Bande et chapelle

Aujourd’ hui à Dunkerque, c’ est la troisième des trois Joyeuses du Carnaval.

Sur ces trois jours, on assiste au défilé des « bandes », ce jour celle de Rosendael, qui vont se restaurer dans « chapelles » les maisons, auberges et autres lieux d’ hospitalité tout le long du trajet.

« Les origines du carnaval dunkerquois remontent au début du XVIIe siècle. Le premier document officiel connu parlant de ces festivités est daté du 16 janvier 1676. Dunkerque est alors un port de pêche à la morue en Islande. Ces expéditions durent six mois et sont risquées. De nombreux hommes n’en reviennent jamais. Face à ce danger, les armateurs paient aux pêcheurs une partie de leur solde avant le départ. Une assurance pour les familles. Ils leur offraient également une fête
(la « Foye »), l’occasion de se défouler avant d’affronter la mer. De la Foye naîtra la « Visschersbende » (bande des pêcheurs en flamand). Elle se déroulait à l’origine sur trois jours, entre le lundi gras et le mercredi des cendres, marquant le début du Carême. La tradition est restée, ce sont les 3 joyeuses. »

Publicités

152 réflexions sur “Bande et chapelle

  1. Joyeux bonjour; il pleut des hallebardes, qui, espérons-le ne vont pas s’abattre sur les Dunkerquoises et les Dunkerquois. Dominique, je ne connaissais absolument pas cette fête particulière.
    LE CARNAVAL DE DUNKERQUE– (ou les Trois Joyeuses)
    « En ce froid février
    pour trois jours de folie
    Carnaval est sorti
    pour les festivités.

    La bande s’est déguisée,
    a pris son parapluie
    (c’en est la panoplie),
    cortège va démarrer.

    Les rituels bien ancrés,
    carnavaleux ravis,
    les gros-bras avertis,
    chahuts organisés.

    Tambour Major a tracé
    le parcours défini,
    la musique le suit
    en pêcheurs costumés.

    En chapelles arrêtés,
    le temps est infini,
    cafés et brasseries
    pour se réconforter.

    Puis viendra le lâcher,
    du haut de la Mairie
    au balcon assailli,
    des kippers convoités.

    Rigodon organisé,
    place Jean Bart réunis,
    en fin d’après-midi,
    Cantate entonnée.

    Saisissante intensité
    du rituel accompli
    qui donne une embellie
    à ce ciel égaré. » cf http://www.oasisdesartistes.org/modules/newbbex/viewtopic.php?viewmode=thread&topic_id=47207&forum=2

    • Bonjour mareria, ce sont souvent les jours les plus glacés de février.
      Je garde des souvenirs de vent littéralement coupant à Dunkerque où nous nous étions réfugiés dans un café, à manger des crêpes et boire du thé bien chaud , on ne voulait plus partir tellement on se gelait dehors !

    • Mareria, j´ai regardé maintenant le lien , qui explique bien l´ambiance complètement folle de ce carnaval de Dunkerque. Il est réputé pour être comme dit Dominique, très nature.
      J´en ai entendu parler , sans y avoir été, et il est connu qu´il ne faut pas être « faible » , au milieu des impressionnantes bousculades. Mieux s´assoir à la taverne et chanter , en regardant derrière la vitre comme « la bande de Dominique  » : ))

  2. Oui mareria, ce froid glacial incite à danser, sauter et boire !!!
    Le maire de Dunkerque lance depuis le balcon
    d’ honneur de la mairie, des centaines de harengs fumés, les kippers, que les carnavaleux attrapent et déchirent de leurs dents avec jubilation, de suite.
    Avant les poissons étaient lancés « nus » mais maintenant, ils sont individuellement sous plastique.

  3. Bonjour d’un matin froid, vent glacial mais le soleil est là bien timide… vive le carnaval, ici sur les infos régionales, on a la chance de voir des reportages sur ce carnaval qui continue la tradition malgré quelques difficultés et heurts de temps en temps. Nous avons à la bibliothèque, l’écrivain du Nord Annie Degroote, elle est très demandée par certaines de nos lectrices et dans ses romans elle parle de ce carnaval mais aussi de toutes ces traditions des Flandres, elle fait un véritable travail d’historienne, la paysannerie d’antan, folklore, croyances, traditions, métiers disparus et même des épidémies de choléra qui sévissaient dans les années 1850, les « Islandais, ces pêcheurs de morues, courageux marins qui allaient pêcher dans les eaux tumultueuses au péril de leur vie..
    Le hareng, c’est aussi une tradition annuelle de Dieppe, la journée du hareng, on sent cette odeur bien avant d’arriver, chacun amène sa glacière, on achète pour plusieurs mois, c’est une fête aussi du petit vin blanc et de la bière, on mange des harengs frites sur les quais, ambiance !!!! ma belle sœur me dit que dans la Charente maritime, il y a tous les poissons sauf le hareng, il faut remonter au Nord pour en trouver… c’est le poisson du pauvre, là aussi il faudrait remonter le cours de cette tradition.

      • Bonjour Dominique, un hareng pommes tièdes à l’huile mon plat préféré, un délice des beaux jours quand on pourra manger presque froid. Les filets de harengs maison, marinés avec des oignons, je salive.

    • Soit dit en passant,, pour quelqu’un, d’ étranger à la région, mieux vaut recevoir
      sur la calebasse, des chocolats de Bessant Lachelle nus, que des harengs tout
      habillés, n’ en déplaise aux autochtones .

