L’ Orge

l’Orge a déjà été évoquée , comme céréale, alors comme c’ est son jour le 20 octobre dans le calendrier républicain, nous décrirons la rivière française homonyme.
image(Retenue sur un bras de l’ Orge à Arpagon, copyright)

Confluent de la Seine.

Région traversée: Île-de-France

Principales localités : Savigny-sur-Orge, Viry-Châtillon, Athis-Mons.
L’Orge est une rivière de France, longue de 50,1 km (ou 52,8 km )

Affluents

Rive droite : 

– la Renarde,

–  la Brétonnière 

– le Blutin

Rive gauche :

– la Rémarde, 

– la Sallemouille 

– le Mort Ru

– l’Yvette 

Publicités

68 réflexions sur “L’ Orge

      • L´Yvette , c´est désuet à souhait ! sourire . Mais comme les prénoms anciens reviennent un jour à la mode , on verra des petites Yvette en CE1 bientôt … qui sait …

      • C´est vrai , les paletots et les pulls rayés aussi sont  » bretonnants  » . J´ai appris seulement hier sur  » PANAME  » , un des dernières émissions qu´il me reste ( sur le patrimoine de Paris ) ,
        que les bretons se mettent au kilt parfois , pour les fêtes . C´est élégant , mais il faut aussi les chaussettes , les souliers ( lacés comme il faut ! ) et le sporran .
        Vous avez aimé  » Ankou  » ? Vous allez adorer  » Les frères du port  » . ( belle mélodie )

        C´est dommage qu´ils ne chantent pas dans une vieille taverne du port de Trebeurden …

    • PAPY YABALOU
      le 20 octobre 2015 à 7 h 41 min Modifier
      salut a tous et toutes , un matin crachin sans chinchin je vai pas en faire un foin ni de chichi pour cause que le bel été a mis les voiles autre part , le ciel n’a plus la couleur orange et or qui nous donnes la pea u rouge comme les indiens d’amérique en attente qu’un ritale sans gêne arrivant en zodiac en bois en bon gènois sous son regard sournois nous prendre entre ces bras , surtout que le bouffeur de pizza n’a point été le premier navigateur a venir sur les terres du grand manitou car mitschubichi avait déja vue bien des centaines de lunes arriver du grand nord des drakkars scandinave , des navires en bouis volvo ou scania avec des timonts husqvarna et des voiles en peau d’hareng et le pont en os de baleine , le piaf ou la colomb n’est donc pas l’aigle royale qui a découvert l’amérique il est juste celui qui a du inventer le début de l’esclavage ou d’avoir un homme rouge couvert de plumes en guise de chiwawa chiricahua , aller couché cochise ….geronimo fait ton caca dans le pot , il n’est pas obéissant ce grand chef car c’est un chiricahua mescaleros de la tribu apache bedonhohe de turkey et il a une tête de turc , il veut avec les hommes de sa tribu lui ,bille en tête nous renvoyer en mer direction le vatican pour que l’on regarde en bon pèlerin de nouveaux les soeurs du couvent de saint pierre nous dansés le french cancan au pas de porte du vieux moulins rouge qui trône a coté de la basilique ou ces murs sont remplis de raisins rouge plantés par les sarrasins suite a un cruel destion funeste comme la peste je vai finir avec une pirouette en vous chantant une chansonette qui n’est pas alouette …monsieur sainte nitouche prends-moi par la main , dis-moi des mots d’amour des mots qui me touchent , monsieur sainte nitouche… va-sy touche moi …………patati patata souris blanche et face de rat ……….a plus .. je file chez la voisine ma copine bises au monde ….GO!GO!

      PS … darie c’est pas une raison que les vikings ont débarquer en premier en amérique que tu dois du matin porter une coiffe en plumes de péruche et faire la chef …hi!hi!

      • DARIE

        Bonjour Klaus , vous êtes en forme ce matin . Votre voisine , copine , cousine à la mode de chez nous , vous a préparé une bonne quiche Lorraine comme d´habitude ? Laissez-lui une part , et une seconde pour son mari : ))
        Vous avez bien vu , j´ai quatre plumes à mon chapeau . C´est symbolique : une par enfant .
        C´est vrai que les Vikings ont découvert l´Amérique . D´ailleurs , on aurait pu changer le nom , en Nouvelle-Svea . Svea est le nom ancien de la Suède . Avec les grandes cornes de yacks sur leurs têtes , les Vikings n´ont pas eu de problèmes avec les Hurons , les Mohicans , les Cheyennes , les Utes , les Sioux , etc ( il y en a plus de 200 comme cela ! )
        Cela leur rappelait surement les bisons .Tout s´est gâté avec les prochains , car ils n´avaient pas de cornes de yacks sur la tête . C´est dommage … J´ai vu une paire de cornes dans le
        garage , des cornes de vaches normales . A 20 kms de chez moi , il y a un petit troupeau de vaches anciennes , avec de longs poils , même sur la figure ! Elles sont très belles .
        Bonne journée à toutes et tous , la vie continue , dans la brume et l´humidité …
        Bientôt , on passe à l´heure d´hiver , youppeee !

