Le Robinier faux-acacia

Cet arbre venu d’ Amérique du Nord, fut implanté par Robin, le botaniste d’ Henri IV, en 1601 à Paris 

 Le Robinier croit rapidement jusqu’ à 30m, peut vivre 300ans. Ses racines profondes maintiennent le sol et il résiste bien à la pollution.

Branches épineuses, feuilles caduques et grappes de fleurs à la fin du printemps particulièrement mellifères d’ où la production de miel d’ acacia.

Son bois très dur et quasi imputrescible sert à la fabrication de piquets et de meubles de jardin.

Publicités

58 réflexions sur “Le Robinier faux-acacia

  1. Bonjour les jeunes! Honneur à Jean Robin, et à son fils Vespasien qui a suivi les traces de son père. » Il fut chargé par la faculté de médecine de Paris de créer un jardin botanique à la pointe est de l’île Notre-Dame et fait paraître le catalogue des 1 300 espèces cultivées en 1601 sous le titre de Catalogus stirpium ». Je vois que le robinier qu’il a fait planter dans le square Saint Julien le Pauvre à Paris, résiste au temps.. .Quant au mot « acacia », vrai ou faux,il vient latin acacia, lui-même repris du grec ancien ἀκακία, et on le retrouve dans la plupart des langues (sauf en chinois apparemment),

    • Et cela nous amène directement à la Vespasienne, urinoir public, mis en place
      par l’ Empereur de Rome Vespasien et remis au goût du jour à Paris en 1834,
      un peu plus tard, arrivèrent les sanisettes, pour les Dames, l’ égalité était ainsi
      faite, non comme à Londres où l’ on se sert et toujours des caniveaux, ce qui
      incommode au plus au point, mes cousins brtanniques, gris ceux là !

      • Il n´y a pas de WC publics à London ? Cela m´étonne … Mais si vous le dites …
        Cela m´étonne quand même …
        Les belges ne disent pas  » Les toilettes ?  » . Ils disent  » La toilette  » . Savez-vous pourquoi ?
        Parce qu´en France , il y en a si peu , qu´ils croient qu´il n´y en a qu´une par ville . hi-hi .

    • Bonjour Mereria, un très joli site avec la photo du robinier planté en 1602 dans ce square St-Julien le Pauvre, mais c’est aussi une promenade parmi les arbres car on peut cliquer sur à peu près toutes les essences :

      krapooarboricole.wordpress.com › Robiniers

      • Monique , je l´ai vu . Il a une allure peu  » académique  » , mais il a un bel âge , et sa forme est devenue …. originale . C´est dommage qu´on ait utilisé le béton pour le soutenir . Une armature de fer aurait été plus esthétique . Jean Robin est bien antérieur à Carl von Linné ( 200 ans ) .
        Il avait déjà recensé 1300 espèces en son temps .

  2. Dur dur de trouver un poème sur le robinier. En voici un sur les acacias du poète arménien Misak Metsarents ( (1868-1908); Traduction Louise Kiffer.
    A L’ OMBRE DES ACACIAS 
    Le petit vent du soir fait tomber doucement
    Les pétales des fleurs imprégnés de parfum.
    Sur les âmes descend un rêve de senteurs,
    Comme il est agréable ce crépuscule nacré !

    Les acacias, ivres de lumière et de chaleur,
    Répandent en ondulant un air pur et limpide,
    Tandis que tombent en neige les fleurs parfumées
    Que tente d’embrasser le vent si empressé.

    Et leur lumière, fée séduisante et muette,
    Divine beauté aux cheveux argentés,
    Descend dans l’enceinte de la fontaine lactée.

    L’eau tombe goutte à goutte de fleur en fleur,
    Limpide comme une larme lumineuse d’enfant ;
    Sa mélodie sanglote, délicieusement.
    Le vent du soir verse les pétales des fleurs.

