????????

image

Brin, poil, pincée, tantinet, chouille, peau, interjection, onomatopée, rapidement…

Je suis tout cela, quoi suis-je ?
(copyright)

Publicités

83 réflexions sur “????????

      • Hello Dominique, faut chercher, faut chercher c’est vite dit, mince et misère des deux mots dont je me sert et ça rime…. mais je tente de me corriger !! je bute sur le mot rapidement, c’est lui qui se démarque des autres, que fait-il là ? j’aurais préféré le dé à coudre ! dites, c’est du français ou bien c’est un mot étranger…. bonne question !

  1. Bonjour Dominique et le petit nouveau dont je n’ai pas encore saisi l’avatar mais dès que j’aurai ouvert les « quinquets » ça ira mieux… je pense à plein de mots chouia, miette – soupçon – pointe – trace – bout – nada, rien, zéro , grain, particule – once – ruisseau – pouce…. mais ce ne sont pas des onomatopées et rien de rapide à part illico, j’ai bien le soupçon mais c’est toujours l’onomatopée qui me gêne. Il y a deux façons d’affronter une difficulté, passer au dessus ou capituler. Un dimanche matin, je passerai au dessus car je sais que l’un de nous va trouver, je crois … je pense à piou piou, un peco… je ne connais pas le dessinateur américain Don Martinqui s’est spécialisé dans les onomatopées incongrues, qui constituaient parfois les seuls « mots » de ses histoires(sic)….. si c’est un mot de BD ne comptez pas sur moi je les ai perdues de vue depuis 40 ans ! en interjectioon, j’ai MINCE

    • Bonjour Darie, comment neige, vous êtes enlisée dans la neige ? MINCE, c’est pas drôle s’il faut déblayer et MISERE (ce mot me plait) pour sortir Pussel ! je cherche la devinette, on a compris que c’est peu donc pas beaucoup doit-on le déplorer ou s’en réjouir ?:))) que pensez-vous de ces deux mots là pour l’énigme matinale ?

      • Ma petite copine est repartie hier , et c´est dommage , car il y a de quoi jouer et sauter dans la poudreuse ce matin . Il ne fait pas trop froid , -1° , c´est parfait .
        C´est la Wasaloppet ce matin , la plus longue course de ski de fond . C´est vous dire si je ne vois que de la neige … 4h à 4h30 pour les meilleurs , pour parcourir les 89kms .
        Le train de ma fille 2 est annulé , elle bat de la semelle sur le quai à Göteborg ….
        J´ai plusieurs mots , Dominique , on peut ? Allo , flûte , vite , sel , pelure , un petit peu …

  2. Hello tout le monde; ie souis un poquito dans l’embarras; Monique lance de bonnes pistes…Le dictionnaire des synonymes est-il utile? barbe, bourre, chevelure, cheveu, cil, crin, duvet, fibre, foin, follicule pileux, fourrure, jarre, laine, moustache, pelage, pilosité, robe, savon, soie, sourcil, toison, tonte,vibrisse, asbeste, ballon, basane, bévue, bidoche, box-calf, chagrin, chamois, croupon, daim, erreur, faute, galuchat, lapsus, manteau, pataquès, peau, peausserie, vachette, vélin,à bride abattue, à la hâte, à tire-d’aile, aussitôt, bientôt, bon train, brièvement, compendieusement, courtement, d’un seul jet, d’urgence, dare-dare, dès que possible,diligemment, en hâte, en moins de rien, en un instant, en un moment, en un tour de main, en un tournemain, expéditivement, fissa, hâtivement, le plus tôt, précipitamment, prestement, presto, promptement, rapido-presto, rapidos, rondement, sec, sèchement, sommairement, soudain, sur le pouce, sur les chapeaux de roue,tôt, vite, vitement, vivement…
    Fissa, fissa, ce n’est pas cela, dare-dare, non plus; c’est un chouïa énigmatique, Dominique!

