Ils en perdent la voix

Résultat ce jour des votes pour l’ élection du nouveau Président des USA, les analystes et autres auto-déclarés en ont perdu la voix après le comptage des voix.

image(Copyright)

Mais, pas de panique, les mêmes vont recouvrer leur sens giratoire avec le vent nouveau.

imageCopyright)

Mot du jour, girouette.

Publicités

200 réflexions sur “Ils en perdent la voix

  1. Bonjour , triste ce matin . Léonard Cohen qui s´en est allé …
    Et voici une de ses plus belles chanson , si ce n´est la plus belle. Toute vie a une fin , mais nous avons la chance d´avoir ses CD et les vidéos.

    Il dessinait très bien aussi . Une exposition que j´aurais bien aimée voir plus complètement , même sur écran .

  2. Bonjour à tous, je suis très triste aussi, c’est comme si j’avais perdu un ami qui me suivait depuis des décennies, je vais lire les articles…. il nous tire sa révérence un 11 novembre, il était pour mon époque, une sorte de héros, un homme formidable dans la vie. Ce que je suis triste !

    • Bonjour les amis, oui triste nouvelle, mais j’ ai décidé de ne pas faire de page en son honneur parce que c’ est une triste nouvelle …et qu’ il était décidément trop trop déprimé…, c’ est déprimant.
      Un soleil superbe, calme, fraîcheur et on continue !!!

      • Oui mareria, je n’ ai rien contre l’ humour noir.
        Mais Cohen est de ma famille et cette proximité me touche trop pour en faire une page de blog ; si le talent vient, ce grand artiste sera dit en poème sur les 39 marches, un jour ou autre.

  3. Bonjour; oui, c’est une triste nouvelle; sous toutes les vidéos, on trouve déjà des paroles d’hommage; et je vois que ne connais pas bien Léonard Cohen, pas toutes ses chansons, loin s’en faut:  » Dance Me to the End Of Love », »- You Want It Darker » etc
    Revoici, déjà donné,: Take This Waltz

  4. Je crois qu’il faut relire les textes de ses chansons, il a écrit « tu veux que ce soit plus sombre » une bien mauvaise traduction, il est étonnant que personne ne se soit attaché à traduire sa pensée poétique. Il a perdu sa muse en juillet dernier on peut comprendre qu’il était déprimé. Le soleil de ce matin s’en est allé aussi et voilà la pluie.

      • Bonjour Dominique , la déprime est un fichue entrave dans la vie , mais il a su en faire une grande force avec des chansons qui dégageaient beaucoup d´émotion . « Berlin » aussi , j´aime beaucoup comme les deux titres donnés par Mareria . C´est de cette époque-là que nous avons les CD . Les nouveaux titres , (je ne connaissais pas « Show me the place » ) nous avons tendance à les écouter sur youtube . Le téléchargement est bien pour nous , mais pour les artistes , c´est une entrave. Un concert avec Léonard Cohen devait être sublime .
        Léonard Cohen était votre cousin ?! Ça alors . C´est vrai que les voix basses et les hommes posés ( cela va ensemble ) ont beaucoup de charme .

      • Dominique, un cousin à vous, un vrai cousin ? on dit toujours ironiquement « que les chants désespérés sont les chants les plus beaux » et bien je le prends au pied de la lettre, nous devons des textes sublimes à des désespérés… charmeur, ça oui, et sa voix chaude et rauque, on avait cette impression qu’il ne chantait que pour nous. Ma fille est très triste, elle est bouddhiste (non avouée mais chut !) . le soleil est revenu, un matin de clarté et de feuilles, je vais en profiter.

      • Monique , il y a des chanteurs qui chantent pour en faire leur métier , avec des chansons écrites sur mesure , une voix juste bien travaillée , et puis ceux qui chantent avec leurs « tripes » comme on dit . On le sent tout de suite . Le monde peut s´écrouler autour d´eux , ils tombent aussi de désespoir , ou ils chantent encore . C´est la vie des hommes… Ceux qui savent apprécier ont
        aussi de la chance . Car comme vous dites , « ils chantent que pour nous » .
        Les jeunes suédois des écoles de musique/chant reprennent souvent ses chansons . Les suédois sont très pro-anglo-saxons .( une bonne partie de la population américaine a des
        origines suédoises). En France , on reprend plus souvent les chansons françaises .

