Du 21 décembre au 19 mars…

…les jours rallongent, c’ est l’ hiver, le mot du jour.

 

Chaque minute de clarté supplémentaire compte, les plantes le savent, bientôt les crocus fleuriront au jardin, les camélias s’ étirent et baillent, de petites feuilles vertes raides et poiSntues percent la terre, ce sont les jonquilles.

 

Et le rouge-gorge orne les branches nues d’ une tache de plumes rouges orangées, comme sur les cartes de voeux.

image(Copyright)

Publicités

32 réflexions sur “Du 21 décembre au 19 mars…

  1. bonjour aux dames du jour ….
    une belle petite gelée est tombée cette nuit , elle a dut s’échappée d’un nuage qui a fait mauvaise garde , un nuage soldat non d’ici comme on dit chez nous , après une bonne nuit a dormir un sommeil de tout repos , me voila frais et dispos,je décroche mon plus beau sourire a mon visage qui s’épanouit en pleine lumière du matin , un petit oiseau multicolore , picore des miettes de pain et brioche sur le rebord de ma fenêtre, un petit oiseau qui arrive du ciel volant dans l’horizon en quête d’ivresse, a atterit chez moi les ailes ouvertes telle un planeur sans moteur , avec son petit caractère plein de sagesse, les hommes sages se disent a chaque matin , que a chaque de nos réveils nous avons un signe de notre réveil de notre propre âme , que notre âme et la première a levé le pied comme si nous avions a chaque réveil une nouvelle naissance d’enfant , je suis pas un sage non plus porteur d’âme , mon esprit bien éveillé me dit , tu est le premier levé comme un grand enfant le sourire a pleine dent , qui porte une influence sur moi pour la journée arrivée , moi en bon légionnaire je me dit juste le matin en cherchant mes pantoufles …toutes les choses que j’avais considérées auparavant comme étant mes plus importantes sont aujourd’hui les moins importantes…..car chaque nouveau jour , chaque nouveau matin , chaque nouveau levé du jour est pour moi une nouvelle naissance …..j’ai faim comme toujours …bises ….GO!GO!

  2. Bonjour! Bravo Dominique pour ces grandes manoeuvres périlleuses ….Le brouillard dense s’est installé. ..Pas de rouge-gorge en vue, sauf celui de cette page.
    Les oiseaux sont bien là avec Nérée Beauchemin,< "Patrie Intime":
    "L’hiver du rossignol
    Sur les toits la grêle crépite.
    Il neige, il pleut, en même temps :
    Premières larmes du printemps,
    Derniers pleurs de l’hiver en fuite.

    Parmi les longs cris qu’en son vol
    La première corneille jette,
    J’entends une note inquiète ;
    Est-ce la voix du rossignol ?

    D’où vient cette roulade ailée
    Dont la bise coupe le fil
    Ce doux chanteur, pourquoi vient-il
    Affronter cette giboulée ?

    Est-ce le trémulant sifflet,
    Le fifre aigu de la linote ?
    Est-ce la double ou triple note
    Du bouvreuil ou du roitelet ?

    Il neige, il pleut, il grêle, il vente.
    Mais, soudain, voici le soleil,
    Le soleil d’un temps sans pareil.
    Chante, oh ! chante, rossignol, chante !

    Il neige, il vente, il grêle, il pleut.
    Chante ! C’est l’air que rossignole
    Ton cœur, ton joli cœur qui vole,
    Qui d’un ciel gris, fait un ciel bleu.

    Que ta musique, en fines perles,
    Change ce brouillard éclatant.
    Ah ! pourrait-il en faire autant
    Le trille aigu de tous les merles ?

    Il pleut, il neige, c’est en vain
    Que le merle siffle à tue-tête.
    Pour que tout l’azur soit en fête,
    Chante, chante, chanteur divin !

    Chante sur la plus haute branche,
    Comme l’oiseau de la chanson.
    Chante sous le dernier frisson
    De la dernière neige blanche.

    À pleine gorge, fais vibrer,
    Rossignoler ta fine lyre,
    Ô toi dont le cœur est à rire,
    Pour les cœurs qui sont à pleurer"

    • Bonjour mareria, ici un temps magnifique, soleil rayonnant.
      L’ accès à mon blog a disparu sans laisser d’ adresse et je dois me montrer inventive pour accéder séparément à chaque fonction ?!
      Contente de vous retrouver tous.

