Si je dis…

…cheval, lapin, scarabée, vous pensez…?

image(copyright)

Publicités

91 réflexions sur “Si je dis…

  1. Je dis bousier, scarabée de la famille des Scarabaeidae. C’est un insecte coléoptère coprophage, c’est-à-dire qu’il se nourrit principalement d’excréments (crotte de lapin, de chien, excréments humains, bouse de vache, crottin de cheval, etc…) ???

      • Bonjour Dominique, un joli coup de pinceau, ça donne envie de peindre et justement, j’ai plein d’éclats de peinture sur les plinthes à cause des coups d’aspirateur, je pourrais m’y mettre ??? j’aime bien le rouge du point d’interrogation mais je n’ai pas trouvé la solution dans le pinceau !

  2. Voici dès le matin un petit poème de Victor Hugo sur le printemps mais on trouve aussi le scarabée, certains sont magnifiques :

    Printemps

    Tout est lumière, tout est joie.
    L’araignée au pied diligent
    Attache aux tulipes de soie
    Les rondes dentelles d’argent.

    La frissonnante libellule
    Mire les globes de ses yeux
    Dans l’étang splendide où pullule
    Tout un monde mystérieux.

    La rose semble, rajeunie,
    S’accoupler au bouton vermeil
    L’oiseau chante plein d’harmonie
    Dans les rameaux pleins de soleil.

    Sous les bois, où tout bruit s’émousse,
    Le faon craintif joue en rêvant :
    Dans les verts écrins de la mousse,
    Luit le scarabée, or vivant.

    La lune au jour est tiède et pâle
    Comme un joyeux convalescent;
    Tendre, elle ouvre ses yeux d’opale
    D’où la douceur du ciel descend !

    Tout vit et se pose avec grâce,
    Le rayon sur le seuil ouvert,
    L’ombre qui fuit sur l’eau qui passe,
    Le ciel bleu sur le coteau vert !

    La plaine brille, heureuse et pure;
    Le bois jase ; l’herbe fleurit.
    – Homme ! ne crains rien ! la nature
    Sait le grand secret, et sourit.

    Je me souviens avoir eu un porte clés fabriqué dans une pierre transparente, à l’intérieur il y avait un scarabée….. un jour j’ai perdu mes clés, plus de scarabée et surtout plus de clés…. c’est une situation qui peut paraître anodine, mais comme nous étions un samedi, nous avons dû ouvrir notre porte en piochant dans toutes les clés prêtées par un voisin et son passe-partout a réussi à ouvrir la porte…. c’était au temps des serrures très ordinaires (sans point !!) parce qu’il n’y avait pas de voleurs, d’ailleurs j’aurais pu ne pas la fermer cette porte !

  3. Bonjour….ou nĭ hăo pour cette belle page ..
    Dominique nous signe si je dis et si moi je te dis que dis tu a ce que je te dis ….un cheval , un lapin , un scarabée je pense a kung fu le petit scarabée kwai chang caine haut comme un cheval avec des oreilles de lapin nu comme un vers comme maître po…quand ?… au même moment que … maître Kan , un moine shaolin élevé et entraîné en chine qui a du fuir fuir la chine après avoir assassiné le neveu de l’empereur.avec un biscuit a lacrème caramel , l’ âme d’un guerrier dans l’esprit combatif de Dominique moi qui leu cru souple comme le roseau une tasse de thé en main en grande contemplation la force et la beauté d’une lotus pour sa pureté la pureté dans l’hindouisme et le bouddhisme coiffé d’un chapeau rose bonbon d’ élizabeth II …GO!GO!

    • Bonjour papy, euh….. c’est quoi ton scarabée???? il est au zoo ??? Dominique n’a pas posé une énigme facile, je suis certaine que ces mots ont une racine commune… si la réponse est chez les bouddhistes, je vais demander à ma fille !!

    • Bonjour Darie, pour reprendre un langage coloré, là je sens l’entourloupe, le piège nous guette, le cheval et le lapin ont quatre pattes, pouvez-vous me dire combien chez le scarabée et attention, des scarabées il y en a beaucoup…. je n’ai pas de spécialistes scarabétiques sous la main !

      • Les insectes , Monique (bonjour) , toujours six pattes ( les araignées en ont huit ) . Cela n´aide
        pas du tout , mais cela fixe les choses sur les  » leçons de choses  » comme on disait avant …
        Avez-vous remarqué que j´écris les chiffres en toutes lettres désormais ? C´est pour ne pas céder à la tentation de la facilité .
        Mais je fais diversion … excusi … je vous laisse réfléchir …. je termine my cup of tea …. : )

  4. j’ai dis bonjour en chinois non de diou … nĭ hăo….c’est les signes chinois ( astrologique) le cheval le scarabée le lapin fait partis des 12 signes …..c’est une sacré chinoiserie …..hi!hi!..GO!GO!

    • Monique je vois que cela …le scarabée c’est un ramasseur de crotte , le cheval n’a rien a voir avec un lapin a part les oreilles ….donc l’astrologie …ou une fable de la fontaine sa coule de source …cela va nous rendre chèvre hi!hi!…GO!GO!

  5. pour taquiner Dominique …elle parle de la fête la plus importante du christianisme…; l’agneau pascal a boire du vin avec jésus-christ …faire la roulette avec les oeufs peints ou….la cherche du trésor les oeufs en chocolat dans l’herbe ….bin ! des oeufs en figurine de cheval de scarabée de lapin ……hi!hi!….GO!GO!…j’ai jamais été fortiche en devinette ….j’ai trop de bétise en moi …GO!GO!

  6. je vais faire le montage de la belle table de ping-pong …..et la changer d’endroit …a coté des billards électriques ce n’est plus possible …pourquoi pas dans la salle de billard francais et américains …..non dans la salle de ( qui sert a rien ) …….une salle de 90 m carré ….ou y’a un carton est une armoire …toute belle repeinte en mauve …cela devait etre une salle de conférence diapo …mais nous avons une salle de cinéma toute moderne …..qui fait théatre ….j’ai dit cinéma pas danse nous avons la salle de danse ……et des accordéons mais pas de femelle hi!hi!……mais des voisines a gogo …bon je vais au travail bises …GO!GO!

  7. Le cheval et le lapin sont dans l´astrologie chinoise , mais le scarabée est un animal sacré , mais celui-là , c´est chez les Egyptiens . Il y a un lézard dans la réponse : ))

  8. bonjour je m’appelle Thomas et j’ai 6 ans , nous étions a l’aéroport pour prendre l’avion pour rejoindre mon papa , j’étais impatient de voir mon papa , et de me sentir grand , d’étre plus grand dans l’avion , mais je n’ai pas eu le temps de monter dans l’avion ou j’ai sentis mon coeur s’envoler j’ai vu le dernier sourire de ma maman et de tout ces innocents qui n’avait rien demandé , et je me suis endormie dans un sommeil eternel comme beaucoup de personnes qui était la au mauvais moment , maintenant je suis dans un monde meilleur , ou personne ne pourras jamais me faire du mal …

    pour le petit Thomas ….partis a 6 ans …..

    • Que de tristesse, papy, mais que c’est triste et terrible ! si tu écoutes la radio, il y a un débat « faut-il rétablir la peine de mort pour les terroriste », je dis oui parce que je le pense fortement mais si perpétuité, la vraie, existait, c’est là que je les enverrais avec la certitude qu’ils ne retrouveront jamais la liberté ! perpétuité n’est pas applicable chez nous !

  9. Le mot peut être aussi « chance » (scarabée) la patte de lapin au dessus du berceau pour protéger du mauvais œil, le fer à cheval à sept clous …..

