Ils en ont parlé !

le 20 septembre pourrait être le jour du Sondage extension moderne du jour de
l’ Opinion, du calendrier républicain.

Certains refusent de la donner, elle peut être publique, personnelle, partagée, bonne ou mauvaise.

Et puis il y a les « sans opinion « .

Le dessin de Caran d’ Âche « Ils en ont parlé » est resté célèbre qui exprime bien, en traits de crayon, l’ état partagé de l’ opinion publique et la violence de quasi guerre civile  dès qu’ il est question  de
l’  affaire Dreyfus.
 

Le dîner en famille se passera bien, on décide de ne pas parler de l´ Affaire .
Mais, ils en ont parlé et les deux camps opposés  s’ empoignent.

Publicités

72 réflexions sur “Ils en ont parlé !

  1. Bonjour , sous un soleil radieux . Derniers rayons d´été avant ceux de l´automne . Ils ne chauffent plus , mais illuminent les feuilles encore toutes vertes sur les bouleaux .
    Je les ai toujours vues jaunir dès la fin du mois d´août . Cette année , la Nature est très bouleversée ! Seules , quelques feuilles de rhodos tombent . Que passa ?
    Ah oui … le changement climatique … Voilà un sujet aussi où les avis divergent … Le mien , en
    l´occurrence , c´est  » Oui , la terre se réchauffe , surtout dans mon jardin …  »
    ( Chacun voit midi à sa porte , c´est le cas de le dire )
    L´affaire Dreyfus avait divisé la France , et plus récemment , c´était l´affaire du petit Grégory .
    Je ne connais que superficiellement le cas Dreyfus . Mais l´affaire du petit Grégory a eu des
    conséquences , sur les prochaines enquêtes , ( secret de l´instruction bafoué ) , et surtout sur
    le rôle des médias . Pour faire un scoop , les journalistes étaient prêts à tout . Cela a eu pour conséquence de n´arriver à un gros fiasco judiciaire .
    Bonne journée , sans oublier , comme disait Monique hier , Klaus qui se montre sous son meilleur jour aux infirmières ,( il a raison ) , et le topu rosu , qui est devenu un furet .
     » Il est passé par-ici , il repassera par-là , tra-la-la ….  » Je vais aux nouvelles … bigre ….

    • Coucou Darie !
      Réunir l’ affaire Dreyfus et celle du petit Grégory semblerait à première impression, une démarche hardie ; et pourtant, je pense que vous avez raison en ce qui concerne la façon dont l’ opinion peut s’ emparer d’ un évènement et diviser la société.

      • Hello Dominique, dernièrement on a vu comment la photo d’un bambin noyé pouvait déclencher des foules sous une pulsion émotionnelle alors que l’opinion n’avait jamais tiqué devant les autres photos d’enfants morts sous des bombardements par exemple. Là aussi il y a division de l’opinion…. quelle différence entre la pensée et l’opinion ?

  2. Bonjour sous un beau soleil itou! L’opinion suscite maximes et réflexions philosophiques. « Dans la République, Platon mentionne que l’opinion regroupe deux types de connaissances : la croyance et l’illusion. Dans ces deux cas, nos opinions peuvent être influencées par notre milieu social, notre caractère affectif et nos préjugés. Dans l’allégorie de la caverne, l’opinion est représentée par les ombres projetées au fond de la caverne et qui maintiennent les esclaves dans leur « prison ». Toujours pour Platon, l’opinion s’oppose à la science, c’est-à-dire la connaissance hypothétique ou anhypothétique. » Tout cela est bien sérieux, mais juste.
    « Le mensonge et la crédulité s’accouplent et engendrent l’opinion. » Citation de Paul Valéry ; Mélange (1934)
    « L’esprit sans caractère est un tourniquet qui n’a point de place fixe, et qui sert à faire passer indifféremment tous les principes et toutes les opinions. » Citation de Madame Necker ; Mélanges et pensées (1798)
    Voici ce que j’ai trouvé sur l’origine du mot: < opinio < opinor, soupeser, penser, racine que l’on retrouve dans le grec, ὄψομαι, opsomai, première personne du singulier du futur de ὁράω. (oraô), je verrai, dans le latin opto, je choisis, et optio…
    Malgré l'heure tardive , j'ai regardé dans ONPC Michel Onfray, répondant à ses deux inquisiteurs, assez insupportables, au sujet de ses prises de position parues dans le Fig, reprises dans Libé, comme s'il était coupable d'un délit d'opinion…