    • … pfff … les robinets, chez un plombier vous en trouverez de toutes formes
      et de toutes tailles aussi, Mareria et permettez moi de vous en rappeler
      l’ origine latine, car le robinus faisait fureur à Rome lui aussi en son temps .

      • Il n’ y a pas à dire le raton, Pignouf, il va leur manquer ces quelques jours,
        je parle là bien sûr, de son côté culturel, car des comme lui, sur le Blog,
        il y en a pas des masses, aussi intelligent et érudit, modeste surtout …

      • Euuuhhh … surtout dans les insulae, ces Habitations à Loyer Modéré,
        vous en avez peut être déjà entendu parler, elles s’ élevaient sur étages
        et parfois, elles s’ écroulaient au grand plaisir des occupants, qui pouvaient
        ainsi et sans quitter leur appart. visiter ceux de leurs voisins du dessous !

    • Belle trouvaille Mareria . Il est bien traduit . La traduction est importante . J´ai commencé un livre un jour , mais c´était tellement mal écrit ( traduit ) que je l´ai abandonné . Je doute que
      l´écrivain d´origine ait pu se rendre compte des lourdeurs et des banalités , qui transformaient son manuscrit . Bonne journée . ( il pleut ?… )

      • Bonjour Darie; vent, fraîcheur humide sans pluie pour le moment… rlb..Quand je pense que certains sont au soleil, ou sont en train de préparer bob, bermuda à fleurs ( de robinier) et sandales en plastique, cela me rend verte!

  3. bonjour …

    je passe vite fait pour vous donnez l’accolade sous un beau soleil d’été sous ces rayons qui fait de la nature une brillance de poudre d’or , il y a tant de trésors a découvrir dans la nature vivante il suffit d’un bref regard pour convoiter ses colories , on écoute souvent ces mots nous sommes étonnés de ce qu’on voit rarement et point assez de ce qu’on voit tous les jours a chaque jour de notre vie , arthur raimbaud a écrit ( ainsi , toujours vers l’azur noir , ou tremble la mer des topazes , fonctionneront dans ton soir , les lys , ces clystères d’extases ) , ce raimbaud qui jeune a écrit ( par les beaux soirs d’été, j’irai dans les sentiers , picoté par les blés, fouler l’herbe menue , rêveur, j’en sentirai la fraîcheur a mes pieds , je laisserai le vent baigner ma tête nue ) , je cite arthur raimbaud plus par cause que simplement ces brins de poèmes me sifflent dans la tête que par affection pour ce poète , rare homme de poèsie grand traficant d’armes et d’esclaves a des écoles des salles et rues a son nom ….. je vais me rendre au quartier habituel ou le pain le vin et la charcuterie veille a notre santé , j’ai énormément de travail de fourrier, j’en profite pour rappeler a ceux qui savent pas que des milliers d’élèves a querqueville des différentes armées le regard sur la mer a milles pas de la rade de cherbourg apprennent les métiers de l’administration, la gestion des ressources humaines et la restauration pour l’armée de terre , l’armée de l’air , la marine et la gendarmerie nationale …je finit par cela car un ford bleu transite par ici en ce jour si ces deux gendarmes légèrement gras n’ont point était accueillis dans cette école pour une formation en restauration ils ont du suivre un stage chez les apaches chirikawa avec géronimo pour comprendre les signaux de fumées et savoir le moment par cette forme de communication optique que les andouillettes sont cuites …

    a plus …………….GO!GO!

    • C’ est Napoléon Bonaparte qui s’ employa à réformer l’ Intendance aux Armées,
      tâche colossale s’ il en était, puisque rien ou presque n’ existait alors en ce sens
      et bon an mal an, il parvint à la mettre en route, pour le plus grand bien des
      soldats, leur confort aussi, mais certains de ses Généraux et non des moindres,
      puisque qu’ hommes ils étaient, se sont enrichis sur certains scandales au
      détriment de ceux ci .
      C’ est l’ intendance qui fait la force des Armées, dit on et comme l’ écrirait
      Dominique en ces lignes … pas faux .
      En France, à ce jour, il faut compter 3 hommes pour celui en 1ère ligne,
      dans l’ Armée américaine, pour la même tâche, ils sont 7 .
      En la Légion Etrangère, la devise fut et est encore bien souvent,
       » démerdes toi, tu es légionnaire ! « 