  10. Bonjour tous, sur cette page énigmatique..Monique, je furète sur l’ordi à la recherche de ce trio improbable ( cet adjectif devenu incontournable m’exaspère!)
    Klaus nous donne des pistes intéressantes , et un La Fontaine, un;
    L’Aigle et l’Escarbot, Livre II, fable 8 ( escarbot = scarabée)
    « L’Aigle donnait la chasse à Maître Jean Lapin,
    Qui droit à son terrier s’enfuyait au plus vite.
    Le trou de l’Escarbot se rencontre en chemin :
    Je laisse à penser si ce gîte
    Etait sûr ; mais où mieux (1) ? Jean Lapin s’y blottit.
    L’Aigle fondant sur lui nonobstant (2) cet asile,
    L’Escarbot intercède et dit :
    Princesse (3) des Oiseaux, il vous est fort facile
    D’enlever malgré moi ce pauvre malheureux ;
    Mais ne me faites pas cet affront, je vous prie ;
    Et, puisque Jean Lapin vous demande la vie,
    Donnez-la-lui, de grâce, ou l’ôtez à tous deux :
    C’est mon voisin, c’est mon compère.
    L’Oiseau de Jupiter, sans répondre un seul mot,
    Choque de l’aile l’Escarbot,
    L’étourdit, l’oblige à se taire,
    Enlève Jean Lapin. L’Escarbot indigné
    Vole au nid de l’Oiseau, fracasse en son absence
    Ses œufs, ses tendres œufs, sa plus douce espérance :
    Pas un seul ne fut épargné.
    L’Aigle étant de retour et voyant ce ménage,
    Remplit le ciel de cris, et, pour comble de rage,
    Ne sait sur qui venger le tort qu’elle a souffert.
    Elle gémit en vain, sa plainte au vent se perd.
    Il fallut pour cet an vivre en mère affligée.
    L’an suivant, elle mit son nid en lieu plus haut.
    L’Escarbot prend son temps, fait faire aux œufs le saut.
    La mort de Jean Lapin derechef est vengée.
    Ce second deuil fut tel que l’écho de ces bois
    N’en dormit de plus de six mois.
    L’Oiseau qui porte Ganymède (4)
    Du Monarque des Dieux enfin implore l’aide,
    Dépose en son giron ses œufs, et croit qu’en paix
    Ils seront dans ce lieu, que pour ses intérêts
    Jupiter se verra contraint de les défendre :
    Hardi qui les irait là prendre.
    Aussi ne les y prit-on pas.
    Leur ennemi changea de note,
    Sur la robe du Dieu fit tomber une crotte ;
    Le Dieu la secouant jeta les œufs à bas.
    Quand l’Aigle sut l’inadvertance (5),
    Elle menaça Jupiter
    D’abandonner sa cour, d’aller vivre au désert (6),
    De quitter toute dépendance
    Avec mainte autre extravagance.
    Le pauvre Jupiter se tut :
    Devant son tribunal l’Escarbot comparut,
    Fit sa plainte, et conta l’affaire :
    On fit entendre à l’Aigle enfin qu’elle avait tort.
    Mais les deux ennemis ne voulant point d’accord,
    Le Monarque des Dieux s’avisa, pour bien faire,
    De transporter le temps où l’Aigle fait l’amour
    En une autre saison, quand la race escarbote
    Est en quartier d’hiver, et comme la Marmotte
    Se cache et ne voit point le jour. »
    Notes: 1) où trouver mieux (2) malgré, en dépit de (3) ici : une aigle
    (4) personnage de la mythologie grecque, prince troyen d’une beauté légendaire, fils de Tros. Zeus, s’étant épris de lui se changea en aigle pour l’enlever.
    (5) l’inattention (6) c’est le même procédé que la Montespan employait à l’égard de Louis XIV !
    MAIS pas de cheval: il fait les courses…

  11. j’ai eu cela il y a 20 minutes de corse d’un légionnaire parachutiste du 2e REP ….je vais chercher le poste radio pour finir mon travail …..a plus …GO!GO!

  12. Klaus, ce petit garçon est parti comme le Petit Prince.
    On peut voir beaucoup de hasards tragiques, et, comme toujours,d’autres, heureux, qui ont permis à certains d’avoir la vie sauve.

  13. Amulette , bonne idée Dominique , est-ce que les amulettes du chamane peuvent protéger du mauvais œil ? Voire …
    « Les choses que voit un chamane

    Tout ce qui est
    Est vivant

    Sur la berge escarpée d’un fleuve,
    Il est une voix qui parle.
    J’ai vu le maître de cette voix,
    Il m’a salué de la tête,
    J’ai parlé avec lui,
    Il a répondu à toutes mes questions.

    Tout ce qui est
    Est vivant.

    Petit oiseau gris,
    Petite gorge bleue,
    Chante dans une branche creuse,
    Chante dans une branche creuse,
    Apelle ses esprits, danse,
    Chante ses chants de chamane,
    Pic sur un arbre,
    Voila son tambour
    Et l’arbre tressaille,
    Crie comme un tambour
    Lorsque la hache mord son flanc.

    Toutes ces choses répondent à mon appel.

    Tout ce qui es
    Est vivant.

    La lanterne se promène,
    Les murs de cette maison ont des langues,
    Même ce bol a son propre foyer.
    Les peaux assoupies dans leur sac
    Ont murmuré toute la nuit.
    Les bois sur les tombes
    Se lèvent et encerclent les tertres
    Alors que les morts eux mêmes se lèvent
    Et s’en vont rendre visite aux vivants.  »

    Poème d´un chamane , Chukchi de Sibérie .
    L´essentiel , c´est d´y croire . Et quand je cherchais des trèfles à quatre feuilles dans le jardin , avec ma sœur , nous y croyions si fort , que la Nature nous aidait . Nous en trouvions des dizaines ! Une vraie culture de trèfles à quatre feuilles près du rosier à roses-pompon !

      • Certainement Dominique , god dag , et même quand on dit  » abracadabraaaa…. hokus…
        pokus….. filiokus….  » et voilà un lapin du chapeau !… C´est de la magie rose ( par opposition à la magie noire : ))
        Mais je mets beaucoup de Foi dans ma médaille de Saint-Christophe . J´en ai dans chacune de mes valises , dans mon sac , et en ce moment , j´y crois très fort …
        Et ma mère me l´a encore dit … Fichtre … Il a la Foi , mais il y a aussi les mesures de sécurité , et je compte très fort dessus. Vous n´imaginez pas tous les gros mots que j´ai dit ces deux derniers jours ( cela exorcise les inquiétudes : )
        Gros affreux ! Méchants ! Mot de Cambronne dans toutes les langues , et pire encore …

      • Certo, Dominique! Darie, vous avez donc des amulettes suédoises…Mais vous devriez nous apprendre quelques gros mots suédois, à glisser dans la conversation, ni vu ni connu…

  14. Dominique j’ai failli écrire talisman et c’était pareil ! Youp on a trouvé tous enfin presque ! bonne idée, j’aime les amulettes et voici Alfred de Vigny :

    Alfred de VIGNY (1797-1863)

    La colère de Samson

    Le désert est muet, la tente est solitaire.
    Quel Pasteur courageux la dressa sur la terre
    Du sable et des lions? – La nuit n’a as calmé
    La fournaise du jour dont l’air est enflammé.
    Un vent léger s’élève à l’horizon et ride
    Les flots de la poussière ainsi qu’un lac limpide.
    Le lin blanc de la tente est bercé mollement ;
    L’oeuf d’autruche allumé veille paisiblement,
    Des voyageurs voilés intérieure étoile,
    Et jette longuement deux ombres sur la toile.