    • Bonjour Mareria , vos explications sont éclairantes ( comme toujours d´ailleurs : ) , merci .
      Et quand on dit  » Opiner du bonnet  » , cela a-t-il un rapport avec  » opinio / opinor  » .
      Vous nous direz plus tard l´étymologie de  » Opinel  » , une chose à la fois : ))

      • Il est sans doute sous-entendu qu’il s’agit de ce qu’on croit être des connaissances. Voici la page « La République », livre V, 476 et sv ( on peut avancer ou aller en arrière)http://mercure.fltr.ucl.ac.be/Hodoi/concordances/platon_republique_05/lecture/28.htm

  3. Bonjour Darie; opiner est un verbe un peu désuet, signifiant « donner son avis », et opiner du bonnet, c’était « ôter son bonnet pour marquer que l’on adhère à l’avis proposé. »
    Quant à opinel ( se méfier des contrefaçons), je découvre que c’est le patronyme Opinel, appartenant à une famille de forgerons savoyards: Le couteau Opinel a été inventé par Joseph Opinel en 1890, à 18 ans à Albiez-le-Vieux (Savoie), commune qui surplombe Saint-Jean-de-Maurienne. Actuellement il est fabriqué à Chambéry ( c’est toujours la famille Opinel); « En 2015, plus de 350 millions de lames ont été vendues dans 71 pays différents. »
    « Il fait partie des 999 objets du Phaidon Design Classics (Musée d’art moderne de New York) et des 100 plus beaux objets du monde identifiés par le Victoria et Albert Museum » ».
    Normalement un Opinel ne se lave pas mais s’essuie. Il y a toute une page sur wkp.
    Bien beau soleil, qui démentit la météo; évidemment, ramassage de pommes en perspective! j’ai découvert des cyclamens sauvages sur ma « pelouse »: je les contournerai à la prochaine tonte…Les clématites bleues qui s’enroulent sur la rampe de l’escalier du jardin refleurissent, et les capucines sont prêtes à être dégustées!

    • Déguster les capucines , et les soucis aussi … J´ai entendu cela lors d´une visite aux jardins potagers de Versailles . Cela relève joliment les crudités . Je connaissais un jardin peu entretenu , il y a quelques années , et dès que je passais devant , je tirais un pétale de
      capucine . C´est assez fort , un seul suffit . Les nouveaux propriétaires ont modifié le jardin ,
      à ma grande déception : (( J´ai oublié de prendre des graines !