  3. Dominique, croyez-vous cela réparable? Y a-t-il un « super » administrateur et une armée de spécialistes qui pourraient retrouver la clé??
    Pour voir la vie en bleu:
    « Bleus
    Le parc s’éveille et s’éclaire,
    L’air est bleu.
    Bleu vif, éclatant…
    Comme le chemin.
    Bleu de Perse, comme ton regard qui
    m’observe
    L’air de rien …
    Tandis que je joue les photographes
    Et rapte tes couleurs, pour mieux m’en
    souvenir » Mariana Thieriot-Loisel ,

  4. il fait un très beau soleil , mais internet a les pieds et les fibres gelés , rien ne passe , il faudrait ce cotiser pour acheter un manteau chaud a internet …ou un seau de vin chaud ….GO!GO!

  5. Bonjour , j´ai rétabli la connexion , enfin… j´ai levé fils2 de son repaire pour qu´il m´arrange les fils « emmêlés » … Dominique , bonjour , tout change et se complique , il me semble .
    La balade du matin a été une vraie épopée , le mousqueton s´est détaché du collier !
    La « mignonnette » est heureusement tombée en arrêt devant le beau Yoshi , un superbe japonais immaculé et ébouriffé . J´ai eu peur , car chaque balade est une partie de chasse .
    Les pistes s´entrecroisent , des chiens , des chevreuils , des souris etc.. et c´est une fête, aussi longtemps que dure la promenade .
    Je vais lire plus tard les commentaires , la ruée dans les magasins va m´effaroucher si je traine et j´ai besoin de calme et de sérénité pour suivre la liste de la belle-sœur : ))
    Bonne journée , tous , et bonne chance Dominique pour solutionner le souci internet .

  6. Sur le meurtrier de Berlin, on a retrouvé dans sa poche des billets de train, dont plusieurs français: il a, entre autres, fait: Chambéry-Turin, avant d’arriver à Milan…

    • mareria….il est mort ….il est trouer comme du gruyère pour faire de la pizza italienne …il a était tué en Italie ….par la police …avec des balles rouillées , si des fois il meurt par de l’impacte des balles , au moins du tétanos …une crapule de moins qui n’auras pas ces 72 vierges , il parait qu’une balle lui a couper le zizi …bon cela est vrai qu’il n’avait pas de c……..de cervelle ou de bipbipbip…..bises je file ..GO!GO!

  7. Je viens d’aller relire la page  » Jouent aux boules », où tombe la neige..Et revoici dans une version, avec paroles italiennes et traduction le très célèbre « Inverno » ( Hiver) de Fabrizio de Andre (il y a a un nombre impressionnant de vidéos où il chante cette chanson à la musique envoûtante )
     » Le brouillard monte sur les prés blancs
    Comme un cyprès dans les cimetières,
    Un clocher, qui semble irréel
    Marque la frontière
    Entre la terre et le ciel.

    Mais toi qui passes, si tu restes,
    Tu verras,la neige qui s’en ira demain
    Et refleuriront les joies passées
    Avec le vent chaud d’un autre été.

    La lumière aussi semble mourir
    Dans l’ombre incertaine d’un avenir
    Où l’aube aussi devient le soir
    Et les visages semblent de cire.

    Mais, toi qui passes, si tu restes, la neige aussi mourra,
    L’amour passera encore près de la saison de l’aubépine.
    Sous la neige de la terre fatiguée, dort le silence d’un sommeil lourd,
    L’hiver recueille sa fatigue de mille siècles d’une aube antique.

    Mais, toi qui es là, pourquoi restes-tu ?
    Un autre hiver reviendra demain,
    Il tombera une autre neige pour consoler les champs,
    Il tombera une autre neige sur les cimetières ».

    • Mareria, c’est très beau, la neige est une pelisse royale, mais tout cela est bien nostalgique ! l’hiver, pour certains, c’est l’incertitude de revoir le printemps ! de jolies photos !

  8. Hello, Commentaire avalé, pas de chance ! j’ai aussi des problèmes pour avoir des blogs WordPress et cela conforte l’idée de Dominique, les blogs pourraient devenir payants. Une belle page malgré des chemins détournés

    L’hiver
     
    L’hiver, s’il tombe de la neige,
    Le chien blanc a l’air beige.

    Les arbres sont bientôt touffus
    Comme dans l’été qui n’est plus.