  1. Bonjour, bonne occasion d’explorer ces environs de Paris, avec beaucoup de château; étape à Longpont-sur-Orge – prieuré Notre-Dame (Essonne – Ile-de-France), site clunisien, accessible par le RER:
    « Site gallo-romain, Longpont tire son nom de sa situation, puisque le village, important dès le IXe s., enjambe la rivière Orge….Au XIe s., alors que la dévotion mariale connaît une grande ferveur, le seigneur de Montlhéry, Guy Troussel, y élève une église dont la première pierre est posée en 1031 par le roi Robert le Pieux. L’abside, le transept et les trois 1ères travées de la nef édifiés, Cluny envoie 22 moines pour y fonder un prieuré…
    Un hameau se structure rapidement autour du monastère. Bien que son effectif se stabilise à six moines, le site, sur l’un des chemins de St-Jacques-de-Compostelle, connaît un essor important… .Le site de Longpont-sur-Orge a la caractéristique d’avoir conservé tout un environnement témoin du rôle que jouaient les moines clunisiens dans la société médiévale…
    Verdure, vieux murs et jardins suspendus confèrent à l’endroit une atmosphère particulière que l’on peut apprécier également en se promenant dans « l’enclos du couvent », pré inclus dans le site classé, dans la vallée de l’Orge. »http://www.sitesclunisiens.org/article.php?sid=146

    • Mareria , mon père m´a donnée un très beau livre ( GEO ) sur quelques abbayes de France .
      Ces livres sont très bien faits ( superbes photos , papier glacé , textes concis et instructifs )
      Il est toujours en France , et je ne me lasse pas d´admirer ces bâtisses . La Belgique aussi a
      de nombreux cloîtres et abbayes . Certaines sont converties en musée , bibliothèque , lieu
      d´expositions , et parfois en hôtels .

  2. B onjour la compagnie, l’orge ne m’inspire pas bien que beaucoup de lieux finissent par « sur-Orge », le nom ancien de l’Orge serait Urbisa-Orgla ou Ordéa et peut-être Urbis. Chateaubriand notamment séjourna dans le château de Savigny-sur-Orge. Aménagé à la fin du XVIIe siècle par le Marquis de Vins, incendié en 1735, reconstruit par le Duc de Vintimille. En 1802, propriété du Général Davout qui le fait aménager par l’architecte Dufour. Vendu en 1947 au Ministère de l’Education Nationale, devient en 1953 le lycée Jean-Baptiste-Corot…À Savigny-sur-orge, les coteaux ont longtemps été couverts de vignes et de nombreux documents attestent que la profession de vigneron était très répandue.
    En 1801, Pauline de Beaumont loua le domaine de Courte-rente pour abriter ses amours avec François-René de Chateaubriand, nous avons un beau portrait de Pauline peint par Elisabeth Vigée Lebrun. Morte à 33 ans, on dit que Pauline avait épuisé toutes les douleurs, sa vie est un roman noir….. Pour tout vous dire, je connais bien l’Orge et sa région, les banlieues coquettes d’autrefois sont cernées de HLM inutile de vous dire que tout cela c’est du passé. Après avoir fait un dernier tour vers les peintres, je tombe sur le romantisme absolu « Savigny couverture, ravalement peinture »…,
    Je vais écosser mes haricis, (un harico des harici), compris !!!

      • Mais pas mal trouvé aussi, dites, vous vous souvenez de ces sucres d’ orge
        que l’ on trouvait en bocal dans les épiceries de village, qui ressemblait à
        de véritables cavernes d’ Ali Baba, pour nos petits yeux d’ enfants, il y en
        avait des oranges et des jaunes, avec des lignes blanches en sucre dessus,
        en Corse ils trônaient à côté des boules de gomme, que l’ on vendait alors
        par 100 g dans du papier et juste à côté il y avait le bar avec son plancher
        en bois qui craquelait partout et sur le dessus, lorsque l’ on parvenait à se
        hisser, aidé ou non, le sacro saint Mouss’ or, ou la grenadine Mattei, un
        régal, avant de redescendre par le sentier à la maison …

      • Certains de ces sucres d’orge se terminaient par un arrondi pour imiter une canne; j’ai surtout connu les boîtes de coco, les roudoudous, et les mini-coquilles …
        Point de Mouss’ or, mais la grenadine, rudement bonne, pour les grands jours, sinon l’orangeade, dont je sens encore le parfum et le goût…

      • Mes bâtons à moi, ils étaient droits et bons, très bons même,
        mais c’ est comme tout, ils ont disparus eux aussi, tout comme
        les boules de gommes, encore une note de goût que l’ on
        regrettera, mais qu’ au moins, on aura connu .

