Attaché avec de la colle

Tel est le sens d’ origine de colifichet, le mot du jour.

(Copyright)

Si l’ acception banale est babiole, petit objet de fantaisie sans valeur, fanfreluche,
on trouve aussi l’ emploi du substantif colifichet en architecture, en ornement vestimentaire , dans le processus de fabrication de la céramique, et également en mélange de pâte de farine et d’ eau,  cuit pour nourrir les cui-cui, sorte de craquelin pour oiseau.

Publicités

94 réflexions sur “Attaché avec de la colle

  1. Après un saut à Rennes, je lis avec plaisir votre prose; Klaus, quand on y pense, c’est fou toutes ces accointances gardées par les hommes politiques successifs avec ces noms que tu évoques: Papon, Touvier, et Barbie, « Le boucher de Lyon »; je me rappelle avoir fait suivre son procès ( via les infos) en 87, à des élèves de 5ème je crois, ce qui permettait d’évoquer les faits historiques.
    Hier c’était la journée de la Shoah en Israel.
    Aujourd’hui 25 avril, la fête de la libération en Italie : 25/4/45; Mussolini « quitte la ville le 25 avril, jour où les partisans libèrent Milan de l’occupation des nazis et des fascistes. De nombreuses autres villes italiennes retrouvent ainsi la liberté, avant l’arrivée des troupes alliées. »
    Alors, on peut écouter  » Bella ciao »: voici l’interprétation de Thomas Fersen:

    • Rennes,..rigole pas , tu n’est pas aller voir la copine de ma froide fiancée a l’université , hi! hi! , mussolini , un sacré celui la comme son jumeau franco , tu dois savoir faire les crêpes , ales frigousses , les craquelins, le pommé, le kouign-amann, et autres , je suis universel pour la bouffe , dit donc , tu est en retraite , tu a le temps , j’ai une occupation qui pourrait t’aller a merveille , tes enfants sont grand , tu veux pas adopter un enfant de 84 ans , propre et qui dit pas de gros mot ou rarement , et qui mange tout sans faire le difficile ( sauf les épinards ) , en plus il fait son lit …hi!hi!….allez a demain matin ….d’avoir parler de bouffe j’ai faim ….je vais prendre un encas en cuisine …vite fait …GO!GO!

      de cidre

      • Klaus, j’aime plus déguster les spécialités que les fabriquer: de toutes façons, c’est Dominique la diplômée ès crêpes…
        A part ça, les gros mots ne me gênent pas du tout°°°

  2. j’ai passer une bonne journée , un soleil qui a peint le paysage de couche d’or qui rend riche ce coin de paradis , j’ai eu bon regarder le domaine et au plus loin j’ai pas vu l’ombre d’un ange pisser après un arbre , on reconnait quand un ange fait une pause pipi , ces ailes trembles , et elle se ferme et on voit l’inscription merci mon dieu , et l’arbre fait des signes avec ces branches non pour dire HELP mais pourquoi tu me pisse dessus , je vais m’étendre au foyer devant les infos , histoire d’en savoir un peu plus sur la journée , car les camarades ont travailler et file a la douche , et j’aime savoir pour en parler avec eux , je vous souhaites a toutes une bonne fin de journée , il faut toujours ce dire , la vie est belle ,parfois disgracieuse , parois radieuse , c’est a nous de la mélanger pour en faire une fine partie de bonheur , comme marcher toujours dan sle sens de la route …..a demain matin …GO!GO!

  3. Toute une page wk très détaillée est consacrée à ce chant si connu:  » Les paroles ont été écrites fin 1944 sur la musique d’une chanson populaire que chantaient au début du xxe siècle les mondine, ces saisonnières qui désherbaient les rizières de la plaine du Pô et repiquaient le riz, pour dénoncer leurs conditions de travail.  » Chanson piémontaise à l’origine, de protestation de ces mondine, adaptée par les partisans de la la lutte antifasciste, au temps où ce mot avait un vrai sens.

  4. voila pour toi , au domaine nous écoutons souvent les chants corse ….je file ….voir les animaux et je vais faire le pion devant la téloche ..mais les animaux avant ..car tout les fin de journée des vaches au poules et autres ont le droit a ma visite pour leur souhaiter une bonne nuit …GO!GO!

  5. vous serez un peu avec nous , voila ce qui passe au foyer pile poil …bonne nuit douce ..je file au animaux , j’ai pris des biscuits pour eux et fruits sec ..GO!GO!

  6. Holà, mais c’est la guerre, c’est la révolution sur la page, nous sommes loin des colifichets et des falbalas…. je ne vous suivrai pas sur ce terrain à une heure aussi avancée du jour, d’ailleurs il fait nuit, j’aurais peur de ne pas dormir.
    Comme Mareria le dit, ce mot « fascisme » a changé de sens, c’était une autre époque… je n’ai pas eu le temps ni d’écouter Marine, mais j’ai entendu Christine, elle a du courage, oui, je ne serai pas parjure, renier ce que je pensais hier pour m’en accommoder demain ? que nenni !

    46 minutes pour la mémoire, souvenons-nous, c’est la révolte du ghetto de Varsovie, c’est « l’énergie du désespoir », ils savent qu’ils n’ont plus rien à perdre, c’est là qu’un homme devient fort :

    Bonne fin de soirée à tous et une pensée à Darie, demain il fait frisquet mais la sécheresse devient préoccupante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s