      • Erratum Yannick! Ce sont des Beussant extra-fins , extra-frais et extras au palais !
        Savez-vous que lorsque j´étais comme un mince fil de fer , poids plume et moral un peu dans les chaussettes, deux par deux et par jour , ces chocolats m´ont maintenue en vie , sans rire .
        Je peux le dire ici , c´était Dominique qui devinait ma dégringolade : Après avoir picoré sans faim trois fois rien dans mon assiette , je les mangeais religieusement un à un , comme un petit viatique , c´est vraiment le mot . Ces bons chocolats et le blog, (un peu de cortisone aussi ), je
        me gardais à flots !
        Merci encore Dominique, j´y pense encore régulièrement , Bises !
        Ce n´est point un hareng qui m´aurait tentée : )))

      • Yannick, moi je pense qu’un carnaval, ça a des odeurs de ripailles et de charcutailles, on mange avec ses doigts, non, les chocolats ça fait salon de thé, j’dis pas mais un autre jour que le carnavaloche…. en général, tout cela est suivi de beuveries, et dans la paysannerie d’antan, les filles se laissaient aller et neuf mois après paf, c’était un autre hareng saur…

      • Monique, on appelait m´sieur le curé au secours, pour arranger les épousailles à la va-vite .
        Et l´honneur était sauf. La fête de la Saint-Jean était la fête dans les foins : )
        Les expéditions des pêcheurs de morues, en Terre-Neuve , devaient être très dures , 6mois en pleine mer, secoués et pas choyés , c´est le moins qu´on puisse dire …..
        On comprend que le carnaval était une fête débridée. J´ai lu sur le lien que le petit parapluie était le signe de ralliement dans la foule. Eh oui ! c´est logique , comme les guides japonaises dans les rues de Paris et dans les aéroports : ))
        « Un ciel sans couleur
        Rejoint
        La mer couleur de cendres. »
        de Yamaguchi Seishi ( 1901-1994 ) On voit très bien l´ambiance à bord …

      • Ces chocolats sont géniaux, merci de nous les avoir fait découvrir, Dominique
        et maintenant on en prend même pour Noël et à ma p’ tite soeur de Nice,
        je lui fais parvenir les boules orange et marron nègre des Fêtes avec des
        oranges choco dont elle rafolle .

  4. Bonjour , moins froid que ce matin à l´aube. J´étais au telefon , et nous pestions collégialement sur le système hospitalier français. Voilà qu´on cherche même où faire des économies ….
    Carnaval rime avec hôpital … Nous habitons à l´ombre de l´hôpital, et c´est rassurant finalement .
    Recevoir un hareng saur sur la figure ?!…. mieux vaut sous enveloppe plastique .
    Je ne connais que les Nieulles (biscuits) à Armentières, les louches à Comines (aïe ! mais c´est mieux qu´une baie vitrée en morceaux : ) , les chats (en peluche) à Bailleul …
    Dans le Nord, en haut de la France, les communes sont généreuses, il y a toujours quelque chose à récupérer sur ses impôts locaux : ))
    Ce qui est drôle à Dunkerque, ce sont les hommes déguisés en femmes, et tous les petits parapluies à très longs manches. Je crois que l´origine des parapluies est inconnue.
    Bonne journée .

    • Bonjour Darie  » l’hôpital est si malade qu’il fait des économies sur les patients » pas tous car beaucoup bénéficient de prestations gratuites. Jamais médecine à deux vitesses n’a été aussi flagrante, les dépassements d’honoraires sont inqualifiables et injustifiables, ils sont même pointés du doigt, vainement.
      Le Nord est généreux mais il est pauvre et c’est le grand oublié des politiques.
      « La plus ancienne référence d’un parapluie dans une source écrite remonte à la Chine. L’empereur Wang Mang, fondateur de la dynastie Xin, aurait conçu au Ier siècle un parapluie-parasol démontable (avec des articulations lui permettant de s’agrandir et de se rétracter) fixé sur un chariot lors d’une cérémonie religieuse… » » ……. la Chine, déjà !!!!!

  5. A propos de « gla-gla » , j´ai entendu cette semaine que la nouvelle idée des stations de ski était
    le « kit anti-gla-gla » . C´est tout l´équipement vestimentaire adéquat, pour faire du ski à la journée .
    Même les caleçons longs .
    « Bonjour monsieur, je voudrais un kit anti gla-gla , je vous prie  »
    Il ne faut pas avoir le sens du ridicule, et d´ailleurs, cela s´appelle ainsi : ))

  6. Pêcheurs d´Islande, un roman de Pierre Loti que je ne connais que de réputation . Je regarderai à la bibliothèque de Göteborg . C´est un classique .
    Et les pêcheurs de morue norvégiens ont inventé la crème Neutrogena pour les mains gercées par l´eau glacée et salée, à base de graisse de baleine. J´ai aussi une crème « merveilleuse » pour les gerçures et autres problèmes de peau. Elle s´appelle Bioforce, et elle est faite à base de suint de mouton , et de quelques fleurs pour masquer l´odeur : )

    • Darie, j’ ai lu « Pêcheurs d’ Islande » enfant dans la collection Bibliothèque verte.
      Et plus tard, j’ ai découvert Pierre Loti et son orientalisme et tout cela…, et j’ ai été étonnée qu’ il soit l’ auteur de ce roman.

