-oui , nous savons lire entre les lignes …  » …le contexte ..  » , vous voulez dire qu´ un peu plus de 20 ans vous n´aviez , et que les choses de la vie vous ne connaissiez ?
        Tiens ! Ça alors ! Je parle par inversion aussi ?! Rire ! Je lis , je ris , et mon thé aux fleurs est tout froid maintenant . Je vais aux infos , c´est surement moins gai : ( …. Puis l´intendance .

  12. Darie ne le sait pas la suède n’est pas la corse , le 2e régiment étranger de parachutistes fait partis de la 11e brigade parachutiste, quand je suis arriver en 67 de Bou-Sfer entre Calenzana et de Calvi en haute-Corse , ce camp porte le nom du chef d’escadrons Rémy Raffalli , le grand commandant du 2e bataillon étranger de parachutistes mort pour la france en indochine le 10 septembre 1952, notre devise ( More Majorum) ..
    inscrit en lettres d’or en emblème …
    Sébastopol 1885
    Kabylie 1857
    Magenta 1859
    Camerone 1863
    Extrême-Orient 1884-1885
    Dahomey 1892
    Madagascar 1898-1905
    Maroc 1907-1913 1921-1934
    Indochine 1948-1954
    AFN 1952-1962
    la fourragère a couleur de la légion d’honneur avec olive (TOE )aux couleurs de la croix de la valeur militaire, notre drapeaux a comme décorations , croix de guerre des TOE six palmes , croix de la valeur militaire quatre palmes..c’est pas un drapeau neutre il a fait ces preuves par le sang , j’avais écrit sur un mur a mon arriver ( adhuc sum hic) qui veut dire je suis toujours la , je crois que chaque année il refont l’incription a la peinture …rien a voir avec le jardin …mais les temps durs ont passés le rateau sur ce régiment ( parfois d’un bataillon a un groupe d’hommes ) ..c’est pour cela que j’ai écrit ces mots ……

  13. ok!!! rire j’ai compris ( un truc comme les voyantes au téléphonne ou internet ) sauf que la du bruitage ou des cochoneries en paroles …je savais pas ..ce n’est pas de mon monde ce genre de truc , pour rire tu crois avoir une belle blonde au bout et tu as un demi quintal hi!hi! ..j’ai vue une émission a la téoche les voyantes bouffes ta carte de crédit , elle voit pas plus loin que leur bout de nez mais savent lire les numéros des cartes ..

  14. Vous vous rendez pas compte, Klaus, on parlait de la 11 ème Division Aéroportée,
    maintenant de la 11 ème Brigade, bientôt peut être du 11 ème Régiment, tout se
    casse la gueule, nous sommes au Rez de Chaussée des effectifs de l’ Armée
    française, si la Décolonisation avait lieu aujourd’ hui, pas plus de 10 000 h on
    aurait pu projeter au dehors des frontières, toutes Forces confondues, du jamais vu
    dans l’ Histoire Militaire de France .

  15. Oui ! Parlons-en de la betterave à sucre !…. C´est donc grâce à Napoléon Bonaparte que nous avons la chance , dans le Nord , et à perte de vue , de voir ces maudits champs de betteraves plutôt que des cocotiers … Je me doute bien qu´il ne voulait pas en voir d´Ajaccio à Bastia ,
    de Calvi à Bonifacio … Pas bête , Napoléon Bonaparte …

  16. Yannick justement a la téloche ils parlent de l’armée …le président et son ministre des armées …cela fait une heure voir plus que je suis assis ( je vais y aller tout doux ) un peu de marche doucement et cet aprème du repos sur mon transat au soleil ( le dos souriant aus chauds rayons ) le soleil c’est le miracle ) ..je demande un truc …je regarderais plus tard ..je viens d’entendre a l’école plus sur l’histoire du christianisme mais sur l’islam ( c’est quoi ce bins ) , Monique dans son suv demain ou plus c’est pas le taɣelmust qu’elle va porter pour aller au super marché mais le port obligatoire de la burqa …Yannick dit a ton épouse qu’elle commande ce genre d’habit par internet c’est moins cher hi!hi! …hola! c’est grave ….a partir de ce jour je mange plus de loukoum ni de couscous ….voila ma décision ……a plus en fin de journée mon dos me lance en cette position bises a tous ..GO!GO!