  3. Monique , mes deux chansons des Barbus de la Sallemouille devraient faire plaisir à votre époux . La Bretagne est aussi mouillée que la Picardie , et ils chantent comme en Pays de Breizh . Je voulais écouter  » Les femmes des Barbus  » , mais Dailymotion ne marche pas .

  4. Darie, je connais bien le groupe et j’aime les chansons de marins…Soldat Louis est un classique. vous avez trouvé la chanson du jour, je vais me rabattre sur Emile Verhaeren :

    Le chant de l’eau

    L’entendez-vous, l’entendez-vous
    Le menu flot sur les cailloux ?
    Il passe et court et glisse
    Et doucement dédie aux branches,
    Qui sur son cours se penchent,
    Sa chanson lisse.

    Là-bas,
    Le petit bois de cornouillers
    Où l’on disait que Mélusine
    Jadis, sur un tapis de perles fines,
    Au clair de lune, en blancs souliers,
    Dansa ;
    Le petit bois de cornouillers
    Et tous ses hôtes familiers
    Et les putois et les fouines
    Et les souris et les mulots
    Ecoutent
    Loin des sentes et loin des routes
    Le bruit de l’eau.

    Aubes voilées,
    Vous étendez en vain,
    Dans les vallées,
    Vos tissus blêmes,
    La rivière,
    Sous vos duvets épais, dès le prime matin,
    Coule de pierre en pierre
    Et murmure quand même.
    Si quelquefois, pendant l’été,
    Elle tarit sa volupté
    D’être sonore et frémissante et fraîche,
    C’est que le dur juillet
    La hait
    Et l’accable et l’assèche.
    Mais néanmoins, oui, même alors
    En ses anses, sous les broussailles
    Elle tressaille
    Et se ranime encor,
    Quand la belle gardeuse d’oies
    Lui livre ingénument la joie
    Brusque et rouge de tout son corps.

    Oh ! les belles épousailles
    De l’eau lucide et de la chair,
    Dans le vent et dans l’air,
    Sur un lit transparent de mousse et de rocailles ;
    Et les baisers multipliés du flot
    Sur la nuque et le dos,
    Et les courbes et les anneaux
    De l’onduleuse chevelure
    Ornant les deux seins triomphaux
    D’une ample et flexible parure ;
    Et les vagues violettes ou roses
    Qui se brisent ou tout à coup se juxtaposent
    Autour des flancs, autour des reins ;
    Et tout là-haut le ciel divin
    Qui rit à la santé lumineuse des choses !

    La belle fille aux cheveux roux
    Pose un pied clair sur les cailloux.
    Elle allonge le bras et la hanche et s’inclina
    Pour recueillir au bord,
    Parmi les lotiers d’or,
    La menthe fine ;
    Ou bien encor
    S’amuse à soulever les pierres
    Et provoque la fuite
    Droite et subite
    Des truites
    Au fil luisant de la rivière.

    Avec des fleurs de pourpre aux deux coins de sa bouche,
    Elle s’étend ensuite et rit et se recouche,
    Les pieds dans l’eau, mais le torse au soleil ;
    Et les oiseaux vifs et vermeils
    Volent et volent,
    Et l’ombre de leurs ailes
    Passe sur elle.

    Ainsi fait-elle encor
    A l’entour de son corps
    Même aux mois chauds
    Chanter les flots.
    Et ce n’est qu’en septembre
    Que sous les branches d’or et d’ambre,
    Sa nudité
    Ne mire plus dans l’eau sa mobile clarté,
    Mais c’est qu’alors sont revenues
    Vers notre ciel les lourdes nues
    Avec l’averse entre leurs plis
    Et que déjà la brume
    Du fond des prés et des taillis
    S’exhume.

    Pluie aux gouttes rondes et claires,
    Bulles de joie et de lumière,
    Le sinueux ruisseau gaiement vous fait accueil,
    Car tout l’automne en deuil
    Le jonche en vain de mousse et de feuilles tombées.
    Son flot rechante au long des berges recourbées,
    Parmi les prés, parmi les bois ;
    Chaque caillou que le courant remue
    Fait entendre sa voix menue
    Comme autrefois ;
    Et peut-être que Mélusine,
    Quand la lune, à minuit, répand comme à foison
    Sur les gazons
    Ses perles fines,
    S’éveille et lentement décroise ses pieds d’or,
    Et, suivant que le flot anime sa cadence,
    Danse encor
    Et danse. »

