HO HO HO

JOYEUX NOËL !!!

image(Copyright)

Publicités

26 réflexions sur “HO HO HO

  1. Nous sommes déjà demain, alors joyeux Noël à tous

    Joyeux Noël à tous.
    Recueil : La fête de Noël (1852)
    C’était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
    À l’heure où tout est calme, même les souris.
    On avait pendu nos bas devant la cheminée,
    Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

    Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
    Les enfants sages s’étaient déjà endormis.
    Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
    Venions à peine de souffler la bougie,
    Quand au dehors, un bruit de clochettes,
    Me fit sortir d’un coup de sous ma couette.

    Filant comme une flèche vers la fenêtre,
    Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.
    Au dessus de la neige, la lune étincelante,
    Illuminait la nuit comme si c’était le jour.

    Je n’en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
    Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,
    Dirigés par un petit personnage enjoué :
    C’était le Père Noël je le savais.

    Ses coursiers volaient comme s’ils avaient des ailes.
    Et lui chantait, afin de les encourager :
    « Allez Tornade !, Allez Danseur ! Allez , Furie et Fringuant !
    En avant Comète et Cupidon ! Allez Eclair et Tonnerre !
    Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
    Au galop au galop mes amis ! au triple galop ! »

    Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
    Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
    Les coursiers s’envolèrent, jusqu’au dessus de ma tête,
    Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

    Peu après j’entendis résonner sur le toit
    Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.
    Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
    Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

    Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
    Etaient un peu salis par la cendre et la suie.
    Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
    Lui donnait l’air d’un bien curieux marchand.

    Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
    Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,
    Une petite bouche qui souriait tout le temps,
    Et une très grande barbe d’un blanc vraiment immaculé.

    De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
    Montaient en tourbillons des volutes de fumée.
    Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
    Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

    Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
    Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.
    Mais d’un clin d’oeil et d’un signe de la tête,
    Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

    Puis sans dire un mot, car il était pressé,
    Se hâta de remplir les bas, jusqu’au dernier,
    Et me salua d’un doigt posé sur l’aile du nez,
    Avant de disparaître dans la cheminée.

    Je l’entendis ensuite siffler son bel équipage.
    Ensemble ils s’envolèrent comme une plume au vent.
    Avant de disparaître le Père Noël cria :
    « Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit. »

    Clément Clarke Moore.
    (1779-1863)

  2. Hello! Monique nous dévoile les mystères du Père Noël! Dominique, avez-vous toujours des problèmes pour accéder à votre blog?
    Voici trois poèmes d’Apollinaire ( je ne connaissais pas le 1er, « enfantin »:
     » La nature est morte , plus d’arbres en fleurs
    Le temps est couleur de neige .
    Et n’oublions pas Noël qui lui aussi approche .
    Lui qui descend du ciel chaque année ,
    Oui toi Noël qui vient nous apporter
    Tant de joujoux ! Noël… Noël ! »
    Extraits d' »Alcools »:
    « La blanche neige

    Les anges les anges dans le ciel
    L’un est vêtu en officier
    L’un est vêtu en cuisinier
    Et les autres chantent

    Bel officier couleur du ciel
    Le doux printemps longtemps après Noël
    Te médaillera d’un beau soleil
    D’un beau soleil

    Le cuisinier plume les oies
    Ah! tombe neige
    Tombe et que n’ai-je
    Ma bien-aimée entre mes bras »

  3. Et, « Les Sapins
    Les sapins en bonnets pointus
    De longues robes revêtus
    Comme des astrologues
    Saluent leurs frères abattus
    Les bateaux qui sur le Rhin voguent

    Dans les sept arts endoctrinés
    Par les vieux sapins leurs aînés
    Qui sont de grands poètes
    Ils se savent prédestinés
    À briller plus que des planètes

    À briller doucement changés
    En étoiles et enneigés
    Aux Noëls bienheureuses
    Fêtes des sapins ensongés
    Aux longues branches langoureuses

    Les sapins beaux musiciens
    Chantent des noëls anciens
    Au vent des soirs d’automne
    Ou bien graves magiciens
    Incantent le ciel quand il tonne

    Des rangées de blancs chérubins
    Remplacent l’hiver les sapins
    Et balancent leurs ailes
    L’été ce sont de grands rabbins
    Ou bien de vieilles demoiselles

    Sapins médecins divaguants
    Ils vont offrant leurs bons onguents
    Quand la montagne accouche
    De temps en temps sous l’ouragan
    Un vieux sapin geint et se couche »