    L’une est grande et superbe, et l’autre est à ses pieds :
    C’est Dalila, l’esclave, et ses bras sont liés
    Aux genoux réunis du maître jeune et grave
    Dont la force divine obéit à l’esclave.
    Comme un doux léopard elle est souple, et répand
    Ses cheveux dénoués aux pieds de son amant.
    Ses grands yeux, entr’ouverts comme s’ouvre l’amande,
    Sont brûlants du plaisir que son regard demande,
    Et jettent, par éclats, leurs mobiles lueurs.
    Ses bras fins tout mouillés de tièdes sueurs,
    Ses pieds voluptueux qui sont croisés sous elle,
    Ses flancs plus élancés que ceux de la gazelle,
    Pressés de bracelets, d’anneaux, de boucles d’or,
    Sont bruns ; et, comme il sied aux filles de Hatsor,
    Ses deux seins, tout chargés d’AMULETTES anciennes,
    Sont chastement pressés d’étoffes syriennes.

    Les genoux de Samson fortement sont unis
    Comme les deux genoux du colosse Anubis.
    Elle s’endort sans force et riante et bercée
    Par la puissante main sous sa tête placée.
    Lui, murmure ce chant funèbre et douloureux
    Prononcé dans la gorge avec des mots hébreux.
    Elle ne comprend pas la parole étrangère,
    Mais le chant verse un somme en sa tête légère.

     » Une lutte éternelle en tout temps, en tout lieu
    Se livre sur la terre, en présence de Dieu,
    Entre la bonté d’Homme et la ruse de Femme.
    Car la Femme est un être impur de corps et d’âme.

    L’Homme a toujours besoin de caresse et d’amour,
    Sa mère l’en abreuve alors qu’il vient au jour,
    Et ce bras le premier l’engourdit, le balance
    Et lui donne un désir d’amour et d’indolence.
    Troublé dans l’action, troublé dans le dessein,
    Il rêvera partout à la chaleur du sein,
    Aux chansons de la nuit, aux baisers de l’aurore,
    A la lèvre de feu que sa lèvre dévore,
    Aux cheveux dénoués qui roulent sur son front,
    Et les regrets du lit, en marchant, le suivront.
    Il ira dans la ville, et là les vierges folles
    Le prendront dans leurs lacs aux premières paroles.
    Plus fort il sera né, mieux il sera vaincu,
    Car plus le fleuve est grand et plus il est ému.
    Quand le combat que Dieu fit pour la créature
    Et contre son semblable et contre la Nature
    Force l’Homme à chercher un sein où reposer,
    Quand ses yeux sont en pleurs, il lui faut un baiser.
    Mais il n’a pas encor fini toute sa tâche. –
    Vient un autre combat plus secret, traître et lâche ;
    Sous son bras, sous son coeur se livre celui-là,
    Et, plus ou moins, la Femme est toujours DALILA.

    Elle rit et triomphe ; en sa froideur savante,
    Au milieu de ses soeurs elle attend et se vante
    De ne rien éprouver des atteintes du feu.
    A sa plus belle amie elle en a fait l’aveu :
     » Elle se fait aimer sans aimer elle-même.
     » Un Maître lui fait peur. C’est le plaisir qu’elle aime,
     » L’Homme est rude et le prend sans savoir le donner.
     » Un sacrifice illustre et fait pour étonner
     » Rehausse mieux que l’or, aux yeux de ses pareilles,
     » La beauté qui produit tant d’étranges merveilles
     » Et d’un sang précieux sait arroser ses pas.  »

    – Donc ce que j’ai voulu, Seigneur, n’existe pas. –
    Celle à qui va l’amour et de qui vient la vie,
    Celle-là, par Orgueil, se fait notre ennemie.
    La Femme est à présent pire que dans ces temps
    Où voyant les Humains Dieu dit : Je me repens !
    Bientôt, se retirant dans un hideux royaume,
    La Femme aura Gomorrhe et l’Homme aura Sodome,
    Et, se jetant, de loin, un regard irrité,
    Les deux sexes mourront chacun de son côté.

    Eternel ! Dieu des forts ! vous savez que mon âme
    N’avait pour aliment que l’amour d’une femme,
    Puisant dans l’amour seul plus de sainte vigueur
    Que mes cheveux divins n’en donnaient à mon coeur.
    – Jugez-nous. – La voilà sur mes pieds endormie.
    – Trois fois elle a vendu mes secrets et ma vie,
    Et trois fois a versé des pleurs fallacieux
    Qui n’ont pu me cacher a rage de ses yeux ;
    Honteuse qu’elle était plus encor qu’étonnée
    De se voir découverte ensemble et pardonnée.
    Car la bonté de l’Homme est forte, et sa douceur
    Ecrase, en l’absolvant, l’être faible et menteur.

    Mais enfin je suis las. – J’ai l’aine si pesante,
    Que mon corps gigantesque et ma tête puissante
    Qui soutiennent le poids des colonnes d’airain
    Ne la peuvent porter avec tout son chagrin.

    Toujours voir serpenter la vipère dorée
    Qui se traîne en sa fange et s’y croit ignorée ;
    Toujours ce compagnon dont le coeur n’est pas sûr,
    La Femme, enfant malade et douze fois impur !
    – Toujours mettre sa force à garder sa colère
    Dans son coeur offensé, comme en un sanctuaire
    D’où le feu s’échappant irait tout dévorer,
    Interdire à ses yeux de voir ou de pleurer,
    C’est trop ! – Dieu s’il le veut peut balayer ma cendre,
    J’ai donné mon secret ; Dalila va le vendre.
    – Qu’ils seront beaux, les pieds de celui qui viendra
    Pour m’annoncer la mort ! – Ce qui sera, sera !  »

    Il dit et s’endormit près d’elle jusqu’à l’heure
    Où les guerriers, tremblant d’être dans sa demeure,
    Payant au poids de l’or chacun de ses cheveux,
    Attachèrent ses mains et brûlèrent ses yeux,
    Le traînèrent sanglant et chargé d’une chaîne
    Que douze grands taureaux ne tiraient qu’avec peine,
    La placèrent debout, silencieusement,
    Devant Dagon leur Dieu qui gémit sourdement
    Et deux fois, en tournant, recula sur sa base
    Et fit pâlir deux fois ses prêtres en extase ;
    Allumèrent l’encens ; dressèrent un festin
    Dont le bruit s’entendait du mont le plus lointain,
    Et près de la génisse aux pieds du Dieu tuée
    Placèrent Dalila, pâle prostituée,
    Couronnée, adorée et reine du repas,
    Mais tremblante et disant : IL NE ME VERRA PAS !

    Terre et Ciel ! avez-vous tressailli d’allégresse
    Lorsque vous avez vu la menteuse maîtresse
    Suivie d’un oeil hagard les yeux tachés de sang
    Qui cherchaient le soleil d’un regard impuissant ?

    Et quand enfin Samson secouant les colonnes
    Qui faisaient le soutien des immenses Pylônes
    Ecrasant d’un seul coup sous les débris mortels
    Ses trois mille ennemis, leurs Dieux et leurs autels ? –

    Terre et Ciel ! punissez par de telles justices
    La trahison ourdie en es amours factices
    Et la délation du secret de nos coeurs
    Arraché dans nos bras par des baisers menteurs ! »

  15. Darie …jais je mets beaucoup de Foi dans ma médaille de Saint-Christophe . J´en ai dans chacune de mes valises , dans mon sac , et en ce moment , j´y crois très fort …mafois une dans chaque valise ..j’ai une médaille autour du cou de se saint ( au coup je porte pas de orte jarretelle sur la poitrine moi ) hi!hi!….c’est une bonne -soeur qui me la donner a nevers ….une belle …mafois darie …prend un sac a dos de bonne chaussure de marche et arrive en routarde en france …..ta copine martine va bien te trouver un emplacement en centre ville dans un parc pas loin d’un wc public pour que tu plante ta toile de tente , je veux pas te faire peur mais je prendrais pas l’avion ni le train ni la bateau ni une soucoupe volante …..il te reste donc le vélo la nage et la marche ……ou le covoiturage ….rigole pas une citroen cactus de la ville de lille qui arrive devant ta porte ….et martine qui te déroule le tapis ….hi!hi!…..une cactus ….qui si froote si pique c’est une de mes devises …..tu est pas bien en suède …j’en est marre moi de ces étrangers qui arrivent ….hi!hi!..encore une réfugié de plus …..une suèdoise …..sans travail …..a mois qu’elle demande du travail a roanne dans la fabrique de briques d’argile hi!hi!……elle se trouve a droite a la sortie de la ville ….hi!hi!…….yen a ras la casquette …non mais vla les réfugié du nord ….t’a pas de chocolat chez toi ….encore qui manger notre chocolat ……..allez bises petite et a toutes …..je file a la soupe ….et après du travail a revendre ……GO!GO!