  5. recoucou toutites , menfin un orcus qui se défoule devant un bol d’orge c’est fort nourissant pour un nourrisson de bas âge mais pour un ogre de forte taille c’est plus sinicure que byzance cette pitance pour la panse , déjeuner au petit matin de la chair fraîche d’innocent c’est palpitant pour une ogresse tablée , en tant qu’orcus il faut donc manger goulûment pour ne pas faire disparaitre la tradition et conte de fée populaire de ceux qui ont forte appétit , sans oublier que le mot orcus c’est enfer a traversser vite fait en bottes de sept lieues acheter chez sarenza qui a le bon pied et le bon oeil , de-la aporter des tongues en guise de lunette après un envoi gratuite sous 24 heures avec 2 000 modèles en promo , surtout pour ces dames livraison et retour toujours gratuits hi!hi! je m’égare , je m’égare comme dab , byzance c’est bien une ancienne cité grecque , encore c’est grec , il me casse les panards c’est olympiens sans dents , pourtant la ville de byzance a toujours était associée a la richesse et la forte opulence , on sdisait même sur byzance une richesse sans nom , une ville sortant de l’assistance publique quoi , la maman batisseuse a coulé les chappes sous x , je sais nous savons Darie je sais pas hi!hi! byzance n’éxiste plus c’est la ville d’istambul qui se tape la bulle en turquie , c’est la plus grande ville de turquie il a de quoi faire le soit disant prophète de l’islam qui n’est pas une fine lame de rapprocher toutes ces brebis égarées , surtout que le prophète mahomet n’est pas a istambul il est partit pour médine voire sa cousine martine , hola! j’avais pas remarquer , Dominique parle de Île-de-France et l’orge qui traversse cette région , il va plus se sentir le petit si on parle de sa région d’abdoption , surtout que sa région est noirci par les usines agroalimentaire et Industrie et les gaz de voiture surtout des peugeots , moi je résiderais dans cette région pour aller au boulot ( bon la garde devant la machine a café ) une bonne trotinette électrique ou un âne , mafois qui se rend en Île-de-France au turbin a cheval sur un âne A Runcata, je sais pas si a la machine a café de la caf pour 1 euros on peut avoir un gobelet d’avoine et une carotte , déja il faut l’attacher sur un aménagement pour cyclisteses vaec une carte intéractive du bouricot a coté d’un buisson et des ronces , l’attacher avec une corde pas un antivol a code je le signale on sait jamais hi!hi!, mafois un sabot antivol de roue au pieds de marque huissier , c’est un système dissuasif et efficace contre le gambadage d’âne et la lutte contre le vol de monture de travail , surtout , surtout en hiver mettre juste un bonnet rouge sur la tète de l’ âne et non une cagoule la police vont croire que c’est un âne corse du Fronte di Liberazione Naziunale Corsu, et vi! une cagoule dit aussi un passe montagne ou encore un cache face car cacher le dérrière de la tète ne sert a rien si ont veut pas se faire reconnaitre , donc comme je parle le bon acadien ..( tous les acadiens, toutes les acadiennes vont chanter, vont danser sur le violon , sont américains, elles sont américaines la faute à qui donc , la faute au petiot napoléon d’ajaccio qui a finit sa vie a tourner comme une bourrique sur l’île sainte-hélène, je m’égare , je m’égare , donc la dite cagoule est donc un couvre-chef qui descend en dessous le menton masquant le visahe et une partie du coup, pourquoi pas un cache-col enveloppant , menfin !!! , donc tout cela pour de l’orge c’est pas de l’eau ni une céréale mais mes mots , hola!!! orge ….fabrication de la bière et du whisky c’est bien pure cela … qui dit pure dit malt et cela c’est point du maltais d’une archipel gros comme un cailloux qui flotte sur une une mer turquoise…..GO!GO!

    ( en sieste avec zeus euh! plutôt la fée maraboutée) j’ai dit plutôt let non pluto le chien de mickey…mickey mickez …mickey mouse….zZzZzZzZ)

    • La cagoule … il y a 40 ans, c’ était un morceau de sac de patates, Klaus,
      aujourd’ hui elles n’ ont plus rien à envier à celles des Forces Spéciales,
      elles se déclinent même en plusieurs coloris, noire, kaki, camouflée,
      marine, elles ont subi la même évolution que les armes, jadis fusil ou
      carbines de chasse, maintenant fusil d’ assaut dernier cri, le commerce,
      c’ est quelque chose, quand même !

      • « …noire…. kaki…. camouflage….  » , voyons Yannick , vous appelez cela des  » coloris  » hi-hi-hi .
        Quand va-t-on moderniser les cagoules , en vert fluo , rose barbie , bleu des mers du sud !
        Toujours pas de Carl Gustav M2 dans l´armée française ? ( je fais la promo : )) Figurez-vous que je ris encore toute seule de ce dialogue de sourdingues de l´autre jour . Rire .