    • Bonjour Mareria, aïe, aïe, aïe, comment va-t-on s’en sortir avec tous ces mots….il y a aussi lichette et zeste pour « peu » mais ce ne sont pas des onomatopées et il n’y a rien de rapide dans tout cela…. alors que faire ? petite, j’avais une fille qui disait « très beaucoup » pour la mousse au chocolat c’était amusant ! ce n’est pas le « chagrin » j’espère car Dominique à mis « peau » ?

    • Mareria, un pois chiche mais pour le rapidement ???? c’est lui qui trouble dans la devinette.
      je suis constamment déconnectée, c’est lassant.

    • C’est vrai Monique et Darie, il y a toujours quelque chose qui cloche dans ce qu’on trouve, et je parie que notre Signora Tantinette ne nous donnera la solution que ce soir, et encore….

  3. En cherchant la réponse , j´ai trouvé trois devinettes : ))
    1.Je suis l’animal des merveilles:
    Au plafond, quand je suis pendu,
    Je donne des oeufs tant et plus;
    Ma queue peut ouvrir des bouteilles;
    On aime mes pieds et mon dos,
    Mes cuisses, ma peau, mes boyaux;
    Je suis sale et couvert de soies;
    Je suis rose et souvent grognard.
    Qui suis-je? Ne trouvez vous pas?
    Pourtant, c’est l’enfance de lard.
    2. Manche sans bras
    Cheveux sans tête
    Mais tête en bas
    C’est à l’endroit
    La place est nette.
    3. Dans mon premier, mille kilos ont rendez- vous
    On ne met pas souvent mon second dans mon tout
    Cependant, dans mon tout, on a bouché les trous.
    de Jacques Charpentreau .
    Je propose les soies du cochon , puis rien de rien , puis une tonne ( de neige par exemple ) .

    • Oupssss , je n´avais pas remarqué qu´entre « rien de rien » et  » des tonnes  » , il y a un espace vacant . Alors ce sera  » un bon peu  » , expression réunionnaise qui veut dire … ah , cela dépend du contexte ! c´est un chouillat de plus .

  4. Ô ciel, autres énigmes! Un air m’est venu illico presto dans la tête, avec arrangement de paroles sur la chanson de Sacha Distel :  » Oh, la Belle Enigme »…

  5. Ouah, y a personne pour nous aider, on veut un 2e indice, j’opte pour le « pouce » manger sur le pouce, un pouce c’est une petite quantité, alors voici mon poème, attention, si intello éloignez-vous :
    Voici ma main : elle a cinq doigts.
    En voici deux, en voici trois.

    Le premier, ce gros bonhomme,
    C’est le pouce qu’il se nomme.

    L’index qui montre le chemin
    Est le deuxième doigt de la main.

    Entre l’index et l’annulaire,
    Le majeur paraît un grand frère.

    L’annulaire porte l’anneau,
    Avec sa bague, il fait le beau.

    Le tout petit auriculaire
    Marche à côté de l’annulaire.

    Regardez mes doigts travailler.
    Chacun fait son petit métier.

    Comptine populaire

    • Mareria, entièrement d’accord, on dit POUCE ou alors je donne ma langue au chat, voici l’origine de l’expression mais c’est tiré par la queue :

       » expressio : Cette expression n’apparaît qu’au XIXe siècle.
      Auparavant, on disait « Jeter sa langue aux chiens » (Mme de Sévigné).
      Aux chiens, on jette les restes, ce qui n’a plus de valeur.
      Leur jeter sa langue, c’est leur abandonner son organe de la parole qui n’a plus d’utilité puisqu’on ne dira jamais la solution qu’on renonce à chercher.
      Mais pourquoi les chiens sont-ils devenus un chat auquel on donne au lieu de jeter ?
      « Mettre quelque chose dans l’oreille du chat » (George Sand), c’était lui confier quelque chose qui devait rester secret, oublié. Le ‘chat’ avait donc connaissance de beaucoup de choses sans pour autant être capable de les divulguer, car à part le chat botté, il y a peu de ces animaux qui parlent.

