Et rond et rond…

…petit lycoperdon.

C’ est un champignon dont le pied et le chapeau ne font qu’ un et le 20 août est sa fête dans le calendrier républicain.
image

Comestible quand il est jeune, il a la particularité en vieillissant de devenir une sorte de sac percé qui laisse s’ échapper comme une poussière à la pression, une petite éruption de poudre.

Son nom vernaculaire est vesse-de-loup.

Publicités

66 réflexions sur “Et rond et rond…

  1. Bonjour! que ce titre est drôle, comme cette photo de volcan champêtre.
    Etymologie indispensable: Lycoperdon < λύκος (loup), et πέρδομαι, perdomaï (péter), verbe qu'on rencontre forcément chez Aristophane!
    Par exemple dans ce début des "ACHARNIENS": C'est la 7ème année de la Guerre du Péloponnèse et Aristophane met en scène un brave citoyen, Dicéopolis (=« cité juste ») ; face à au constat d'échec des négociations de paix, il décide de conclure une trêve privée. Informés de sa trahison, les paysans d'Acharnes ( bourg à côté d'Athènes) assaillent la demeure du héros.
    La scène se passe sur l'Agora, puis devant la maison de Dicéopolis.
    "DICÉOPOLIS. Que de fois j'ai été mordu au cœur ! Et de plaisirs bien peu, tout à fait peu ! (…)
    Mais jamais, depuis que je vais aux bains, la paupière ne m'a piqué les sourcils comme aujourd'hui : c'est jour d'assemblée régulière : voici le matin, et la Pnyx est encore déserte. On bavarde sur l'Agora : en haut, en bas, on évite la corde rouge. Les Prytanes mêmes n'arrivent pas : ils arrivent à une heure indue ; puis ils se bousculent, vous savez comme, les uns les autres, pour gagner le premier banc, et ils s'y jettent serrés. De la paix à conclure, ils n'ont aucun souci. Ô la ville, la ville ! Pour moi qui viens toujours le premier à l'assemblée, je m'assois, et là, tout seul, je soupire, je bâille, je m'étire, je pète, je ne sais que faire, je trace des dessins, je m'épile, je réfléchis, l'œil sur la campagne, épris de la paix, détestant la ville, regrettant mon dème, qui ne m'a jamais dit : "Achète du charbon, du vinaigre, de l'huile !" Il ne connaissait pas le mot : "Achète", mais il fournissait tout, et il n'y avait pas ce terme, "achète", qui est une scie. Aujourd'hui, je ne viens pas pour rien ; je suis tout prêt à crier, à clabauder, à injurier les orateurs, s'il en est qui parlent d'autre chose que de la paix. Mais voici les Prytanes ! Il est midi ! Ne l'ai-je pas annoncé ? C'est bien ce que je disais. Tous ces gens-là se ruent sur le premier siège. (…)"
    http://remacle.org/bloodwolf/comediens/Aristophane/acharniens.htm
    On trouve l'intégrale des pièces d'Aristophane traduite, souvent sur le site "remacle.org", comme d'ailleurs la majeure partie des grands textes ; la seule chose que je reproche, c'est d'utiliser les noms latins pour les dieux grecs!! Quelle idée…
    Les pièces tiennent en 2 Folios, et il vaut mieux acheter la traduction de Victor-Henri Debidour, qui actualise les noms ( mais respecte scrupuleusement le texte).
    ce n'est pas la pièce la plus connue; on connaît plus " Les Nuées", qui met en scène Euripide et Socrate ( en se moquant de lui), "Les Guêpes", " La Paix", "Lysistrata" ( révolte des femmes contre les hommes), " Les Grenouilles", et ma préférée, qui contient des passages très poétiques, " Les Oiseaux"….