  4. God dag , le mois de juin va ressembler au mois de juin , dirait-on … frais , humide et venteux .
    Acacia ou robinier , je ne sais pas ce que c´était , mais il a fallu couper notre arbre . Un voisin chargé de tondre la pelouse pour nous , a tapé et retapé sur le tronc , et l´écorce était si endommagée qu´il est mort . L´écorce protège l´arbre , et la sève qui monte juste sous
    l´écorce . Plus d´écorce , donc plus de sève , donc plus d´arbre : (
    On l´a remercié quand même , mais du bout des lèvres , et on l´a congédié …
    Mai avec le robot Husqvarna , zéro problème ! Il fait demi tour .
    Vespasien qui a laissé son nom pour la postérité , pas d´une façon glorieuse , l´idée était pourtant pertinente … Je bichonne Pussel qui est sur le départ …

      • Ses parents sont partis d´abord en Serbie , puis en Pologne , puis en Norvège … Je me demande s´ils ne vont pas nous annoncer encore une quatrième destination …
        J´ai dit à Pussel :  » Ton papa et ta maman , ils ne veulent plus de toi , ils ne t´aiment plus , ils
        t´ont abandonnée …  » Alors , j´ai cru comprendre  » Balivernes !  » et elle se met sur le dos et attend des caresses , toute contente . Elle ne me croit pas …

      • Eclat de rire . Je savais que j´allais vous offusquer . J´ai imité ma grande fille 2 , qui disait :
         » Alors pauvre Pussel ? Tu t´ennuies avec Maman ? Elle ne veux pas jouer avec toi ?  » Rire .
        Elle est partie il y a 20mn . Elle a couru comme une folle jusqu´à sa voiture . Elle hurlait en aboiements , à se demander ce qu´elle essayait de dire à sa maitresse : )))
        Elle sait qu´elle peut revenir , mais pas de fugue , elle le sait ( enfin… je crois … : )

  5. Hello, bonjour les petits enfants, avec Mareria nous entrons de pied ferme dans la vraie culture et un très joli poème d’un auteur que je ne connaissais pas, ensuite nous nous égarons dans quelque pissotière pour atterrir chez Geronimo avec un robot tondeur de pelouse mais pas de scalp, c’est lui qui va être surpris !!!!
    Ici, je ne vous parle pas du temps qu’il fait, tout dépend de votre fenêtre ! Que dire sur le thème d’aujourd’hui, j’ai un robinier mais j’ai aussi un vrai acacia (sans fleur) et vous savez que l’acacia se met en boule (mais non, pas en rogne, voyons !) J’aime le miel d’acacia aussi mais en fait j’aime le miel tout court. Un petit poème d’une romancière qui écrit aussi des contes pour les enfants, elle est née en 1902 aux Antilles, Marie Magdeleine Carbet :

    L’acacia

    Le vent
    Passait, pleurant.
    L’acacia dit :
    Vent d’automne
    Au front gris,
    Tu t’ennuies :
    Je te donne
    Mes feuilles.
    Prends, cueille
    Et va jouer au volant*
    Avec ton amie
    La pluie.
    Le printemps,
    En son temps,
    M’en fera de plus jolies !