      Donner sa langue au chat serait ainsi un mélange de « jeter sa langue devenue inutile » mais « la confier au chat » pour être sûr qu’il la gardera, peut-être pour le cas où on déciderait de la récupérer plus tard. »

  6. Voici l’énigme poésie par Andrée Chédid :

    « Celle qui s’enfouit au creux des choses
    Celle qui affleure et se dissipe
    Celle qui germe à chaque escale
    Celle qui s’écarte à chaque question
    Celle qu’aucune parole ne bride
    Celle qui consume chaque abri
    Celle qui dérange les miroirs
    Celle qui n’a ni terme ni nom. »

    • Celle-ci , je l´ai trouvée , c´est l´idée ( on a toujours une idée sur une question , derrière la tête ,
      devant son reflet dans le miroir : )) Pourvu que Dominique n´oublie pas son idée première …

  7. YEP, moi aussi j’ai mon énigme :

    « Trois enfants rentrent de l’école : le premier a un parapluie, le 2è a un imperméable et le 3è a un K-way.
    Qui sera le plus mouillé ? »

  8. Je crois que la réponse est sous nos yeux , c´est le point d´interrogation .
    -Ponctuation-
    Ce n’est pas pour me vanter,
    Disait la virgule,
    Mais, sans mon jeu de pendule,
    Les mots, tels des somnambules,
    Ne feraient que se heurter.
    C’est possible, dit le point.
    Mais je règne, moi,
    Et les grandes majuscules
    Se moquent toutes de toi
    Et de ta queue minuscule.
    Ne soyez pas ridicules,
    Dit le point-virgule,
    On vous voit moins que la trace
    De fourmis sur une glace.
    Cessez vos conciliabules.
    Ou, tous deux, je vous remplace!
    de Maurice Carême (1899, 1978)
    Le ? n´y est pas , c´est donc la réponse à l´énigme , voilà j´ai dit !
    ( raisonnement par l´absurde , qui , ma foi , se défend )

      • Quoi, comment, ? zeste ? non mais ! remboursé », où est le sens de rapidement ?? non, non, on nous a trompés, c’est pas juste ! pour la peine :

        Je suis chez les endormis. Quand il y a du vent, on joue avec moi. Dans la forêt, je ne peux exister.

        Qui suis-je?

  9. Monique est médaille d’or! Elle l’a suggéré, mais je ne savais pas que zeste signifie aussi rapide! En tout cas, « on s’est bien pressé le citron »!

  10. Étymologie de zeste: (XVIe siècle) De l’onomatopée zec, zest exprimant quelque chose de rapide (→ voir zig-zag) puis prenant le sens de « chose de peu d’importance, ayant peu de valeur »
    Interjection pour exprimer la rapidité ou la soudaineté d’une action: » La nuit, si Madame est incommodée, elle sonnera de son côté ; zeste, en deux pas tu es chez elle. (Beaumarchais, Le mariage de Figaro 1:1) »
    Bravo, Dominique!
    Et voici aussi l’origine du mot énigme: < latin aenigma. < Du grec ancien αἴνιγμα, aínigma (« ce que l’on laisse entendre »).
    Darie, les trains sont-ils débloqués? Je vais regarder tout à l'heure les exploits de mon chouchou Martin Fourcade.

      • bonjour l’amie, je proteste hautement, si on coupe un zeste de fruit trop vite on se pèle la peau …. vous me suivez ? quand même un sac de vrac c’est mieux qu’un sac vide, non ? :))) et puis il faut vider son sac, surtout s’il est plein de gingembre confit… non, je ne perds pas le Nord quand j’en tiens une…. donc on peut estimer qu’on n’a pas trouvé tant pis, ce sera à la suivante !

    • Mareria , sa tantine de Göteborg lui a prêtée son auto !!! Elle est vachement sympa ( tantine ) .
      On a sms-a à Titine ( grande fille ) de faire très attention sur la route , et pas seulement un
      chouillat ! Je suis tombée à la renverse d´entendre cela . Je lui dois encore une fleur !
      Le dernier azalée , c´était pour avoir dépanné fils 2 , à 1 h du matin , train cancelled aussi …
      Je vais l´abonner à l´année à Interflora : ))

      • Nous avons appris à nous apprécier , et ce n´était pas gagné d´avance . C´est elle qui a commencé , oui madame : )) Elle se fichait de moi quand je mettais des gants de caoutchouc pour faire la vaisselle . Ah…les françaises qui ont peur de s´abimer les mains … C´était désagréable , alors que je venais d´arriver , mais ne disais rien . Puis elle a attrapé une terrible allergie avec une lessive à la main ! une main abimée à 100% , l´autre à 80% . Elle en a gardé une peau très sèche , 30 ans après . Les « moqueries » avaient cessé aussitôt . Il faut faire attention avec les lessives en poudre , mieux vaut le savon d´Alep . Ah … Alep….