    • Vous rigolez, Klaus, mais je vais y penser, pour moi,
      le soleil devient dangereux en Corse et il m’ est même
      déconseillé, enfin un peu, alors j’ aimerai en trouver
      une, je ne sais pas cependant si cela sera très sayant,
      avec palmes masque tube, mais au moins on ne pourra pas
      me confondre avec un veau, élévé sous la mère …
      Hi hi hi … impayable je suis … Ha ha ha … Quel HUMOUR !

  17. Yannick avant de partir a la soupe tu vas finir en bon touareg sur une table de restaurant a ajaccio , un plat d’une cuisse de Yannick au vin blanc et navets de corse , le poisson grenadier a queue de rat hi!hi! , plus tu descend plus le poisson est de bonne taille , a 200 mètres fin comme une sardine a 6 000 m une demie baleine …allez je file …bises a plus ..qui connais ce poisson a part moi et Yannick …

    • Vous savez Klaus, je ne pêche que rarement à plus de 120 m,
      pour le poisson lui même, mais pour les sirènes, je siffle et
      elles arrivent, mais de cela vous vous en doutiez, le rateau,
      il n’ est aucunement aquatique … glou glou glou …

  18. Darie a dans sa poche non le couteau suisse mais un couteau fallkniven avec une lame acier a dent une petite gräva ( pelle) est un petit räfsa ( rateau ) pour une coulée de neige opportune sur son chemin , le vélo c’est bien mais dans la neige , pas d’abs et d’esp donc le fallkniven et le casque non jaune fluo mais un casque a la mode depuis le règne d’Olof Skötkonung ..pour faire du vélo sur les bords du lac Mälar ….hi!hi! je file a la sousoupe ..bises

    • Nous devinons Klaus , en vous voyant courir alertement à la soupe ( avant qu´il n´y en ait plus )
      que votre dos est tout à fait rétabli . La faim est un test imparable pour évaluer la bonne santé de l´homme , surtout si c´est un Légionnaire .
      Le roi Olof Skötkonung , vous en savez plus que moi sur l´Histoire de la Suède , et en allant voir qui il était , je me suis aperçue que cela fait 1000 ans que la Suède a été christianisée . Avant ,
      ils étaient des barbares un peu rustres , et même très rustres … Les Gaulois , les Vikings , les Huns , les Goths , les Ostrogoths et les Wisigoths , les Maures … Dire que nous descendons de tous ces gens-là , plus ou moins … Nous sommes plus civilisés maintenant , ouf : ))

      • Différents , Yannick ?…. Voire … Le coup du stylet dans les jupons m´a laissée perplexe ….
        Mais c´est aussi du temps passé . Les corses sont civilisés maintenant , ils ont même eu une Constitution avant les pinzutti . m´a-t-on dit .

  19. Monique , bonjour , je n´avais pas vu votre réponse hier . J´ai vu , juste avant mon départ , la ville du Puy-en-Velay , sur Midi en France . Mais l´émission est beaucoup plus restreinte sur TV5monde , une heure . Je ne regarde d´ailleurs que le premier 1/4h , sur l´architecture des villes , car c´est ce qui m´intéresse le plus . Mais c´est toujours trop court pour tout couvrir .
    Je n´ai pas vu les dentellières . J´ai ce travail toute jeune à Bruges en Belgique ( voyage de classe ) , et c´était fascinant de voir la dextérité des dentellières , parfois en levant les yeux de leur travail ! Il y avait aussi des filles assez jeunes , qui manipulaient les fuseaux parfaitement .
    Je vais regarder encore sur google .

