¿?¿?

(Copyright)

Elle est de bois, possède des roues, fabrique des perles et elle vole.

Quoi c’ est ?

Publicités

77 réflexions sur “¿?¿?

  1. Bonjour Dominique & Cie , …. je pense à la parole , langue de bois , qui sort des « perles » .
    Pour les roues et l´envol , je sèche . C´était un ballon d´essai , je sais que je me suis fourvoyée dans une impasse : )
    J´ai cherché un petit texte sur la carriole , comme ça , pour voir , sur un beau char doré , tiré par de belles montures ( c´était l´idée que j´avais ) , mais je suis retombée sur terre , dans les ornières , picardes sans doute , avec la charrette à bœufs …
    -La charrette à bœufs-
    Ces rout’ à tas d’ cailloux où des beaux ch’vaux d’ calèches
    S’ rencontr’ avec des ân’, des perch’rons, des mulets,
    Où pass’ carriol’, patach’, tap’-culs, cabriolets
    Att’lés d’ bidets pansus quand c’est pas d’ ross’ ben sèches,

    Pour moi, c’est des ch’mins d’ vill’, censément comm’ des rues
    Qui s’allong’raient sans fin et n’auraient pas d’ pavés,
    Et tout c’ qui roul’ dessus, crasseux comm’ bien lavé,
    De bruit, d’ forme et d’ couleur, m’ blesse l’oreille et la vue.

    Sur ces rubans d’ terrain des berg’, des p’tit’ montagnes,
    M’né par des maquignons, des laquais, des monsieurs,
    Tout ça s’ démèn’, court, trott’, craq’ du r’sort et d’ l’essieu,
    Mais tout ça : rout’, voitur’, ch’vaux, gens, c’est pas campagne !

    Dans l’ sérieux d’ nos vallons comparez donc l’ passage
    D’ ceux ch’vaux vêtus d’harnais qu’un ch’ti fouet cingl’ d’affronts
    Avec nos bœufs tout nus qui n’ont que l’ joug au front ?
    Eux et moi que j’ les mène on s’ mêle au paysage !

    Parlez-moi d’ ma charrette entr’ ses buissons d’ verdure,
    Montée — i’ semblerait — sur deux meul’ de moulin,
    Couleur de terre et d’arbre, et dont l’ gros moyeu s’ plaint
    Si douc’ment q’ ça m’en berc’, comme un chant d’ la nature !

    Viv’ la voiture à bœufs qu’une aiguillad’ conduit,
    Dont l’herb’, l’ornièr’, la boue étouff’, envas’ le bruit,
    Qui prend l’ roulis câlin d’ ses deux lent’ bêt’ camuses,

    Et s’en va comm’ l’eau calme et les bons nuag’ s’en vont !
    C’est l’ vrai char de nos plain’, d’ nos marais, et d’ nos fonds,
    Tout comm’ leur seul’ musique est cell’ des cornemuses.
    de Maurice Rollinat (1846-1903)
    Il faut lire à voix haute , en grasseyant , pour que ce soit plus réaliste : )
    Je retiens le mot « censément » , qui se perd et c´est très dommage !
    C´était pour illustrer le mot du jour qui est « de bois et qui a des roues  » .
    Bonne journée , la pluie a faibli aujourd´hui , il pluviote légèrement …
    Les rhododendrons du jardin sont tous en fleurs (plus de quarante , j´ai compté les pieds ) ,
    c´est une merveille ! Tous mauves , et un rose , tombé par hasard , on ne sait comment …
    Nous n´allons pas les enlever et mettre une palissade en béton avec barbelés , comme des gens ont fait avec not´ tit´ cas´ de la Réunion , à la place des bougainvillées , jasmin, hibiscus …

  2. Bonjour ,a vous toutes et tous ,Dominique ,négatif , j’ai point remarquer ,je ferais attention se soir ,avant de me coucher ,je profite tellement de ce moment de retraite ,je bouge ,je vie ici et la , je vais dire bonjour a certain voisin ,je parle a la nature , je reviens au domaine que pour la pitance ,je savais pas que la vie avait un goût si sucré ,j’aime bien le cabochard serbe ,il est comme moi très têtu et le reste ,il est comme moi en moins beau ….hi!hi!….Dominique ,en rébus , je suis point un fort ,j’arrive point a déchiffrer ceux de monsieur carambar, pour rire , un chapelet entre les mains d’Arsène lupin ,ou pour faire plaisir a nos copines de cette merveilleuse page ,ou entre les mains de Fillon hi!hi!,Teddy notre anglais de service ,un jour après les meurtres barbares chez toi , nous a fait des tartelettes en forme de rose ,cela était bon et fort beau ,j’aurais jamais cru que cet imbécile hi!hi!,soit capable de faire de la pâtisserie orfèvre ,j’ai dit au rosbif , tu devrais faire des milles feuilles avec les croutes couleur du drapeaux anglisch, il ma dit rigole pas ,si tu me donne la main avec un morceau de ruban adhésif sur la bouche on en fait pour tout le monde quand tu veux ,le soir je veux revenir sur la page , mais j’arrive a m’endormir devant la fumée de mon café après avoir festoyer ,je tombe comme les mouches ,ce matin ,je vais m’acheter des lunettes de soleil , je me suis assis dessus hier soir ,on dirait des lunettes accordéon , sauf que aucune note musicale , n’en sort ,il fait si beau ,chez nous ,c’est la petite copine de Martine , qui doit se trouver heureuse ,je la taquine plus ,et avec ce temps libre ,elle devrait se faire une maquette ,sa ferme de son enfance ,avec les trois petits cochons ,les canards , les poules ,et stabulation des vaches ,avec le petit tracteur rouge ,et trou d’eau ,cela serait plus bénéfique pour la petite ,que de regarder des émissions scientifiques , en plus elle y comprend rien ,surtout après le lait de poule matinale ,c’est plus une ferme qu’elle aperçoit sur la table du salon …..mais le plateaux aux milles vaches…. …bon je vais en ville ….en bus ….bises avoue ……GO!GO! Parole de lutin je reviens avant d’aller chatouiller les rêves….. …🐨🍰🍫🍰🍩🍦🍇🍥🍉🍒🍌🍣🍞🍜🍚🍮🍭

    • PLOUF ! Klaus , je vais vous pousser dans l´eau de l´étang , avec votre petit canard jaune et votre canne à pêche . Quoi ? j´comprends rien ? C´est-y quoi que j´ai pas compris ?
      Pour la mécanique , c´est vrai , je veux rien savoir .
      Euh…. c´est pas à moi que ça arriverait de m´assoir sur mes lunettes ! hi-hi .
      J´y tiens comme à la prunelle de mes yeux , hi-hi . Taquinerie , y´en aura d´autres : )