  11. De Boris Pasternak:
    Le poème d’avant les poèmes’’

    «Laisse de toi les mots descendre
    Comme d’un clos le zeste et l’ambre :
    Distraitement et richement,
    Lents, très lents, très lentement.»
    < ’Le temps qu’il fait’’
    (1913)

    • Championne la mareria !
      Savez-vous les petites potesses qu’ en anglais « zest for life » signifie « la joie de vivre » et lord Bertrand Russell le philosophe, prix Nobel, aux initiatives pas toujours heureuses, a vécu centenaire, non sans avoir écrit un livre de bonne vie
      « Zest for Life » sorte de manuel pour ne jamais se laisser abattre et être heureux.
      Il faut dire qu’ il en a bien profité. ^^

  12. Eureka Monique et Mareria , un peu de Bitter Lemon Gin pour vous . J´aime beaucoup cela .
    La Wasaloppet ( des vainqueurs ) est terminée . Trois norvégiens en 1,2 ,3 premières places , comme toujours ( ils sont forts , très forts … ) , et la première femme est arrivée 3 minutes après le vainqueur , la victoire est un zeste amère pour elle … Trois petites minutes sur 89 kms , c´est une chouille !

      • Elle a lutté courageusement , on voyait qu´elle voulait gagner . Cette course est très prisée des skieurs de fond , 20 000 participants chaque année ( plafond ) . Le viking de la maison l´a courue une fois , avec presque 2 heures de plus que le meilleur temps . Mais sans un entrainement intensif , c´est honorable . C´est une course d´endurance . Le principal , c´est
        d´arriver au but : )) MÅL !!! et on s´écroule …. Il y a une origine historique , qui rejoint un peu celle de la course marathon , de Marathon-Athènes . La Wasaloppet , c´est Sälen-Mora . Les distances sont très précises dans les deux courses , et les trajets sont conformes à l´Histoire .

    • E la Poursuite 12,5 km messieurs.pour les mondiaux qui se déroulent en Norvège va commencer!
      J’ai appris aussi today qu’une chouille est une monstrueuse fiesta, où l’on n’absorbe pas que des zestes…

      • Dans le style de la féria de Pampelune ? Oh my God … Il a fallu meubler la journée après
        200km de route . On me riait au nez quand je demandait où se trouvait la Cathédrale , le Musée… Quelle impudence de vouloir visiter …. au lieu de participer à la fiesta : ))
        Je regarde la premiére flic de France , Martine Montiel , on devine la Dame …un chouillat
        « femme de caractère  » ! ( sur Vivement dimanche )

    • Trop drôle , Monique!
      Superbe course de Fourcade ( qui a encor de l’or); mais c’est terrible « je stresse » au moment des tirs!…Pour la petite histoire, il a une bébé de 5 mois; j’ai vu une photo de la nourrissonne d’un jour, et alors que je suis d’une sévérité implacable, elle est franchement superbe et attendrissante ( presque autant que mes ex-nourrissons, et que les vôtres, j’imagine)…

  13. Mareria , Ma´tin Fou´cade a gagné haut la jambe la course . Je ris toujours quand les suédois disent sont nom , sans prononcer les R . Et je répète les commentaires de la même façon : )) Les hommes de la maison me regardent de biais …Le plus drôle , c´est le Pa´is Saint-Ge´main .
    J´ai fait rire fils2 ce midi , en chantant  » Mon truc en plumes , plumes de ziozios …  »
    Je me donne du mal pour lui , et plus qu´un tantinet ! Sourire .