  2. Bonjour et chantons sous la pluie !!! vous vous souvenez lorsque j’ai décrit ce champignon étrange qui poussait dans mon jardin, à un endroit très précis (je ne sais pourquoi), ce petit champignon sortait de terre bien blanc, puis plus grand il présentait à l’intérieur comme une purée d’avocat, la guacamole, c’était écoeurant, puis à maturité le champignon se couvrait d’une peau de daim de couleur ocre et quand il éclatait sous la tondeuse, il crachait une poudre jaune… ce que j’ai pu m’interroger à son sujet et c’est Darie qui a trouvé le nom de ce champignon, le vesse de loup. Il est étonnant de le retrouver dans le calendrier républicain, il n’est comestible que jeune et blanc à l’intérieur, je lis une recette avec des pommes de terre. Un seul défi ce matin, trouver le nom de vesse de loup dans un poème ou dans un texte. Quant à moi, je me rabats sur les champignons pour la bonne humeur :

    « Tous les champignons sont comestibles, sauf certains…une fois seulement. »
    ( Inconnu)

    « Les champignons poussent dans les endroits humides.
    C’est pourquoi ils ont la forme d’un parapluie. »
    ( Alphonse Allais)

    « Le champignon n’a pas de sexe. L’inverse n’est pas toujours vrai… » J-F Dereck

    « De tous les champignons, celui d’une voiture est encore
    le plus mortel. »
    (Jean Rigaux) (… qui se souvient de cet acteur comique ?)

    « Les champignons ressemblent aux péchés : pour les déguster,
    il faut prendre des risques. »
    (Hervé Bazin)

    « Les champignons sortent avec leur petit parapluie trop tard. »
    (Jules Renard)

    Merci à mareria pour ses champignons à la grecque … délicieux.

  3. Les deux coqs et moi-même vont donnons le bonjour . Quel plaisir de déjeuner au son des cocoricos , surtout qu l´un d´eux chante faux : ) Les poules aussi de temps en temps caquètent avec plus ou moins de conviction, selon leurs trouvailles ? l´œuf pondu ? un coq entreprenant ?
    Bref , mon petit-déj est bucolique et comique .
     » ..et rond et rond … » , je croyais que c´était le jour du gatu , du manule , du matou . Je me garde toujours la surprise de voir ce que nous réserve Dominique .
    Merci encore Dominique pour votre imagination , textes , photos …
    Je connais bien ce petit champignon , on ne l´oublie d´ailleurs quand on a la surprise de voir
    la  » fumée  » s´échapper ! On l´appelle  » röksvamp « ( rök : fumée ) . Il y en a beaucoup dans les forêts ici . Il faut que je demande à l´expert , sous quelle pression les spores s´expulsent du
    sac , car on le voit sur la photo , elles sortent d´elles-mêmes sans qu´on marche dessus !
    Ya un truc !!… L´été a été tardif cette année pour nous .
    Le nouveau slogan est donc :  » Parapluie en juillet , parasol en août  » .
    Un avion de chasse vient de survoler le quartier , les coqs sont sidérés …
    A propos d´OVBI ( objet volant bien identifié ) , pas de Perséides hier soir : (

    • Bonjour les petites camarades et tous.
      Vos commentaires sont la gourmandise du matin et je retiens les champignons à la grecque de Monique concernant les textes fabuleux de mareria.
      Darie , le coq qui déraille en chantant me fait rire !
      Un coq qui voit passer un avion c’ est comme une poule qui trouve un couteau…
      Bon, je retourne dans mon lycoperdon, d’ où
      s’ échappe la poussière des livres.
      La pluie fait des claquettes, tambourine, elle est battante, euh comme moi -:)))
      Trier une bibliothèque, c’ est comme s’ attaquer à un artichaut, il y en a plus partout après qu’ avant ?!
      Et bises.

      • Dominique, dans l’artichaut, le fond est un peu la récompense…allez-vous bientôt atteindre le fond de votre fonds??
        Pour en revenir au lycoperdon, je trouve que les champignons sont avantagés par rapport aux pâtisseries; on devrait pouvoir parler de « monacaperdon » pour le pet-de-nonne….Oui, c’est un peu tiré par le cheveux!.

      • – moi : »Bonjour madame la pâtissière, je voudrais un monacaperdon du jour »
        – elle : « Dehors ou j’ appelle les flics ! »

        Hélas mareria, cela ne me mettra pas en fonds !
        Ces intéressants ouvrages ne valent plus un pet de lapin ! (Lapinusperdon)

    • Darie, il manque un âne dans ce paysage bucolique;vous avez de la chance que vos coqs ne chantent pas dès « potron-manule »…peut-être est-ce par égard pour les poulettes….Si vesse-de-loup. se dit röksvamp, est-ce à dire que vamp signifie champignon??