  20. Bonjour la compagnie! Dur dur de prendre le train en route mais je vois que Klaus est revenu: patience et longueur de temps…, comme dit le ratounet de la fable ( enfin, La Fontaine); je me suis pris le manche du râteau sur la figure en marchant sur ses dents, gag bien connu.
    Finalement le ^ de râteau est normal car il vient d’une forme avec un s, rastrum < radere, gratter, polir,ratisser; pour faire vite," déraser, raseor, rasor, rasage, rasement, rasette, rase-bitume, rase-mottes, rase-pet, araser, rasant, raseur " = même famille.
    Mais pas "rater" dont je découvre que c'est un "Dérivé de l'expression. prendre un rat "….

  21. Mareria , bonjour . Vous n´en ratez pas une ! Excellente conclusion : )) Mais que veut dire précisément  » prendre un rat  » . J´ai vu un jour une fille du genre gothique , toute de noir vêtue , avec un joli rat blanc sur l´épaule . Je préfère les cochons d´Inde …

    • Le rat est mignon tout plein, mais il a un gran défaut, c’ est sa queue,
      pas spécialement très sympathique il est vrai, mais qu’ à cela ne tienne,
      fixez ses ravissantes oreilles et oubliez là, le cochon dinde, il est niais
      et en plus vous ennuie la nuit quand vous dormez et ne vit que peu de
      temps, le pauvre …

    • Bonjour Darie, vous avez raison de poser la question; les sources d’étymo n’en « démordent » pas, si je peux dire: rater < prendre un rat , mais comme le dit Dominique, cela semble illogique. Il apparaît qu'il existait un autre mot "rat" ( différent du Topu), ( cf Littré, Gilles Ménage,), signifiant caprice, méprise etc, qu'on avait dans l'expression courante "prendre un rat: ne pas partir ( en parlant d'une arme à feu… Ouf…Et dire que j'ai ces bêtes en horreur , pire que cela, c'est une panique immémoriale, et j'en parle tous les jours!!

      • Alors préférez la pointe du raz, Mareria et ne m’ en voulez pas,
        il y a 5 ans lorsque je suis arrivé sur le Net, je cherchais un pseudo
        et un avatar sympa, attachant, me reflétant assez bien et je suis
        tombé sur le rose, que j’ avais trouvé extra et sur ce petit pseudo
        gentillet … U topu … si sympa que même lorsque nous en étions
        venu aux mains, pardon au clavier, mes adversaires ils en étaient
        tous un peu désarçonnés, difficile de taper sur un p’ tit truc genre
        confetti aussi croquant et trognon .

  22. Yannick, certes je ne vous en veux pas et j’ai toujours trouvé votre avatar rose trognon! Mes enfants sont ra vis de mes progrès, eux qui s’amusaient parfois à me faire en ra ger en truffant leurs ph ra ses de cette syllabe terrible!

    • Je ne sais si vous étiez déjà là, lorsque j’ avais raconté que chouchou
      de ma grand mère maternelle, le premier et donc placé sur un piédestal,
      durant 6 ans, avant l’ arrivée des 2 autres, elle m’ avait pourtant grondé
      à 2 reprises, une fois lorsque j’ avais sauvé un rat, qu’ elle était en train
      de noyer et l’ autre lorsque je distribuais le sucrier depuis la fenêtre aux
      cursini du village .