  3. Buon giorno, los potos! Ma doué, cette énigme en 4 points est bien difficile; j’ai pensé à souris ( « roue », elle vole), mais je sais bien que c’est une fausse piste.
    Darie, heureusement que vous prenez soin de vous lunettes de soleil ( il me semble que c’est un cadeau de vos enfants, pas si ancien)…

    • Quelle mémoire , Mareria ! C´était une bonne idée , car les anciennes étaient , une paire rayée , une autre de guingois , une troisième pas chère très môche (dépannage) . Celles-ci , je les garde soigneusement et sais toujours où elles sont .
      Récemment en auto , j´avais sauté rapidement sur une vielle paire pour chercher la grande fille 2 à la gare , et elle me dit :  » Tu ne mets pas tes belles lunettes ? » On ne lui cache rien , c´est la fille chic et choc de la famille . Perfectionniste et pointilleuse . Même petite , elle voyait ce qui était « très beau » . Vers 5-6 ans , elle avait choisi un serre-tête de velours noir, piqué de minuscules perles dorées. Il n´était pas vraiment de son âge , mais était effectivement le plus chic . Mon père était ahuri de son choix ! Et pour les vêtements , c´était pareil .
      Mais j´avais résolu le problème , en les aidant à gagner leur argent de poche .
      A partir de 13 ans , ile et elles ont distribué des publicités , et je les ai aidé(e)s , pour le triage , le transport et aussi la distribution . Cela m´a fait perdre les 15kgs que j´avais en trop , en faisant ainsi du vélo . En 1h30 , on expédiait cela .
      Et ils et elles gagnaient 2000 à 2500 KR /mois . A 13-14-15 ans , c´est appréciable !
      Ils/elles ont vraiment appris le prix de l´effort , et surtout du travail bien fait , car aucun écart
      n´était toléré . Je leur avais bien expliqués que rien ne vaut la confiance de l´employeur !
      Maintenant , ce sont souvent des migrants ( avec une auto !) qui ont pris ce petit job , aux dépends des jeunes . C´est dommage .
      Quant à l´énigme …. enfiler des perles toute la journée , c´est une expression , mais que
      veut-elle dire ? mystère …

  4. Bonjour à tous, ce matin c’était une course contre la montre pour être le premier devant l’énigme je pense aussi à la langue mais c’est de veau qu’elle est la meilleure.
    Papy ne revient pas sur la page et comme il ne lit pas la précédente il ne voit pas vieille canaille !! je file je reviens presque de suite !

  5. Les amis, décortiquons, décortiquons, avec Dominique, c’est pas gagné car tout est au figuratif, sûr, ne cherchez pas un truc simple !
    Les roues de la fortune, la fortune du pot et le pot peut être en bois, les perles de la fortune, mais pour ce qui est de voler là je cale. Attention, Dominique a écrit « de bois » et non en bois, ce qui est très différent..
    Rester de bois : immobile et imperturbable, ça fait ni chaud ni froid, avec Audiard ce serait « cause toujours, tu m’intéresse »… bon voilà un point ! pour les roues je ne vois pas, pour les perles attention c’est du figuré…. et puis voler c’est encore une image ! bon, je vais chercher Fabrice Lucchini, il va trouver.

  6. He he he Papy plus beau que moi …les filles en Indochine t’ont chanté certainement à l’oreille :
    « J’sais pas son nom, je n’sais rien d’lui.
    Il m’a aimée toute la nuit,
    Mon légionnaire !
    Et me laissant à mon destin,
    Il est parti dans le matin
    Plein de lumière !
    Il était minc’, il était beau,
    Il sentait bon le sable chaud,
    Mon légionnaire » ! …
    Papy , gentilhomme qui je suis , avec l’expérience et succès auprès des femmes , je peut t’affirmer que tout le monde peut réussir, tout le monde a des qualités pour se mettre en valeur , que ce soit l’intelligence, le sens de l’humour, la force, la beauté…
    Ceux qui pensent que la beauté ( bien que je suis beau) est primordiale ont tort … Raspoutine , Don Juan , Casanova .. étaient-ils très beaux , non, il savaient tout simplement comment s’y prendre avec les femmes et comment utiliser leurs qualités (et même leurs défauts !) au maximum.
    Mais à notre age ce qu’il compte c’est d’avoir une bonne cave , une cave bien garnie …de confiote maison entres autres …Ouverte jour-nuit pour Papy !

    Pour la devinette je crois Dominique que c’est l’orgue de barbarie ?

  7. Je ne sais pas non plus , Dominique nous le dira à la fin …Elle est de bois, possède des roues …j »ai pensé tout de suite à un chariot …mais qui fabrique des perles et elle vole , c’est plus difficile …un « chariot » qui fabrique des perles – ça peut être un orgue , il fabrique la belle musique …mais il ne vole pas ???
    J’ai un disque vinyle que l’acheté des années 70 dans le quartier Latin à Paris :

    Les Orgues De Barbarie de Georges Moustaki

    Les orgues de Barbarie
    Qui tournaient dans les rues
    Ont chanté leurs amours
    Et puis ont disparu.
    Seule, entre ses deux murs,
    Une ruelle obscur’
    Va, glissant dans le noir,
    Retrouver son boulevard.
    Une tendre chanson
    Qui n’est pas née d’hier
    Fait revivre un instant
    Tous ceux-là qui s’aimèrent
    Un, deux, trois petits tours.
    Les orgues de Barbarie
    Connaissent bien la magie
    Des vieilles rues de Paris.

    Les orgues de Barbarie,
    Ce n’est pas les grandes orgues,
    Mais leurs refrains rouillés
    Savent si bien chanter.
    Tourne la manivelle,
    Des morceaux de chanson,
    à l’ombre des ruelles,
    Jouent les belles partitions.
    Tandis qu’elles s’égosillent
    Au milieu du boulevard,
    Des garçons et des filles
    Dansent sur les trottoirs
    Un, deux, trois petits tours.
    Les orgues de Barbarie,
    C’est une symphonie
    Pour les rues de Paris.

    Les orgues de Barbarie
    Ont perdu leur musique
    à force de tourner
    Dans les rues de Paris.
    Les années ont passé,
    Les refrains ont vieilli,
    Mais les orgues du passé
    Hantent souvent la nuit.
    Parfois deux amoureux,
    Quand ils s’aiment très fort,
    Peuvent les entendre encore
    Jouer rien que pour eux
    Un, deux, trois petits tours.
    Orgues de Barbarie,
    Je vous entends toujours
    Dans les rues de Paris…

    Bonne journée – chez moi 29°C déjà !