    • Papy, la devise c’est « Regarde Saint Christophe et va-t-en rassuré » j’en ai un qui me suis partout en voiture, il est avec moi sur les routes !

  16. J’ai une médaille de la chapelle de la Rue du Bac, donnée par mon amie italienne, dans mon sac à main, et à la maison un ou deux yeux bleus… ( sur un mur); il paraît que ce mataki grec, qui existe sous d’autres noms en Turquie etc combat le mauvais oeil ( et empêche de loucher^^): c’est sa couleur bleue profond qui me plaît beaucoup…

    • Mareria , j´ai regardé ce qu´était le « mataki grec » . Collier , pendentif , boucles d´oreille , c´est joli , du bleu de la mer Méditerranée . Je ne connaissais pas .
      « …empêche de loucher … » , ( une coquetterie dans l´œil ) , ou joindre l´utile à l´agréable .

    • RIRE : ))) Vous avez trouvé le bon lien Mareria . Je reconnais les phrases .
      J´arrête souvent le viking qui ajoute volontiers « jävla » à toutes ses phrases de contrariété ,
      mais quand cela devient une manie , c´est embêtant . On ne peut pas jurer pour une bricole ! Maintenant , il fait attention , à force … Mais la phrase sur Van Goghs öra , je ne la connaissais pas . Je vais demander autour de moi .
      Bon appétit à tous , Klaus aussi , sans m´oublier , bien sûr .

    • Mareria, NON, pas vous :))))))))))))))))))) pourvu que notre petite dernière ne le répète pas, oui c’est Darie (enfin je crois mais pas sûr !)

      • Mais si Monique, mais seulement à bon escient; de toutes façons, comme dit Darie, ces mots un peu gros servent à éloigner le mauvais oeil…
        Je n’oublie pas le mot du jour, mais, coquin de sort, je n’ai trouvé aucun poème avec amulette!

  17. Mareria , vous êtes drôle : ) Les gros mots suédois n´ont pas beaucoup de prise sur moi , parce que je ne les ai pas vécus dans l´enfance ! On a du recul aussi avec le temps .
    Ce qui est assez amusant , c´est que  » aller au diable  » ( dra i helvete ) , c´est très insultant en Suède : )) Je n´ose même pas le dire en français pour rigoler . Vous voyez ? rire .
    Petit intermède en chanson . Rock n´ Roll , yes !…

  18. Excellent intermède, Darie…Je suis allée voir le sens de jävla ( en fait, ils en donnent deux, un soft, et un beaucoup moins poli…). J’ai été élevée avec une telle interdiction de gros mots que je me suis rattrapée, mais il faut qu’il y ait un contexte les favorisant; et je suis choquée quand ils sont employés n’importe quand ( hier dans C dans l’air, le maire de Sevran terminant beaucoup de phrases par p……

    • Mareria, malgré la sévérité des parents « de mon temps », je dis de temps en temps un mot grossier attribué à Cambronne mais depuis il a fait de nombreux émules, il est rentré dans le langage courant, si j’ose dire…. que dire quand on casse quelque chose ? quand on se brûle ? quelquefois ça m’échappe mais je ne vais jamais au delà de ce mot. Par contre, je manie allègrement quelques expressions populaires ou familières, mais je fais attention quand même, tout dépend avec qui je me trouve. J’ai entendu le maire de Sevran, je crois que c’est un écolo, normal c’est un langage « vert »…. et selon l’expression bien de chez nous, il en sort des « vertes et des pas mûres » !!! p….. est souvent exprimé par « purée !!! »

      • Monique, vous avez raison sur le langage vert de l’écolo, à mon avis, pas assez fleuri, ni varié!
        Purée est très poli; à la place de..zut etc, je peux utiliser « miel » ( je crois que c’est un des premiers mots prononcés par l’aînée des petites demoiselles!).

  19. Quoi Mareria, vous en panne de poèmes :)))) nous avons tous une amulette, à part un St-Christophe, j’ai un écureuil miniature qui tient une noisette, il est collé à l’avant de la voiture depuis 55 ans…. euh…..et attention, il n’était pas à vendre, nous l’avons promené de voiture en voiture, il est toujours en « vie » dans un coin du pare-brise ! parfois je le regarde et je me dis que je disparaitrai avec lui…. mais pas tout de suite !!!

  20. si je dis….jacadi a dit ….ou si je vous dis des annecdotes sur la grande épopée des airs de flûte de cithare, des récits long comme le cigare et haut comme un hall de gare sans que je m’égard du moindre regard , ou vous sortir d’un coin de table une fable limpide comme de l’eau de source de jean de la fontaine sans que ce la me déplaise , sans donner de coup de rabot et changer la vie en poète libre comme rimbaud , je pourrais vous dire une fleur aux dents a la manière de gilles archambault que la seule certitude c’est que la vie est belle a vivre , j’ai envie de vous écrire que la vie est ronde comme le monde, et qu’il n’est pas bon de vivre avec des cons , j’aime la vie que j’ai dans la joie, la peine, la paix, le tourment, la tendresse et les saveurs qui s’empare de mon palais a souhait , elle n’est pas éternelle ni charnelle comme une demoiselle , mince si je vous dis ..des strophes en forme poétique par un poème court comme un accrostiche …mince me voila chez les grecs du akrostikhos..
    je sais pas pourquoi que cela me revient en mémoire ou qui sait si a cette heure j’ai un manque de douceur de bras ….d’une maman … même a mon âge..
    ma petite maman chérie , avec toi, jamais je ne m’ennuie
    moi qui suis parfois coquin, avec toi, jamais de chagrin
    nous t’aimons a la folie, merci ma petite maman ….
    je sais plus de qui et c’est moi qui vous le dis …mais cela tourne en boucle dans ma petite cervelle comme un retour de manivelle …qui sait un coup de fatigue ou un brin de sagesse qui me rend un peu triste ….GO!GO!

  21. bon je suis fatiguer en fin de journée ….je sais pas si …si je vous dis ….menfin si …..le vent me fatigue voila tout , en plus je suis fait mal a un pouce …j’en est deux moi c’est pas celui-ci mais celui-la …je planter un clou avec le marteau ……un petit clou un gros marteau un pauvre pouce ….me voila avec du sang sous l’ongle ….sa me fait bipbipbipbip, je vais enlever cela ..comment …avec un aspirateur négatif , faire sucer mon ongle mais non ….donc une seule solution ..avec un couteau ( opinel ) faire une bonne fente sur l’ongle et paf presser avec mon autre pouce et faire partir ce sang qui fait pas beau et un peu mal …voila …..a demain toutes ..je vais m’opérer ….j’ai pas le choix ….je veux avoir de beaux pouces moi ….bises ..GO!GO!