      • Vous avez eu de la chance , Yannick , de vous en être sorti sain et sauf , comme le rat ! Il aurait pu vous mordre ou vous griffer ! Vous auriez pu attraper la peste ! La sœur de mon grand-père est morte d´une septicémie , en sauvant un chaton de la noyade . Il l´avait griffée de peur .
        J´ai vu ma mère enterrer vivants des souriceaux , juste nés au fond de la cuisinière . J´avais trouvé cela très cruel , mais comment faire autrement ?… Peut-être en les mettant dans un
        bois , pour que la chouette les mange . C´est aussi cruel , mais là , on y est pour rien .
        C´est le travail de la Nature …

      • C’ était un ratounet noir, avec une bonne bouille, il était complètement apeuré,
        pris dans sa ratière, l’ eau montait doucement, j’ ai été pris de pitié et je suis
        allé le relâcher dans les châtaigniers, bien plus loin et j’ ai remis la cage vide,
        dans la cuvette en ayant pris soin de fermer le robinet, cela m’ avait paru
        étrange que ma mamie, puisse être aussi féroce, mais avant les gens étaient
        bien plus rudes, avec les animaux, surtout au village …

      • C´est vrai , Yannick . Ma sœur et moi , toutes jeunes , allions souvent au poulailler de nos grand-parents pour leur jeter des pissenlits . Une bonne partie de l´après-midi après les devoirs passait à cueillir et jeter ces pissenlits . Les smartphones , les i-phones , les telefons , les tablettes n´existaient pas encore : )) Un jour , horrifiées , nous avons vu le monsieur , chargé du potager , des fleurs , du poulailler , ( un monsieur très gentil qui nous apprenait plein de choses dans le jardin ) , qui tuait une poule . Et il coupait le fond de sa gorge avec des ciseaux !
        Il était gentil , mais fichtre … avec les poules , pas du tout !

      • Moi aussi j’ aidais un copain à ramasser les pissenlits pour ses lapins,
        on y passait la moitié de la journée, que je vous explique, on les mettait
        dans un sac de pommes de terre vide et lorsqu’ il était rempli à ras bord
        et que l’ on aurait enfin pu jouer, ce … sautait de tout son poids dedans
        et les pissenlits tassés ne représentaient plus que le fond du sac !
        J’ ai récupéré sa Série IV Millésime 05 de chez Peugeot …

      • U topu, ce qu’on a bataillé avec le rat rose, mais on s’est éclaté ! ah, les joutes avec les mots, pas facile de les faire passer avec la modé ! on tournait autour du pot, on envoyait des flèches trempées dans le miel, on s’est même assassiné à coup de rimes et des satires ! mais quelle rigolade… je trouve que le canard devrait nous élever un monument ! tiens, j’ai un coup de blues ! Nous sommes les meileurs, nous sommes restés !

      • Mais on les a eu !
        Et tous autant qu’ ils sont, virtuellement bien sûr,
        mais ils étaient aussi certains de leur force, que ça
        en est devenu plaisant .
        Si je vous disais que je regrette presque ces moments …

    • De toute ma  » vie virtuelle « , je n’ ai trouvé qu’ un seul avatar aussi réussi
      que le mien, celui de l’ internaute souris grise et lorsque que nos deux
      étaient réunis sur un commentaire, cela était génial, il représentait et
      souvenez vous une adorable grisette avec 2 petites oreilles autrement
      plus craquantes que les miennes, ce qui n’ est pas peut dire .

      • Je me rappelle l’histoire de la distribution de sucres aux cursini: mais vous ne les aviez pas multipliés!! Et je vois tout à fait l’avatar de Souris grise; Mais en réalité, ce sont les photos du Cap corse qui m’enchantaient..