  8. Dominique a fait très fort!, et je dois partir à la grande ville ….je vais cogiter en auto, mais c’est la face nord de l’Eiger…
    Si on tape « Elle est de bois, possède des roues, fabrique des perles et elle vole. », c’est déjà p2 de ggle…

    • Non Dominique , mais ce n´est pas faute de réfléchir . Nos imaginations vont en tous sens .
      Et le chariot du roi du carnaval par exemple ? qu´en dites-vous ? Il est de bois , il vole la vedette à la miss du carnaval . Ce n´est pas la saison du carnaval de Rio , mais à Venise ? non ?
      Ah non , ce sont des gondoles …

  9. Évidement , c’est un et pas « une » carillon , et question est « Elle est de bois » …la conjugaison n’est toujours pas ma tasse de thé …Cherchons cherchons !

  10. Bien, voici la solution :
    ARONDE
    – a des roues (la voiture « Aronde »)
    – de bois (les queues d’ aronde en menuiserie)
    – fabrique des perles (mollusque)
    – vole (nom d’ un poisson volant et hirondelle)

    • Magnifico , Dominica ! J´aimais bien ces voitures Aronde quand j´étais toute jeune , on disait aussi des Dauphine ( elles se ressemblaient ) . Et dans le dernier film de Gérard Jugnot , j´ai éclaté de rire quand le jeune découvre la voiture (Jugnot retire le grand tissu ) , et qu´il dit :
       » On dirait la voiture de Oui-Oui  » RIRE ! C´était bien trouvé !

  11. Je ne connaissais ni l´aronde mollusque , ni l´aronde poisson volant . On les appelle aussi des exocet , je crois . C´est youtoupou qui a fait un jour un jeu de mot avec l´exocet-missile et
    l´exocet-poisson , et j´ai appris le mot ainsi .

  12. Hello, mais c’était introuvable, juste pas possible !! non Dominique, ça ne va pas, il nous faut des devinettes faciles, pourtant Budimir s’est creusé la cervelle, et moi, en vaquant je cherche depuis ce matin, sous le soleil je cherche, en épluchant les asperges je cherche, en équeutant les haricots verts je cherche, en faisant une compote de cerises pommes cannelle vanille je cherche…enfin je vais pouvoir me reposer l’énigme est tombée. Je connais le mollusque, je connais cette vieille voiture , oui l’oiseau aronde est dans les mots croisés, mais je ne connaissais pas l’outil.. c’était trop difficile, même Mareria n’aurait pas trouvé, c’est dire !
    Ici chaleur juste ce qu’il faut, un petit vent qui rafraîchit, on est bien, je vais faire un tour sur les actualités et c’est là que l’on tombe malade.

    • Bonjour Monique ,
      Figurez-Vous je voulais proposer pour réponse une 2 CV en bois , un article que j’ai lu au hasard ;
      « Un ébéniste à la retraite vient de terminer la fabrication d’un modèle de 2 CV en bois fruitier de Touraine, un véhicule grandeur nature unique au monde, équipé pour prendre la route, qui s’apprête à passer son premier contrôle technique » !

      En images. Un ébéniste fabrique une 2 CV en bois … – Ouest-France
      http://www.ouest-france.fr/…/en-images-un-ebeniste-fabrique-une-2-cv-en-bois-prete-roule..

      Non , c’était impossible de trouver .

      • Bonjour Budimir, très franchement je ne pensais pas à une voiture, on l’aimait bien la 2CV je pense que c’est la voiture qui a transporté le plus de bonnes sœurs !!!!! c’est en 1948 qu’elle a été présentée au public et depuis ce qu’elle a roulé y compris au cinéma. Il y a des gens très doués, ingénieux, inventifs qui fabriquent des merveilles, c’est le cas de votre ébéniste, un métier qui revient à la mode, j’ai trois jeunes dans le village qui sont en apprentissage et ils fabriquent déjà de petits objets d’art et connaître les bois c’est aussi un art.

    • Monique , « en queue d´aronde » , c´est un procédé en triangle , pour cheviller les pièces d´un meuble , et ne pas utiliser de clous. C´est toujours un « plus » pour estimer la valeur d´un meuble.
      Mon père est très porté sur les meubles anciens , le grand regret de sa vie , c´est de ne pas avoir été ébéniste . Il rêvait de faire l´école Boulle . C est comme cela que j´ai un peu appris : ) Vous connaissez le bois et les outils , vous connaissez sûrement cela . Il m´a fait acheter une belle commode ancienne quand j´avis 25ans, j´avais obéi ( toutes mes économies y étaient passées ) , et j´avais beaucoup regretté à l´époque , je voulais une automobile …
      Maintenant , je suis contente de ma belle commode : )

      • Darie, je connais pourtant quelques outils mais là, je n’ai pas souvenance de l’aronde, je viens de regarder dans ggle et bien sûr j’ai déjà vu cela mais où ???? j’aime les meubles anciens, il n’y a rien de plus beau, rien à voir avec ce que l’on fabrique maintenant pour les grandes chaînes de meubles… ici il y a de bons artisans, ils fabriquent ce que vous voulez mais c’est très cher et il ne faut pas être pressé…. dans les brocantes, avec un peu d’huile de coude, on trouve des mer veilles. Mon gendre sort de l’école Boulle (enfin il y a longtemps) et il fabrique des articles de luxe et de la cristallerie (lustres, lampes) pour les Emirats et la Russie, la collection est somptueuse…. mais ce n’est pas la joie en ce moment, peu de commandes (liées à la politique !) Au moins votre commode est toujours là, vous pouvez l’essuyer, la cirer, c’est moins périssable qu’une voiture !!!!!

      • Ébéniste , c’était mon rêve et regret de ne pas le pouvoir faire aussi …C’est rarement que on pouvait choisir son métier , surtout des années 60 …

    • Hé , il parait que je chôme , mais bien que je suis en repos , un peu physiquement diminué , je dois changer un pièce de ma carrosse ( hanche gauche) opération prévue pour septembre 2018 …je me déplace à l’aide de une cane , et j’arrive de tondre 1000m² de ma pelouse , une fois par semaine au moins , et puis aider ma femme dans son potager (200m²) , surtout pour l’arroser tout le soirs : tomate , poivron , courgette,cornichon , haricots , carotte …un peu de tout , et pour faciliter la tache j’ai construit un système d’arrosage goutte à goutte , et avec d’eau de pluie récupérè … Et bien des autres trucs dans la journée …
      Bonne soirée à Vous les Occidentaux
      Vieille Canaille de Serbie

      • Budimir , l´opération est prévue en septembre 2018 , cela me semble long , comme délai .
        C´est bien de vous ménager avec des bons « trucs » , parce qu´il ne faut pas user la tête du
        fémur . Bon courage , et félicitations pour votre potager . On peut imaginer vos plantations , tirées au cordeau , bravo .