    Les oiseaux marquent les allées
    Avec leurs pattes étoilées.

    Aussitôt qu’il fait assez jour,
    Dans le jardin bien vite on court.

    Notre maman nous emmitoufle,
    Même au soleil, la bise souffle.

    Pour faire un grand bonhomme blanc,
    Tout le monde prend son élan.

    Après ça, batailles de neige !
    On s’agite, on crie, on s’assiège.

    Et puis on rentre, le nez bleu,
    Pour se sécher autour du feu.

    Lucie DELARUE-MARDRUS

    J’aime bien Théodore de Banville, il nous emmène au Bois de Boulogne, enfin celui de son temps, celui d’aujourd’hui présente plus d’estafettes que de marguerites.

    Théodore de BANVILLE   (1823-1891)

    L’Hiver
    Au bois de Boulogne, l’Hiver,
    La terre a son manteau de neige.
    Mille Iris, qui tendent leur piège,
    Y passent comme un vif éclair.

    Toutes, sous le ciel gris et clair,
    Nous chantent le même solfège ;
    Au bois de Boulogne, l’Hiver,
    La terre a son manteau de neige.

    Toutes les blancheurs de la chair
    Y passent, radieux cortège ;
    Les Antiopes de Corrège
    S’habillent de martre et de vair
    Au bois de Boulogne, l’Hiver. »

    12°, il fait trop chaud mais où est passé l’hiver ?
     

  9. 15h20 , je m´assieds enfin . Pas vrai d´hiver boréal chez nous , mais du verglas sur les chaussées , et quand Lilla Freja détale après un oiseau ou je-ne-sais-quoi , je sens le sol qui se dérobe sous mes semelles . Après le sentier forestier , nous traversons le quartier , où beaucoup de rues sont en pente ( dénivellation 60mètres avec le centre-ville ) . La Suède est un bloc de granit , et on le détruit á la dynamite , uniquement pour certaines routes et tunnels .
    Un voisin proche nous a avoué , il y a quelques années , qu´il avait un gros stock de dynamite dans son hangar ! On hésitait à le saluer dans la rue …
    Mon petit tourbillon de poils commence à comprendre le français . Grosse voix, gros yeux , gros câlins , tout cela finit par faire de l´effet : ))
    J´ai vu que le cinglé était tombé , c´est bien comme cela . Par contre , son périple à travers différents pays , comme le dit Mareria , est plutôt inquiétant . La passoire européenne n´a pas de quoi nous réjouir … Chants de Noël dans la maison ( Presley , Lennon , The Pogues , etc ).

  10. Les Irlandais sont de grands musiciens . Une fête de Noël irlandaise doit être à la hauteur de
    l´évènement . Dans un film irlandais (je ne sais plus lequel) , on voyait les anciens assis tout autour de la pièce , certains aux instruments , et tous les invités chantent et jouent gaiement .
    Voici The Pogues que j´entends en voiture en ce moment , nous les entendons chaque année , avec tous les grands « classical of Christmas » :

    Le film de la video se passe à New York , mais il y a une koloni irlandaise importante à NY-city .

  11. 3e essai, je réitère mon bonjour qui n’est pas apparu… bonjour compagnons de l’hiver, il y a quelque chose de givré et ce n’est pas l’orange. J’ai voulu écouter la vidéo de Darie et voilà que je me retrouve en format zoom, coincée sans pouvoir sortir, une prise d’otage virtuelle ? je n’ose plus rien tenter ! je suis les progrès de Lilla freja, je lis que c’est une jardinerie de Stockholm ??? Darie, je ne savais pas que vous lui parliez français, j’ai dû rater une station ! je vais tenter ma chance sur la video de Mareria, c’est pas gagné mais avant HOP !

    • Monique , j´ai retrouvé mon souffle Pppfff …. cette coquine de Freja s´est encore détachée de sa laisse . J´ai fini par faire un triple nœud , mais , pour l´enlever , c´était laborieux …
      Elle est trop menue pour avoir le beau harnais de Pussel . Alors ses parents ont fait une sorte de laisse bricolée . Mais fichtre … Quelle émotion quand je l´ai vue galoper vers la forêt ….
      Je disais autoritairement Freja ! Kom ! mais elle prenait cela pour un jeu … : )
      Puis elle a écouté le coq chanter et je me suis approchée doucement et Hop ! la main au collet !
      Freja est le nom d´une déesse viking . Je donne les « ordres » en suédois , mais quand je bavarde doucement avec elle ( comme une petite conversation pour l´apprivoiser ) , je lui parle en français . Elle s´habitue ainsi au son de ma voix . Parfois elle aboie , alors là je dis Fy! et
      je tape un petit bout de papier sur son museau . Le westie Cayenne était insupportable (il a quitté le quartier , ses maitres ont dû le céder à quelqu´un) , il était impossible d´échanger deux mots avec ses maitres ! On l´entendait aboyer continuellement, et de loin .