  5. Si Dominique nous fait la surprise d’une page, alors nous pourrons peut être creuser un peu plus le personnage mais aussi ses textes. La première chanson qui a démarré chez nous c’est ‘The partisan » les enfants la chantaient en équipe :

    « Paroles et traduction de «The Partisan»
    The Partisan (Le Partisan)
    When they poured across the border
    Quand ils eurent traversé en masse la rivière
    I was cautioned to surrender,
    Ils me demandèrent de capituler
    This I could not do ;
    Mais je ne pouvais pas faire ça
    I took my gun and vanished.
    J’ai pris mon arme et j’ai disparu.
    I have changed my name so often,
    J’ai changé si souvent de nom
    I’ve lost my wife and children
    J’ai perdu ma femme et mes enfants
    But I have many friends,
    Mais j’ai beaucoup d’amis,
    And some of them are with me.
    Et certains sont avec moi.
    An old woman gave us shelter,
    Une vieille femme nous a hébergé
    Kept us hidden in the garret,
    Nous gardant caché sous la mansarde,
    Then the soldiers came ;
    Puis les soldats vinrent ;
    She died without a whisper.
    Elle mourut sans un murmure.
    There were three of us this morning
    Nous étions trois ce matin
    I’m the only one this evening
    Il n’y a plus que moi ce soir
    But I must go on ;
    Mais je dois continuer ;
    The frontiers are my prison.
    Les frontières sont ma prison.
    Oh, the wind, the wind is blowing,
    Oh, le vent, le vent souffle,
    Through the graves the wind is blowing,
    A travers les tombes, le vent souffle,
    Freedom soon will come ;
    La liberté viendra bientôt ;
    Then we’ll come from the shadows
    Puis nous sortirons de l’ombre.
    Les allemands étaient chez moi,
    Ils m’ont dit : « résigne-toi »,
    Mais je n’ai pas peur ;

    J’ai repris mon âme.
    J’ai changé cent fois de nom,
    J’ai perdu femme et enfants
    Mais j’ai tant d’amis ;
    J’ai la france entière.
    Un vieil homme dans un grenier
    Pour la nuit nous a caché,
    Les allemands l’ont pris ;
    Il est mort sans surprise.
    Oh, the wind, the wind is blowing,
    Oh, le vent, le vent souffle,
    Through the graves the wind is blowing,
    A travers les tombes, le vent soufle,
    Freedom soon will come ;
    La liberté viendra bientôt ;
    Then we’ll come from the shadows.
    Puis nous sortirons de l’ombre »…

    Et puis en hommage à tous ceux qui ont donné leur vie pour nous, cette chanson est poignante :

    • Bon bon d’ accord, Monique je ne peux rien vous refuser…
      Et je rappelle cette anecdote qui ne me met pas en valeur : un jour, j’ ai entendu dans la pièce voisine, mon fils alors âgé de 6 ans, dire aux animaux de la maison (chiens et chat) « vous pouvez y aller les gars, Dominique est faible ! »

      • Chère Dominique et comment que je me souviens de ces paroles de votre fils… euh…. il avait fait le bon tour de Dominique, sa maman, car c’est de la tendresse finalement… il avait saisi « le bon côté » des choses car la faiblesse peut être parfois une force… c’est de la philosophie et nous demanderons à Mareria ce qu’elle en pense !!! ce mot d’enfant est super !!

      • C´est une vraie question , ça . Et je sais ce que c´est , la « faiblesse de dire oui » .
        Avec les enfants, on y est confronté sans cesse . J´ai dû batailler de temps en temps avec le
        Papa , qui ne savait-sait jamais dire non . D´autant plus que j´ai cette tendance aussi : )
        Mon souvenir le plus incroyable : avoir cousu deux jolies jupes en tissu de soie chinoise
        ( deux motifs et tons différents ) pour chacune des filles , le soir pour le lendemain , pour la
        fête de l´école ! Des tissus magnifiques , avec motifs recto et verso , qui leur plaisaient beaucoup , et elles m´ont pressée jusqu´à ce que je dise oui .