  4. Bonjour Dominique , Monique & l´aimable compagnie qui suivra . Tous ces rennes avaient déjà un nom au XVIIIième siècle , et je ne l´ai appris qu´avant-hier ? Il m´en manque toujours un ou deux quand je fais l´appel , mais je n´oublie jamais Rudolf .
    Je vous salue vitement , avant de terminer mes plats , départ pour la « grande ville » dans
    2-3-heures , par une tempête à décorner les huit rennes ! Les branches qui tapaient contre les murs auraient pu faire penser au chariot de Jultomten , j´ai cru que des ouvriers travaillaient dans la rue avec ce boucan . Il n´est pas rare que les Suédois travaillent par tous les temps
    (-20° par exemple) , ou des dimanches soir, si le travail urge . J´ai déjà été ahurie de leur énergie au labeur , et même des jeunes !
    Dominique , hello, vous devez entrer en catimini en pleine nuit sur la page ? Le serveur est sévère à ce point ? Nous allons pétitionner haut et fort pour vous . Je signe tout de suite : )
    Très bonne journée à tous , on nous a annoncé une longue trêve hier , pour surveiller la petite Freja. Sans exagérer, les deux journées ont été laborieuses. Surtout quand elle s´est échappée en lisière du bois ! Et ma main droite me pique encore un peu . Elle reviendra quand elle aura
    fait ses dents , ses griffes et ses caprices sur les autres : ) Joyeuse veille de Noël à tous .

    • A catwoman, Dominique ? vous grimpez le long de la gouttière pour accéder à la chimney ?
      Vous pourrez discuter le conte (de Noël ) avec le Jultomten : ) Bonne chance .
      La tempête fait rage dehors , mais c´est de la pluie , et c´est moins grave que de la neige …
      La promenade sur les quais est compromise . Je vous dis bye-bye everybody et à plus tard !
      Bonne journée à tous . Bises de Noël , emballées sous le sapin .
      Mareria , bonjour , les « sapins pointus » , c´est exactement ce que je vois de mes fenêtres : )

      • Darie, je grimpe silencieusement et PAF, je me laisse tomber en glissant …hop page statistiques, hop page commentaires, hop page page, hop !!!
        C’ est bon pour ma silhouette mais gare aux chiens.

  5. Hello, bonjour la compagnie féérique, Dominique, Darie, Mareria, Klaus et ceux qui passent même par hasard, JOYEUX NOEL à TOUS, le père Noël passera aux douze coups de minuit, heureusement que les ramoneurs sont venus , il pourra garder sa barbe blanche. Ne pas oublier la carotte et le verre de lait, il y aura toujours un clochard à quatre pattes et aux oreilles pointues pour s’en régaler !

    Une jolie page en fête et on dirait que Dominique a trouvé la parade avec WordPress, c’est la magie de Noël….se glisser par un bouche d’aération, mais tiens cela me rappelle un film, mais lequel ? des BISES et à très bientôt.

  6. Voilà , Il est né le Divin Enfant , à minuit … Retour par mes soins , avec des yeux écarquillés , car les routes sont très peu éclairées en Suède . Les gens sont prudents pour la grande majorité , sauf exceptions bien sûr (rares ) . La tempête s´est calmée après l´orage !?
    Des éclairs à concurrencer les illuminations de Noël , et un tonnerre du diable !
    Les illuminations des balcons et fenêtres , toujours aussi belles et variées . C´est un but de promenades de beaucoup de monde . J´ai entendu Jingles belles au moins cinq fois , alors je me réserve le chant ( coucou Mareria ) pour demain : )
    Dominique , la bouche d´aération , je crois que le film dont parle Monique est Alcatraz .
    Je m´évade dans ma chambrée , essayer ma belle couverture à motifs de bouleaux suédois : )
    Bonne soirée de Noël .

  7. Bonjour et Belle journée de Noël à tous .
    Voici une chanson gaie pour vous souhaiter une heureuse journée .

    Les deux filles et leur cousine sont extras quand elle chante cela à tue-tête , sous le regard amusé des autres Suédois, imperturbables : ))
    Je me dépêche , je dois téléphoner tous azimuts . Bises de Noël .

    • Yes , très heureuse journée à vous Dominique , Joyeux Noël .
      Je me suis affairée comme si c´est une journée ordinaire , aussi I said to myself : « Enough ! It´s Christmas today « , Jul , Natale , je regarde la dinde maintenant s´attendrir pour nous : )
      Je riais avec fils 2 en disant , on va prendre un petit vin chaud , et cela me rappelait qui vous savez , Camaratu Klaus . La Légion fait la grasse matinée aujourd´hui , c´est très bien .
      Bises , et bonne chance pour entrer … chez vous sur la page , par la porte des artistes : )

    • Dominique , même temps morose chez nous , mais mister Météo nous a annoncés une grosse tempête , historique même ?! Nous ferons le gros dos : )
      Bonne chance dans les soldes , un petit pull ? un bonnet ?un carré H inédit ? Il faut du flair ,
      mais vous êtes à bonne école avec les autres rigolos , hi-hi .
      J´ai cuit la dinde au feeling , eh bien j´ai réussi la cuisson parfaitement : ))
      Bises Dominique , et bonne journée en aimable compagnie . Pour le temps , nous attendrons .

    • Le rush chez Harrods fait peur effectivement . L´expression « lèche-vitrine » n´a plus aucun sens.
      Des coups de coude , les deux pieds écrasés , cela n´a plus rien d´amusant , surtout s´il faut tirer l´article à deux mains : ) A vous aussi , bonne soirée .