      • Le Cap Corse ou Capicorsu, est aussi appellé par les corses,
        l’ île dans l’ île, ce qui indique en ce poncif, toute la singularité
        du lieu, de ce doigt tourné vers le Continent, qui fut en ma
        jeunesse, mon espace de jeu, tout du moins en sa partie
        supérieure et dans laquelle tout interdit était pour le moins
        prohibé, sous réserve évidemment, de n’ ennuyer quiconque .
        Il a accueilli l’ ensemble de mes vacances scolaires pour ne
        pas dire toutes et a forgé une bonne partie de ma personnalité,
        l’ autre, plus modeste ayant été recueillie en Castagniccia, dans
        le village de ma maman et à Bastia, point d’ intersection entre
        ces deux microrégions magnifiques et historiques d’ un peuple,
        somme toute assez différent de ce que l’ on peut entrevoir sur
        le Continent, en ses mentalités spécifiques .
        Les paysages sont somptueux et en photographies sont hélas
        un peu écrasées, en leur fait montagneux, comme en films
        aussi, quant à l’ odeur propre alors là, j e ne vous dis pas,
        elle y est complètement inexistante .
        A défaut de le parcourir, il vous reste Ratoupédia, encore lui,
        comme Youtube aussi pour le voir, l’ écouter, rmais je vous le dis
        Mareria, il faut y passer et hors mois d’ Août, pour en être
        conquise, quelques jours là-bas et vous en revenez toute
        revigorée .

      • Oui, Yannick, on les a eus, ils sont tous passés à la trappe mais nous, on résiste, c’est que nous sommes les fondations, pas vrai l’ami ? je regrette aussi ces moments-là, une émulation, deux clans presque corses ou siciliens (????) il y a eu des perfides mais les bons ont triomphé, un vrai western. Pas besoin de s’appeler J. Wayne…. je crois me souvenir qu’un certain papy yabalou venait flanquer la pagaille en envoyant des fleurs dans les deux camps, et ça marchait chacun voulant le récupérer. Je crois que la vanité est un des plus grand défauts. C’est le seul moment où j’ai retrouvé mes dix ans !
        Ce soir c’est le canard déchaîné, fait pas bon glisser un commentaire stigmatisant, malgré la vérité qui saute aux yeux, pas question de l’ébruiter…. nous avons eu Guy Béart qui avait tout compris déjà « le premier qui dit la vérité » COUIC.

  23. C’est mon rêve, en particulier quand je me rappelle Saint-Florent dans les années 70 ( 2 semaines d’artisanat dans la citadelle) et un grand tour en Corse: je n’avais pas voulu prendre de photos, et les souvenirs sont bien vifs.

  24. San Fiurenzu, petit port de plaisance niché au fond d’ un golfe,
    à 2 encablures des plus belles plages de Corse, celles du Désert
    des Agriates et dominée par une citadelle génoise, abritant peut
    être en 1970, la Gendarmerie, qui depuis a quitté les lieux .
    Porte d’ entrée du Cap Corse aussi, sur sa façade Ouest .
    De l’ autre côté au même niveau, Bastia .
    Ce séjour a dut être agréable .

  25. en ce jour nul coup de pelle et de moult raignure de rateau dans les allées le repos et de vigueur sans grimace de rigueur , au domaine c’est la vie au soleil sous l’ombre des branches de l’olivier , le petit chemin qui chemine le destin n’a nul besoin de parchemin pour faire confèsse au sacristin , ici c’est le règne de la joie dans le calme campagnard nul bagnard aux chaînes de forçat a courir dérrière un pain bagnat , aucun enchanteur merlin a magie qui mousse notre conscience elle prend l’origine en notre compagnie , nos yeux ont des pupilles qui ont marquées la vie il suffit de regarder ont voit dans ce noir la danse des cygnes et dans les couleurs les galaxies des enfants de la terre ..

    • Klaus, mais je ne sais pas pourquoi tu t’es mis à la pelle et à la tranchée, mais enfin, la retraite des légionnaires n’est pas faite pour les faire travailler comme des forçats. Pour peu, ils vont rouvrir Cayenne, surtout tu ne dis pas présent ! soigne-toi bien.