      • Elles étaient ravissantes : ) un chemisier blanc pour ne pas faire de l´ombre aux tissus .
        J´avais acheté les coupons à Singapour et les avais expédié en France . Ce magasin m´avait
        littéralement éblouie . Je crois que les tissus étaient ceux des beaux kimonos . L´envers
        avait aussi un motif . Je ne sais plus où sont ces jupes : ((

  6. Darie, toutes celles qui ont tenté d’égaler Edith Piaf, même avec de la voix, n’ont jamais réussi à nous restituer l’émotion qu’elle nous donnait à chaque fois, elle se présentait sur scène, petite, maigre, étriquée dans sa robe noire (à son premier concert, elle était jeune et inconnue, elle n’avait pas eu le temps de coudre une 2e manche à sa robe, alors elle est arrivée un bras dans le dos, avec une seule manche) et soudain, la pièce vibrait, sa voix magnifique tonnait, nous étions transportés car elle chantait, oui, avec ses tripes. Comment une telle voix d’une telle ampleur, a pu sortir d’un si petite poitrine…. Léonard Cohen, dans un tout autre registre, nous a donné de l’émotion et tiré des larmes. Pourtant, il y a quelques-unes de ses chansons que je n’aime pas particulièrement. Sa chanson testament est magnifique mais elle est sombre, on peut lire le texte, un moment d’intimité avec dieu qui ne nous entend pas. « un million de bougies qui brûlent pour une aide qui n’est jamais venue »… c’est  » You Want It Darker » la musique est légère !!!

      • Exact, six millions pour un peuple dont il faisait partie….et c’est encore trop peu ! l’aide ne viendra jamais parce que l’homme a reçu cette liberté qu’il emploie généreusement si mal !
        Est-ce de la faiblesse de ne pas contrarier ceux qu’on aime bien ? je ne crois pas !

      • OUI Monique, c’ est de la faiblesse XXL ou pour utiliser une expression que vos amies de file d’ attente à la caisse ne comprendraient pas, c’ est de la faiblesse dans les grandes largeurs. -:)))

  7. Dominique, sans le rechercher systématiquement, le poignant parle tellement mais il ne faut pas en oublier le rire, les deux équilibrent à condition de doser l’un et de laisser l’autre comme un buffet « à volonté » !! une heure de ratissage sous le soleil de novembre et j’ai découvert six champignons vert tendre, ombrés de blanc, ils poussent sous les anémones du Japon, à côté des Ricartonii, et des feuilles de pivoines… je n’avais jamais remarqué ce genre de champignons.

      • Dominique, les champignons façon daim n’ont pas poussé cette année alors qu’ils étaient présents tous les ans « au même endroit, ce qui doit avoir une explication rationnelle…ce que nous avons ri avec la poudre jaune ! Darie nous avait dit le nom de ces champignons mais j’ai oublié hélas ! c’était trop drôle, on passait avec la tondeuse et paf, les champignons éclataient en poudre de riz !!

  8. Me voici , j´étais plongée dans mon bouquin . J´ai eu un peu de mal à le démarrer , maintenant je n´en décolle plus . La Cache de Christophe Boltanski . Les histoires vraies m´intéressent toujours . Je recouvre toujours mes livres d un papier de pub , et je note les pages quand un mot m´intrigue . Et je viens de m´apercevoir que j´ai fait des dizaines de pots de molossol sans le savoir : )) Ma recette aux feuilles de cassissiers et graines de moutarde était appréciée .
    J´ai arrêté de faire ces recettes de « grand-mère » quand je ne pouvais plus restée debout
    des heures , mais à l´automne prochain , je recommencerai . Et j´ai trouvé une recette plus sophistiquée du bortsch que la mienne . Yes ! Non-non , ce n´est pas un livre de cuisine .
    C´est un vrai livre , autobiographique familial . sourire .
    Monique , je ne me souviens plus du « champignon » , ou serait-ce les vesses-de-loup ?
    C´était Mareria qui nous en avait parlées , experte en étymologie !
    ( mon correcteur a corrigé malicieusement en « fesses-de-loup » , ha-ha )

      • Comment, des lycoperdons ??? oh, oh, mais là je ne pourrai pas retenir ce nom là ! holà je lis des lycoperdons « narcotiques »… mais pour dormir, ce doit être génial !

      • Darie, c’est du pur grec et pas du latin: λύκος, lykos, loup , et ce n’est pas flou, Dominique! + περδεσθαι , perdesthaï«péter», scusez-moi, c’est le sens, donc, Monique, vesse-de-loup dit bien la même chose.