  14. Dominique, bon je vais donner le résultat de mon énigme, c’est le cerf-volant. Bravo pour votre énigme, mais il y avait trop de mots en courses et puis l’onomatopée zec et zest, je n’ai jamais utilisé ces mots. « Vieilli) : Interjection pour exprimer la rapidité ou la soudaineté d’une action. La nuit, si Madame est incommodée, elle sonnera de son côté ; zeste, en deux pas tu es chez elle. (Beaumarchais, Le mariage de Figaro 1:1) bon, ce casse tête me donne mal à la tête ! les amis, je termine mon pavé de 1500 pages, encore dix et c’est la quille ! tiens, on pourrait en faire une enigme :))))

  15. Scusi, Darie, j’ai vu votre post après ; mais dites, les Suédois ont-ils des ancêt’es un peu c’éoles? ( j’aimerais votre avis sur la nourrissonne dont j’ai parlé, car vous êtes quand même spécialiste, avec les vôtres, les bébés royaux) …
    J’ai une amie qui développe cette allergie aux produits ménagers ( donc le mari fait la vaisselle..), mais elle s’est soignée avec des « cataplasmes » de miel.

    • Je ne savais pas qu´une petite fille Fourcade était née , Mareria . On l´a peut-être dit , mais je ne regarde les courses que d´un œil . L´arrivée avec son grand drapeau était grandiose !
      Ma belle-sœur soigne ses mains avec une pommade très grasse , mais avec le froid , sa peau est toujours plus sèche . C´est très gênant , surtout quand il y a des crevasses .
      Monique , pour votre énigme , j´avais hésité entre le pêcheur à la ligne et le bouchon de la cane à pêche : )) C´est donc un cerf-volant , qui est très poétique .
      Deux jolis haïkus sur les cerfs-volants :
      Affalé au sol
      le cerf-volant
      était sans âme.
      de Kubota

      Emporte-moi
      Loin du quartier
      Cerf-volant.
      de Tama (M. Coyaud)
      Je n´en ai jamais vu en Suède , sauf celui des enfants . C´est pourtant un jeu universel .

      • Darie, vous avez vu, je vous envoie des énigmes poétiques…!! le chef est un ancien cervolateur euh… je veux dire amateur de cerf volant, il en avait plusieurs dont un immense et il fallait être deux sinon trois (un pour retenir les deux autres) quand il y avait grand vent, on décollait presque de terre mais quelle envergure jusqu’au jour où le cerf volant s’ est abimé dans une propriété privée, pile dans la piscine et on n’a pas osé faire le mur hérissé de tessons de bouteilles pour aller le récupérer et les habitants étaient absents. Adieu le superbe cerf volant…il a été quelque peu refroidi…. c’est cela le sport !! les cerfs-volants en Chine ou au Japon, c’est magnifique dans le ciel, il y a des artistes et cela fait rêver….. avec les drones, on ne va plus pouvoir. Un cerf-volant dans les jardins de l’Elysée, mon rêve !

      • Oh oui, Monique, ce serait mieux qu’une buse sans envergure!
        Il y a eu un beau film  » Les Cerfs-volants de Kaboul  » , tiré du roman de Khaled Hosseini: tous deux ont eu un gros succès.

      • Les cervolateurs ( j´apprends le mot !) ont des talents de marionnettistes certains , pour guider leurs engins et ne pas emmêler les fils . Je suis toujours très admirative à chaque fois , devant leur mémoire de savoir dans quel sens tourner et combien de fois … A Hardelot , il y a un festival , chaque année , où des cousins participaient . Je préfère festival que concours , car tout le monde joue et gagne . Les plages du nord sont formidables pour le sport , du simple jogging au char à voile , du cerf-volant ( c´est un vrai sport !) au wind-surf .
        Sans oublier les châteaux de sable et les voies d´eau des jeunes bâtisseurs : ))

  16. Les amis, il y a aussi l’énigme d’ Einstein lui-même, mais avant de tenter, je vais calculer mon QI et cela risque de prendre un certain temps. J’ai remarqué que même en tirant la langue comme lui, je n’y parviens pas.
    Une énigme amusante, qui peut s’avérer utile :