  12. Il y avait de nombreux crocus sous les rhododendrons jadis , mais ils ont disparu sans raison avouée : ( C´était très joli , car je les voyais de la cuisine . Un petit plaisir d´hiver . D´ailleurs , cela me fait penser qu´il n´y a plus de perce-neiges non plus ?!
    Il reste des rouge-gorges , heureusement . Un seul à la fois , car le rouge-gorge ne tolère aucun concurrent sur son territoire . C´est un oiseau incroyable , car quand la femelle, volage ,
    s´est accouplée avec un mâle , le prochain prétendant , avant l´accouplement , lui pique vigoureusement le croupion pour qu´elle expulse le sperme du premier mâle . C´est une video filmée dans des conditions héroïques que j´ai vu cela . C´était sur TV-Monte-Carlo , que nous
    avons eu durant une année , et puis stop . Du jour au lendemain ( dommage …)
    -Le rouge-gorge-
    « Au feu ! au feu ! crièrent les moineaux.
    Au feu ! son plastron brûle !
    Qu’on déverse sur lui le seau
    De la petite Ursule ! »
    Mais calmement, le rouge-gorge
    Continuait à remuer
    Les pattes, la queue, le gosier
    Sans voir qu’il faisait flamboyer
    Autour de lui, l’hiver entier.
    de Maurice Carême ( 1899-1978) .
    Une tempête est annoncée pour ce soir ! c´est bien le moment !…

  13. mes dames , ma journée est finit , j’ai eu une sacré surprise , j’ai fait quoi au bon dieu , je me le demande , il est devant ma porte avec jésus , le 1REG nous a emmener un âne miniature, jeune qui avait chez eux , a la garnison de laudun-l’ardoise (gard), tu parles d’un cadeau , un truc a poil long gris de moins de 1 m , a me regarder dans ma chambrée , une peluche vivante , on m’a dit c’est ton cadeau de noël des gars du 1 , tu parles de génie hi!hi!, sa vie 30 ans au moins cette bestiole sur pattes , il a une longe rouge avec un harnais rouge , j’ai fait quoi pour que l’on me punisse de la sorte , sa se mange l’âne miniature ??? , il veut pas aller avec jujus , avec jésus , euh! oui il est avec , ma chambre est devenue la SPA , demain dans un paquet cadeau une brigitte bardot en poupée hi!hi!, je vous laisse , je vais lui faire un couchage dans la grange ou dort jésus , car sinon il couche sur mon lit et moi dans le fauteuil , c’est petit , mais si il veut pas bouger il bouge pas , avec le pain d’épices au miel ..oui ….bon j’y vais , je veux vivre tranquille moi , moi pas avec ces bout de viandes sur pattes , demain et dimanche , je serais absent ( la fête chez nous ) et dimanche je vais au 2REG le matin , au 1 REG l’aprème , bises a toutes …..je vais l’appelez nicolas …le petit âne , mafois …..je sais pas ou ils ont eu ce truc , et c’est moi qui va me le coltiner ……..bises a lundi …..GO!GO!

    • C´est votre cadeau de Noël Klaus ? hi-hi … Il existe des tout petits chevaux miniatures , pas plus grands qu´un gros chien . Dans une chambrée , c´est moins encombrant qu´un vrai cheval : ))
      Bonne soirée avec le nouveau camaratu à quatre sabots . Il faut mettre du foin par terre , sinon cela risque de sentir l´écurie . Hi-han , hi-han … ( c´est pour changer de hi-hi : )))

      • Mareria , avec ce mini âne (ou mini cheval ) , nous avons oublié de demander à Klaus des nouvelles de sa tête … Mais je crois que ça va , Klaus ne se plaint pas .
        Le petit âne était peut-être un cadeau de consolation …
        La ménagerie du château commence à être conséquente .