      • Oui Darie , c’est un peu long, dans la clinique plus proche j’aurais pour 60 jours d’attente , mais j’ai choisi la meilleure clinique de Serbie en Belgrade (à 250 km) mondialement connue , les sportifs de monde entière y vient , il sont spécialisez pour genoux et pieds aussi .

    • Dominique, la prochaine fois nous trouverons, on s’y mettra tous en même temps ça va être un tir groupé, vous allez voir que votre énigme sera résolue en deux coups de cuillère à pot (quelle étrange expression) ! ce soir j’ai fait cuire ce que j’avais épluché, et puis il faut nettoyer la vaisselle, bref maintenant je vais m’atteler à la laitue que mon voisin m’a donnée, un petit cœur et des centaines de moucherons ! mais je sais qu’elle est très bonne et croquante, du vrai bio (si son chien n’a pas fait pipi dessus !)

      • La laitue et batavia ma femme à tellement semè , on le propose à tous les voisins , mais personne ne le veut pas , ici las gens mangent que de cochonneries …viande de volaille – à 4 pattes …

  13. Bravo Dominique!! mollusque et poisson inconnus per me!
    Un poème de Rémy Belleau (1528 – 1577 ):
    L’Aronde
    « Voici l’aronde passagère
    Qui de son aile printanière
    Chassant les glaces de l’hiver
    Rend sereins et l’air et la mer :
    Puis de sa bouchette cornue
    Ainsi que d’un petit marteau
    Maçonne et creuse le berceau
    Pour la jeune et tendre venue
    Du petit emplumé bétail,
    Qu’elle musse, quand elle arrive
    D’outre-mer, sous une solive
    Ou sous la voûte d’un portail…

    Tout y rit, fors toi, larmoyante,
    Fors toi, France, triste et dolente,
    Qui ne peux choisir le bonheur,
    Pour t’affranchir de ton malheur.

    Et semble que le voisinage,
    Ni le pays, ni l’amitié
    Ne peut rompre l’inimitié
    Qui se forge sous cet orage.

    Et je sais quel astre fatal
    Nous pousse à ce vent, qui nous guide,
    Comme dessus la plaine humide
    Le bateau glisse à contreval,

    Sans que nous sentions en nous-mêmes
    De ce temps la rigueur extrême,
    Et comme éblouis nous courons,
    Pour trébucher où nous irons.

    Fais donc, Seigneur, que nos provinces,
    Nos temples, nos feux et nos princes,
    Se couplent d’un lien si doux
    Que la paix demeure entre nous ;

    Que les querelles domestiques
    La vengeance ni la rancœur,
    Ou quelque autre importun malheur
    N’offense plus nos Républiques,

    Afin que nous puissions, heureux,
    Sans guerre, sans peur, sans envie,
    Tirer le fil de notre vie
    Hors de ces troubles orageux,

    Et, qu’en cette saison nouvelle,
    Nous voyions la gente hirondelle,
    La terre et le ciel et les ans
    Nous ramener un beau printemps. « 

    • Un très joli poème….. j’ai trouvé un poème de Michèle Corti que nous connaissons ici, alors voici une autre aronde légèrement décalée :

      Aux vitraux du Paradis

      Aux vitraux du paradis
      Une belle Dame
      Lèvres closes qui sourient
      Doux yeux en amande
      Ses cheveux en frais ruisseaux
      Le long des épaules
      Léger comme un vol d’oiseau
      Son regard me frôle.
      Son visage s’alanguit
      Contre sa main fine
      Est-ce un ange qui sourit
      Et qui me devine ?

      L’asphodèle au vent léger
      N’est jamais plus belle
      Ni l’aronde qui s’enfuit
      Dans un frisson d’ailes
      Il est venu de ses yeux
      Un million d’étoiles
      Et le bateau de mes nuits
      Hisse la grand’ voile. »

    • Je trouve aussi que c´est un gracieux poème , Mareria .
      « … sa bouchette cornue …. , le petit emplumé bétail… » c´est mignon .
      J´ai vu une jolie bergeronnette sur la pelouse . Elles sont moins fréquentes qu´autrefois .

  14. En regardant « aronde » sur wiki , je vois que l´Aronde est aussi un cours d´eau qui se jette dans
    l´Oise . Monique , ne serait-ce point dans la Picardie profonde ?… Mais si ! un petit cours
    d´eau qui prendrait sa source entre les ornières picardes ! Cela ne vous dit vraiment rien ? rire .

    • Ah, ah, Darie, l’Aronde est un petit cours d’eau affluent de l’Oise mais je ne le connais pas, je vois un petit village sympathique Clairoix, il coule sous un pont du XVII siècle, je pourrais y faire un tour, je vois qu’il passe à Monchy Humières (il y a un domaine qui appartenait à un avocat) et là j’ai une vieille amie de la famille, elle a 92 ans, c’est quand même pas la porte à côté, on se téléphone de temps en temps. En tout cas, ce n’est pas un bras de ma rivière, d’ailleurs je ne sais pas où elle serpente, un coup on la voit l’autre fois on ne la voit plus car elle est asséchée… ainsi les grenouilles ont dû déménager, quelques-unes ont laissé leur peau sur le macadam, les cuisses sont sans doute chez Picard surgelés ! …. euh…. nous avons aussi la ronde des fromages, cela me rappelle ce moment hilarant où dans un super resto, le plateau arrive à notre table, la patronne s’incline, nous le présente et s’écrie : « Sylvie, mais où est le munster ? et la jeune fille répond ; « il est parti madame! » elle voulait dire qu’il n’y en avait plus, mais quelle rigolade