      • J´ai un peu couru …. j´arrive… En pdf peut-être , ou dans une des quatre bibliothèques où je suis inscrite , je vais chercher . Nous sommes passés devant sa maison de Paimpol (je croyais toujours que c´était à Saint-Malo) , je la reconnais bien sur la photo.
        Quant à sa maison orientale, Monique et vous en aviez parlée, cela doit être un palais des Mille et Une nuits ! incroyable et extravagant !
        Et pour illustrer la pêche à la morue , quelques fleurs … bien que les azalées ne sentent rien : )
        « Azalées arrangées
        dans l’ombre une femme
        déchire une morue sèche »
        de Matsuo Bashõ ( 1644-1695 ) C´est pour le plaisir des yeux …

  7. Juste un apparté, pour répondre à Monique, en ce Carnaval des Hauts de France,
    nous sommes derrière les 7 enfants, 13 petits enfants et 35 arrières petits enfants,
    pour les arriéres arrières, je capitule … je me souviens aussi d’ un ratounet rose
    pastel, qui a été adopté par je ne sais plus qui, mais qui n’ a pas donné de descendance,
    tant occupé qu’ il est, à écrire et commenter les articles, sur un Journal vituel en vue .
    En fait tout cela est partie de 1880, lorsqu’ un marin, débarquant de son vapeur
    à Bastia, tomba amoureux d’ une belle brune aux cheveux longs, c’ est du moins
    ce qu’ on nous a toujours dit, lui ne parlait que le français et le breton, elle le corse et l’ italien,
    mais lorsque l’ on est jeune, vous m’ avez compris … qu’ importe …
    L’ Histoire ne nous dit pas, si un rat, déjà … n’ avait pas quitté le navire !

    • Vous aussi , Yannick, comme les nouveaux administrateurs, vous dites -les hauts de France- ?!
      Allons bon! Tout le monde vous le dira, je mets une énorme mauvaise volonté à écrire cela, et
      j´écris toujours : « …dans le Nord, en haut de la France … » Voilà, et en 1 mot , (mot corse ) , cela
      s´appelle Resistanza ! résistance passive et boudeuse , hi-hi …

      • Je trouve inadmissible, cette division en 13 régions au lieu de 22 naturelles ou presque,
        elle n’ a rien amené de plus et le nombre d’ élus locaux reste inchangé, par contre quel
        casse tête, qui laisse préfigurer ce que sera le Grand Paris à venir et qui arrive, vivement
        la retraite et en Corse, au moins de celle ci, on sait oú elle commence et oú elle se termine .

    • Le langage des signes, le langage des yeux , et hop-là !
      Cela me fait penser aux Révoltés du County, qui ne voulaient pas repartir avec l´impitoyable Captain Bligh , et ont suivi Fletcher sur le bateau en emmenant quelques jolies vahinés .
      C´est vrai que c´est plus agréable que de rester dans les soutes entre hommes : ( ah-ah

    • Hello Yannick, je compte sur mes doigts car je n’ai pas la machine à calculer sous la main, mais quelle famille…. voyons, là j’ai un os, 13 petits enfants auraient fait 35 arrières petits-enfants, mais les noëls doivent être ruineux ! misère, moi avec mes 6 petits enfants et mes deux arrières petits-enfants, je vais faire la manche chez Laétitia !
      Un ratounet rose qui s’est contenté d’un seul oui, mais pas n’importe lequel, deux dans un puisque fille et garçon !…….voilà ! quand les langues nous séparent on est obligé de parler avec les mains.

      • C’ est ce qu’ ils ont dû faire, ils ont mis un mois à se comprendre et se dire oui,
        puis il est retourné dans sa Bretagne natale et a fait venir sa femme, la pauvre,
        elle a tenu quelques mois, avant de lui confier que du climat, elle souffrait, il
        liquida sa vie et ses biens celtes, puis se reconverti dans le chemin de fer,
        qui se construisait entre Bastia et Ajaccio, il était Officier Mécanicien et de
        la Bretagne, il oublia, triste je sais, mais grâce à mon arriere arriere grand mère,
        mes vacances se passent en Corse au lieu de champs d’ artichauts .
        L’ Amour c’ est vraiment quelque chose, mais il parait que cette femme était
        un véritable canon, ce qui a dû y faire un peu aussi !

      • …. j´aurais p´têt dû m´plaindre du climat aussi … Mon premier hiver en Suède a été un des plus difficiles météorologiquement : -20° chaque matin , -15° chaque midi, des tonnes de neige, et cela durant au moins trois mois. Et un pic à -32° durant une semaine …
        Un chêne dans le jardin des appartements a attendu mi juin ( je dis bien mi juin … ) pour voir les bourgeons de ses feuilles apparaitre timidement !

      • Pays de fous, Darie, Pays de fous …
        Y’ a que des vikings et des volatiles emmitouflés, là bas,
        revenez et vite, Carnaval à Dunkerque, Pays de fous aussi,
        y’ a que des trucs à écails sous plastique alimentaire !!!

  8. bonjour le voila de retour , pour un mot ou deux , je suis rentré au foyer , il a fait une belle journée chaude et soleil a souhait , que demandais de mieux , c’est le carnaval chez halliday , je m’en doutais , j’avais dit a des camarades , tu va voir il va partir chez les allongés et ils vont se battre comme des chiffonniers , je m’étais pas trompés , il est partis et voila le commencement sans fin , j’avais dit que l’épouse était plus que louche , elle est sa famille , que son époux chanteur portait la lourde veste de fernandel avec le KG inscrit au dos , la vache ne me faite pas dire qui c’est , une sacré famille , le père de l’épouse rechercher par la justice pour fraudes et j’en passe qui se balade a paris chez nicolas et son épouse quand celui-ci était président , avec le hollande il ne savait pas que la villa du chanteur tout au loin sur l’océan que c’était la france , le macron est en photo et directe a la téloche pour le défilé du cercueil blanc dans l’église et sur le pavé de paris , un comble pour un homme recherché par la police de france , un oubli je pense , bon voila sur cela , je parle de ce chanteur mort et du scandale qui va arriver car tout le monde en parle , ce chanteur n’était pas ma tasse de sirop , bon je vais défaire mon sac et prendre une douche , ah! oui j’ai passer des jours heureux , j’ai était sur le journal , un peu car le miracle …pas ici de toute manière , personne a fait la poussière aucun ange ….bises et GO!GO!