  26. je connais san fiurenzu ( saint florent ) , j’ai mangé une fois au port avec une reine aux yeux verts qui avait un sourire a faire chavirer un navire , c’était avant les années 1970 je sais plus vraiment , j’avais un fort accent et des souvenirs pleins les yeux , marinette je crois son prénom une brune d’un petit village au nom d’oletta , un village non loin de saint florent qui vivait au ralentit au son des cloches de l’église , je l’avais connus a calvi cette reine en visite chez sa cousine , elle était belle et gentille et je suis partis pour l’afrique quand j’ai écouter le je t’aime , je l’ai en photo cette belle demoiselle sur un scooter moto vert et blanc , un cushman super silver eagle que j’avais emprunter a un camarade pour courtisie la dame ..ces cheveux longs dans le vent quoi de plus romantique en été sur la route qui longe la mer , menfin c’est loin et depuis j’ai fait un sacré bout de chemin ……..

    • je suis fatiguer et pas au top la marinette c’était en 1969 hi!hi! , cela faisait deux années que j’avais quitter l’algèrie et la bougéotte m’envahisser , je suis partis au tchad , qui sait le sable les rochers me manquer , ou le combat je sais pas mais les résistants du frounat ont été écrabouillés dans l’est de ce pays , et sur notre lancer nous avons écraser ceux du nord , mafois faller bien s’occupper un peu et c’était la vie d’antan , j’avais pas mal au dos et l’envie d’en découdre et de lever le coude …

      • Heureusement qu’ en cette vie tumultueuse, il y avait moments abandonnés
        à la drague, Klaus, dites, les adresses vous les avez gardé, elles ont p’ tête
        de jeunes soeurs ou cousines, à moins que des filles elles aient aujourd’ hui,
        hi hi hi !!!!!!!!!!!!

      • Entre hommes, Klaus, brune, cheveux longs, yeux verts … p’ tit veinard !!!
        L’ uniforme encore ?
        Lorsqu’ en 1979 je suis allé en Alerte Rouge au feu dans le Var, on a été
        chargé de la protection d’ un camping, je peux vous dire qu’ en treillis, rangers,
        ceinturon, béret noir et sentant la suie, du succès on a eu et de râteau, aucun,
        bon c’ est vrai qu’ avec nous, il y avait aussi quelques légionnaires et
        marins pompiers de Marseille qui traînaient autour, mais on s’ en était fort
        bien sortis !

  27. Yannick ..Darie a écrit ceci ( il coupait le fond de sa gorge avec des ciseaux ,Il était gentil , mais fichtre … avec les poules , pas du tout ) notre Darie croyer quand eller était jeune que les poules se suicider pour finir cuites sur la table avec un kilos de patates ou que certaines poulettes naissait sans plumes la gorge tranchée , qui sait un père petit lutin qui les accompagner avec un chant de flûte j’usqu’au cuisine pour qu’elles se couches délicatement dans un plat direction le four …Darie la devise craque ma poule hi!hi!

      • rigole pas chez elle quand elle va a la pèche c’est des poissons surgelès , menfin on va pas trop la taquiner la Darie a peine arriver son suèdois part sur le danube ( pour rire en stop avec son pouce hi!hi! ) ..je suis pas gentil la …elle ma manquer je rattrappe le temps perdus hi!hi!

      • Qui aime bien châtie bien … c’ est qu’ on l’ aime notre franco suédoise
        et plus encore si elle avait été un flan chocolat franco russe !!!!

      • qui aime bien châtie bien … c’ est qu’ on l’ aime notre franco suédois…cela est veai mais ces pareils pour toutes de Darie a Dominique et Monique et Mareria , Darie c’est la petite jeunette hi!hi! …mafois Yannick hi!hi! ( après je me cache hi!hi! ) imagine Dominique et sa horde de chien attaquer le vieux rigolo , Monique a qui j’enprunte une pomme me court après avec son gouillard , Mareria une ancienne prof de francais elle a surement pas oublier comment tirer les pattes ( cheveux ) , Darie avec de l’argile en main en blouse d’infirmière hi!hi! …hola! je me cache a demain tous je file ce coup ci …….bises a tous