  22. Nous sommes le Jeudi Saint , jour de la Passion du Christ , et j´ai dû suivre avec le Chemin de Croix à l´église quand j´étais jeune , une vraie épreuve … toujours debout et toujours les mêmes prières récitées . C´était éprouvant . Une belle homélie eût été pulsa propos ( pour moi )
    C´est aussi un film magnifique , avec un de mes acteurs préférés , Jim Caviezel . Ma fille 2
    s´appelle aussi Véronique en second prénom , car j´aime bien le geste de Sainte Véronique , et elle était très attentive quand nous avons vu le film ( je l´avais prévenue ! « Regarde pourquoi tu
    t´appelles aussi Véronique  » )
    Et demain , Vendredi Saint , qui est férié en Suède . Demain , pas de jeûne , puisque nous allons chez la belle-sœur à GBG pour fêter Pâques à l´avance .
    -VENDREDI SAINT-
    Voici le jour que l’éternel amant
    Fit par sa mort vivre sa bien-aimée
    Qui telle mort au coeur n’a imprimée
    O Seigneur Dieu! est plus que diaman !

    Mais qui pourra sentir ce doux tourment
    Si l’âme n’est par l’auteur enflammée
    Souffle-lui donc, pour la rendre allumée
    L’Esprit divin de ton feu véhément

    Pleurez,mes yeux, de sa mort la mémoire
    Chantez, mes vers, l’honneur de sa victoire
    Et toi, mon coeur, fais-lui ton dû hommage.

    Oque mon ROY est invisible et fort !
    Oqu’IL a fait grand gain de son dommage
    Qui en mourant triomphe de la mort !
    de Joachim du Bellay (1522-1560) mort à 37 ans , d´une apoplexie ( c´était sans doute un diagnostic pratique , à l´époque , pour cause de lacunes médicales.

  23. Darie, demain vendredi saint, les quatorze stations de la crucifixion, et comme il est dit « nul n’est prophète en son pays » (Luc et Matthieu) …jeûne pas forcément total mais pas de viande….j’aime relire Pierre Teilhard de Chardin, c’est un peu un livre de chevet, tout semble si facile, tout revient à la source première….un lieu où se tenir dans le doute. J’aimais suivre Monseigneur Lustiger, qui se souvient de son charisme quand il gravissait les marches de la Butte Montmartre avec sa croix ?….. il y a des êtres que l’on croise et cette force fait que l’on se sent meilleur….. un temps, mais c’est déjà beaucoup.
    De nos jours aussi il y a des erreurs de diagnostic, c’est terrible quand on en meurt, pauvre du Bellay de toutes façons à cette époque il n’y avait pas grand chose à faire et puis ont était vieux à quarante ans !!!

    • Monique, j’ai beaucoup aimé Mgr Lustiger, et je crois qu’il a fait avancer l’Eglise; j’ai son livre  » Osez vivre », et je vais m’y replonger. J’ai aussi  » J’avance comme un âne… – Petits clins d’oeil au Ciel et à la Terre » du cardinal Roger Etchegaray: à relire aussi.

      • Mareria, je vous emboîte le pas sur ce terrain là, même s’il a été semé d’épines et d’embûches car d’autres ont dévoyé le message qui est pourtant plein d’espérance ! j’ai aussi ce livre là, à feuilleter, au hasard du moment, de l’état d’esprit, pour reprendre des forces surtout après tous ces évènements . Je connais un peu moins le cardinal Etchegaray en dehors de quelques homélies, je n’ai pas lu ce livre mais je vais y remédier. Mg Lustiger a eu un destin que je qualifie d’unique et d’extraordinaire, comme j’aurais aimé qu’il fasse encore un bout de chemin avec nous
        A découvrir aussi « Mon dieu dont je suis sûr » de Jacques Loew, un prêtre ouvrier, dominicain docker…..

  24. voyons Darie laisse le jésus ou il est …ainsi soit-il hi!hi!….et pourquoi pas un para ss de costa gavras …..amen …….bon j’attend ….hi!hi!….j’avais mal au pouce maintenant j’ai mal au coeur hi!hi!….je vais manger un bout de pain avec une tranche de jésus ..un jésus cuit tranché…avec un chrétien qui sait un miracle une multiplication des pains et de la charcuterie … dans l’évangile de jean c’est écrit … menfin je sais bien que le jésus prit les cinq pains et les deux poissons,il leva les yeux vers le ciel et dit de sa vois claire merde il va pleuvoir ..rentre tes blancs moutons …je change le poisson par le cochon …manquerais plus que le dit jésus multiplit des boites de singe tu te vois avec des boites pour 4000 personnes …donc jésus christou , en bon seigneur ne me ferait pas ce miracle pour m’impressionner mais pour me remplir mon estomac ..jésus reviens ou tu va la ….tu as oublier le vin et le bourssin ….et la banane …une banane ou d’évangile …chantons mes soeurs …i est né, le divin enfant, il est né le petit enfant,jouez, hautbois, résonnez, musette dans ce pays crevant de disette, il est né, le divin enfant Il est né le petit enfant,chantons tous son avènement , peu de chances qu’il atteigne un an , depuis plus de quatre mille ans, sans eau et sans médicaments nous le promettaient les Prophète pendant qu’en France on fait la fête ….je blasphème hein jésus , tu comprend pas bon en latin tintin …. blasphemia…. dire que dieu est injuste serait un gros péché originel …considéré comme sacré…mais jésus il était ou ton père pour mon pouce …hein! devant son PC a jouer a que quoi …..mon pouce aussi il est sacré …tu me la mis consacré …car je suis un sacré con …….hi!hi!…bon j’ai faim j’ai opérer mon pouce tout roule ..oh! qu’il est beau qu’il est bo ce pouce sans bobo ..GO!GO!

  25. A défaut d »amulette, j’ai trouvé la mulette, sorte de moule parfois perlière, et un livre étonnant de Francis Jammes, « Basses-Pyrénées Histoire naturelle et poétique », consultable sur
    http://www.bmlisieux.com/curiosa/jammes01.htm . J’en extrais ce passage:
    MOLLUSQUES
    « Les mollusques de mer, les huîtres sauvages (du cap Figuier), les patelles ou lapes, les clovisses, les pétoncles, n’abondent point dans notre golfe, non plus que les moules. La mulette est une moule d’eau douce, dont j’ai pris, à la ligne traînante, plusieurs individus qui refermaient leurs lèvres d’avocat sur mon cordonnet, si tenacement qu’il fallut, pour les en détacher, les rouvrir au couteau. Nul doute que la mulette ne demeure bâillante au fond, pour se refermer comme un piège sur la petite proie flottante qu’elle sent la chatouiller. La chair en est épaisse, autant que de la plus belle marinière, mais immangeable, imprégnée d’un relent de marécage. La coquille, d’un noir terne, et pelliculeuse à l’extérieur, émet, de l’intérieur, les plus beaux reflets d’une nacre plombée, saumonée, et d’un azur d’orage. J’ai ramassé des échantillons de la même espèce, le plus souvent morts et ensablés, sur les rives du Làa, à Sainte-Suzanne, dans le Bois du Duel. »

  26. J´ai « sonné les cloches » ( cloches … Pâques …hi-hi : )) à mon frère , qui n´a pas demandé de mes nouvelles depuis trois jours . Alors il m´a répondue qu´il n´avait plus le goût de rien non plus … Cela met tout le monde KO ces histoires épouvantables .
    Du nerf , La Légion est avec nous , n´est-ce pas , Klaus ? J´ai lu sur le forum une petite phrase très juste , qui date de cinq siècles , mais je n´ai pas retenu l´auteur :
     » Tu vas pleurer comme une femme , ce que tu n´as pas défendu comme un homme  » .
    La réunionnais utilisent des gri-gris , mais c´est plus négatifs que positifs . Ils utilisent des coqs noirs morts , pour jeter le mauvais œil à quelqu´un . Et quand je prenais une leçon de conduite autrefois ( peut-être l´ai-je raconté ) , arrivés à un carrefour , le moniteur a pilé juste devant
    un truc noir et m´a dit de rouler presque dans le fossé ! Il y avait un tas de vieilles plumes , et il ne fallait surtout pas passer au-dessus !!… Je ne le prenais plus au séreux ensuite : )))