  9. Bonsoir Klaus, bon séjour chez vos amis . Toujours au jus de tomate le soir ? hi-hi …
    Je suis un petit plus optimiste pour JH & famille. Je crois que ce n´était que l´ouverture des festivités testamentaires, et que les avocats vont trancher pour ne léser personne.
    Ce serait une injustice notoire et aussi incompréhensible. Mais ce sera un cirque , un carnaval, pour mettre tout le monde d´accord .
    C´est tellement délicat de parler testament , avec une personne fortunée (et malade) que les problèmes n´ont pas été soulevés avant.
    Fortuné ou Fortunée… , et dire que des gens s´appellent ainsi ( je connaissais un Fortuné : ))
    Carnaval signifie « pas de viande » , on jeûne , mais sans se laisser mourir de faim.
    Mais le sens est désormais la période de fête de mi-carême . Je m´embrouille un peu , et vous invite à regarder le lien : ) https://fr.wikipedia.org/wiki/Carnaval
    Par contre, je me souviens de la règle de grammaire : 1 carnaval, 2 carnavals .

  10. holà, j’ai dû me rendre sur le site Beussent Lachelle pour voir les chocolats, j’apprends qu’il y a un magasin à Beauvais et je peux vous assurer que je vais y aller quatre à quatre , non mais, moi aussi je veux y goûter à ces chocolats miracles et sans être Bernadette, la miraculée, je me dis qu’ils feront bien une fête à Monique qui n’est pas une sainte ! j’ai noté l’adresse, tous ces chocolats m’ont fait rêver, mais comment ne pas se tromper ? je n’aime pas le café, ni le chocolat blanc , ni les fourrés crème qui me rappellent les Noëls d’autrefois, des chocolats dégueu…. mais il fallait s’en contenter, donc ça m’a traumatisée à vie. Je vais aller dans le détail de chaque bouchée et peuchère, c’est du diable si je n’attrape pas une crise de foi non de foie !!! arrêtez de papotez entre vos moustaches, pensez que demain c’est le carëme qui commence et vous m’embêtez tous avec vos chocolats !! les cendres, ça ne vous parle pas ??? ah, il faut que je mette un peu d’ordre dans tout cela… peuchère (c’est mieux que misère !!), demain c’est la permanence, ouah j’ai vu deux thrillers à faire se dresser les cheveux sur la tête, et si je les lisais en se chevauchant ? vous n’avez pas essayé, mais si, c’est très marrant, deux polars en même temps et vous ne savez plus qui est le coupable, qui est la victime et qui est l’inspecteur de police (pardon Yannick !) il parait que c’est un test de mémoire, alors là, comme dirait quelqu’un « je me marre ».
    Fortuné, pour un pauvre, c’est drôlement dur à porter : « Diacre, Fortunat est compagnon de mission de saint Félix. Il fut martyrisé à Valence, en Gaule, au début du IIIème siècle »… à la TV, nous avons un journaliste qui se prénomme Toussaint, le genre de gars à qui vous ne pouvez pas dire « fais moi un signe ».
    Darie, « carnaval pas de viande » je croyais que c’était le jour du masque sous lequel la soubrette devient princesse, ce jour là, maîtres et valets sont à égalité. Je n’irai pas plus loin, beaux masques, bonne fin de soirée à tous.

  11. Je suis aussi allée voir ces fameux chocolats, et j’avais l’impression de les sentir…Magasin le plus proche: Pornic!! Reste la vente en ligne.
    En ce moment, à la télé un polard « Meurtre à Dunkerque » qui se déroule pendant le carnaval!

    • Personnellement, j’ ai un faible pour les pâtes d’ amande et les prâlinés lait,
      mais jamais je n’ en ai abandonné un seul dans une boîte, noir ou blanc,
      ce serait une hérésie .

  12. Monique, lire deux policiers simultanément , cela brouille les pistes …
    Je me souviens que vous aviez dit cela. Et Napoléon pouvait dicter plusieurs lettres en même temps . C´est aussi un exploit !
    Trois jours de carnaval , cela doit être épuisant . A Pampelune, on festoie une semaine entière parait-il . Le costume d´Arlequin n´est pas le costume le plus original , mais il est élégant .
    Je croyais que Picasso n´en avait peint qu´un seul . Que nenni ! Il en a peint plusieurs dizaines . Voyez plutôt : https://www.google.se/search?q=picasso+arlequin&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwjVgeqA56PZAhXJCiwKHauKATcQsAQIJg&biw=1350&bih=748
    Mon préféré est Arlequin à cheval ! Magnifique . On le voit représenté sur un timbre du Mali .
    Demain, Mercredi des Cendres;je détestais que l´évêque nous fasse , à tous les enfants de
    l´école, un signe de croix sur le front avec des cendres. Tous les ans, il fallait subir ça.
    Bonne soirée à tous.

    • Darie, désolé de la ramener, mais vous savez, Napoléon, il était corse …
      Moi aussi je sais déguster un homard à queue bleue, tout en réservant
      une place pour un sorbet mandarine, le tout arrosé d’ un champ. rosé,
      c’ est aussi cela, ne pas être monotâche .

      RIRES !!!