  15. 🍔🍟🍝🍕🍖🍗🍤oh! Que me voilà ,Budimir présent ,moi aussi ,j’ai du mettre avec douceur des allumettes ,d’une paupière a l’autre ,pour arriver a garder mes yeux ouverts,je suis fatiguer.la chaleur ,les rires cela fatigue,en plus la journée avec une bourrique qui veut rien comprendre et en plus têtu ,comment expliquer a un imbécile la sexualité des poissons d’eau douce , il me dit ceci cela ,je répond ,tu as déjà vu toi un mammifère .venir faire une baignade ici,une baleine blanche , c’est idiot un vieux hi!hi!,Budimir ,tu sais l’Indochine ,c’est loin ,bon a chaque jour qui passe ,je la sent de plus en plus près de moi,l’Algérie Aussi ,mais ici quelques un ont fait celle-ci ,je reste le dernier ici de celle du Tonkin ,nous étions deux ,un camarade allemand de 99 ans ,qui a fait la seconde guerre mondiale ,l’Indochine ,l’Algérie, et des petites un peu de partout ,est trop invalide ,il est entre des mains d’infirmière et de camarade légionnaire ,dans un institut plus spécialisé pour ce genre de fin de vie ,ce qui compte c’est de partir dignement ,il marche plus , ne voit plus ,entend un peu ,ce qui est rigolo c’est qu’il a un bon appétit ,il est sous surveillance comme de l’or ,plusieurs fois par jour nous prenons de ces nouvelles ,j’ai vécu avec lui entre 1950 a 1954 , puis de 1955 a 2012,,en 2012 il fumait encore la pipe ,et faisait de belle marche ,mais ces artères se sont bouches ,alors une partie de lui n’est plus jamais revenus ,il a perdu son dentier ,haut et bas ,tout le monde a donner ,il avait de qouoi devenir Robocop , je me rappel encore le prix 3990 euros ,les prothèse s ,moins notre caisse …3000 euros ,il avait pas la mutuelle militaire ,il la aujourd’hui ,nous avons payes , et tout les régiments voulait donner ,nous avons dit non cela fera trop d’argent ,mais chaque régiment prend de ces nouvelles ….je crois que cela s’appelle la camaraderie ……bises a vous …..au dodo….…GO!GO!..…🍈🍇🍅🍋🍊🍏🍎🍜🍠🍌🍒

    • Papy, un coup de chance que ton pote n’était pas sourd et pour peu qu’il ait ses deux oreilles, la chambrée en avait pour plus de 2000 euros par oreille. Mais bientôt grâce au président (si c’est lui !) les lunettes et toutes les prothèses seront remboursées à 100% voilà qui va faire une sérieuse économie à la Légion. Non, je plaisante, c’est une très belle histoire d’amitié et de solidarité, je trouve cela formidable mais franchement 99 ans c’est un bel âge et il faut laisser sa place aux autres mais nous avons une belle formule pour cela : « il y a un temps pour tout, un temps pour vivre et un temps pour mourir… » (l’Ecclésiaste) je suis persuadée que tu aimerais cette lecture, point n’est besoin d’être croyant pour cela. Bonne fin de soirée à toi.

    • Salut Papy ,
      Bien j’admire le courage dont tu fais preuve et que tu garde un moral intact , ainsi que le combat que ton camarade mène avec dignité , mais comme chantait les Frères Jacques – tôt ou tard nous partirons tous …

      « le Soleil est venu se poser ce matin sur la branche,
      un oiseau est venu se baigner de soleil sur la branche
      elle était si fragile si ténue qu’elle ployais cette branche cette branche.
      A chaque instants je croyais qu’elle allait se briser cette branche.

      C’est comme ça qu’on vit sa vie
      on est sur une corde raide,
      a chaque instant on croit qu’elle céde,
      et puis un peu de soleil luit, et on oublie

      Qu’elle peut se briser à tout heure brusquement cette branche
      sur laquelle on se tient, on s’accroche, on glisse et puis l’on flanche,
      un Oiseau est venu se poser ce matin sur la branche
      il se baigne au soleil doucement insouciant se balance sur la branche,

      c’est comme ça qu’on vit sa vie,
      on est sur une corde raide,
      a chaque instants on croit qu’elle cède,
      et puis un peu de soleil luit, et on oublie » .

      J’ai connu trois ex Légionnaires qui travaillent avec mon frère dans un entreprise de montage et de pose de constructions métalliques des années 70 ( j’ai travaillé 6 mois aussi ) . Un était Polonais , un Allemand et un Hongrois . Le Polonais et Allemand sont décédé peux après le départ en retraite , et le Hongrois , qui était ami avec mon frère , il à même passe le vacance chez nous en Serbie , nous à dit qu’ils ont certainement été empoisonné par de médecins de la légion , et que lui n’était jamais chez un médecin de la légion par crainte d’être empoissonné ???
      Je me souviens , il nous avait parle de tout ce endroits de Indochine à Algérie …mêmes que toi Papy – son nom était Macias .
      Je vais devenir Robocop aussi , j’irais bientôt chez mécanicien ( chirurgien orthopédiste) changer amortisseur (poser une prothèse de la hanche) …Le souvenir de un métier ( bâtiment) , qui n’est pas reconnu comme un métier difficile …contrairement aux autres ( conducteurs de train , policiers …) ?

  16. euh…. si je peux faire quelque chose d´utile …. piqûres , pansements , prises de sang… ,
    c´est d´bon cœur : )
    Klaus , ce camaratu Légionnaire bientôt centenaire a eu une sacrée baraka ! et il avait aussi le bon camouflage ! couleur sable dans le désert , couleur feuilles dans la jungle , il a réussi à
    trouver un petit havre de paix ici-bas . Je retiens qu´il a un bel appétit , lui aussi : )
    Bonne soirée , à tous . ( j´ai essayé de copier les images de fruits et légumes de Klaus , mais
    je n´y arrive pas ; y´a un truc … J´ai eu seulement une pomme verte géante sur l´écran )

  17. Je voulais trouver le poème du soir, mais voilà que j’essuie un orage, des éclairs partout, pourvu que la foudre ne tombe pas ici, c’est assez fréquent… j’ai préparé ma lampe électrique, je sens que je vais finir la soirée à la chandelle, jusqu’à deux heures du mat ça va être dur ! la grêle est prévue au menu … bonne fin de soirée à tous

  18. J’ai oublié la nouvelle essentielle, vous avez lu, on remet le latin et le grec dans les programmes scolaires, une bonne nouvelle pour Mareria.

    • Merci pour cette nouvelle, Monique; je me demandais s »‘il « allait en parler; le latin est toujours proposé, mais on va voir ce qui va être fait concrètement pour le grec…

  19. Bonjour sans pluie ce matin . L´été est à la porte , nous n´avons plus de nuit noire en ce moment . C´est toujours amusant de voir une grande clarté au Nord vers 23h . Cela me fascine chaque année . La grande fille 2 qui a passé six mois à Svalbard voyait le soleil à minuit .
    Pour dormir , ce n´est pas facile, disait-elle .
    Monique , durant des années , je voyais aussi des grenouilles , le ventre en l´air , sur
    l´asphalte . maintenant , je n´en vois plus , d´ailleurs les grenouilles se raréfient .
    Petite précision : le macadam , en suédois , ce sont les grosses caillasses sous l´asphalte .
    On ne confond jamais deux significations ici . Chaque mot a un sens précis , un seul et pas plusieurs , comme c´est fréquent en français .
    Le docteur m´attend pour un contrôle , je m´dépêche . Pour la prise de sang , la miss ne m´a pas loupée : j´ai un bleu de dix centimètres carrés au coude : (( Pppffff ….