      • AAAHHH … le Carl Gustav M2 et son objectif incontournable
        pour surprendre les oiseaux en vol et les … déchiqueter aussi !
        J’ avoue que de ce quiproquo, il n’ était pas mal du tout, du tout,
        sinon pour les cagoules j’ ai oublié de vous dire, il en existe une
        en rose bien entendu, mais avec deux trous à la place des oreilles,
        pour que le ratounet, on puisse le reconnaitre dans les reportages
        à la TV et même la nuit il étincelle, une lumière que ce raton !

    • Papy, nous on a le bol d’eau florine !!! non la boldoflorine, la bonne tisane pour le foie !!! holà, attention Klaus, il y a des noms qu’il ne faut pas évoquer mais dans l’obscurité des chaumières, quand on a cadenassé toutes les portes, qu’on s’éclaire comme du temps de la défense passive, qu’on est sûr qu’il n’y a pas un espion planqué dans le premier arbre avec vue sur fenêtre, et bien là, on fait comme Charlie Hebdo, oui, on flingue comme les tontons. Aller musique :

      http://www.youtube.com/watch?v=hlWTASnnft4

  6. Klaus yabalou, tout ce que tu écris est fort distrayant; surtout imaginer « le petit » comme tu dis à dos d’âne pour aller au boulot, avec ou sans cagoule!
    Voici un site avec 22 photos assez drôles, et pour celles des oiseaux, il faudra demander à l’expert; on peut aussi les retrouver, mais elles sont moins nettes, en tapant « Comedy Wildlife Photography Awards 2015 photos »
    http://www.corriere.it/foto-gallery/animali/15_ottobre_18/commedia-natura-quando-animali-sono-spasso-4ecf86be-7577-11e5-9bab-785bce0c161f.shtml

    • Riez riez, mais on va y venir à dos d’ âne avec tous ces écolos idiots
      qui ne veullent plus de tacots dans les villes, on y mettra le temps qui
      faudra mais pour aller au boulot, ça peut être un plus .
      Dites les fifilles, la retraite s’ éloignat, j’ ai pris une décision, si si,
      télétravail à la maison 2 à 3 jours par semaine, je lance le dossier
      car du médical il faut qu’ il parte et on en reparle par écrit, OK ?

      • Ce serait rudement plus reposant, Yannick, et épargnerait votre série number one! Et comme je ne doute pas comme que vous ayez une bonne machine à café chez vous, ce serait parfait!

      • Vous n´oublierez pas , Yannick , de travailler entre deux siestes ?… C´est la tentation pour
        un Corse . Et jamais de grignotage . Ah oui , faut mettre les points sur le i tout de suite !

  7. Mareria , je vais demander ce que sont les 7 , 11 et 14 ( un drôle d´emplumé , celui-là ! ) .
    La photo 5 est un fou-de-Bassan , celui qui plonge la tête la première pour pêcher . Vous avez dû surement voir cela à la TV . Ils doivent plaquer leurs ailes très près du corps en plongeant , pour ne pas se démettre les épaules . Oui , ils sont fous !
    L´expert en oiseaux , qui m´avait plantée un mois de février entier , avec 4 enfants en bas âge ,
    était allé aux Galapagos , pour voir les fous à pattes bleus . Magnifiques !
    Il faisait de -15° à -20° ; 20 , 30 à 40 cm de neige à pelleter , chaque jour autour de la maison ! https://www.youtube.com/watch?v=ZvEbUgc2RFY  » Vous avez vu mes beaux pieds ?  » Rires !
    Il y a aussi des fous à pattes rouges , dans les atolls du Pacifique .
    C´est moi qui y vais la prochaine fois : )) Flûte …

    • Si j’ étais vous, je me contenterai d’ aller voir ma cousine en Corse,
      inutile de chercher les fous, là-bas, il n’ y en a pas et comme cela
      l’ expert, il sera rassuré et vous lui ramènerez des photos de ma
      cousine à moi, celle qui vole, la plus p’ tite chauve souris au Monde,
      si si, elle est chez nous et comme le rat rose, endémique elle est,
      le temps qu’ il remarque que de plumes elle n’ a pas, vous pourrez
      même retourner à Lille en famille, c’ est que c’ est un cass’ tête
      chintok, une souris qui vole, pour un expert en volatiles !

  8. Darie, j’avais vu des fous-de Bassan à la Réserve naturelle nationale des Sept-Îles, en face Perros- Guirec, mais je n’ai pas reconnu celui-là! Quant aux fous aux pieds bleus, ils les ont trempés dans la peinture des schtroumpfs ( en plus clair)..Il faut commencer à préparer votre voyage!