  13. Bonjour sous le soleil, un matin lumineux et superbe, cet AP ce sera un avant goût du printemps, je le sais, je le sens !
    St-Valentin, ça se dit avec des chocolats oui, j’ai compris, ceux de Beussent Lachelle: « En 1985, les frères Bruno et Alain de Rick créent et ouvrent une chocolaterie dans le village de Beussent, dans le Pas-de-Calais. Les chocolats de Beussent sont nés et rencontrent rapidement un vif succès dans le sud de la Côte d’Opale. Plusieurs boutiques ouvrent dans la région puis une nouvelle chocolaterie ouvre en 1994 dans le village de Lachelle, dans l’Oise. »….. ah, ah ! l’Oise mais c’est ma Picardie…. ah! belle Picardie rousse et mousseuse, les filles aux yeux verts, mais quand reviendras-tu ? … une nuit d’insomnie, ce matin c’est la panique, l’esprit brouillé comme des œufs.
    Donc c’est la St-Valentin, on pense à Peynet mais c’est une erreur, la St-Valentin c’est une fête pour les malades : « Décapité le 14 février 268 en représailles des conversions au christianisme qu’il suscita suite à la guérison d’une jeune fille aveugle, saint Valentin doit à son nom, qui signifie santé et vigueur, le fait que les fiancés, les jeunes gens à marier, ceux qui craignent les atteintes de la peste, les personnes, enfin, qui sont sujettes à l’épilepsie et aux évanouissements se sont placés sous son patronage. » et voilà de la à assimiler l’amour avec la peste, il y a un pas que je franchirai. Et puis quelle rosserie de mettre la fête des amoureux un jour de cendres, hein, ça décourage quand même ! A lire l’excellent article sur St-Valentin sur « La France pittoresque », j’adore ce site à l’ancienne.
    Et puis chacun offre ce qu’il veut, vous avez lu, un brésilien voyageait en avion avec des fausses fesses pleines de cocaïne (sans cacao) mais à qui se fier, je vous le demande ? A plus tard,

    « La Saint-Valentin
    Auguste Angellier (1848-1911)
    Le chemin des saisons (1903).

    À Léopold Lacour.

    Février vient, c’est la Saint-Valentin,
    Février vient, il fait rougir les saules,
    Et, sous les rais d’un soleil argentin,
    Encor frileux découvre ses épaules.

    Dès qu’au ciel gris, c’est la Saint-Valentin,
    Dès qu’au ciel gris, un peu d’aube prochaine,
    Un pli d’argent et de jour indistinct
    Ont soulevé les ombres sur la plaine,

    Tous les oiseaux, c’est la Saint-Valentin,
    Tous les oiseaux, rouges-gorges, fauvettes,
    Merles, geais, pics, tout le peuple mutin
    Des moineaux francs, les vives alouettes,

    Se réveillant, c’est la Saint-Valentin,
    Se réveillant, et secouant leurs plumes,
    D’un fou désir et d’un vol incertain
    Se sont cherchés dans les dernières bruines.

    Dans les buissons, c’est la Saint-Valentin,
    Dans les buissons, les lierres et les haies
    Où le houx vert offre un rouge festin,
    Dans les roseaux, les halliers, les coudraies.

    Dans les vieux murs, c’est la Saint-Valentin,
    Dans les vieux murs, pleins d’heureuses nouvelles,
    Ce fut des cris, des chants, un bruit lointain
    De gazouillis et de battements d’ailes. »….. etc……. j’ai dû couper, c’est trop long

    • Merci pour ce poème ailé, et à propos , Monique . Il y en a quelques-uns dans les groseilliers.
      c´est comme une vogelsbende . Les bouvreuils sont fringants cette année. Autrefois, nous en découvrions régulièrement inertes sur la pelouse ?!… Une maladie sans doute .
      Pour la Saint-Valentin, ma belle-sœur ouvrait chaque fois un petit livre de Confucius à la bonne page , pour son époux un peu colérique…  » Ne brûles pas en un jour tout le bois que tu as accumulé en une année ». Mon frère a appris la leçon . ( période très dure en ce moment et ce
      n´est pas facile de réconforter. C´est là que la Saint-Valentin prend tout son sens entre eux ,
      un bon ménage ) Bonne journée picarde et printanière !

      • Picarde … et printanière ???
        Vous vous moquez, même en Corse, on a de la neige sur les hauteurs
        figurez vous, il pleut aussi, il y a même des ornières picardes sur le sol,
        c’ est dingue, en me mettant sur la terrasse, j’ ai l’ impression de regarder
        la Picardie, certes, mais la Manche aussi, que des nuances de gris dans
        le ciel .
        Bon vous me direz, il n’ y a pas de crevettes ici, quoi que de couleur bleue,
        mais sur les grands fonds seulement, sans quoi elles auraient pu être
        grises aussi, comme les chats la nuit .

  14. Bonjour à tous, bien frais, comme un ti punch ou un champ´rosé , ou une tite blonde (bière )
    avec le hareng . Les Français du Nord connaissent une bonne blague belge sur le rollmops .
    Jean-le-Français à Jeff-le-Belge :  » Essaye de dire très vite :un petit bâton, un petit poisson , un petit oignon  »
    Jeff:  » Un petit bâton, un petit poisson , un petit oignon . Un petit bâton, un petit poisson , un petit oignon. Un petit bognon , un petit poiton, un petit boisson. Un petit poignon, un petit soiton. Un petit obion, un petit poiton, un petit soignon . Ah zut ! une fois ! ch´ai plus le dire  » .
    Jean :  » Il faut dire un rollmops  » . Ah-ah .
    La seconde blague du jour, c´est la musette bien garnie du Viking qui est restée à la cuisine …
    J´espère que ses potes auront pitié de lui et lui offriront un café et deux sandwichs …
    Quand on part à 500kms pour voir quelques oiseaux rares. Rares pour les espèces . Pas rares pour le nombre… vu la route ! 1000kms au total !
    Bonne journée , je vais au café ( tasse de café à la cuisine : )

    • Nom d’ un rat, mais à quoi bon s’ est il marié pour avoir une femme
      qui le délaisse autant, au profit du Blog de Dominique ?
      Pôv’ observateur de truc à plumes, même viking, je me mets à sa place,
      lorsqu’ il aura un petit creux glacé, car là bas, vous m’ avez compris,
      ils ne doivent pas manger des esquimaux tous les jours !