      • Mareria , vous soulevez mon problème des-S- … Parfois il y en un , parfois il y en a deux , et je ne sais jamais quand il y en a deux . Le champignon se dit  » svamp  » , et logiquement il devrait y avoir deux -S- . D´ailleurs , même avec mon nom suédois , j´ai fait la même faute !…
        Exemple avec un nom d´emprunt : Svensson ou Svenson . On voit ces 2 orthographes .
        Or j´ai un nom dans ce genre-là . Et j´ai fait parfois la faute en mettant 2 S . J´ai accolé mon nom français , heureusement , sinon j´aurais des soucis avec l´informatique !
        En Suède , nous avons un numéro d´identification qui prime sur tout , c´est pourquoi la faute ne porte pas à conséquence . Ma belle-sœur elle-même ( Vivianne ) n´écrivait pas son prénom de la même façon que celle de sa CI , elle a été rappelée à l´ordre dans un aéroport : ))

  4. Bonjour Dominique, mareria, Darie, ce qu’il flotte et bientôt nous irons à la cueillette des champignons mais connaissez-vous le cri de la champignonnière de Jacques Herman, né à Tirlemont en Belgique le 11 mai 1948, est un artiste peintre, historien, poète et enseignant vaudois ??

    « Le cri de la champignonnière

    Le cri de la champignonnière
    De tous ceux que j’ai perçus
    M’a paru
    Le plus affreux
    Le plus insoutenable
    Le plus douloureux

    C’est un cri qui vous déchire
    Qui vous triture les entrailles
    Vous enserre le cou
    Vous supplicie
    Et vous tenaille

    Il surgit d’abord plaintif
    Mais à mesure que
    Passe le temps
    Il se fait plus violent
    Plus lancinant
    Plus agressif

    Il ne rompt pas le silence
    Comme un coup de tonnerre
    Mais le traverse de part en part
    Comme une vrille en transe

    Le cri de la champignonnière
    Ne ressemble à celui
    D’aucun autre lieu sous terre.. »

    Oui, c’est le titre du poème qui m’a charmée mais nous sommes très loin de notre champignon volcanique, ni du nuage en forme de champignon. Rien à voir non plus avec le cri du cormoran le soir au dessus des jonques…ni le cri du coq sur la bruyère comme le grand tétras (du grec ancien τετράς, tétras)….. vous me suivez un peu ? c’est la pluie qui me rend si délirante de bonheur, rien à voir avec les champignons hallucinogènes, si, si !!!! à plus

    • Monique, Je vous suis 5/5 riiiiire
      Et si on parlait de ma champignonnière à roues et moteur, ma voiture dont je n’ avais pas fermé le toit ouvrant, seulement sa « doublure intérieure » et sur une route de montagne vers minuit, subitement, en plein orage du mois
      d’ août, toute l’ eau accumulée dans le toit a passé en un torrent la doublure et j’ ai tout pris sur la tête sans comprendre ce qui arrivait, pire que l’ effet bassine d’ eau coincée au-dessus
      d’ une porte.
      Et depuis, je cultive des champignons de Paris dans une délicate odeur d’ humus, dans mon anglaise…

      • C´est un vrai gag Dominique ! Heureusement que vous êtes au volant comme un poisson dans
        l´eau . Il faut entretenir ses bons réflexes !
        Mon frère conduisait en pleine nuit , dans les routes tortueuses de campagne du nord , une Anglaise aussi , et il a voulu mettre les grands phares et a tourné dans le mauvais sens !
        À pleine vitesse , il/elle se sont retrouvés dans la nuit noire ! Depuis cela , ( c´est très vieux ) je fais très attention moi-même . Je ne tourne jamais un bouton dans le noir !