      • Hi-hi , Klaus , je suis moins jeunette que vous pensez , mais je laisse croire …. : ))
        C´est Yannick , le petit jeunot . A la courte-paille sur le bateau à voile , il serait le mousse et il serait mangé tout cru , hi-hi … Mais moi , je m´obstinerais à pêcher un poisson plutôt que de
        participer au festin !… Mais l´accrocher à l´hameçon de ma palengrotte pour attraper quelques
        belles dorades , ça , je veux bien , hé-hé …
        Il n´y a pas longtemps , je demande à monsieur mon mari s´il savait que le naufrage de la Méduse avait eu lieu devant Saint-Louis du Sénégal ( j´avais entendu cela dans Le Grand
        Tour ) , et il n´en avait jamais entendu parler du Radeau de la Méduse , ni du tableau .
        Je dévorais les revues  » Historia  » quand j´étais jeune , et cela m´avait horrifiée !

      • Euuuuuhhhhh … et de la Sémillante, il en a entendu parler ?
        Il ne faut pas lui en vouloir, c’ est ailleurs chez lui, vous savez
        et de cette culture scandinave, on ne connait pour ainsi dire,
        rien et nous aussi !

      • Bin sûr que j´ai entendu parler de la Sémillante , Yannick-le-topu , et pas plus tard que la semaine dernière en France . ( avant cela , jamais entendu parlé , sauf moi qui étais aussi sémillante dans ma prime jeunesse : )) D´ailleurs , je l´avais écrit sur mon petit papier , pour vous en parler , et sauf que tout a coulé corps et biens , un vrai désastre , je n´en sais pas
        plus . Je vais consulter ratoupedia … Et la purée pour pêcher les requins , comment cela
        s´appelle ? Je vais voir si vous m´aviez répondue . Vous pêchez les requins i Bellissima ?…

      • J´avais mal lu . Monsieur mon mari ne connait pas La Sémillante , mais moi , depuis 10 jours
        ( seulement ) . Vous savez , topu-corsu , il n´y a pas beaucoup de naufrages dans le Grand
        Nord … , les suédois ont inventé le phare . Cela ferait désordre de se planter sur un rocher !
        Et puis , ils s´arrangent pour ne pas tomber à l´eau . Elle est trop froide ….
        C´est vrai qu´il y a eu l´Estonia , mais c´était une défaillance technique de la proue ( les attaches du machin à l´avant )

      • Les requins en Corse se prennent parfois dans les filets côtiers,
        rares sont les grands blancs, plus fréquents les peaux bleues,
        quoi qu’ il en soit on recense tout de même quelques rares
        attaques, ces 20 ans passés, entre Cap Corse et Italie,
        mais de bateaux et sans gravité, Darie .

      • Le naufrage de la Frégate Sémillante de la Marine française,
        a été jusqu’ à celui de ce navire de migrants entre Lybie et
        Italie, le plus important de toute l’ Histoire de la Mer
        Méditerranée, avec quelques 700 disparus, sans le moindre
        rescapé, il eut lieu lui, à la pointe Sud de l’ île de Corse,
        sur les ilots Lavezzi, face à la Sardaigne .

      • On ne m’ accroche pas à un hameçon pour choper des dorades, pigé,
        je demeure sur le pont, je sifflote et les sirénes viennent en surface,
        pour me compter fleurette, OK Darie ????????????
        Non mais !

  28. rigole pas Yannick ( des grands blonds aux yeux bleux ) de cela je ne sais pas Yannick …on ne peut savoir ( beaucoups de femmes avec des enfants sont venus demander réparation au lourd portail ) une seul réponse du chef de garde ..circuler ici c’est pas une garderie ni l’assistance public …

  29. Yannick cela est arriver , pas pour moi , si mon nom aurait été citer je me serais pas dérober de l’accident survenu , tu sais a un chef de garde il arrive beaucoups de truc drole et moins drole , comme a ceux qui montes la garde ( pas le droit de parler juste de demandais le chef ) ,