      • Avec ce froid de canard ( c´est le cas de le dire …) , les potes auront pitié .
        Je suis restée interdite en apercevant le sac-à-dos au milieu de la cuisine . Ce n´est pourtant pas la première fois que cela lui arrive . Il n´y a que moi qui retient une bonne leçon .
        Je ne me laisse jamais prendre 2fois au même gag, j´ai appris ça très jeune, toute seule, ne voulant pas passer pour une cruche tête de linotte distraite et étourdie : )) sauf exceptions …

      • Darie, c’ est vraiment un passionné votre viking, dommage que de la Corse
        il ne soit, au moins vous l’ auriez accompagné en des températues plus
        clémentes et le café, voys auriez pu le prendre avec des canistrelli au lieu
        de krisspolls !

  15. En 1738 date de la 1ére intervention française en Corse,
    pour le compte de la République de Gênes et qui dura
    jusqu’ en 1741, pour ainsi dire rien, il était question de
    la pacifier militairement et bien entendu, déjà, ce fût
    chose difficile, impossible, le Régiment Royal Picardie
    y a été affecté .
    Inutile de vous dire Monique, que si cette Opération Extérieure
    comme on dirait aujourd’ hui, a duré tant de temps, c’ étaient
    parce que les picards … ils ne voulaient plus rentrer !
    Pensez vous, soleil, Mer et non Manche, Montagne, peut être
    aussi corsoises, quoi que pas en Ajaccio, même nous on y
    arrive pas .
    Tout cela les éloignait du Pré aux biques et c’ est pour cette
    raison que non entretenu, il a été abandonné m’ a t’ on dit .

    • Fichtre …. Il ne faut pas emmener les hommes guerroyer n´importe où ! Encore une version des
      « Révoltés du BOUNTY » (avec un B ) . Le régiment picard n´a plus voulu sortir les canonnières des ornières boueuses .
      Dit-on une demoiselle corse ou une demoiselle corsoise ?!?
      Cet après-midi, je visite la Haute-Corse , je vais bien écouter et regarder (pas de JO à l´horizon ).

      • On dit une corse, certe, mais corsoise a été un terme usité un temps je crois, mais révolu .
        Si vous passez par le Cap Corse oú la Castagniccia, cet aprés midi, arrêtez vous, vous
        seriez chez moi … eeeeeeeetttttttttt … guettez le ratounet dans le reportage, il devrait s’ y
        trouver !

      • Je surveille l´heure , ce sera sur Visites Privées , seconde partie, à 15h , avec sieur Bern.
        J´aimerais voir le kasu marzu cavaler ventres à terre (les ventres des petits vers ) , et surtout voir qui va les manger (les vers du kasu marzu : ) Fromage de 14ans d´âge , bien affiné dans les caves , pour les seuls connaisseurs . Petite nature, s´abstenir .
        J´espère que vous n´avez pas fait la farce à Dominique , qui n´est point une « petite nature » , mais qui , comme tout un chacun, aime les mets raffinés et … normaux , quoi ! rire.
        Peu de monde aime partager son fromage avec une cohorte de petits machins blancs affamés : )

      • Darie, je vous le dis en connaissance de cause, ne l’ ayant jamais goûté,
        ce sont les Gastronomes, qui le trouvent fabuleux, les inconditionnels
        aussi, je voulais en offrir un à Dominique, mais figurez vous, elle a
        préféré des loukoums, si si, gourmande comme elle est !
        Mon papa avait une tante qui étalait les p’ tits machins blancs sur tartine
        et eux seuls, elle disait que comme ça allait être eux qui allaient l’ emporter,
        au final, ‘elle voulait gagner la permière bataille … elle est morte centenaire !

  16. salut a vous les dames , il fait si beau que depuis ce matin je suis sur le gazon sur un fauteuil de plage d’été a lire le journal , un beau soleil qui se balade sur ma peau de mes manches de bras ou j’ai fait des allés et retour du tissus de ma chemise F1 d’une largeur de cinq centimètres pile poils , le règlement est le règlement , on dit a la légion , le sacro-saint règlement de l’esprit de corps , du paquet de gitanes , ceux qui ont fait le service militaire ici , savent que le paquet de cigarettes gitanes fait partis du paquetage , vue ce soleil et cette chaleur on se pose la question en quelle saison on se trouve , des camarades qui travailles en extérieure portes la casquette ou chapeau et lunettes de soleil , pourtant nous sommes pas en été , le soleil est assez fort et au bout de plusieurs heures , le mal de cheveux peut accompagner la fin de journée , moi je porte un chapeau de brousse ce matin , faut pas faire l’imbécile est se trouver obliger de prendre des cachous bleu miraculeux , je vais me rendre a la pitance matinale , je vais prendre du lard grillés , une pomme de terre avec un peu d’huile d’olive et ce qui va avec comme épices , une pomme de terre cuite dans les braises , un délice , un camarade la creuse et met un petit suisse , bon je passe prendre mon quart pour le vin , a plus car la faim me pousse a la fin ..bises et GO!GO!

    • Bonjour Klaus , habillé d´un beau « marcel » ce matin ? Vous allez avoir des allures de camionneur.
      Au service militaire (Occupation en Fôrêt Noire) , mon père vendait ses cigarettes aux copains, et il prenait, avec l´argent, des leçons de piano avec une « demoiselle » .
      Ses lettres plongeaient mes grands-parents dans de terribles tourments , car il ne précisait pas
      l´âge de la demoiselle . C´était une personne d´un âge respectable : ))
      Bonne journée sur le transat !

  17. ah! oui hier j’ai regarder le film sur la trois , le carnaval a dunkerque , le carnavaleu corsaire pendu en haut du mat , voila , après je me suis couché , je dors mieux allongé que debout sur mon lit …bises et GO!GO!