      • Bonjour Dominique: le sens donné est ancien; car si l’on opine du chef, on ne s’enlève pas la tête!! Selon les pays, le mouvement de la tête est différent pour le oui et le non.
        Voici un extrait de de » La Puce à l’Oreille » de Claude Dunetton « Le bonnet est apparu au début du XVè siècle et il est resté très longtemps la coiffure couvrant des femmes comme des hommes. Voici son historique tel qu’il est donné au XVIIIè siècle par « Mœurs et coutumes des Français » de Le Gendre, cité par le Dictionnaire de Trévoux ; « On commença sous Charles V à abattre sur les épaules l’aumusse (coiffure de peau d’agneau avec le poil) et le chaperon, et à se couvrir d’un bonnet ; si ce bonnet étoit de velours, on l’appelait mortier ; s’il n’étoit que de laine, on le nommoit simplement bonnet. Il n’y avoit que le Roi, les Princes et les chevaliers qui se servissent de mortier ; le bonnet étoit la coiffure du clergé et des gradués ; le mortier fut peu à la mode ; les bonnets y ont toujours été, avec cette différence, qu’autrefois ils étoient de laine, et que depuis environ cent ans, on ne les fait plus que de carte que l’on couvre de drap ou de serge ».
        Cette histoire est partiellement inexacte. D’abord les mortiers n’ont été nommés ainsi qu’au XVIIè siècle par comparaison avec une « machine de guerre » (large bouche à feu très courte) pour désigner la toque des magistrats. Ensuite ce Le Gendre ne parle là que des bonnets rigides des officiels, des « gros bonnets » qui dirigent les autres.
        Mais précisément ce sont eux qui, dans les assemblées de justice ou autres, opinent, c’est-à-dire donnent leur « opinion » – le mot a fini par se spécialiser sur une seule opinion au sens d’approuver.
        Or, c’était dans les conseils une forme de vote que d’ôter son bonnet pour marquer son adhésion à l’avis de l’orateur sur la question débattue – un vote, non à main levée mais à « bonnet levé ». C’est là au sens propre opiner du bonnet. « On dit figurément – explique Furetière – qu’une question passe du bonnet, qu’on opine du bonnet, lorsque tout le monde est du même avis, ou qu’on opine sans raisonner et selon le sentiment de ceux qui ont déjà opiné ». Selon lui, il s’agirait même d’un vote à l’unanimité. »

      • Merci mareria pour cette magnifique réponse, vous êtes formidable !
        L’ expression  » gros bonnet » semblait aller de soi et je ne m’ étais pas poser plus de question que celà…à tort.

  4. Extraordinaire , Mareria ! J´en tire la conclusion , subjective , bien sur , que monsieur Opinel
    avait un nom qui signifiait quelque chose , comme  » chef du village  » , celui dont l´avis avait
    force de loi . Non ? Avis soumis à l´appréciation de chacun et chacune …

  5. Sur http://www.geneanet.org/genealogie/fr/opinel.html:  » Le nom Opinel a le plus souvent été porté en Ille-et-Vilaine et en Savoie (c’est un Savoyard qui est a donné son nom au célèbre couteau). On peut envisager un diminutif d’Opin (voir ce nom), mais on pensera aussi au nom de personne médiéval Ospinel, popularisé par divers textes (le plus célèbre en fait un roi ou un prince sarrazin qui affronte Olivier et Roland, qui meurt dans ce combat et se convertit avant de rendre l’âme). »…..

  6. Non point, mais un bon coup d’épée! « Olivier lutte contre le roi païen avec l’épée Durandal, que son ami lui prête. Ospinel est vaincu, se convertit et meurt, et Roland se prend d’amour pour sa fiancée Magdalie. Mais en l’enlevant, il perd, ou plutôt il oublie sa bonne épée. Il s’agit de la retrouver. On livre bataille au roi sarrazin Sibelin, qui avait enlevé Magdalie. La jeune fille est reconquise, et Durandal retrouvée. » Je ne connais pas du tout cette version!

    • Est-ce l´épée plantée dans un rocher à Rocamadour ? Il y a un subterfuge derrière cela , ou
      un miracle ?… mouais …. Depuis que j´ai compris le truc de  » Jésus marchant sur l´eau  » , je
      ne crois plus aux miracles : )

      • Coucou Darie, « Jésus marchant sur les eaux », c’est encore une image, il est probable que Jésus a marché sur la mer à marée basse, on ne peut pas prendre tout au pied de la lettre, c’est le Messie ou un prophète, selon les « opinions » mais ce n’est pas un magicien comme David Copperfield , qui se souvient de lui ? un illusionniste, le plus grand de tous les temps, même devant nos politiques sauf qu’eux jouent de la musique, comme le pipeau..