    • Hello Darie, bon courage ! c’est pas croyable de ne pas savoir piquer sans faire des bleus ! j’ai un labo, je ne sens jamais la piqûre et en plus, il n’y a aucune trace !!!

      • Monique , on dirait qu´un vampire m´a mordue ! J´ai eu une seconde prise prise de sang et
        l´infirmière a sursauté . Cette fois-ci , je n´ai même pas senti la « gouile » ( l´aiguille , pour mon premier patient, l´italien : ) Nous avons devisé un moment (j´aime bien ce mot , cela montre
        la sérénité de la conversation ) , et elle m´a dit qu´elle marchait beaucoup , tout en écoutant
        des livres enregistrés . Elle fait cela très souvent , a-t-elle dit .
        Je remarque qu´il n´y a presque personne dans ce bel hôpital . On dirait que tout le personnel
        m´attend pour être aux petits soins pour moi . Même sans RV (radio ) , je n´ai même pas le temps de prendre mon livre ( un vrai en papier ! ). Dominique lit souvent avec des tablettes ,
        nous a-t-elle dit . Mais moi , ch´ui d´l´ancienne école , il m´ faut des pages à tourner .
        Et puis , bonne nouvelle , tout va très bien pour moi , j´suis pas une marquise pourtant .
        Je nous avais jamais racontée la meilleure ? Il y a très longtemps , j´avais 20ans , un comte , un vrai comte , qui voulait se marier , eh bien , il me l´avait proposé , en bonne et due forme : ))))
        Je n´ai jamais regretté d´avoir décliné , poliment, la proposition , hi-hi .
        Ce monsieur jouait de l´orgue à tomber d´admiration , alors , entre morceaux de Bach , il
        m´avait demandé ça . Une autre admiratrice a certainement accepté , elle avait le genre à devenir comtesse ( coiffure au carré , imperméable Burberry´s , joli sac, etc. : )))

  20. 🍇🍑🍒bonjour…….🍎🍏🍊🍋
    Voyons mes dames ,pourquoi chercher un poème,la vie est une poésie ,elle se déroule sur des notes de rires comme sur le roulement de tambour qui fait défilé les larmes,c’est les beaux jours ,il faut se poser chaque jour comme un fruit mûre et sucré dans une corbeille de cristal sur votre plus blanche des nappes,il faut la prendre en chanson ,avec le sourire et mettre au fond de sa musette ses misères et mystères, ne pas se faire de mauvais sang ,il y a parfois de mauvaise desision a prendre dans la journée ,mais il y a toujours une bonne solution ,et ce dire ,aujourd’hui sa marche pas ,cela fait rien demain est un autre jour ,et tout ira pour le mieux ,la vie est recto verso, ou chaque côté peut devenir du plus mal au plus merveilleux ,j’ai égarer mon PC portable ,je ne sais ou ,ici ou la j’en sais rien ,je ne cherche pas sans arrêt, je l’ai juste appeler par son prénom ,sangsung !, sansung ou est tu ,que fait tu,il va bien réapparaître un matin ou une nuit de lune ,et je dirais a voix haute ,et bin !,j’aurais jamais chercher a cet endroit ,alors je prend ma tablette informatique ,non vanille chocolat ,il faut prendre la vie comme elle vient ,regarder Misse Dominique ,la première ministre britannique ,doit démissionner ,c’est point cela qui va interdire a notre mise de boire son thé a la menthe avec sa biscotte sans selle ,pourquoi une biscotte sans selle ,a ce que je sais ,Dominique n’a jamais fait partie d’un régiment de cavalerie ,la petite carie doit etre contente ,il fait beau en Suède ,elle peut faire a son époux ,des déserts froids pour rafraichir ,bon tu me diras ,une crème a la vanille et cannelle aux petit fruits des bois en dessert avec comme garniture un hareng ,faut déjà aimé cela ,bon je vais aller me faire ma matinée ,nous allons couper des poutres,nous avons pris la desision de construire une jolie cabane sur une berge de l’étang ,avec un digicode pour ouvrir ,car le gros canard blanc nous feras signe de la fenêtre….. A plus …..je reviendrais deux fois encore aujourd’hui ,promis juré… A par si je suis mort de faim ou de soif ……mais la je doute….. Bises…..GO!GO!..…🍉🍈🌽🍓🍍

  21. Bonjour Messieurs Dames: Klaus, c’est apaisant de te lire, et tu as bien raison: la poésie est autour de nous…
    J’ai en tête la ronde enfantine dont je ne sais si elle est toujours chantée:  » Qu’est ce qu’elle a donc fait / La p’tite hirondelle ? /Elle nous a volé/Trois p’tits sacs de blé.(….) etc
    Je vois que Maxime le Forestier a écrit une chanson avec le même titre « Passe, passe, passera, la petite hirondelle »:

  22. Bonjour mes Dames bonjour Papy ( je t’ai répondu un peu plus haut) …
    Dans quelques jours j’aurais de gros travaux chez moi , le pavage de chemin carrossable de 80 m de long plus air de stationnement plus de trottoirs … J’attends le gérant d’entreprise pour signer le contrat …Ici il ne sont jamais à l’heure – l’erreur de ça , j’étais un professionnel moi et toujours à l’heure …mais nous ne sommes pas dans l’UE , il faut s’accommoder avec !

    En attendant , savez-vous :
    Quel est le point commun entre un robot et de la bolognaise ?

  23. Bonjour la petite compagnie, je suis en retard et pourtant je cours depuis ce matin, oui je cours après le temps mais c’est lui qui m’enterrera (je ne sais plus le nom de l’auteur de cette joyeuse lapalissade !) bravo pour la devinette de Budimir, celle-là au moins elle était à ma portée !! bon, je ne sais par quel hasard nous sommes sur l’hirondelle, attention là je peux vous faire pleurer, quelle imprudence, j’ai un stock de chansons à kleenex, voyez plutôt

     »
    A l’hopital c’est l’heur’ de la visite
    L’méd’cin en chef passe devant les lits :
    « L’numéro treiz’qu’est c’qu’elle a cett’petite ? »
    « C’est la blessé’ qu’on am’na cette nuit. »
    « N’ayez pas peur, faut que j’sond’vos blessures,
    Deux coups d’couteau… près du coeur… y’a plus d’sang !
    Non, pas perdue… à votre âge on est dure,
    Seul’ment tout d’mèm’ faut prév’nir vos parents ! »
    Mais la mourante alors a répondu :
    Je suis tout’ seul’ depuis qu’maman n’est plus.