  27. Darie …pâques…pour moi chocolat …..quand je pense que j’ai encore une grosse caisse de chocolat du gros barbu a barbe blanche a finir …alors ce qui vont arriver avec ..pâques…si c’est des lapins et des poules et coq paf sur le gazon …des oeufs …euh!…..bé ! les poules pondent bien des oeufs ….j’ai des histoires sur les fameux gri-gris…ne croix ou autres comme une photo ou médailles ..certains voir étranges ….tu vas pleurer comme une femme , ce que tu n´as pas défendu comme un homme…cela est vrai …a la réunion en afrique en asie et ailleurs …je me suis fait dire ( montrer du doigts ) par des hommes a gri-gris …mafois …cela me faisait rire …comme si j’aurais eu peur d’un faiseur de sort ….bon je suis pas de crève de faim moi ….dans 15 minutes la soupe …un tour au foyer boire un apéro et des biscuits salés ……en gri-gris …histoire d’avoir de l’appétit ……bises ….GO!GO!

    • En tous cas , Klaus , votre médaille de Saint-Christophe vous a protégé , car elle a été donné avec une vraie intention de protection , par la religieuse au beau sourire . Je m´en souviens .
      Ne tentez pas le diable quand même à table . Elle ne vous protègera pas d´une indigestion : ))
      Demain , pas de gâteau , de bière non plus ( il y a de l´eau ) et pas de haribo non plus .
      Repas frugal pour le Vendredi Saint ( une fois par an , vous pouvez le faire ! : )

  28. Darie tu fait rire …un camarade ( un jeune du 1 REG ) avec le numéro a tes filles …il rigole …mafois …….bises a demain …GO!GO!

  29. Hello l’amulette ne se glisse pas dans les poèmes, c’est un fait, nous sommes tous chocolat (miam, miam !) avec le mot du jour mais on ne peut pas s’avouer ainsi vaincu sans résister un peu ! voici venir Jean Cocteau et j’adore le titre et il est question du scarabée insecte sacré chez les Egyptiens :

    « Adoration

    Dans le pavot amer s’endort le scarabée,
    Le parfum se répand des roses qui se fanent.
    En l’air, le ciel a des nuages diaphanes…
    Le soir est parmi ceux qu’on aime bouche bée,
    Stupide sans chercher à comprendre les choses,
    Simplement parce que, dans la fleur où il rôde,
    L’insecte est d’or, d’argent, d’étain et d’émeraude…
    Parce que le parfum est un parfum de roses… »

    Je lis que le scarabée roule une boule de bouse de vache, il la pétrit à l’aide de sa tête et de ses pattes en tournant sur lui même … son travail évoque celui du potier… puis il enfouit la boule dans le sable…. chez nous cela s’appelle un garde manger ou alors une planque. On a retrouvé des scarabées dans les tombes des pharaons. On peut aussi le trouver en bijou, c’est magnifique et pour rêver aller dans « le scarabée en bijou » puis « mes images »
    Je lis qu’en janvier 2016 sont parus les huit premiers tomes d’Egyptomania les trésors de l’Egypte ancienne », couverture superbe de Néfertiti la somptueuse !
    Un petit tour chez nos poétesses pas toujours à notre service, Jeanne de Vaudère (1857-1908) pseudonyme de Jeanne Scrive et sa forêt magique :

    Ma forêt

    J’aime une fée aux cheveux pâles
    Qui, chaque nuit, sous un jasmin.
    Dégrafe, à l’ombre du chemin,
    Sa lourde ceinture d’opales.

    A ses poignets des anneaux verts.
    Sont faits de vivants scarabées,
    Et je prends les fraises tombées
    De ses rouges colliers ouverts.

    Mince comme une libellule
    Elle s’envole bien souvent.
    Et sa jupe s’entr’ouvre au vent
    Comme une blanche campanule.

    Ses souliers sont des genêts d’or,
    Ses bas des gouttes de rosée,
    Et sur sa hanche s’est posée
    La neige en fleurs de messidor.

    Je lui dis ardemment ma flamme.
    En contemplant dans son œil pur
    La mignonne perle d’azur
    Qui me met tout le ciel dans l’âme !

    Nous nous cachons dans les buissons,
    A l’abri des feuilles cendrées,
    Pour cueillir les mûres pourprées
    Et chanter de folles chansons.

    O cher souvenir qui me grise,
    Et charme mes esprits railleurs.
    Comme un nid d’oiseaux gazouilleurs
    Tombé sur une route grise !

    Bientôt la forêt jaunira ;
    Les feuilles, comme des phalènes,
    S’envoleront le long des plaines.
    Et mon doux songe finira ;

    Adieu les joyeuses cueillettes
    De fruits mûrs et de frais baisers !
    Les bois et les rêves brisés
    Secoueront leurs mornes squelettes.

    En attendant, bois endormi
    Qui connais ma peine secrète,
    Je suis, sous ton ombre discrète,
    Comme dans le cœur d’un ami.  »

    Bonne fin de soirée à tous.

    • Monique , les bousiers sont très drôles à observer . Quand ils ont fait leur boulette , ils la poussent à reculons avec leurs pattes arrière . Ils cherchent un trou suffisamment profond , pour y faire tomber la boule . Ils peuvent faire plusieurs dizaines de mètres .
      Le bousier est noir et vilain ; mais le scarabée vert et doré est comme un bijou .
      J´ai cherché le petit scarabée transparent , en vain , mais voici une collection d´amulettes ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Scarabaeoidea#/media/File:Scarabaeensammlung.jpg
      Bonne soirée , à tous .

      • Darie, je préfère le lapin au scarabée, j’ai la phobie des insectes, une peur irrationnelle de celles qu’on ne peut pas contrôler ! je ne suis tranquille que quatre mois dans l’année, ceux sans insectes mais cette année nous avons eu des mouches et moustiques en permanence. Avec le réchauffement de la planète (provisoire ou définitif), j’imagine des scénarios que Chattam m’envierait comme son Autre Monde. Un monde grouillant d’insectes, ils grimperaient et vivraient sur nous, ils seraient partout dans les lits, sur la table, dans les placards…. notez que c’est le cas, les mites de juillet, les guêpes dès avril, les fourmis en mai, sans parler des araignées et surtout les cloportes, ces bêtes grouillantes grises et plates avec leurs œufs, ils réduisent un arbre en sciure…. et puis la superbe abeille charpentière, genre de gros bourdon bleuté qui ravage les poutres en creusant des galeries. je n’ose reparler de cette bestiole infecte avec une carapace nommée punaise de jardin. Ma voisine est unique, elle ne les tue pas l’odeur étant nauséabonde, elle les prend avec un papier et le rejette par la fenêtre. Et puis il y a des insectes inconnus, de forme étrange, bref un monde de cauchemar ou à en faire. Les restaurateurs ont trouvé là un créneau, accommoder des insectes….je préfère ne pas voir les cuisines…..bon je vais essayer de faire une nuit sans cauchemar mais si je savais comment soigner cette phobie ? bonne fin de soirée à vous.