    • Papy, quoi trente ans de vie pour un âne c’est pas la mer à boire si tu deviens le doyen de l’humanité, et puis ne te plains pas, imagine que les copains t’aient offert un perroquet, là tu en prenais pour un demi siècle ! ….. j’adore les ânes, mais je reconnais que les hi han sont parfois difficiles à supporter….. Joyeuses fêtes, bonne bamboche et à lundi.

  14. Je ne connaissais pas fabrizio de Andre , et Inverno est une belle chanson ( le côté instrumental
    aussi !) . J´ai écouté plusieurs morceaux ( avec la petite flûte ) , c´est très joli et entrainant .
    Les paysages sont très beaux , mais c´est moins nouveau pour moi : )

  15. Ma petite copine sauvageonne est partie . Il a fallu appeler au secours la fille de ses parents ,
    car je me voyais mal mener les derniers préparatifs , avec un tourbillon dans mes pieds …
    Elle m´a mordillée les mains mille fois , que j´en ai encore des picotements . Très difficile de
    la caresser dans ces conditions . Et pour mettre cette fichue laisse , elle mordait si fort que
    le mousqueton a été sans doute mal fermé , car mal vérifié . Et puis les pipis inattendus , et autre chose aussi dans un coin , cela m´a suffi ….ppfff … J´avais trouvé une grosse boule de
    bois dans son panier , ( sans doute tombée d´une barre de rideau ) et je soupire d´aise qu´elle ne l´ait pas avalée !
    Les péripéties de Dominique avec Irvin m´ont donnée comme un éclair de lucidité , et j´ai dit : « Retour à la maison au plus tôt et … Glad Jul hemma ! (Joyeux Noël à la maison )  » .
    Bonne soirée , tous , moi , je cherche ma seconde pantoufle ….

    • Darie, un chiot c’est adorable mais c’est éreintant, il faut une santé de fer et une patience à toute épreuve…. un de mes petits fils a un chiot, c’est un petit bas-rouge, il ne fait que des bêtises, et dix fois il a voulu le rendre au chenil, mais il ne peut pas, il s’y est attaché c’est normal… la compagne nettoie tandis que lui le fatigue à la promenade, ils n’ont plus une seule soirée de libre, ni tranquille….adulte, ce chien est redoutable et je n’aurais pas confiance ! vous voilà délivrée et je le comprends, ce soit être la quille ! ouf ! bonne fin de soirée

  16. Quelle bonne nouvelle que de savoir que 91.000 policiers vont protéger nos églises et notre messe de minuit, voilà que Jésus est bien gardé…. songez, la mitraillette vient veiller à côté de l’âne et du boeuf ! voilà comment j’aime la démocratie, sur ma terre judéo-chrétienne, j’ai une pensée pour mes grands parents, ils allaient à cette messe de la Nativité armés d’ une bougie et des cantiques de Noël :

    « Quel accueil pour un Roi !
    Point d’abri, point de toit !

    Dans sa crèche il grelotte de froid
    O pécheur, sans attendre la croix,
    Jésus souffre pour toi !

    Paix à tous ! Gloire au ciel !
    Gloire au sein maternel,
    Qui pour nous, en ce jour de Noël,
    Enfanta le Sauveur éternel,
    Qu’attendait Israël  »

    Il a souffert pour nous, mais ce n’est pas fini car il risque de disparaître de la surface de la terre ! voilà un joli conte un peu triste, mais que voulez-vous, c’est un conte moderne ! je n’aurai qu’un message « peuple réveille-toi et vite ! »…. il parait que la colère est très mauvaise conseillère mais quand elle est froide, moi je crois en elle…. bonne fin de soirée à tous.

  17. J’avoue que je découvre seulement aujourd’hui qui est le compositeur du chant de Noël, que vous citez Monique « Douce nuit, sainte nuit! », Joseph Mohr,, et Franz Gruber, l’a mis en musique; il a été joué pour la première fois à la Noël de 1818.: combien de milliers de fois a-t-il été chanté!
    Bonne fin de soirée aussi, tous.

    • Mareria, la chanson a 198 ans et elle est autrichienne. Il y aurait 300 versions dans toutes les langues et dialectes. Je ne connaissais pas le nom des auteurs, Joseph Mohr étai un prêtre. Cette chanson est aussi très présente dans les jouets des petits pour les faire dormir, mobiles au dessus du berceau ou alors les peluches. Voilà qui va nous assurer une douce nuit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s