    Marie-Magdeleine Carbet
    *allusion peut-être au jeu du volant, ancêtre du badminton

    Je vais braver la grisaille en me jetant férocement sur les vitres que les mouches ont déjà polluées, c’est la guerre ! à plus

    • Monique , le miel d´acacia est coulant , et beaucoup de suédois prennent leur thé avec ce miel . Mais pas moi . Jamais de sucre dans le thé ou le café ( sauf un canard au sucre de canne éventuellement ) . Mais le miel d´acacia dans le yogourt , cela a été une révélation quand je suis allée en Grèce .C´est autre chose que le sucre de betterave du Nord ( Beghin ) , qui nous a été imposé par un certain monsieur Buenaparte Napoleone …. : )

      • Si Napoléon avait été maitre des mers et donc s’ il avait eu un Amiral,
        ce qui lui a fait toujours défaut, en face il y en avait deux, fameux en
        plus, Hood et Nelson, on aurait jamais eu de betteraves à sucre dans
        nos campagnes, celui de canne venant d’ ailleurs, aurait suffit,
        mais comme tel n’ était pas le cas et que de sa Grande Armée,
        il devait la nourrir et bien, il encouragea dans le Nord, cette culture !
        A titre indicatif sa 1ère épouse, créole, qui dans sa jeunesse adorait
        celui de canne a eu les dents tellement gatées, qu’ elle demeurait toujours
        en public et sur les tableaux donc, la bouche fermée, d’ ailleurs son
        mari ne l’ avait pas choisie pour cela, hi hi hi, puisqu’ il disait d’ elle et
        entres hommes, qu’ elle possédait le Q le plus joli du Monde !
        Ben oui, véridique … entre autres faits historiques et avérés, qu’ ici
        je ne puis vous révéler, la modération s’ appliquerait et vite, alors que
        pourtant on ne peut plus authentiques, eux aussi …

      • Le miel de mandarinier, corse, bien évidement est un régal .
        Mais sur ce Blog nous avons quelqu’ un, n’ aimant pas le miel,
        mais tenez vous bien, la réglisse, je sais ce que vous allez
        me dire, par contre ce qui la sauve, c’ est qu’ elle connait et
        fort bien les chocolats des 7 Vallées, ce qui en soit, nous
        autorise à ne pas la virer de ce Blog, car de ceux ci, ils sont
        à tout point de vue, succulents .
        Gens du Nord, renseignez vous auprés d’ elle, ils sont à deux pas
        de chez vous et des comme ça, moi même du Sud pourtant, je
        n’ en ai jamais trouvé de meilleurs encore, parole de rat !

      • Petite petite … comme vous y allez … ENORME, devriez vous dire,
        d’ ailleurs, je la soupçonne même, si si, de le faire exprès, la coquine !

      • Ah , ce n´est pas mon genre de faire de la provocation . On adore Napoléon Bonaparte dans le Nord , et en Belgique aussi . D´ailleurs , il y a un grand mémorial , à quelques arpents de chez moi , une morne morne plaine … Avec ce mémorial , c´est tout de suite plus gai : ))

      • A vrai dire, là où il est le plus méconnu et décrié, c’ est en France, Darie,
        on est jamais Prophète en son Pays cela est bien connu et c’ est d’ ailleurs
        pour cela qu’ il quitta la Corse avec précipitation, risquant même d’ y être
        lynché par les partisans de Pasquale Paoli, à la suite de manoeuvres locales,
        puisque son père était l’ un des Lieutenants de ce Patriote et que lui même
        en a été l’ admirateur le plus fervent, lui reprochant juste d’ avoir mené bataille
        rangée, à Ponte Novu en 1768, contre une Armée de métier et qui plus est,
        la 1ère d’ Europe, mais de cela Pasquale Paoli le savait, mais il craignait
        que ne menant que des actions de harcèlement, qui auraient alors prolongé
        son combat, cela n’ entache son Aura, vis à vis des Souverains émerveillés
        de sa résistance et qu’ ils ne le considèrent plus qu’ en simple Chef de bande .

    • Bonjour Monique, votre résumé des coms me fait vraiment rire. Ce poème est tout à fait en harmonie avec le temps qu’il fait. Les volants d’antan étaient faits de vraies plumes, et plus faciles à lancer que les trucs en plastique qu’on vend; c’est un jeu que j’aimais beaucoup.