      • Monique , quand j´ai vu les roches lisses affleurer à peine à la surface , j´ai vite compris .
        L´évidence même ! Mais il parait que le niveau du lac de Tibériade baisse , alors j´imagine que les roches sont donc toutes à l´air libre . Pour la pêche miraculeuse , je n´ai pas d´explication …
        Un banc de poissons passait par-là probablement ?!…

  7. Normalement, c’est elle!! Dio mio, j’avais oublié ces détails : Après la trahison du traitre Ganelon, « Roland et ses hommes résistent jusqu’au dernier. Blessé à mort, il sonne enfin dans son olifant, appelant Charlemagne à son secours. La légende veut que Roland ait tenté de casser sur un rocher son épée Durandal pour qu’elle ne tombe pas aux mains des Sarrasins, mais c’est le rocher qui se brisa, ouvrant la brèche de Roland. »
    Nous sommes au col de Roncevaux, dans les Pyrénées.
    « Roland appelle l’archange Michel à l’aide, puis lancé son épée vers la vallée. Celle-ci traversa alors miraculeusement plusieurs centaines de kilomètres avant de se ficher dans le rocher de Notre-Dame de Rocamadour. »
    C’était une épée-drone!

  8. C´est bien ce qui me semblait ! Hauteclaire était un nom d´épée . Et wiki m´a dit que c´était celle d´Olivier justement ! Je trouve que cela personnalise bien une épée , que de lui attribuer un
    nom . Les académiciens devraient le faire aussi . Mais peut-être le font-ils ?…

    • Sans vouloir sembler iconoclaste, les épées des académiciens n’ ont d’ autre destination que coupe-papier, point de panache, aucun fait d’ arme, beaucoup de magouilles et des subventions vertigineuses sans rendre le moindre compte.

      • Mazette, c’est un coupe-papier de taille. ..l’autre soir à la Grande Librairie, c’était une spéciale Jean d’O: 90ans, l’esprit de plus en plus pétillant. Le seul invité surprise a été Dany Laferrière, le haïtien, le dernier élu, venu avec son épée, …Il y a quand même de belles personnes dans cette institution, Romilly etc..

  9. Hello bonsoir les penseurs, une très belle journée pour quatre baptême en même temps, beaucoup d’enfants venus avec les parents on se serait cru dans un hall de gare ! un brouhaha pas possible, difficile d’entendre le prêtre mais la mascotte a été royale, a animé toute la journée, on a joué à cache derrière les nappes j’ai constaté qu’une fois sous la table j’avais un mal fou à en sortir ! bref le temps était avec nous.
    Qu’est-ce qui fait l’opinion ? mais c’est la volaille et HOP en chanson de Souchon « poulailler’s Song » :

    « Dans les poulaillers d’acajou,
    Les belles basses-cours à bijoux,
    On entend la conversation
    D’la volaille qui fait l’opinion.
    Ils disent :

    « On peut pas être gentils tout le temps.
    On peut pas aimer tous les gens.
    Y a une sélection. C’est normal.
    On lit pas tous le même journal,
    Mais comprenez-moi : c’est une migraine,
    Tous ces campeurs sous mes persiennes.
    Mais comprenez-moi : c’est dur à voir.
    Quels sont ces gens sur mon plongeoir ? »

    (Refrain)
    Dans les poulaillers d’acajou,
    Les belles basses-cours à bijoux,
    On entend la conversation
    D’la volaille qui fait l’opinion.
    Ils disent … »

    Qu’est ce qui fait mon opinion à moi, simple c’est le sentiment de quelque chose, le 6e sens ou carrément le flair… j’ai fait court pour un grand sujet de philosophie. Bonne fin de soirée à tous.