      • Y a-t-il une british expresson pour dire  » être comme un poisson dans l´eau  » ?
        Par exemple , pour  » faire d´une pierre deux coups  » , les suédois disent  » attraper deux mouches d´une seule tape  » . J´ai lu sur un site d´expressions ,  » like a fish in his aquarium  » .
        C´est donc cela  » Dominique et son aquarium anglais  » : )

      • Ma Doué, heureusement que vous n’avez pas perdu les pédales ni le volant,et que vous n’avez pas chu dans le ravin…!
        J’ai découvert dans les chaînes télé gratuites deux chaînes reposantes, et instructives  » Montagne »et  » Mont-Blanc », qui parle beaucoup de Chamonix.J’ai regardé le reportage consacré à la construction du Refuge du Goûter, époustouflante ( refuge qui a dû fermer en juillet à cause des éboulements provoqués par la fonte de la neige, liée à la vague de chaleur). Et j’ai aussi découvert les peintres Marcel et Lionel Wibault, père et fils, chamoniards, qui peignent les montagnes à différentes heures du jour, surtout à l’aube…Un musée est consacré au père, décédé,  » l’Alpenrose », qui était sa maison et son atelier ( il sculptait aussi, en particulier ses meubles);.

      • Mareria, je ne voyais déjà pas la route tant il pleuvait !
        Ce fut une expérience extraordinaire, l’ effet de surprise, la violence du phénomène sur la tête et surtout ne pas comprendre ce qui se passe.
        J’ ai une passion pour le Monte Bianco
        et les vrais chamoniards sont merveilleux.

    • Monique , les champignons hallucinogènes ne sont pas toujours où l´on croit … Mes parents ont été autrefois invités à un beau grand mariage à Ramatuelle . Vous imaginez le cadre ?…
      On leur avait servis un magnifique repas , dont des champignons à la grecque . Le lendemain matin , ma mère était complètement dans le cirage . Le plafond vacillait , les murs tournaient autour du lit , elle n´arrivait pas à se mettre debout … Bref , ne lui parlez plus de Ramatuelle , ni de champignons à la grecque , l´histoire fuse aussitôt , et elle est toujours aussi fâchée : ))

  5. J´ai demandé à l´expert sous quelle pression les spores du lycoperdon pouvaient s´échapper .
    C´est sous l´effet d´un gaz ( sans doute du kolioxide ) que les spores sont ainsi expulsées .
    Tout s´explique donc par l´étymologie : ))
    J´avais toujours cru avant aujourd´hui que le mot vesse avait un rapport avec la vessie ( soit comme le sac récipiendaire des spores ) , mais pas du tout . Tout cela est très anatomique .
    L´étymologie et donc indispensable pour tout comprendre …

      • C´est exactement cela , Dominique . Rire .
        Pourquoi  » de loup  » , plutôt que , au hasard ,  » de sanglier « ? Il n´y a pas de réponse logique . Qui a donné ce nom-là ?…. Celui-là a la réponse : ))
        Je pense que c´est l´animal forestier typique de naguère , et que le mot « loup » est venu naturellement . C´est ma théorie . Quelqu´un(e) suggère autre chose ?…

      • Magnifique expression, Dominique! Pourquoi le loup, et pas la belette, ou le petit lapin ( il est déjà pris)? Ach..Darie a sûrement la bonne intuition: Οἱ λύκοι πέρδονται ἐν ταῖς ὓλαις.
        Promenons-nous dans les bois….La réintroduction du loup est donc anti-écolo!

  6. Hello, facile de répondre à la question « pourquoi de loup » !!! oui, car franchement il faut avoir une faim de loup pour manger un tel champignon dégoûtant qu’on ne voit jamais dans le commerce même s’il nous envoie de la poudre aux yeux ! … et puis, l’indice c’était bien la chanson « promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas…. » Darie a raison… enfin c’est juste pour montrer que j’ai cherché !!!!! et puis je lis que les métaux lourds, les engrais, pesticides et fongicides sont autant de matières absorbées et par conséquent transmises à ceux qui dégustent les champignons…. un champignon, c’est une mycose de la terre… mais » nombre d’antibiotiques ont été conçus grâce à ces moisissures et certaines levures sont utilisées comme source de vitamines…. la fermentation est une des caractéristiques du champignon et l’industrie agro-alimentaire en bénéficie largement. L’élaboration du pain, des fromages, des yaourts, des boissons fermentées (vin, bière, etc.) en est tributaire. » ! aïe, je plombe là. Il me manque le bilan du nombre d’intoxications chaque année à la suite de la cueillette (anarchique) des champignons ! alors, on se la mange cette omelette aux champignons ?