      • Concernant la pluie, le vent, le brouillard, faites confiance amis du Blog
        à Monique, elle s’ y connait en intempéries et donc Météorologie, seuls
        les cours concernant le soleil elle a du sécher et je ne sais pourquoi !
        Maaaarrrrreeeeerrrriiiiiiiiiaaaaaaaaaa !!!!!!!

  6. Ce matin , c´était temps humide , maintenant , c´est temps pluvieux .
    Yannick , il y a une rumeur sur une des sœurs Bonaparte , qui aurait eu une seconde ( ou plus )
    paire de tétons sur la poitrine . Et cela serait à l´origine de la mode des robes retenues sous la poitrine . Avez-vous eu ouïe dire de cela ? Ou est-ce qu´une fausse rumeur des esprits embrumés du nord de la France : )

      • … pfff … vu la mode de l’ époque et la taille haute des robes
        sous la poitrine, je ne pense pas que ceux ci, aient été très
        compressés, mais je vous le dirai entre 4 yeux et pas pour
        les autres, personnellement, je n’ en ai jamais porté, hi hi hi !

      • Bonjour les petits camarades !
        On trouve à boire et à manger sur cette page, Klaus a fait une apparition, pas divine, mais bienvenue quand même, écran de fumée et andouillette grillée, dans du papier signé Arthur Rimbaud .
        Merci Mareria pour ces précisions sur Robin et fils et le poème, idem Monique et merci à tous pour les frais coms amusants.
        Il y en a un qui veut me virer du blog pour goût prononcé pour la réglisse et dégoût absolu du miel.
        C’ est un peu sectaire, ici tout le monde à sa place même les bestioles rat staquères et à propos je lis que bientôt un rat s’ casse .
        Bises.

      • Hello , Dominique , hier nous avons rat-mer toute la journée pour lui souhaiter de bonnes vacances . Eh bien le soir , il était toujours là !?… pour nous dire alors qu´il partait dans quelques jours . Nous avions même craint qu´il rat-eu l´avion : ))

      • Une rascasse sans arrêtes et baignant dans le pétrole,
        me voici rat ilien … rat sur Ré !
        Ces bloguistes auraient eux aussi besoin d’ un changement,
        dites les copines, Les Républicains, vous devriez essayer …
        Que du neuf !!!

      • Vous êtes rat-sionnel . Mais on ne fait pas du neuf avec du vieux . Cela me fait penser à la remballe dans vos supermarchés . Quand la date arrive à échéance , on met une nouvelle étiquette . C´est simple comme bonjour ! Et le gogo n´y voit que du feu .

      • Et bien, Darie, figurez vous, des gogos, il y en a à foison !!!
        Vous verrez en 2017, pourtant nous on sait bien que seul
        le pot il a changé, les cornichons, se sont toujours les
        mêmes à l’ intérieur .

  7. Je pense, Yannick, qu’il nous reste le vendredi qui sans être saint, sera un jour béni pour vous, les vraies vacances, enfin presque puisqu’il vous faudra chasser les bestioles avec un filet à papillon.
    Je sors des infos, c’est la larme et l’alarme, bref, je vais voir si mes dix mirabelles n’ont pas encore été attaquées par les pies, un couple de charognards à l’oreille fine, impossible de les tirer comme quoi il y a des parasites partout. Je ne m’étendrai pas sur ces sales oiseaux en queue de pie, qui dit couple dit oisillons, il faudrait dégoter le nid pour le vider et COUIC, mais voilà, la pie perche très haut et je n’ai pas d’acrobate sous la main. Il reste le drone pour leur faire peur mais bientôt il faudra un permis comme pour le port d’arme !!! quant aux graines pour stériliser, c’est pas possible, tous les oiseaux en mangeraient…. bientôt, pensez à votre pastille verte, sale temps pour les daltoniens !

    • Monique, heureusement que vous êtes là, pour recadrer tous ces internautes,
      il est bien beau de partir en tous sens, c’ est joli un bouquet d’ électrons libres,
      vrai, mais comme sur un bateau, il faut une ancre pour fixer tout son monde .
      ♥ Un inconditionnel ♥

  8. ne jamais garder en soi le souci du lendemain chaque jour suffit sa peine sous l’ombrage du diable gardien en ayant aucune âme avide et rassasiée il suffit d’avoir l’esprit qui sourit a sa guise …..