    • Hourrah, Darie, ce sont bien des vesses-de-loup, maintenant ça fait tilt … songez, un faux champignon qui jette de la poudre aux yeux, c’est l’omelette qui n’est pas contente !
      je n’ai pas lu le live en question mais il est à la bibliothèque régionale…. j’attends « Le dernier arbre » de Tim Gautreaux que j’ai aimé dans  » Nos disparus »…je suis dans les livres politiques, bof, il faut bien en lire de temps en temps…. vous avez vu, c’est la course et les outsiders passent et se dépassent, l’un remonte l’autre stagne l’autre baisse, quel suspense, même plus besoin de lecture…. je file, il y a une émission politique !

      • Laissez-moi deviner , Monique … une émission politique …. On va y parler du nouveau Mister
        President of USA ? Je le savais ! Sur le quart d´heure de TV5 monde , « L´Invité » , la journaliste
        Anne Toulouse l´avait bien cerné , le pur produit du succès américain , fonceur , m´as-tu-vu ,
        un peu vulgaire . Il faut le prendre comme il est , surtout maintenant qu´il est à ce poste .
        Je consulte souvent babelio pour voir les résumés et critiques de livres . Mais je n´arrive
        pas à voir les résultats des quizz que je fais parfois . Y a-t-il un clic à faire et que je n´ai pas vu ?
        Klaus est parti à la pêche aux bigorneaux . Attention ! Il y a les bigorneaux comestibles , et les bigorneaux pour chiens . On ne les digéré pas du tout de la même façon …

      • Coluche aurait pu, comme il le disait
        de l’ artichaut, déclarer que c’ est un plat parfait pour pauvres, on peut en mastiquer un pendant des heures ; mais ce n’ est pas pour les sans-dents.

    • Darie, j’ ai lu ce livre l’ année dernière, je l’ ai trouvé plutôt bon.
      Quant aux cornichons Molossol, enfant je les mangeais directement du flacon, meilleurs que tout au monde !
      Chez mon arrière grand-mère russe qui cuisinait aussi mal qu’ elle cousait et tricotait ( ce qu’ on pouvait rire en douce)
      le bortsch était très personnel mais son extraordinaire couleur rouge betterave, son velouté et une généreuse cuiller de crème fraîche en faisait un fameux goûter , j’ ai bien dit goûter. ^^

      • Là est le secret Dominique : )) la cuillère de crème fraiche qui fond avant de manger . Mais au goûter ??! Un goûter soupatoire alors ? ou alors comme the english teatime à 16h pile ! rire .

      • On n’ avait peur de rien, on montait voir notre arrière grand-mère et on faisait un goûter soupatoire et cela, enfants, nous semblait raisonnable et absolument normal, genre c’ est pareil chez les autres -:)))

      • Cela donne faim, Dominique, et fait surtout rêver à la Russie…
        Je boycotte C dans l’air ce jour à cause de la présence d’un « causeur » qui a récemment « insulté ( je l’ai vu sur le journal) Gilles Kepel.
        Je reviens au loulou; le lukos est une des étymologies du mot « lycée » : à l’origine, Λύκειον, Lúkeion, école philosophique fondée par Aristote, dans un « gymnase près d’Athènes, ainsi nommé parce qu’il était dans le voisinage du temple d’Apollon Λύϰειος, surnom signifiant qui a rapport aux loups, »

      • Mareria, merci parce que je découvre grâce à vous la relation entre loup et lycée.
        Je pensais que cela venait de l’ expression que je viens d’ inventer « l’ enseignant est un loup pour l’ enseigné ». -:)))
        Mais , sans rire, quel est donc le rapport
        d’ Apollon et du loup ?

      • Dominique, belle trouvaille! Les professeurs ne sont donc pas des « sans dents »!
        Une des hypothèses ( il y en a d’autres) sur l’épithète d’Apollon lycien est  » « dieu-au-loup », « tueur de loups », mais aussi « dieu-loup »: beaucoup de littérature à ce sujet…

  9. Dominique , les molossols de votre Mère-Grand n´étaient pas mauvais du tout alors ?
    Elle ratait une maille au tricot , à cause de sa mauvaise vue comme toutes les Mamys ( Niania dans le livre , c´est joli ) mais le cache-nez tenait chaud : ))
    Avoir vécu en Russie (surtout jadis ) m´impressionne toujours . Le livre de Andréï Makine me laissait aussi pantoise ( Charlotte dans le livre ) Quelle vie terrible …

      • D´accord Dominique . Et pourquoi se casser la tête quand quelqu´un les fait parfaitement ?
        Et Niania était-il son surnom affectif ? En Suède , les petits noms des grand-parents sont affreux. On dit le père de la mère , la mère de la mère , etc.. ce qui donne mormon , morfar , farfar et farmor . C´est très clair dans la tête des enfants mais très moche , râpeux dans la gorge . Je vais devoir un jour trouver un nom bien à moi , et ni mormor ni farmor !
        Mon correcteur facétieux écrit « mormon » . Il ne manquerait plus ça ! rire .