      • Dominique, on jouait à cache cache, je devais passer sous la table et dire « coucou » et la mascotte fonçait en riant soulevait la nappe et disait coucou !!! un mot de ralliement ! ah que coucou !!!! elle m’a prise pour Johnny ! en deux temps trois mouvements, j’étais flapie, vannée comme le jour de l’osier…enfin elle m’a oubliée (sous la table) et j’ai pu me déplier ! aïe !
        Un petit extrait du « Secret des poignards volants » (nous avions déjà parlé de ce beau conte philosophique :

  10. Mon père m´a fait rire la semaine dernière . Il m´a dit :  » Chaque fois que j´ouvre mes lettres , je pense à toi à cause de ton coupe-papier  » . ( Il est très sentimental , et aime beaucoup les objets symboliques ) Et j´ai regardé mon fameux coupe-papier d´ébène , avec un petit masque africain , ramené de Madagascar , et je l´ai vu tout émoussé sur les deux tranches , épointé .
    Il a du ouvrir ouvrir des milliers de lettres , ce coupe-papier ! Rire .
    Mareria , j´avais commencé , il y a plusieurs années , le livre  » L´énigme du retour  » de Dany Laferrière , mais je n´avais pas réussi à le poursuivre . Je ne sais plus pourquoi . Je vais le réemprunter . Parfois , il faut le moment propice pour lire certains livres . Vous avez bien fait
    d´en parler .

  11. Bonsoir Monique; voilà une bien belle journée! je me rappelle le baptême de ma fille (6 mois); il y avait 7 ou 8 enfants à baptiser, la plupart des bébés, et il faisait une chaleur étouffante, heureusement tempérée par la fraîcheur de l’église; ce n’était pas de tout repos d’éviter ou de calmer une « braillée » !
    Excellente, cette chanson de Souchon..

    • Bonsoir mareria, j’ai bien aimé ces jeunes parrains et marraines qui sont venus dire au micro qu’ils seraient le bâton de lumière et de foi qui guidera le ou la baptisé sur les chemins de la vie. J’ai trouvé cela attendrissant de la part de jeunes d’aujourd’hui. Le soleil jouait sur les vitraux, et une voix splendide a entonné l’Ave Maria de Schubert…. superbe. Ce n’est plus le même engagement qu’autrefois ou la responsabilité frisait le fardeau…. j’aime bien Souchon aussi.

  12. Les amis, je ne crois pas aux épées volantes, mais les lanceurs de couteaux, ça existe. Un jour, en direct, il y a de nombreuses années, un lanceur de couteau a atteint sa partenaire qui a été blessée … une fois remise, elle est revenue avec son athlète pour refaire le même numéro ! à sa place j’aurais dit au partenaire, maintenant c’est toi la cible et c’est moi qui lance les couteaux. Mesdames, ne pas dédaigner les « académiciens » c’est vrai qu’il y a là aussi des alliances, des pistons, du copinage et même de la politique, mais ce sont les derniers a défendre encore notre langue française et dire NON à une réforme pernicieuse qui consiste à écrire les mots phonétiquement. Marguerite Yourcenar par son passage a largement sauvé l’académie…. entre nous beaucoup d’hommes n’arrivent pas à sa plume.

  13. Ouh, demain la récompense, mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir trouver sur le sujet…. une seule solution, laisser venir mareria et Darie ensuite j’aurai peut être une idée pour louvoyer autour du sujet, oui c’est mieux que de dire « tourner autour du pot » !

  14. Dominique pour Jésus marchant sur les eaux il y a plusieurs versions, il est bien question  » d’une barque, déjà au milieu de la mer et battue par les flots…. je lis : « de la glace, suffisamment épaisse pour supporter le poids d’un homme, aurait pu recouvrir une partie de la mer de Galilée, également connue sous le nom de lac de Tibériade. » c’est un peu comme la multiplication des pains ou la pêche miraculeuse, il fallait frapper l’esprit des gens qui ont toujours eu besoin de preuves….

  15. Monique , vous me faites rire . Moi aussi , après avoir entonné le bonjour matinal , je me dis …. tiens-tiens… comment amorcer la conversation…. attendons ….
    Demain , c´est la récompense , étymologie : res compensa ? je parie que oui . Bona sera tutti .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s