    être un ancien sur le chemin a écouter les pas des jeunes du renouveau sous le fanion de tradition , comme une main qui se frotte sur les épaules du vieux soldat qui lutta du laos au djebel les pieds dans les rizières au sable du desert attendu en mechta , un ange aux cheveux blonds et sourire narquois m’a demandais d’une voix frêle cristaline comme le diamant d’une rivière que fait tu a saigon , un homme en noir a cornes rouges et queue de serpent lui répondit , il est sur ces terres pour marquer de son sang la soie du drapeau du bataillon , des années plus tard dans l’ombre d’un souc l’ange a réapparu et me fit que fait tu ici sous le soleil d’oran, le diable l’air aiguiser qui marcher a mes cotés répondit sans sourciller, le bon légionnaire que tu vois n’est pas la pour feuilletais de belles images juste pour faire la guerre pour l’honneur de la grenade a sept flammes pret a donner sa vie pour le vert et rouge de son fanion , toujours marchant a l’inconnu au pas résolus sans pensées éperdues pour dormir a la droite d’un jésus , il faut bien être un peu fou a ne plus dire des mots d’amour a suivre le tambour toujours prèt a en découdre car la mission faisant foi , sans trêve ni repos sachant ne plus revoir sa famille son pays son belle amour , ne plus espéré sa bien-aimée les bras chargées de roses fraîches a peines éclosent, dans cet orage malgré son âge entre les rafales de balles rouge de feu l’avenir n’est plus mien c’est juste un point noir sur le destin sans adieux , je peux partir l’esprit tranquille légionnaire para des années anciennes mes yeux ont vus la relève assurée des jeunes digne de leurs anciens , ils sont dignes sans jamais faiblir de leurs héritage ….a bientôt sous ce soleil si radieu …GO!GO!

    • Si les jeunes, ils sont OK, Klaus, cela est l’essentiel, mais ils devraient être un peu plus
      nombreux, il faudrait reformer au moins 3 Régiments de plus, selon moi, 10 000 h en
      la Légion Etrangère ne serait pas un luxe, dans l’ Armée Française, vu ses engagements
      en Opérations Extérieures, voulus en plus par l’ Etat lui même et je ne parle pas de la
      Régulière, nous en sommes à une situation tout à fait inédite, pour la Défense de la Nation .

    • Hello Klaus, non ce n’est pas le diable qui est gardien mais l’ange !!! heureusement qu’il y a la relève car voici venir des temps difficiles où ils reprendront du service et pas seulement avec le fanion ! sans être Mme Irma, je peux te dire que c’est demain ou presque….. en attendant, profitons de ce beau vendredi qui s’annonce comme très chaud (ici 17° avec du vent et sans soleil) et quand je pense que Yannick verra tout cela de la carlingue d’un coléoptère, c’est dommage car la Picardie sera sous le soleil…. qu’il fera bon frôler les plages de dunes, les herbes hirsutes, les chars à voile… bon je m’égare, bonne soirée Klaus.

    • Bonsoir Klaus , vous les connaissez mieux maintenant , ces petits jeunes courageux . Ils ne sont jeunes que dans vos yeux , ce sont des hommes de bonne trempe . Ne leur faites pas trop peur avec tous vos souvenirs . Ils sont nombreux . Passez encore de bons moments dans ces beaux paysages . Topu corsu s´impatiente de partir . Il reste quelques Pietri pour lui ? Bonne soirée .

