Un éclair, c’ est déjà bien

Le 18 septembre est le jour du Génie dans le calendrier républicain.

Il n’ est pas nécessaire d’ en avoir pour savoir que ce mot possède plusieurs acceptions.

imageD’ une marque de lessive à l’ ingénierie, en passant par une aptitude exceptionnelle et aussi un nom de cinéma dans le Pas-de-Calais, France,  (le Djinn).

En art, sculpture et peinture, on nomme Génie la représentation d’ un enfant doté d’ ailes.

image
Cette gravure anonyme du XVIème siècle montre des génies avec une chèvre.
(Bien qu’ il n’ y ait pas de raisin, la présence de l’ animal est typique des scènes de Bacchanales qui célèbrent ornementalement l’ automne.)

En revanche, si le « Génie de la Liberté », dit Génie de la Bastille , au sommet de la colonne située place de la Bastille à Paris, est bien doté d’ une paire d’ ailes , il semble que sa silhouette soit celle d’ un homme et non d’ un enfant.

image

Publicités

15 réflexions sur “Un éclair, c’ est déjà bien

  1. Bonjour gris et pluvieux. Géniale, cette présentation! Génie vient du latin genius (« démon tutélaire qui préside à la conception, donc à la destinée d’un homme, génie »), lui-même < grec ancien γένος, (genos), 1. Naissance, origine, descendance. 2.espèce, genre, race. 3. Nation, peuple, tribu. d'où une immense famille; géniteur, génération, genèse, génital, progéniture, gens, génome etc
    Voici un extrait des "Illuminations" de Rimbaud: " Génie"
    1. Il est l'affection et le présent puisqu'il a fait la maison ouverte à l'hiver écumeux et à la rumeur de l'été — lui qui a purifié les boissons et les aliments — lui qui est le charme des lieux fuyant et le délice surhumain des stations. — Il est l'affection et l'avenir, la force et l'amour que nous, debout dans les rages et les ennuis, nous voyons passer dans le ciel de tempête et les drapeaux d'extase.
    (2) Il est l'amour, mesure parfaite et réinventée, raison merveilleuse et imprévue, et l'éternité : machine aimée des qualités fatales. Nous avons tous eu l'épouvante de sa concession et de la nôtre : ô jouissance de notre santé, élan de nos facultés, affection égoïste et passion pour lui, — lui qui nous aime pour sa vie infinie…
    (3) Et nous nous le rappelons et il voyage… Et si l'Adoration s'en va, sonne, sa Promesse, sonne : "Arrière ces superstitions, ces anciens corps, ces ménages et ces âges. C'est cette époque-ci qui a sombré !"
    (4) Il ne s'en ira pas, il ne redescendra pas d'un ciel, il n'accomplira pas la rédemption des colères de femmes et des gaîtés des hommes et de tout ce pêché : car c'est fait, lui étant, et étant aimé.
    (5) Ô ses souffles, ses têtes, ses courses ; la terrible célérité de la perfection des formes et de l'action.
    (6) Ô fécondité de l'esprit et immensité de l'univers !
    (7) Son corps ! Le dégagement rêvé, le brisement de la grâce croisée de violence nouvelle !
    (8) Sa vue, sa vue ! tous les agenouillages anciens et les peines relevés à sa suite.
    (9) Son jour ! l'abolition de toutes souffrances sonores et mouvantes dans la musique plus intense.
    (10) Son pas ! les migrations plus énormes que les anciennes invasions.
    (11) Ô Lui et nous ! l'orgueil plus bienveillant que les charités perdues.
    (12) Ô monde ! — et le chant clair des malheurs nouveaux !
    (13) Il nous a connus tous et nous a tous aimés, sachons, cette nuit d'hiver, de cap en cap, du pôle tumultueux au château, de la foule à la plage, de regards en regards, forces et sentiments las, le héler et le voir, et le renvoyer, et sous les marées et au haut des déserts de neige, suivre ses vues, — ses souffles — son corps, — son jour.

  2. Un petit bonjour gris avant d’aller au marché avec mon petit panier. Le génie, on connait, nous en sommes tous, voilà ! voici un petit poème d’un personnage qui fut un grand génie :

    Jules VERNE (1828-1905)

    Le génie
    Sonnet

    Comme un pur stalactite, oeuvre de la nature,
    Le génie incompris apparaît à nos yeux.
    Il est là, dans l’endroit où l’ont placé les Cieux,
    Et d’eux seuls, il reçoit sa vie et sa structure.

    Jamais la main de l’homme assez audacieuse
    Ne le pourra créer, car son essence est pure,
    Et le Dieu tout-puissant le fit à sa figure ;
    Le mortel pauvre et laid, pourrait-il faire mieux ?

    Il ne se taille pas, ce diamant byzarre,
    Et de quelques couleurs dont l’azur le chamarre,
    Qu’il reste tel qu’il est, que le fit l’éternel !

    Si l’on veut corriger le brillant stalactite,
    Ce n’est plus aussitôt qu’un caillou sans mérite,
    Qui ne réfléchit plus les étoiles du ciel.

    Quant au Génie sans bouillir et sans frotter, c’est le compagnon des voyages, il se fait depuis longtemps en tube, ne pas le confondre avec un dentifrice. Celui de la Bastille a été le témoin de bien des « mouvements » un symbole, mais franchement à ce jeune éphèbe, je préfère le génie rebondi de celui qui d’Aladin. A plus tard.