  30. salut toutes et ceux a venir..
    premièrement le scarabée comme le lapin et le cheval se mange , le scarabée a un goût excellent , au caramel ou dans des poivrons c’est un délice , jeune cela faisait partis de notre repas en indo et laos et thailande et ailleurs , comme les araignées et des sortes de limaces des grillons et les vers de palmiers et des insectes plus meilleurs que d’autres au caramel et autres cuisson , le singe au caramel et coeur de palmier un régal , c’est comle le crabe et les et fruits de mer tout se mange dans certains pays comme le chat le chien ( cela aussi j’ai mangé ( et pire mais de cela je ne dirais rien ) quand cela fait 6 jours que tu a s rien eu sous la dent tu ne fait pas de difficile ni pour la soupe qui bouge et qui te regarde avec les yeux comme l’eau noir sale , j’aurais préférais une bonne crêpe vietnamienne la bonne (Bánh xèo) ou la crêpe mi sucré au caramel et salé avec de la cervelle de singe ( la Bêoh Pán) , ceux qui disent que cela n’est pas bon ou jamais ils ne mangeront de cela c’est qu’il n’ont jamais eu faim , moi j’ai eu faim et soif j’ai vue mourir des gens de faim et de soif , parfois faire une aide ( blessure et de soif et autres ) pour que le malade rejoigne ies sauvages , quand vous aurez déja vue une personne qui crève de soif et de faim ( c’est une chose terrible ) 100 fois pire que le plus gros mal de dent , un mal de dent se soigne sans rien ….essence et on arrache ou autres mais la faim et la soif …une seule solution boire ta pisse et manger ce qui passe devant toi …….j’ai pas honte mes petites dames ….je suis toujours la …..GO!GO!

  31. mesdames …..je vais vous dire pourquoi en ce vendredi nous mangons plus de poissons , teddy qui est un catholique ( il pratique la messe avec notre aumonier de service ) , sans oublier que son bras droit bipbipbip a été curé dans une autre vie , il y a 15 ans a peu près , teddy se rend dans un village ou l’on va fort souvent faire des achats maison , c’est une ville de 4000 habitants en gros , il y a a deux églises trois chapelle un presbytère gargantuesque entourés d’un parc immense a l’infinit , un panier de crabe hi!hi!, un lieu de vie pour curé et des prêtre et bonne-soeur a la retraite et attendre la fin de vie ) un jour teddy et trois camarades un vendredi a poisson , sont partis le sourire en bouche pour acheter dans une ferme ( des patates en gros ) en passant ils s’arrètent a la bonne charcuterie , teddy demande c’est pour qui tout ces bons plats de charcuterie , les gens respectent pas le vendredi , ces gens ne s’ouvrent pas a jésus , le charcutier répond comme tout les vendredi les des prêtres et curés des villes voisines et les hautes huiles du diocèse d’aix se rassemble tous au presbyterium pour la grande bouffe …depuis plus de poisson le midi ( pas le soir c’est purée boudin ) tradition oblige , le poisson c’est le mardi midi ….je ne crache pas sur l’église …mais cela est une vérité ..nous on écouter nos cathos et eux s’envoyer la bonne viande et la bonne charcuterie avec les meilleurs vins ……..GO!GO!

  32. de parler de pitance j’ai trop la faim je vais me faire une omelette au jambon et chips ….a plus …avec un bon vin blanc ….bises …GO!GO!

  33. Bonjour ,je me rappelle soudain de mon actualité personnelle ! Nous allons à Göteborg ce midi .
    Je suis tellement branchée sur les nouvelles , que j´allais l´oublier . La belle-sœur a loué un film français ( c´est la surprise ) , et m´a dit qu´elle les aimait beaucoup .  » Il y a beaucoup de psychologie intéressante dans les personnages  » m´a-t-elle dit . Je suis curieuse de voir le film !
    Et puis , grande balade prévue le long des quais , « pour me faire prendre l´air  » .
    Elle est sympa , et elle aura un gros gâteau de Pâques et une belle fleur pour sa peine ( big surprise ! ) J´emmène le jus de pomme aussi , mais c´est pour moi , conductrice patentée …
    On ne peut même pas prendre une gorgée de bière , ni de vin , en Suède .
    A propos de  » La première gorgée de bière  » , de Philippe Delerm , j´ai lu ce livre dans l´avion qui m´emmenait un jour , vers … ah oui … Bruxelles … : (( Et j´avais été très contente de ma lecture , pleine de sérénité … Je devrais peut-être l´emmener à nouveau , et le relire en
    boucle … Petit trait d´humour qui ne nuit pas , cela ne mange pas de pain …
    Bonne journée , à tous .

    • Bonjour les amis, habile chute Darie !
      Je suis la miss météo du jour, gris et humide.
      Ce we on change d’ heure, allez Monique courage !
      Papy, on tuerait pour une bouchée de pain et une gorgée d’ eau, il y a les postures des repus et puis la réalité qui plait moins à entendre, tout est « politique ».
      Ma misanthropie me va bien les amis.
      Bises.

  34. Darie en clair avant de regarder le film avec ta belle-soeur , je cois que toi et ta belle-soeur vous allez vous rendre au magasin Belgiska Pralinboden, mafois ….une promenade a Göteborg sans acheter du chocolat au pralines c’est un crime ….bon je dois aller au foyer ….boire une bière et reprendre la lecture des notes de services pour l’aprème ….du travail comme toujours qui maintient la jeunesse ….bises …GO!GO!

  35. Bonjour tardif d’un jour de bruine, il fait humide et doux et c’est vendredi saint, les nouvelles sont très mauvaises, la journée s’annonce bien remplie, nous avons une « invitation » en forme de délégation pour un couscous un jour de jeûne (il fallait oser !), alors nous avons demandé un couscous de la mer bien entendu…avec une salade de fruits frais et ensuite une petite marche qui ne sera pas digestive. Atonie ce matin faute de kiwi !
    Je rejoins Dominique en matière de misanthropie, elle devient ma préoccupation journalière (la misanthropie évidemment, pas Dominique… quoi !) Il faudra un jour ouvrir une page sur ce thême !
    En ce qui concerne la faim et la soif, c ‘est la lutte de l’humanité même si se sont les mêmes qui se gavent mais pas de revendications politiques aujourd’hui, tous des truands, des menteurs, des traitres, des lâches, des goinfres , des voleurs , des fourbes et des arrivistes vous l’avez compris, je donne ici une vue générale des moralités des fables de La Fontaine…. il est vrai que l’on peut dire « je ne mangerai pas de ce pain là »… mais la faim, je comprends papy qui a constamment faim, c’est une vue de l’esprit, en fait c’est un manque dans sa petite enfance… ici, docteur Freudinette à votre écoute de 10h à 12h et de 19h à 21 h…..consultations gratuites ! vous avez compris le message, je reviendrai à 19 heures….
    Hello Dominique, oui on change d’heure demain et je n’ai plus de kiwis….. quel rapport ? mais voyons c’est le tonus nécessaire pour passer une quinzaine de nuits d’insomnie…. un jour ou bien une nuit, je vous donnerai mon petit pamphlet pour apprivoiser mon insomnie mais je n’ai jamais réussi jusqu’ici ! je cherche l’amulette efficace contre elle et les propositions sont les bienvenues…. je sais Darie va me donner des décoctions d’herbes folles à ingurgiter mais moi j’aime les traitements de choc (car je les tiens !) qui ont un effet immédiat….
    Ne pensez pas que mon commentaire soit décousu encore que :)))))))))))))))))) des BISES à tous y compris aux lapins, pas en chocolat, non, les vrais.

    • Bonjour la amie Monique.
      Plutôt que la petite enfance, je pense que le yab a morflé beaucoup à partir de 17 ans…
      J’ ai goûté un kiwi confit , une tranche, pas terrible, cela ne vaut pas un bon gros abricot mur confit, un chef d’ œuvre !
      Freudinette, je saisis l’ allusion à une personne infréquentable ^^
      Mes lapins quotidiens et de Pâques aussi bien, vous embrassent.