  18. Euuuhhh … la Corse était française de 1553 à 1559 avec à sa tête,
    un certain Sampiero corso, qui sauva la vie du chevalier Bayard,
    à la Bataille de Marignan en 1515 et donc, au service étranger
    pour la France, déjà .
    La République de Gênes appella Charles Quint à la rescousse,
    la Corse lui fût rendue en 1559 par le Traité de Cateau Cambresis .
    Nom d’ un rat, je ne sais si cela vous servira un jour, j’ en doute,
    mais de la Corse, vous ne serez plus néophyte, les p’ tits potes !

    • Bonjour! Quand « j’entends » pré aux biques, j’accours!! Mais je suis bien ravie de retrouver toutes ces précisions sur l’histoire corse, que vous nous apportez sur un plateau..

      • Bonjour Mareria, j´ai vu ce « Meurtre à Dunkerque » , qui a été commis dans le manège, il me semble. C´est loin dans ma mémoire, mais il était réussi. Où se trouvait le meurtrier derrière tous ces masques ?…

      • Il est vrai, mareria, que l’ Histoire de France, seule, mériterait à être connue,
        mais il y a tant d’ impasses en elle, concernant cette petite île, voulues ou non,
        que de temps à autre, il me plait de la faire remonter à la surface, en espérant
        ne pas trop polluer cet espace .

      • Et à propos de Sampiero Corso ( dont je lis qu’il est aussi célèbre dans la Belle île que Napoléon), il y a toute une page wk, très détaillée, sur la Bataille de la Bicoque, à laquelle il a participé aux côtés de François I contre les armées de Charles Quint…Bataille aux conséquences variées et lourdes.
        Bicocca était un lieu situé à 5kms de Milan, et il semble que ce soit ce mot de bicocca, qui à la suite de cette bataille, est passé à l’espagnol et au français, où il a pris le sens de « maison délabrée ».

      • Alors là, mareria, à la Poésie, qui me laisse un peu comme viking
        sur la banquise avec les phoques, je préfére l’ Histoire des Hommes,
        qui me passionne autrement !

      • Aprés la défection de la France, il revint cependant pour tenter
        reprendre la Corse, nous étions en 1564, mais vieillissant et
        trahi par les siens, soutenus par la Sérenissime, il fut assassiné
        au cours d’ une embuscade .
        La Corse compte en son Histoire, quelques personnages hors du commun,
        méconnus en France et qui pourtant on fait date, en sa propre Histoire …
        Un Youtopu rose acidulé aussi …

    • et ben, papy, cela fait deux jours que Yannick U Topu dit le rat rose ou familièrement ratounet est sur les pages, tu as loupé les « passes d’armes » de la précédente page. J’admire le métier d’ornithologue mais pour oublier sa musette il faut vraiment le faire avec ce froid.

      Les bouvreuils, une espèce qui a disparu totalement dans le Nord, je me demande pourquoi… je file !

  19. Hello, personne en vue à la capitainerie, mon écran se défile, mais quoi encore ?…. je vais à la permanence, un vent de chien, je croyais que je pouvais sortir le t-shirt ! j’ai fait le tour du jardin, les narcisses sont sains et saufs mais les pivoines ont souffert, le camélia aussi, bref encore des plantations en vue pour fin avril. J’ai un voisin qui a tout bétonné devant sa maison, le bonheur, pas de pelouse à tondre, en plus il doit aimer le béton, car il a fait une terrasse avec des balustres, on dirait une loge de théâtre.., bas les masques, c’est Venise pour l’éternité, il est dit que je n’aurai jamais vu ce carnaval de Venise, les masques sont sublimes, des objets d’art.
    Pour la Corse, laissez tomber, seul un Corse sait et peut en parler :

    « A un giovanu
    À un giovanu Simon-Jean Vinciguerra
    Ecrit à Pietra di Verde en 1929

    Quandu a verdura hè folta Lorsque le feuillage est épais
    È lu fiore ben abucciatu, Et la fleur bien éclose
    S’ell’hè bona la recolta, Si la récolte est bonne
    È si tù sì spenseratu, Et si tu es sans soucis
    Sappie chì la gioa hè santa… Sache que la joie est sacrée…
    Canta ! Chante !
    Quand’è tù vedi all’intornu Quand tu vois autour de toi
    Gattivera è ghjelusia, Méchanceté et jalousie
    Statti bassu in lu to scornu, Reste muet dans ton coin
    Fele in corpu ùn ci ne sia, Ne garde pas le fiel en toi
    E luntanu da l’indegni, Et loin de ces indignes
    Pienghi ! Pleure !
    Si tù vedi lu nimicu Si tu vois l’ennemi
    Chì la to casa minaccia, Menaçant ta maison
    Fà chì quellu sangue anticu Fais que le sang de tes ancêtres
    Rinvivisca in la to faccia : Colore à nouveau ta joue
    Ghjè vergogna di stà zittu… Quelle honte de ne rien dire…
    Rittu ! Debout !
    Travaglia sempre di core Travaille toujours de ton mieux
    Pè lu bene di l’umani; Pour le bien de l’humanité
    À la chjama d’u Signore À l’appel du Seigneur
    Cun fede aghjunghji le mani Avec foi, joins tes mains
    Cù u dispiacè di l’errori Et en regrettant les erreurs
    « Mori ! Meurs ! »

    ……………………….. mais qui c’est celui-là ??? à plus tard !