    • Les tous bleus, si ils se promènent et par 2, faites attention les fifilles,
      c’ est p’ tête ben des gendarmes !!!
      C’ est que maintenat et sur ce sujet là, l’ expert, c’ est moêêêêêê !

      • Mareria , nous avons dû vous croiser aux Sept-Îles , c´est dommage que nous ne nous sommes pas reconnues ! C´est vrai que c´est du bleu schtroumf sur les pattes des autres : ))
        Yannick , vous allez en trembler d´envie : j´ai retrouvé mon porte-clefs de la Gendarmerie Nationale elle-même ! Je vais ranger mon Alfa Romeo ( c´est un porte-clefs , pas une voiture : )
        et utiliser celui de la Gendarmerie . Vos oreilles de topu vont siffler … Il est émaillé en bleu marine , avec des inscriptions argent . C´est comme un grigri pour éloigner les mauvais plaisants . J´ai donné à un faux ami , mon porte-clefs Ferrari , je suis inconsolable …

  9. Darie, allez dans youtube et frappez mezzu mezzu,
    apparait alors un clip bruel fiori, tourné il y a peu
    dans le village de ma maman, les acteurs sont
    des gens du village, tous, excepté un que l’ on
    aperçoit 5 secondes en gros plan à la fin avec
    moustache, Petru Guelfucci qui a prêté le chant,
    Corsica, pour cette esquisse, l’ écouter lui après,
    pour mieux apprécier la différence, cela vous fera
    oublier vos déboires en porte clés et donnez m’ en
    des nouvelles !

    • J´ai vu votre patelin , pardon , votre paese !
      C´est dommage que vous n´étiez pas là ! A moins que vous ne nous faisiez des cachotteries …. C´est la vidéo du mariage , n´est-il pas ? http://www.aficia.info/musique/critiques-musique/nous-avons-ecoute-corsu-mezu-mezu-de-patrick-fio
      Il est beau ce petit village , bucolique , calme , vert .
      Et la cascade est charmante ; parfaite pour la douche fraiche du matin . Ça ravigote ! Elle est bonne à boire ? Et le clocher est original . Sont-ce des statues au sommet ? C´est une belle vue pour prendre le café du matin , et la tisane de menthe corse du soir .

      • Calme olympien, demandez à Dominique, elle a même eu la joie
        de le découvrir en Juillet sous un temps de la Manche, si si, je
        ne plaisante pas, il pleuvait !
        Là haut, lorsque u cursinu daigne aboyer, on l’ entend à des Km,
        c’ était jadis la région la plus peuplée et la plus riche, en fait la
        Castagniccia est le coeur de l’ île, c’est de là que sont parties
        toutes les révoltes pour la liberté et l’ indépendance .
        Aujourd’ hui, plus grand monde, maisons vides ne se repeuplant
        que les weekends et aux périodes de fêtes, pour exemple, ce
        village, c’ est une trentaine de personnes à l’ année et encore,
        le triple au mieux l’ Eté .
        Mais c’ est là que j’ ai connu l’ intersection entre Passé et Présent,
        un moment toujours en ma mémoire et jusqu’ à la fin …

      • Un mot sur la cascade, elle est gelée, puisque venant de la montagne,
        seuls les jeunes s’ y baignent car ils ont la foi, comme mi même je
        pouvais l’ avoir en ma jeunesse, mais les truites endémiques,
        toujours, me tenaient chaud aux pieds !

      • Les truites fario ? ( je commence à bien connaitre la Bellissima ) Vous avez laissé la pluie tomber quand Dominique est venue ??!…. Madre Mia ! Ce ne son pas des farces à faire !

      • Rappelez vous, je lui avais glissé aussi une tarente en sa maison,
        avant de partir et cette petite chose, elle avait terrorisé non les
        terroristes, mais les touristes, 2 british cleps et et et elle même,
        si si et j’ ai donc pu intervenir, tel Zorro ou Superman, au choix,
        un peu plus tard à la nuit tombée !

      • Ratoupédia, vient de m’ envoyer une alerte, concernant la truite endémique corse,
        vivant dans les cours d’ eau depuis 150 000 ans, il s’ agit en fait de celle appelée
        macrostigma et non fario, 1000 excuses, on ne peut pas tout savoir, mais petit,
        je la pêchais à la main avec les copains, j’ attrapais aussi les lézards avec une
        technique de mon grand père maternel, je me plaçais devant son trou dans la muraille,
        avec une herbe formant un noeud coulant et lorsqu’ il en sortait, zip zip, je ferrais
        et lui pas content du tout, gigotait en toys sens !