  36. Je vous laisse aussi , bonjour Dominique , les petits lapins et Irvin-le-Grand ( je vois son sosie de temps en temps , blanc et chocolat : )) , un bel animal , souple et élégant ) .
    Je marcherai le long des quais en pensant à vous . Il pleut , mais les parapluies ne sont pas
    faits pour …euh… , que pour les chiens ( j´abrite Pussel s´il le faut , sous mon parapluie de golf , de 1,30 mètre d´envergure ! Bonne journée , et à ce soir .
    Klaus , c´est férié , repos Camaratu Klaus , obligatoire ( pour les genoux : ) .

  37. Bonsoir jeunes gens! journée occupée de diverses manières, et surtout par la venue pour la première fois d’un jardinier venu s’attaquer à la jungle…Vu des coccinelles, mais pas de scarabées, dont voici l’étymologie ( cela peut toujours servir) < latin scarabaeus, < grec ancien κά̄ραβος (« carabe »)., signifiant « animal à cornes, à pinces recourbées », apparenté à , kéras (« corne », chose courbe : « aile », « bras d’un fleuve »), etc. Même famille que crabe, escarbot.
    Quant à amulette, gentille amulette < latin amuletum, probablement un mot égyptien ancien apparenté à l’arabe hamalet.
    Les Grecs qui utilisaient aussi toutes sortes de gri gri, talismans, utilisaient le mot φυλακτήριον, phylaktêrion (« ce qui garde, protège ») cf prophylaxie.
    J'ai assisté hier soir à un concert extraordinaire de jazz, avec une jeune chanteuse, Sarah Lancman, qui vient d'enregistrer son second CD à New York . " Premier Prix de la Compétition Internationale SHURE Jazz Vocal du Festival de Montreux remis et présidé par Quincy Jones", pianiste de formation classique, elle compose, et a une voix superbe! Elle a un site officiel..Hier soir, son "orchestre" se composait de Thomas Bramerie : contrebasse Giovanni Mirabassi piano et Ludmik Perez batterie: soirée de rêve ! Je trouve que sa voix se bonifie au fil des ans; en voici un exemple https://www.youtube.com/watch?v=bxCdR4iOaqM

  38. Hello, debout les amulettes qui ne sont pas des amusettes ni des amourettes, encore moins des allumettes….. bon, je pense que je vais m’arrêter là, j’ai vu trop grand :))) je gèle malgré les 17° au soleil de l’après midi…. maintenant on attend le retour des cloches, façon de parler puisqu’ici elles ne sonnent plus beaucoup, sauf le tocsin pour signaler un décès, la volée de la joie pour un baptême ou un mariage. Je pense que si l’on pouvait sonner les cloches pour les divorces, on ne s’entendrait plus , il parait que notre cloche qui sonne traditionnellement les heures depuis plus d’un siècle, n’était plus laïque pour certains (une poignée.)
    Donc dimanche elles reviennent en fanfare oui, car nous faisons de la résistance et allons marquer notre joie « populaire » et ceux qui l’ont fait taire vont devoir supporter notre allégresse. Si Daudet pouvait ressusciter (justement) il en ferait une chronique savoureuse. Nous vivons une époque formidable dans ce qu’il y a de pire dans la bêtise et l’hypocrisie.
    La mascotte attend la poule en chocolat, elle répète tout et c’est plutôt un perroquet en chocolat qu’il faudrait lui offrir….. au téléphone elle m’a dit « grande mémé (elle progresse) tu files un mauvais coton »… phrase qu’elle venait d’entendre à côté d’elle… c’est un peu comme notre mot du jour, elle,c’est généralement une phrase.
    La tradition reste heureusement la même à travers les âges et ces rois du laïc suprême sont les premiers à entrer dans une chocolaterie pour Pâques…………….mais pas de mauvaise humeur, je reviens des infos et je suis anéantie.

    • Coucou Monique, les cloches font un tour à Rome et reviennent sonner …
      J’ adore Pâques dans toutes les religions, symboles, c’ est l’ acmée de l’ année.
      Euh, j’ espère que vous ne filez rien…

      • Hello Dominique, oui c’est bien cela, les cloches vont à Rome si elles ne sont pas détournées avant et reviennent en carillonnant joyeusement, heureuses de leur voyage en apportant des œufs (pas toujours mad in France) mais en sucre ou en chocolat et pour les grands, à la liqueur ! c’est ce que j’ai dit à la Mascotte qui n’a saisi que les mots œufs et chocolat c’est déjà beaucoup. La maman et la grand mère sont mortes de rire avec l’affaire de filer un mauvais coton, elle l’aurait dit à sa nounou qui justement était enrhumée… quelle rigolade ! elle est sérieuse comme un pape ! Pâques c’est la fête pour tous et de tous, et puis cette fête annonce le renouveau en même temps que celui de la nature.

    • Coucou Mareria, avec la Mascotte, comme avec tous les enfants qui s’éveillent, il y a des moments de solitude (un jour elle a dit un gros mot à l’école !) mais elle fait des phrases entières qu’elle « case » dans ses conversations avec la poupée et ce n’est pas triste, car elles n’ont aucun rapport avec la poupée. Elle aime reprendre les mots de son papa qui a dit : « mais on ne peut plus rien dire », ce qu’elle a répété partout où elle est passée. On s’amuse bien avec les mots d’enfants.

  39. Bonsoir , moi qui étais très tendue par cette conduite dans le noir , la pluie aussi , je suis toute rassérénée – j´aime bien ce mot rébarbatif à prononcer et à écrire , alors qu´il signifie la paix retrouvée . D´abord une video de petit perroquet mélomane , envoyée par ma grande fille ,
    et que vous devez absolument regarder : )))
    Et puis , le plaisir de vous lire bien sur . La petite Mascotte va apprécier , Monique .
    Le voilà le petit perroquet ! https://www.facebook.com/mybeatifullife.page/videos/1347542415262011/

      • Oui , mais nous avons trop tardé pour le retour . Je veux une route dégagée , sans personne devant ni derrière , personne qui me croise , personne qui me double . Et de la lumière comme en plein jour ! Je plaisante un peu , mais je n´aime pas conduire dans l´obscurité , à cause des animaux qui peuvent éventuellement traverser . C´est rare , mais quand même .
        Et le concert du petit perroquet ? Les lapins et Irvin ont-ils applaudi avec vous ? Sourire .
        Mareria , j´ai éclaté de rire avec la « gentille amulette » , je ne m´y attendais pas : ))

    • Merci Darie, j’envoie la vidéo à la maman de la Mascotte et le petit perroquet va animer la journée de demain.
      Vous voilà rentrée à bon port heureusement et bonne fin de soirée au sec !

      • Je l´ai envoyée aussi , Monique , à mon frère . Il aura du succès avec ses petits-enfants .
        Dans un hôtel à Paris , nous avons entendu un gris du Gabon qui chantait la Marseillaise .
        Tout le monde s´étranglait de rire avec son café ! Surtout qu´il sautait toujours la même note , cela donnait « Allons enfants de Patrie  » . Bonne soirée aussi , à tous .

  40. Darie, nous avons eu dans la famille une cousine (d’un certain âge) qui avait cinq mainates, ce n’est pas un oiseau spécialement beau mais il parle très bien. La première fois que nous avons fait connaissance avec eux nous avons entendu « bonjour les amis » et puis une suite de mots dont « maman est là », nous avons passé une journée magnifique….. avec les mainates…. la cousine est passée au second plan malgré une île flottante alléchante ! je vous raconterai peut être un jour une anecdote que j’ai vécue un jour de passage ordinaire à l’hôpital Laennec, avec une infirmière qui n’avait pas eu d’autre choix que d’amener en douce et exceptionnellement son perroquet du Gabon, lequel était la propriété du mari en retraite….elle avait dissimulé la cage dans une pièce sombre où étaient conservés les produits pour la désinsensibilisation des personnes allergiques…. une histoire hilarante car le perroquet qui s’appelait Hubert, avait un langage de charretier. Bonne fin de soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s