  10. Hello, mon émission politique, c’est « peuple, populaire, populisme »;… ! je ne suis pas russe mais je sais faire cette soupe à la betterave au nom hirsute  » bortsch « , on met de la viande de boeuf, c’est un plat complet, un pot-au-feu à la russe … pour les malossol, c’est comme pour Dominique, c’est mal dans le bocal ! je le vide !

  11. Je me souviens aussi de la surprenante étymologie de « péripatéticienne » ( qui vient de « peripateticos » , « qui aime se promener en discutant » ) , car ces dames-là se promènent … : )
    Je note qu´on ne dit pas un péripatéticien , pourtant les hommes aiment bavarder en marchant !
    C´est Mareria qui nous avait appris cela : )

    • Darie, ces péripatéticiens ont existé; c’étaient justement les disciples d’Aristote qui enseignait en déambulant dans les allées du Lycée: on n’en sort pas!

      • Si on disait de nos jours :  » Monsieur , vous vous promenez comme un péripatéticien , mais
        c´est un pléonasme » , on aurait un procès en diffamation , et pour injure publique !
        Ah-ah , les temps changent : )
        Un but pour Swidelande , Didier Deschamps se demande où se trouve ce maudit pays : )))

      • En haut à droite , on passe le pont , et hop dans les bois : )
        Je vois de loin que la France a mis deux buts derrière mon dos . Tiens ! Accolade générale .
        Je crois que the game is over .

  12. Il y a un match de fouteballe hi-hi , à la TV , et le Viking est tombé de rire dans son fauteuil ,
    car Didier Deschamp a voulu faire le pro en animateur TV et il a dit que ce soir , la France battrait , je vous le donne en mille , la Sweedland . RIRE : ))))

  13. Je suis d’un œil un film culte « l’armée des ombres », un chef d’oeuvre magnifiquement interprété, j’y retourne …..
    je me souviens de ce vers de V. Maïakovski. « il faut arracher la joie aux jours qui filent » c’est son dernier poème à Essenine, je ne sais pas lequel des deux est le plus grand poète. Bonne fin de soirée à tous.

    • Décidément, ce 11 novembre est funeste, l’acteur bien connu Robert Vaughn est décédé à l’âge de 83 ans, qui se souvient des « Sept mercenaires », il était le dernier encore vivant…. la barre des 80 ans est comme une peine plancher, après c’est du bonus !!!!!!!!!

  14. Je l´ai écrit phonétiquement : ))) à l´anglaise . Mais dans la tête de Didier Deschamps ,
    c´était Swidlande . Oh…. c´est pas bien de se moquer , je ne le ferai plus , hi-hi …

  15. Dominique mais moi je l’avais totalement oublié et il n’a pas fait une grande carrière mais il y avait les séries télévisées avec « Les agents très spéciaux », il a joué aussi dans la Tour infernale.. ah ! quel enfer…. et qu’est devenu le blond David McCallum … si, celui-là est toujours vivant, il a 83 ans, et il a six enfants… je vois qu’il a été marié à Jill Ireland qui a épousé ensuite Charles Bronson… voilà, la boucle est bouclée… que c’est beau le destin d’acteur !

    • Je relis toujours les commentaires ( il y en a toujours un qui a échappé à la lecture ) et ,
      bis repetita , je m´amuse à nouveau : ) .
      Monique , je ferais bien attention avec Edgar et Félix (Faure) dorénavant . D´ailleurs , il est
      évoqué ( Félix ) dans mon livre , paradant fièrement dans un carrosse, dans Paris , aux côtés du tsar Nicolas II . Il parait que dans la presse satirique de l´époque , on l´appelait « Félixkoff » : )
      Bonne soirée , tutti .

      • Ah, mais oui, je me disais aussi que je l’avais vu ailleurs !!! je ne pense pas avoir regardé un épisode de cette série en entier. Le métier de médecin légiste m’a toujours étonnée, on n’en parle pratiquement jamais peut être parce que l’erreur médicale n’existe pas ! je fais de l’humour noir mais l’humeur reste rose !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s