  10. mareria de jolies photo d’zoiseaux de la commedia della natura: quando gli animali sono uno spasso …. c’est expresso comme video c »est sublissimmo et rigolo , le petit comment veux tu que je le nomme le Yannick …joakim noah , reconnais qu’il tire plus de mimie mathy que d’un joueur de la NBA hi! hi! , je le taquine hi!hi! , franchement tu le vois se rendre sur un âne a son turbin avec le sourire en peau de chagrin , les parisiens ne vont pas savopir qui est le plus beaudet des deux ha ! ha! ha! , rigole pas mareria il vaut se dire tient un etranger pistonné qui arrive de la-bas du sud de la ville de fontvieille avec une lettre du moulin écrit par alphonse daudet pour bosser en service public , donc Yannick a un saint porte bonheur c’est saint-pierre hi!hi! , heureseument qu’il se balade qu’avec son câne ilmmagine une hevre en laisse et une oie dans son bardat , tu vois Yannick en pantalon de velour et sabot et chapeau de paille une fleur entre les lèvres au feu rouge près a en découdre avec les transiliens sortant du train , une fleur au coloris original, jaune mimosa au centre et rouge crevette clair, et au parfum de pêche , une rose quoi , tout cela pour plaire a ninette et lui conter fleurette a une table de buvette sous un air de musette , je taquine avec un peu d’histoire d’alphonse , je taquine le petit mais qu’il s’inquiète pas je l’aime bien hi!hi! , c’est plus plaisant de se prendre un loukoum en pleine face en arrivage de repos opératoire qu’un coup de corne de casque de varègue du grand nord , surtout qu’il doit commencer a cailler pas chaud en suède et la Darie a surement mis c’est gant en peau d’hareng ou d’hérisson , et il parait qu’il faut pas faire chier les indiens au début de l’hiver tant qu’il ont pas fait le plein de viande de bison , je sais pas d’indien en suède , mafois huron ou sami c’est du pareil au pire , qu’il soit viking métis inuit sami ce sont tous des autochtones en mobilhome autonome , qui peut jurer que les hurons sont venus de sibérie par le detroit de béring en canoé en pagayant sur un lac gelé , mareria toi qui a donné des cours au écoliers peut tu me prouver que le squelette europoïde l’homme de kennewick datant de plus de 9000 années décoiuvert sur les bords de la columbia une pagaie en main , c’est pas par ce que un cherche partout qui c’est perdu dans l’état de washington DC que cela veut dire qu’il était d’ici hi!hi! , comme je suis pas sur que les os c’est un indien un viking un arabe inuit je fais gaf , ont ne sait jamais avec les temps modernes les sachems et chamans peuvent agirs par téléphone et internet , donc je taquine Yannick , surtout que la Darie c’est une varègue de lille , elle connait martine j’ai pas envie d’etre muter dans le larzac ou en forêt noire a sucer des cailloux blancs , mince une forêt noire , ce gateau avec sa belle génoise au cacao parfumée de kirsch et garni de cerises au sirop et plein de crème chantilly blanche comme la neige , hep! garçon un Schwarzwälder Kirschtorte et une bière brune , j’écrits de longs commentaires cela faisait longtemps que j’avais pas parler hi!hi!, mais que la Darie ne s’inquiète pas son jour va venir , les viking sconnait pas la peur moi non plus et je porte pas des pols en pantalon et bottes et de casques a cornes et je brasse pas les bras pour m’envoler comme un piaf en haut d’une falèse ( j’ai regarder le dernier astérix a la téloche ) avec leur champion hi!hi! … bon je file prendre une douche bien chaude et j’ai envie de faire une aprtie de dame ( sur tablette ) nous avons trois tabletes au foyer ( cadeau de je sais pas qui ) a demain toutes et le seul hi!hi!.. tu donneras le bonsoir de ma part a ton chef ( épouse ) hi!hi! , et une bise a ta fifille …… bises …GO!GO!

    • Bonsoir Klaus , mes gants sont en fourrure de mouton .
      Il faut cela pour avoir chaud , quand il gèle pas chaud , je dire froid .
      Les suédois disent :  » il fait 2° chaud ( c´est 2° ), ou 2° froid ( ou -2° )  »
      Pour moi , plus ou moins 2 , c´est toujours froid . Vous me comprenez ? hi-hi .
      Cela sent bon en cuisine chez vous ? Tant mieux , les repas d´hôpital , c´est pour l´hôpital .
      Les repas de château , c´est au Château . Bon appétit , et laissez-en un peu pour les camarades Légionnaires , sinon , ils vont vous renvoyer là-bas pour 15 jours . Attention : ))

  11. Mareria , la photo n° 11 , c´est un butor étoilé . Ils deviennent de plus en plus rare , parait-il .
    La photos des petites chouettes est difficile à définir , car elles sont jeunes .
    Quant à la photo 14 , c´est une espèce de canard punk , complètement déjanté : ))