    « Un berger, en compagnie d’un loup, de sa chèvre et d’un chou, veut traverser une rivière. Pour cela, il dispose d’une petite barque qui ne peut contenir que vous et un autre objet ou animal. Le problème qui se pose au berger est qu’il ne peut laisser sans surveillance le loup avec la chèvre, ou la chèvre avec le chou. Vous pouvez vous faire une idée de ce qui peut arriver sinon…. »

    Moi je vais au plus simple, le prends un autre pêcheur qui a sa barque vide et vous ?
    Les glissades à ski ne m’ont jamais passionnée, quand on est de la ville et dans une campagne sans neige, même pas pour un Noël, c’est à désespérer de la glisse et des bonshommes de neige. Les Nordiques sont forts en glisse, normal ils sont dans un pays de neige.

    • J´ai la solution . Le berger emmène la chèvre , et le loup fait la fine gueule devant le chou .
      Le berger revient , emmène le loup mais reprend la chèvre ( le loup commence à la trouver saumâtre …) Le berger dépose la chèvre , prend le chou et l´amène au loup . Là , le loup voit rouge …. Puis le berger retourne chercher sa chèvre . Là , au retour , le loup saute sur le berger et le mange . Moralité : il faut un zeste de psychologie . Il n´est pas bon de ménager la chèvre et le chou , sans penser au loup ! C´est un zeste tarabiscoté , mais bien réel : ))

      • Hurlement de rire, Darie ! c’est exactement cela mais avec les commentaires, une vraie BD avec les bulles ! non, mais il y avait un bon début, voilà la solution :

        « Vous faîtes traverser la chèvre, vous revenez à vide. Vous faîtes traverser le loup, vous revenez avec la chèvre. Vous faîtes traverser le chou, vous revenez à vide. Enfin vous reprenez la chèvre et vous êtes arrivé à faire traverser tout le monde sans soucis. -………. ce qui est idiot, c’est de faire traverser le chou, il flotte et on peut le pousser dans l’eau…

  17. Qui dit zeste pense agrumes; et voici la célèbre chanson de Paolo Conte ( qui l’a lancé):
    « Un gelato al limon, gelato al limon gelato al limon
    Sprofondati in fondo a una citta
    Un gelato al limon e vero limon
    Ti piace? » (…). Je n’arrive pas à trouver la version que j’ai sur mon CD, j’en ai choisi une autre avec du mal.
    Une petite glace au citron, va bene?

    • Et  » Via con me  » , que j´aime beaucoup , et je croyais que c´était celle qui l´avait lancé .
      Il a une belle voix forte . J´aime beaucoup les verrières et les ferronneries comme sur la photo , le style art déco ou art nouveau . Je ne sais jamais lequel ( il y a pourtant une nuance )
      J´ai reçu mister skype , j´ai oublié d´envoyer .

      • Darie vous avez peut-être raison pour Via con me…
        Je viens de regarder un doc passionnant sur le train du Montenvers et sur le TMB: tramway du MontBlanc..

      • Mareria , le piano d´accompagnement est magnifique , on s´imagine sur une petite plaza , en plein été … J´écoute les autres chansons présentement … Chouette !

  18. On ne va pas échapper à Victor Hugo, si, si, il est avec nous presque tous les jours, j’aime ce mot si court « brin » trois fois rien mais tellement poétique :

    *Victor HUGO (1802-1885)

    Chanson d’autrefois

    Jamais elle ne raille,
    Étant un calme esprit ;
    Mais toujours elle rit. –
    Voici des brins de mousse avec des brins de paille ;
    Fauvette des roseaux,
    Fais ton nid sur les eaux.

    Quand sous la clarté douce
    Qui sort de tes beaux yeux,
    On passe, on est joyeux. –
    Voici des brins de paille avec des brins de mousse ;
    Martinet de l’azur,
    Fais ton nid dans mon mur.

    Dans l’aube avril se mire,
    Et les rameaux fleuris
    Sont pleins de petits cris. –
    Voici de son regard, voici de son sourire,
    Amour, ô doux vainqueur,
    Fais ton nid dans mon cœur »

    Il faut reconnaître que le grand Hugo a partagé son cœur bien souvent, le cœur d’un papillon. Bonne fin de soirée à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s