  8. Bonjour les amis, la famille est repartie, beaucoup de bruit, d’agitation, de brouhaha et je suis sur les rotules mais j’ai été bien aidée, donc pas de plaintes.
    Le WE prochain calme plat heureusement mais déjà voilà les galettes qui pointent leur rondeur, on enjambe le calendrier, c’est une course folle, on n’a plus le temps de vivre, bientôt le mois du blanc et il a une histoire : « La tradition du mois du blanc remonte au XIXème siècle.
    C’est Aristide Boucicaut, fondateur du « Bon Marché » à Paris, qui eu l’idée de remplir ses rayons vidés à Noël, par du linge de maison blanc, spécialement conçu pour cette période et à prix promotionnel. » Cet homme d’affaires parti de rien a eu une vie passionnante, Emile Zola s’en est inspiré pour écrire son roman « au Bonheur des dames »… Dans la foulée, je suis tombée dans les tissages de Roubaix, qui se souvient des tissus Bouchara ? des frères Willot ? une ascension fulgurante et une descente tout aussi incroyable ! une hécatombe que cet empire des tissages du Nord, il ne reste rien…. l  » En 1988, la société suédoise Mölnlycke, qui souhaite renforcer sa position sur le marché français, se porte acquéreur de la société Peaudouce. Peaudouce-Linselles emploie en 1991, 1 187 personnes dont 700 à la fabrication sur 62 000 m2 et contrôle d’autres unités de production à Ponchâteau, Moyenmoutier et Saint-Ouen. Le 12 juillet 2015, Jean Pierre Willot meurt »…. Darie connaît peut être ? …c’était une façon de vous parler chiffons, les soldes sont souvent du mad in china, même la grande couture fait travailler la Chine. Bonne fin de soirée de Noël

  9. Bonsoir chère Monique, en fille du Nord, je connais bien les filatures .
    Un car faisait la tournée et venait chercher les ouvrières à 4 h du matin.
    Bouchara dont il ne restait qu’ une boutique aux Champs-Elysées, disparue maintenant.
    Merci pour cet historique passionnant.
    Bonne soirée.

    • Bonsoir l’amie Dominique,

      C’était un empire de chiffons, mais quelle histoire fantastique ! je vais chercher un livre sur le sujet, c’est vrai que c’est passionnant… ces frères Willot étaient appelés aussi « Les Dalton » ! j’ai connu les tissus Bouchara, c’était un label de qualité et c’est vrai que les cotonnades étaient grand teint…. ces filatures ont fait travailler des milliers de familles ouvrières, une solidarité, une fraternité sans pareil…. comme les cités minières. Le Nord, une perle qui ne brille plus. Bonne et douce nuit.

  10. Bonsoir Monique , comme Dominique , je suis du Nord (en haut de la France ) et ces noms me sont familiers . Linselles est à 5-6kms de chez mes parents . Et Molnycke est sur notre chemin vers GBG . Il y avait à Lille aussi un magasin Bouchara autrefois , ma mère y allait souvent .
    Les magasins de tissu ont fini par disparaitre , les femmes cousant de moins en moins .
    C´est comme les filatures et usines textiles de Roubaix , elles tombaient comme des mouches vers 68-69-70 . Je me souviens de mon père qui arrivait catastrophé à la maison en disant , encore l´usine untelle qui arrête . Elles étaient parfois reprises , mais pas toujours .
    Ponchâteau , Moyenmoutier , par contre , je ne connais pas .
    Saint-Ouen ,oui , les Puces : ) mais c´est très vieux .
    Bon repos après le grand chambardement .
    J´ai regardé non pas Bonmarché , Beaumarchais , HO HO HO , c´est juste pour le jeu de mot , et je reprends votre titre Dominique : ))
    ( je m´amuse d´un rien , direz-vous , mais c´est drôle quand même : )
    Bonne soirée , ça souffle très fort dehors …

    • Bonsoir Darie, voilà votre griffe du Nord (avec la tempête !), nous sommes trois à aimer ce Nord… c’est formidable tous ces détails à propos de Bouchara, des doubles rideaux élégants étaient signés Bouchara et en bas des tissus était peint « garanti grand teint » !! les repreneurs n’étaient pas toujours fiables, eux-mêmes repris par d’autres sociétés, c’est ainsi que les empires industriels disparaissent. C’est vrai que la fermeture d’une filature c’était le chômage assuré pour des familles entières… c’est ainsi que le Nord s’est désertifié et appauvri, c’est toujours la région qui a un fort taux de chômage et l’endroit où l’on vit le moins longtemps !!!! avis à Marisol !!!!!
      Beaumarchais et le siècle des Lumières….encore un chef d’oeuvre en péril !!!!! qui se souvient de cette émission ??? ho ! ho ! bonne nuit et tenez bon dans la tourmente.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s