    • Lorsqu’ une fois j’ ai été de garde à la grille, grande tenue, –10 degré,
      manches relevées jusqu’ aux coudes, une fifille est arrivée et a voulu
      rentrer dans la caserne, elle n’ avait pas de papiers et s’ est pris la
      tête avec un copain, qui au final, la remettant dehors, lui avait dis,
      qu’ elle était aussi con qu’ une PFAT, Personnel Féminin de l’ Armée
      de Terre … ce qu’ elle était, Sergent Chef, il fut planté et … à la fin de
      son Service Militaire, ils se marièrent !!!

  30. bon moi je suis pas suèdois je soupe pas a 17h50 , c’est pas la nuit chez moi et je vois pas d’ours polaire taper la bavette avec un phoque , c’est l’heure de l’apéro pour moi un jus de fruit est une ampoule de vitamine et des cachous ( dur dur d’ètre vieux ) après la soupe hi!hi! , et j’ai une fain térrible , je me couche de suite sans prendre le café , je me fatigue vite ( mon dos me fait des misères ) , c’est ainsi …c’est la vie …a demain matin je serais présent un peu et je dois prendre du repos il le faut ……..bises a tous …..GO!GO!

      • c’est une campagnarde picarde …hi!hi!hi! ..mafois elle dois regarder les péniches du fin fond de son jardin ou faire la chasse aux limaces et escargots … ou simplement elle essait son nouveau parapluie anti gouttes tout neuf , un grand modèle pour grosse cervelle hi!hi! ..c’est vrai toujours de bonne humeur …elle est toujours la dernière sur le blog que veux tu Yannick ils ont pasc encore la télé chez elle dans le grand nord …et faut bien faire le plein des lampes a huile et a pétroles hi!hi! ..aller je file au lit bonne nuit Yannicjk je suis venus éteindre le pc il a droit au repos lui aussi ………..GO!GO!

  31. Monique, nous, on avait bien rit, une un peu moins il est vrai,
    mais elle ne s’ est pas départie de son sang froid et de cela
    avait dérouté nos adversaires virtuels de l’ époque et comme
    bien plus maline qu’ eux, elle était, le résultat avait été en notre
    faveur … yéééééééé !!!!!!!!
    Noooossssstttttaaaaaalllllllllllllgggggggggiiiiiiiiiiiiiieeeeeeeee,
    ON S’ EST TOUS CONNUS LA !!!!!!!!!!!
    Yep yep yep …

    • Yannick, finalement, le comité de soutien avec l’appel inlassable et quotidien des présents, n’était pas là où elles l’espéraient. Les courtisans partis, reste la cour des miracles, tout bon ambassadeur le dira. Que de chemin parcouru avec les petits gavroches et on continue l’aventure…. si le destin ne vient pas nous contrarier.

      • C’ est ce qui différencie les fidèles et vrais, des courtisans de passage,
        vous avez bien raison Monique, la qualité a eu raison de la quantité !

  32. Buona notte , je suis la course des trotteurs sur la plage du Mont-Saint-Michel avant la grande marée . Ils doivent galoper , sinon la mer rejoint les trainards . GO-GO . Un jour , nous sommes
    passés au Haras du Pin , et mon mari a vu le célèbre Florestan , et cela lui a fait grand effet .
    Il considère les chevaux de course comme de vrais sportifs à part entière . Il avait un cheval en co-propriété , et quand je suis arrivée en Suède , j´avais misé une grosse somme sur son cheval pour lui faire plaisir , il avait dit :  » Nooon , 50kr cela suffit  » . Et son cheval a gagné !
    J´avais perdu 1000 kr au moins . La seule fois de ma vie que je jouais au turf ! C´est exactement comme le gag de Bigeard , oû madame Michu perdait la Valise Magique , sans avoir joué ! Vous pouvez m´appeler madame Michu , mais une fois seulement : )))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s