  9. avant de partir je répond a Yannick mais cela est pour vous tous ….

    yannick , depuis des décennies ils ont bridès l’armée , les gens pavoises sur les ordinateurs et dans les émissions et conférence en voyant le fléau a nos portes , il est plus a nos portes ils ont trouvés les clés il y a des années , le fait que cela soit pousser par une religion a la place d’ambition est plus dangereux , ce n’est pas en méttant une religion en apprentissage sur les bancs de l’école que cela enlévera le présage , pendant le deuxième grand conflit les hommes se sont battus pour la liberté , je me suis battus non pour la liberté pour l’idéologie de certains en 1950 , en 1954 pour le pouvoir de certains , j’ai agis pour le fanion et pour ce pays qui m’a donner un toit sous les cieux , tu sais Yannick cela est facile de renvoyer une embarquation énemie au large avec perte et fracas mais des milliers d’embarquations ils posent les pieds a terre , regarde les grandes guerres comment elles ont été gagner , ont envois pas 120 000 hommes en 10 ans mais le million en une fois , les romains avait compris cela une légion de 50 000 hommes devant des dizaines de légions , les grecs pareils , le petit gnome d’autriche avait compris dans sa folie envoyer la première fois toutes les dévisions , dans la religion la différence en guerre c’est ceux qui sont présents avec ces croyances , cela n’est plus d’un ordre de cape immaculée mais de sang éjaculé , croire que la route qui s’achève mène au paradis est une tromperie …je me dit et te dit Yannick que sous le firmament bleu du ciel étoilé ou sous le rouge sang non sacré le seul mérite de l’être et la liberté si le diable me donne l’avantage de vivre encores une décénie je serais comme le guerrier viking , sans le valhöll et son gardien heimdall les pieds sur mon carré de gazon et non a bord d’un drakkar je tomberais l’arme en main … c’est plus prés qu’ont crois c’est pas a coup de discours ni de barvadages d’aciossation que l’ont repousses le noir , ce n’est pas un com politique ..mais c’est ce que je pense …pauvre france …..je file a la douche bises a tous ….GO!GO!

    • Pauvre France, oui, de cela on ne peut que le retenir, car on cherche à nous cacher des choses
      et de celles ci, lorsqu’ elles arriveront et elles arrivent, appuyées par une religion et encadrées
      par des fanatiques, c’ est un peu comme rejouer les Croisades … mais à l’ envers … avec des
      armes bien plus terrifiantes, il ne faut donc aucunement désarmer, mais de cela, les individus
      qui nous dirigent depuis 20 ans au moins, ne l’ ont pas compris ou feignent de ne pas le voir
      et de cela, eux aussi risquent fort de s’ en mordre les doigts, en avenir proche, que se soit à
      l’ intérieur de nos frontières, comme à l’ extérieur .
      En temps de paix prépare la guerre, cela n’ est qu’ évidence, d’ autant que l’ on sait que la
      moitié de cette planète, est sous les armes …

      • Yannick, nous avons eu un jugement erroné dès le départ, celui qui consiste à penser que c’est une bande de fous fanatiques, sans ordre et sans intelligence, on voit aujourd’hui, puisque nous sommes dans une sorte de cul-de-sac, qu’il y a derrière des intelligences, une tactique, une vision, une volonté et finalement une victoire à la clé. Un jour, ils seront même présentables et on oubliera pourquoi et comment ils sont devenus si puissants. Vous avez dit le mot exact, il s’agit bien de croisade telle qu’elle existait à l’époque et nous n’avons même plus d’armure, encore moins de chevaliers.
        L’autre jour j’observais une fourmilière, celles qui sont à l’extérieur sont visibles et nombreuses mais personne ne sait que le plus grand nombre de fourmis est à l’intérieur du dôme.

    • Klaus, tomber l’arme à la main, c’est comme l’artiste qui veut mourir sur scène….tout cela est préférable plutôt que vivre courbé sous le fouet ou la cravache…. pourtant il se pourrait que dans de futurs temps obscurs nous chevauchions tous cette machine à remonter le temps. Le pire, c’est de ne pas envoyer d’armée du tout, le pire c’est de laisser faire, le pire c’est de regarder les évènements sans bouger et au pire de les accepter. Oui, pauvre France !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s