  7. Vous avez vu, Dominique, quand je me mets à chercher alors je trouve !!! il y encore :

    •tue-loup
    •tête-de-loup
    •sauts-de-loup
    •pieds-de-loup
    •gueules-de-loup
    •chien-loup
    •cantaloup

    Il y a certainement une raison !

      • Ouh là là, Dominique: GENIAL!!
        J’ajoute à la liste  » « Quand c’est flou, il y a un loup ! », qui est devenu une expression à part entière…
        Eh oui demain, est-ce qu’on va s’en sortir?? …

      • Mareria, cela ne sera pas facile mais nous sommes des braves !
        …et je compte sur vous (toutes)
        ECLAT DE RIIIIIRE
        Je ne me défilerai pas ; je pourrais par exemple, parler de l’ esturgeon, mais je ne le ferai pas.

      • Rire !!! il fallait le faire ! papy va-t-il se jeter dans la gueule du loup ? pour le moment, il rôde à pas de loup autour du général !!!

  8. Dominique, nous serons là, avec ou sans caviar à la clé..
    Pour en revenir à Ptit Loup, je tiens à signaler, sans rentrer dans les détails assez compliqués, qu’ une des épithètes du bel Apollon était  » Lykeios, le dieu-loup »; et en voici la conséquence pour nous: les lycées que nous avons fréquentés tirent leur nom du Lycée (Λύκειον / Lukeion), l’école philosophique fondée par Aristote , dite école péripatéticienne (pas de fins sourires: Aristote donnait ses leçons en marchant). ce Lycée était placé dans un gymnase jouxtant le temple d’Apollon Lykeios à Athènes. Et voilà…

  9. Extraordinaires , Mareria , vos contorsions étymologiques : )) L´école « péripatéticienne » , le
    lycée … et tout cela est parvenu jusqu´à nous , intacts , ou presque . Je pense à l´école péripatéticienne : )) Ce sont comme des petits ponts qui font les passages d´un mot grec , ou latin , à nos mots français . Ils nous arrivent avec le vrai sens ou avec un sens un peu arrangé .

  10. Il y a une très jolie chanson pour enfants , de Henri Dès ,  » Je t´aime mon loup  » . J´ai entendu mon frère chanter à tue-tête avec sa fille cette chanson en voiture ; c´était touchant et drôle .

  11. Ah, mais pour éviter ce vilain champignon alors on parle du loup ? ce n’est pas le sujet, et quand on est hors sujet que vaut la copie ? notre prof est là pour vous le dire, c’est zéro !
    misère, je viens de jeter un œil sur la thématique de demain oui c’est coton mais lui est déjà passé ! je ne vous ferai pas l’imposture de vous glisser un poème sur le loup pour l’esquive encore que ce peut être un vieux loup de champ à défaut de mer ! déguisés en glaneuses, nous ferons entrer le loup dans la grange !!! oui, certains ne suivent pas, je sais et déjà moi j’ai quelque mal à me suivre moi-même !

  12. J´ai lu un très beau livre , qui est l´histoire de l´ailleule de l´auteur , Michelle Clément-Mainard ,
     » La fourche à loup  » . Les enfants défendaient les troupeaux avec une fourche à loup , ou les chiens sauvages errants . Les temps ont changés , et pourtant les loups font toujours autant parler d´eux dans les alpages … Pauvres moutons …

  13. Darie, l’empire des loups n’est pas achevé, simplement ils mutent au fil de l’histoire. Des artistes comme Reggiani nous manquent mais leurs chansons restent dans nos mémoires. Cela me rappelle C. Trenet « longtemps après que les poètes ont disparu, leurs chansons courent toujours dans les rues… » Bonne fin de soirée à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s