  3. Bonjour très venteux mais doux . Les infos sont inquiétantes , pour ne pas dire plus . Sans parler des vidéos qu´on ne nous montre pas . Je viens d´en voir une ( par mon frère ) , où
    l´on jette les bouteilles et les sandwichs sur les voies ferrées , et où des hommes barbus se
    battent avec la Police …
    Il faudra frotter , comme dit Monique , la lampe d´Aladin pour connaitre ce qui va arriver .
    Pas de djinns chez nous , mais des trolls , les petits génies de la Nature , qui n´ont que des droits , et pas de devoirs envers l´Homme . » La Nature reprend ses droits  » .
    D´ailleurs , cette énorme tornade , vue hier en Charente-Maritime , avait bien des allures de génie sortant d´une lampe ! Le mot  » genie  » en suédois ( même mot , mais le -G- est chuinté) ,
    a souvent un sens ironique , utilisé pour celui ou celle qui n´est pas une lumière : )
    Bonne journée au grand vent . L´expert est parti sur une  » île-aux-oiseaux  » , avec d´autres experts . Il a le don génial de voir l´oiseau que personne ne voit . C´est le propre du génie !
    Je plaisante souvent avec ce mot  » chenie  » , j´en use et abuse : ))

  4. Je vous disais que les trolls sont les  » génies  » scandinaves . Voici donc une poésie des trolls .
    Sauf le premier vers , et 3 ou 4 mots , je reconnais mal la langue suédoise et la langue norvégienne .
    Troll kalla mik
    trungl sjǫtrungnis,
    auðsug jǫtuns,
    élsólar bǫl,
    vilsinn vǫlu,
    vǫrð nafjarðar,
    hvélsveg himins –
    hvat’s troll nema þat?
    — (vieux norrois8)

    « Troll appelle-moi
    Lune de la terre-Hrungnir [?]
    Suceur-de-richesse [?] du Géant,
    Destructeur du soleil-tempête [?]
    Disciple bien-aimé de la voyante,
    Gardien du fjord-du-cadavre [tombe],
    Avaleur de la roue-du-ciel [soleil].
    Qu’est-ce qu’un troll si ce n’est pas ça ? »
    — (traduction libre)
    J´ai déjà parlé du Trollstigen , ( stigen : le chemin ) , et il a fallu tout le génie de  » Vegvesen  » ,
    les Ponts et chaussées norvégiens , pour ouvrir cette route . Il est fréquent que des touristes paniqués s´arrêtent , les jambes tremblantes , pris de vertige . La Polis arrive alors pour prendre le volant … http://travel.nationalgeographic.com/travel/365-photos/fog-trollstigen-norway/

  5. Darie, vous avez lu les nouvelles alarmantes, et le nouveau maire d’Oslo ? je ne pensais pas qu’ils arriveraient jusqu’au pouvoir, mais que sont devenus nos pays nordiques ?. qu’Est-ce que cette nouvelle politique ?…. ici des averses, du vent, une tempête qui n’est rien à côté de celles qui nous attendent.

  6. Du djinn au gin , il n´y a que 2 lettres de différences , mais les yeux fermés , on ne voit pas de
    différence . Une petite pirouette pour arriver au quinquina …Jean de La Fontaine en a fait une loooongue tirade , mais voici un court extrait .
    -LE QUINQUINA-
    L’antimoine avec le mercure ,
    Trésors autrefois inconnus.
    Le quin règne aujourd’hui : nos habiles s’en servent .
    Quelques-uns encore conservent
    Comme un point de religion
    L’intérêt de l’Ecole et leur opinion.
    Ceux-là même y viendront ; et désormais ma veine
    Ne plaindra plus des maux dont l’art fait son domaine.
    Peu de gens, je l’avoue, ont part à ce discours :
    Ce peu, c’est encore trop. Je reviens à l’usage
    D’une écorce fameuse, et qui va tous les jours
    Rappeler des mortels jusqu’au sombre rivage .
    Un arbre est couvert, plein d’esprits odorants ,
    Bas de tige, étendu, protecteur de l’ombrage :
    Apollon a doué de cent dons différents
    Son bois, son fruit et son feuillage. »

    Un gin fizzzz , sans abuser bien sûr , est une bonne petite boisson rafraichissante et conviviale ,
    en été quand il fait chaud . Pourquoi  » fizzz  » ? Je ne devine pas l´étymologie : )

  7. J’étais dans « Le Génie » des Illuminations de Rimbaud quand soudain, au détour d’un site, je tombe sur un peintre anglais que je ne connais pas (il y en a beaucoup !!) il s’agit de Thomas Copper Gotch (1854-1931). Je vais derechef dans wkpedia, le site du savoir universel et voilà que c’est une ébauche, la section est pratiquement vide. Je suis allée dans sa galerie, il y a une toile titrée « Monsigneur Love » (1880) elle illustre les Illuminations.
    Sur ce site, pour les amateurs, on peut lire pratiquement tout Rimbaud.

    http://www.mag4.net/Rimbaud/poesies/Genie.html

  8. Les amis, je sors d’un fou rire à sangloter, pourtant les temps ne sont pas à la gaité mais l’humour d’un internaute un certain A…von…mérite le détour et je vois que Dominique l’a recommandé comme moi ! ce n’est pas la première fois que je pleure de rire avec ses commentaires, c’est le bon côté d’un forum. voilà une recette facile pour ne pas déprimer.
    Dans tous ces génies, je garde celui sans bouillir c’est le plus utile dans l’immédiat mais il y a toujours l’idée de génie qui peut frapper à notre porte à tout moment. Je vais rester sur ma crise de rire et bonne soirée à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s