    Refrain

    On m’appell’ l’Hirondell’ du Faubourg.
    Je ne suis qu’un’ pauvre fill’ d’amour,
    Née un jour d’la saison printanière,
    D’un’ petite ouvrière
    Comm’ les autr’s j’aurais p’t’ètr’ bien tourné,
    Si mon père au lieu d’m’abandonner,
    Avait su protéger de son aile,
    L’Hirondelle… »

    je vous fais grâce du reste mais franchement quelles chansons mièvres ils avaient ces gens des années folles, c’était pas la joie et les pauvres chanteuses en étaient réduites à faire des mines d’outre tombe et des voix de drame….

    Vous avez oublié notre Monumental Hugo lui aussi il s’est intéressé à l’hirondelle :

    « L’hirondelle au printemps
    Victor Hugo (1802-1885)
    Les contemplations (1856).

    L’hirondelle au printemps cherche les vieilles tours,
    Débris où n’est plus l’homme, où la vie est toujours ;
    La fauvette en avril cherche, ô ma bien-aimée,
    La forêt sombre et fraîche et l’épaisse ramée,
    La mousse, et, dans les noeuds des branches, les doux toits
    Qu’en se superposant font les feuilles des bois.
    Ainsi fait l’oiseau. Nous, nous cherchons, dans la ville,
    Le coin désert, l’abri solitaire et tranquille.
    Le seuil qui n’a pas d’yeux obliques et méchants,
    La rue où les volets sont fermés ; dans les champs,
    Nous cherchons le sentier du pâtre et du poète ;
    Dans les bois, la clairière inconnue et muette
    Où le silence éteint les bruits lointains et sourds.
    L’oiseau cache son nid, nous cachons nos amours. »

  24. L´hirondelle ne fait pas le printemps , et je m´en rends compte ! 13° à la mi-juin , c´est tout simplement scandaleux ! Elle symbolise bien le beau temps et la gaité qui vient avec le beau temps . Quand le Viking a passé ses premières vraies vacances en France , c´était en Bretagne
    (il n´est point utile d´aller au bout du monde comme font les jeunes couples maintenant … ) ,
    il était émerveillé de prendre un petit déjeuner , avec des dizaines de martinets qui volaient
    au-dessus de nos têtes . C´est alors que j´ai réalisé le plaisir d´observer vraiment les oiseaux .
    Sa tête en disait long , il ne voyait que les martinets , et moi, il m´voyait plus : )))
    -Chanson d´oiseaux-
    Hirondelle qui viens de la nue orageuse
    Hirondelle fidèle, où vas-tu ? dis-le-moi.
    Quelle brise t’emporte, errante voyageuse ?
    Écoute, je voudrais m’en aller avec toi,

    Bien loin, bien loin d’ici, vers d’immenses rivages,
    Vers de grands rochers nus, des grèves, des déserts,
    Dans l’inconnu muet, ou bien vers d’autres âges,
    Vers les astres errants qui roulent dans les airs.

    Ah ! laisse-moi pleurer, pleurer, quand de tes ailes
    Tu rases l’herbe verte et qu’aux profonds concerts
    Des forêts et des vents tu réponds des tourelles,
    Avec ta rauque voix, mon doux oiseau des mers.

    Hirondelle aux yeux noirs, hirondelle, je t’aime !
    Je ne sais quel écho par toi m’est apporté
    Des rivages lointains ; pour vivre, loi suprême,
    Il me faut, comme à toi, l’air et la liberté.
    de Louise Michel ( 1830-1905) , une femme au caractère hors du commun , et courageuse .

  25. L´hirondelle inspire la poésie , rien que le nom « hirondelle » est joli . Il y a bien des Capucine , des Marguerite … , pourquoi pas des petites filles Coccinelle ou Hirondelle .
    Et pour les garçons , ce sera Papillon ou Scarabée . On veut de l´originalité ? là voilà !
    Il y a eu des prénoms bien plus excentriques .
    J´ai vu dans le journal de ma ville , une petite Minette ! sourire .
    Et un lien avec Jules Renard ….
    http://papalagi.blog.lemonde.fr/2012/03/25/hirondelle-俳句/

  26. Le martinet n´est pas une hirondelle , mais il et elle se ressemblent . Je crois que le martinet est un oiseau très criard . Une envolée de martinets fait un terrible tintamarre .
    Les hirondelles sont plus discrètes .
    -LE MARTINET-
    Martinet aux ailes trop larges, qui vire et crie sa joie autour de la maison. Tel est le cœur.
    Il dessèche le tonnerre. Il sème dans le ciel serein. S’il touche au sol, il se déchire.
    Sa repartie est l’hirondelle. Il déteste la familière. Que vaut dentelle de la tour ?
    Sa pause est au creux le plus sombre. Nul n’est plus à l’étroit que lui.
    L’été de la longue clarté, il filera dans les ténèbres, par les persiennes de minuit.
    Il n’est pas d’yeux pour le tenir. Il crie, c’est toute sa présence. Un mince fusil va l’abattre.
    Tel est le cœur.
    de René Char ( 1907-1988 ) qui habitait à l´Isle-sur-la-Sorgue , et qui discutait parfois avec Klaus , n´est-ce pas Klaus ? pas loin de la fontaine , vous nous avait dit .
    Il s dû en voir voler au-dessus du village .

  27. me revoila , oui Darie , j’ai très bien connu ce grand homme , j’ai grandit avec cet homme , j’ai voyager sans jamais quitter le banc ou la chaise d’un restaurant , je sais cela est rare un homme d’une grande intelligence avec un grand imbécile , on faisait un bon panaché , un peu comme cette histoire , un jour sur une plage , un homme assez gros demande a une mince jeune femme qui bronze sur sa serviette , mademoiselle , je me permet de vous dire ceci avec sincérité , je suis gros et laid , vous etes mince et belle , si on sort ensemble cela fera une moyenne , cela est simple mais dit tout sur deux hommes opposés mais parfois complémentaire …..GO!GO!