  12. Les potes, comme dit quelqu’un, cet AM j’ai vu haut dans le ciel, un vol de migrateurs je n’ai pas pu savoir quel genre d’oiseaux mais ils volaient superbement en ordre comme s’ils suivaient une ligne tracée…. après tout, il y a peut être des panneaux dans le ciel avec des indications routières , je les ai vus d’un seul coup bifurquer (ou dériver) à l’horizontal pour trouver probablement un vent plus propice. Une jolie traîne noire dans le ciel, ils ne m’ont pas parus très gros parce qu’ils étaient nombreux, et curieusement ils volaient en ligne droite et non pas en V.
    Les ramiers et tourterelles sont partis, plus de chant matinal, nous entrons dans le silence de l’hiver.
    Je ne peux pas ouvrir vos liens « page introuvable » !!!! Bonne fin de soirée à tous.

    • … pfff … des migrateurs, ils sont dans les champs, Monique, pas en l’ air,
      parce que quand ils se grattent en vol, ils s’ écrasent, demandez à Darie
      qui passera le mot à l’ expert, pour confirmation, j’ ai toujours raison,
      même que mareria, elle nous l’ a dit !

      • Yannick, allons ne pas confondre les migrateurs et les autres terrestres… justement, en ce moment dans les champs il y a des mouettes, oui des mouettes de terre, au milieu des betteraves ça fait désordre. D’après un voisin, 30% des semailles sont mangées par les volatiles. Ma voisine qui a un poulailler attire toutes les corneilles du coin, elles viennent manger la pâtée des poules. Le hérisson mange la gamelle du chat et le chat mange les oiseaux que je nourris, c’est l’anarchie totale sur cette terre. Bonne nuit.

    • Je ferme mon ordi avec un peu de poésie et une jolie chanson écrite en 1946.. « Tennessee Waltz » est la chanson classée quatrième dans l’état de Tennessee . En 1974, elle était la chanson la plus vendue au Japon .. elle qui vous rappellera peut être des souvenirs, elle était chantée par Patti Page dans les années cinquante.

      Tennessee Waltz

      Valse valse jolie valse
      Ta musique me rappelle
      Le ciel rose de mon Tennessee
      Dans l’ombrage d’un village
      Sur ta douce ritournelle
      Je valse et ma belle aussi
      Je l’embrasse en dansant
      Et son front rougissant
      A le goût des violettes d’ici
      Valse valse jolie valse
      Rends-moi vite aux fleurs nouvelles
      Ma belle et mon Tennessee.

      Danse danse mon enfance
      Suis ta ronde par le monde
      Jusqu’aux routes de mon Tennessee
      Mes collines qui s’inclinent
      Sous la brise vagabonde
      Ma peine et ma belle aussi
      Je l’enlace déjà
      Elle valse dans mes bras
      Et mon coeur est déjà loin d’ici
      Valse valse jolie valse
      Rends-moi vite aux fleurs nouvelles
      Ma belle et mon Tennessee. »

    • Monique , ce pourrait être des cygnes , me dit-on . Ils volent parfois en ligne plutôt qu´en V .
      Les oiseaux suivent les côtes , les cours d´eau . Ils ont dû suivre la Sallemouille , puis ont filé vers l´Orge , pour rejoindre la Seine . Ensuite cap vers le Sud en longeant la côte .
      Après , bon voyage et bonnes vacances , puisqu´ils fuient le froid , pour les pays chauds : )
      Bonne soirée . Quelle belle vidéo , je vais la re-revoir , merci .

      • Darie, j’ai bien aimé un des affluents de l’orge « Le Mort Ru » un jeu de mot et il ne manque que « les brancards » ! Dominique a raison, il y a des noms amusants.
        Je ne sais pas quels étaient ces oiseaux mais c’était une ligne noir qui me fait penser à des oiseaux de couleur foncée…. avec l’altitude on ne sait pas bien. Mes hérons cendrés sont partis, le petit plan d’eau est bien triste, on faisait un détour rien que pour les voir… la création est belle, j’aime les animaux mais les oiseaux ont une place privilégiée, il y a des vidéos sur la parade nuptiale des oiseaux de paradis, de pures merveilles, une explosion de couleurs et d’originalité. Quand je pense que l’on dit « une cervelle d’oiseau », mais je n’en crois pas un mot, ils sont organisés et intelligents.Bonne fin de soirée

  13. Yannick , vous savez pêcher des poissons à la main ? même gluants et frétillants comme ils le sont ? Et moi qui admire les ours qui les saisissent au vol . Ben… je vous admire aussi : ))
    Entrainez-vous si vous ver perdu la main , pour montrer aux neveux que vous savez encore . Vous connaissez les jeunes , ils sont impitoyables … Bonne soirée , tutti .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s