  28. nous avons bien avancer sur la cabane , mafois 35 m au carrée de cuisine quoi , on a commencer la terrasse , demain on fait un coté de mur en pierre de provence , il y aura la cheminée , pour les journées moins chaudes , et puis moi j’aime écouter les flammes , été comme hiver , nous avons trouver le frigo , nous avons trouver au casernement du 1 REC , car il y aura pas de courant , donc un frigo qui marche au gaz , cela est rare de nos jours , il marche comme son premier jour , deux légionnaires du 1 REC l’on remis en marche , nous irons le chercher ou le contraire , un frigo et la bière et la pitance , on aime rester au bord de l’eau mais pas le ventre vide , j’ai eu chaud , j’ai ps beaucoup travailler j’ai fais le grand chef de chantier , lundi c’est finit , il nous faut des tabouret de bar un bar et le reste , nous avons trouver au 2 RE, il va ressembler plus a un chalet qu’une cabane , on fait toujours mieux qu’il faudrait ,j’ai trouver son nom a la cabane , ici , c’est bien je trouve , simple et directe , le cygne croit une nouvelle maison , il serait pas un peu con lui , sa se mange le cygne hi!hi!….GO!GO!

    • Klaus , ai-je pas compris comment s´appelle la cabane ? C´est : « Ici » ? C´est bien ça ?
      Mais pourquoi pas « là-bas  » , ce serait peut-être mieux .
      Car si vous êtes au château , vous direz : » Je vais là-bas » , et les camarati comprendraient
      que vous allez à la cabane . C´est compliqué …
      Il vaut mieux l´appeler L´abri Côtier , puisque c´est au bord de l´étang . ha-ha .

      • Darie, il y a deux couples voisins récemment arrivés, l’un a baptisé sa maison « mon ailleurs » et l’autre « mon repos »… on se tord de rire quand on parle d’eux car on ne sait même pas leurs noms.
        Une année c’était la mode de baptiser sa maison, en marchant à travers les villages, on notait les noms, les plus répandus, c’est « Maison blanche », ceux-là ne savent pas qu’autrefois « maison blanche était un asile psychiatrique !

      • RIRE ! Monique , mais vous ne dites pas comment s´appelle votre maison , hi-hi .
        La nôtre ne s´appelle pas le Nid , mais ça aurait pu : ))
        Je viens de pousser des cris d´orfraie, car une pie était entrée comme chez elle par le jardin .
        Et le Viking trouvait cela très amusant bien entendu !!… Il la regardait au lieu de la chasser . Heureusement , les saletés ( trois fois ! ) étaient sur le sol . Ces déjections peuvent vous ruiner
        un abat-jour , des rideaux ou un fauteuil ! Ou même les trois en dix minutes …
        Je ne savais pas que La Maison Blanche était traditionnellement l´HP .
        Les Américains ne sont pas au courant ?

  29. l’hirondelle ne fait pas le printemps ,cela se dit beaucoup en france , quand un me dit cela je répond meme en con avec des dents , il a fait une sacré journée , top chaud , demain pareil je crois , je vais aller prendre une douche , il faut sentir bon pour le repas du soir , on mange du froid sauf les andouillettes sur le bois , on m’a donner ce matin deux jambons cru de 7 kilos , je me demande bien ce que je vais en faire , hi!hi!, j’ai était chercher des sacs blanc pour les pendre , a l’ancienne , je me couperait des belles tranches quand j’ai une légère faim entre els repas ce qui est rare ….hi!hi!…..bises a demain toutes ….GO!GO!

    • Deux jambons crus de 7kgs pour vous tout seul ?! Vous allez assurer le ravitaillement des camarati en promenade pendant tout l´été , Klaus ? Ils s´occuperont des boissons .
      Il n´y a qu´à vous que cela arrive . Attention aux mouches dans votre chambrée .
      Il faudra bien les couvrir de votre sac en toile .
      Bonne douche avec le savon Vahiné des îles . Attention à vos doigts , Clac , c´est la porte !
      Et bonne soirée dans la chambrée ( vous allez manger tout seul maintenant ? taquinerie -hi-hi)

    • cuicui, cuicui, c’est à peine possible, ce brave Bourvil avait vraiment l’air d’un idiot ce qu’il n’était pas évidemment mais pourquoi avoir joué les benêts aussi souvent ? quel bon vieux temps où la violence était absente des écrans comme dans la France entière, le garde champêtre faisait peur, et franchir un commissariat en dehors des papiers administratifs était une honte.

  30. Darie, , ma maison n’a pas de nom mais nous en avions cherché un quand nous sommes arrivés et ce fut encore une belle rigolade car nous n’avons pas les mêmes goûts en la matière. Beaucoup s’appellent « ma retraite », c’est tout simple, d’autres « l’oasis » et dans ce bled c’est comique ! j’ai même lu « mon rêve » et devant la petite maison on se disait que certains étaient modestes et n’avaient pas de grand rêve. Mais il y a des domaines, avec des noms sophistiqués et quelques « moulins » très jolis, rachetés souvent par des étrangers lorsque les héritiers n’ont pas les moyens de payer ou bien les réparations et l’entretien ou pire, les frais de succession.
    J’ai quatre pies dans le jardin, le chef les traque en vain, déclarées nuisibles elles mangent les œufs des oiseaux quand ce ne sont pas les oisillons, de vraies mouettes de jardin.

    • Monique , en ce moment , les jeunes pies de l´année partent à la découverte .
      J´en ai vue une rigolote hier , qui essayait ses ailes en sautillant sur la rue .
      Ce sont des oiseaux maraudeurs ( on dit aussi marodör en suédois) . La pie est est entrée à
      la véranda était une jeune pie . Elle a eu la frousse de sa vie avec mes cris de paon !
      Bien que c´était plus sur le Viking que je criais : )) Il voulait la montrer au fils , comme si fils était un petit enfant de 5 ans !!! au lieu de la chasser . La pauvre pie était affolée , cachée derrière un fauteuil et tapait du bec « au secours ! Je veux sortir ! il y a une folle ici  » . Un vrai gag ! Rire. Le Viking est parti écouter les chouettes dans la forêt … Moi , je ne marche plus dans la combine . Je reste dans  » Mon P´tit Chez Moi » : ) Bonne soirée , à tous .

      • Darie, mais qu’est-ce que l’on s’amuse chez vous ! je vois bien le chef ici avec une pie dans la maison, il serait prêt à casser tout pour l’occire… je pense qu’il ferait plus de dégâts que la pie. L’autre jour, c’est une hirondelle qui est entrée, elle est précieuse, alors on a fait des courants d’air pour qu’elle puisse en saisir un et repartir, mission réussie et sans traumatisme. J’aime bien observer le bain des oiseaux, parfois ils tâtent l’eau est-elle bonne ? il est très difficile d’observer une chouette, on ne fait que l’entendre et la situer, cette année je ne l’entends pas… de moins en moins d’oiseaux, c’est bien triste. Bonne fin de soirée à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s