      • A son Commencement, l’ île de Corse était pacifique, mais trés tôt, cette terre pourtant
        déshéritée, a attiré les convoitîses et son petit peuple, dût apprendre à se défendre pour
        ne pas être asservi .
        La suite, on la connait, elle subit l’ Histoire la plus tourmentée de tout le bassin
        méditerranéen, aux dires des historiens, lorsqu’ elle ne combattait pour sa propre
        liberté, ses enfants servaient sous les armes, les Grands de ce Monde et il ne fût pas rare
        de croiser sur un même champ de bataille, des corses d’ un côté, mais aussi de l’ autre,
        la Garde Pontificale elle même a été corse, avant d’ être suisse, entre temps les
        insulaires du fait de la Justice ou injustice génoise, s’ entretuaient entre eux,
        18 000 meutres en 32 ans, sur une population de 180 000 âmes, 50 généraux
        de la Grande Armée étaient corses, la Grande Guerre encore avec 12 000 morts
        et autant d’ estropiés, la seconde un peu plus tard et son rôle des plus actifs dans
        la Résistance, bien plus que sur le Continent, qui en Corse, terre la plus occupée d’ Europe
        par les troupes de l’ Axe, avec 1 occupant pour 2 corses, la décolonisation toujours avec
        les siens, encadrant la Légion Etrangère ou servant dans la Coloniale, les Troupes de Marine
        d’ alors, alors oui, peut être qu’ aprés tout cela, il devait en avoir marre, ce brave homme
        et de se reposer un peu , il voulut …

    • Un érudit je pense, un peu comme moi, certes, mais lui a eu l’ honneur et le courage
      de combattre le fascisme dans la Résistance, alors que moi, plus humblement et
      sans courage, je défends ma terre sur le Journal, au milieu de non Savoir et grande
      méconnaissance, chacun sa croix .

      • Avec nous, U topu rosu , vous avez réussi à nous la faire mieux connaitre, et moi-même , sur la Corse, je reviens de loin !
        Mais sur la famille Bonaparte , Napoléon et tout et tout, je connaissais mieux.
        Je viens de voir le programme (Visites Privées) sur le Capicorsu, etc, dont la fabrication de la charcuterie. C´était appétissant, surtout les figatelli …
        Visite de « la maison de l´américain » de monsieur Saladini, petit-neveu de « l´américain » . Magnifique. Elle est très bien entretenue , restaurée au besoin.
        D´autres , beaucoup moins a-t-il dit , à cause de l´indivis . C´est dommage de les laisser se détériorer.

      • L’ indivision Darie, est la principale plaie de la Corse .
        Des villages entiers ne sont plus que ruines et abandon .
        Et dans l’ intérieur, plus encore que sur la côte,
        c’ est bien dommage, mais si aucun et ils peuvent être
        nombreux ne veut céder sa part a celui désireux d’ acquérir
        et de restaurer le bien, par jalousie mal placée ou autre,
        c’ est la catastrophe .

  20. tout le monde , je sais point si je vais pouvoir me faire relire ou ce que j’écrit veut dire ce que je veux vous écrire , c’est long mais je ne vois point trop claire , j’ai plus de force a cette heure , je prend tout mon possible tout mon courage par respect pour vous dires bonsoir , une fatigue énorme me tombe dessus depuis deux heures environ , je vois trouble et mes mains et mes bras font une tonne ou plus , j’en sais rien en tout cas cela me fait cette effet ..donc bises et GO!GO! ..avec un peu d’humour car tout me fait rire car c’est ainsi …..c’est con de devenir vieux …GO!GO!

    • Bonsoir Klaus. C´est la digestion qui rend las . Après , on reprend des forces .
      le Viking a oublié sa musette ce matin . On voit qu´il n´a pas la discipline du Légionnaire.
      Il faut la mettre devant la porte , n´est-ce pas ? C´est comme cela que vous faisiez ?
      Ses copains ornithologues ont dû dra en lång näsa (tirer un long nez) , mais l´ont surement
      nourri : ) A la Légion, ils disent : « Dém… euh… ,débrouilles-toi ! »

      • Démerdez vous, z’ êtes légionnaire !
        Et cela peut s’ adresser à tout un chacun, quel que soit le grade,
        par un supérieur à un subordonné seulement et quand celui ci,
        il reçoit cette remarque, il a tout interêt à se bouger le … pour
        accomplir ce qu’ on lui a ordonné !

    • Quand je pense que l’ on a confié nos colonies à des faiblichons pareils,
      je comprends mieux aujourd’ hui, pourquoi il nous a fallu les rendre …

      RIRES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Mes respects mon Adjudant Chef !

  21. Le coup de fatigue de papy doit être dans l’air,…..coup de fatigue aussi pour moi mais expliqué par une folle nuit à lire sans trouver de sommeil nulle part. Ne me parlez plus de Morphée, il a les bras cassés, je vous le dis, il mérite non pas le coton mais le peloton ! je ne fais que des fautes d’orthographe non sans avoir trituré des méninges amorphes et vitaminé des neurones gelées… même les titres des bouquins, je ne les comprenais pas cet AM. Alors ce soir, je tends un piège au marchand de sable.
    Pour le second de personne de chez Klaus, j’ai cru comprendre qu’il était premier partout et qu’il n’avait que lui-même sous ses ordres mais c’est bien philosophique pour une personne anesthésiée mais pour plus d’explications : « expression latine signifiant « d’après la coutume des ancêtres » avec cela, on se dém…….. comme il est dit plus haut.
    Les amis, fini le carnaval, bas les masques, je file vers un bon coton en vous souhaitant une bonne fin de soirée à tous.

  22. Bonjour dans un froid digne du Grand Nord , mais touché par le réchauffement climatique.
    Zéro degré , c´est froid pour vous, mais anormal pour nous.
    C´est bon à prendre quand même, pourvu que les parasites des pommiers soient anéantis pour le printemps , sinon les bonnes pommes des jardins seront touchées par une parasitose ,
    surtout les bonnes Ingrid Marie. Une très bonne espèce croquante, juteuse et délicieuse.
    Tout le contraire de la Golden , molle et assez fade. C´est vrai que la Golden est très bien pour ceux qui ménagent leurs dents , il faut penser à tout le monde .
    Je ne mange les pommes que coupées en morceaux dans la salade, (ou dans les tartes) .
    C´est la « salade russe » , qu´on appelle ainsi dans la famille depuis quatre générations : ) mais qui ne ressemble pas à la salade russe officielle. Il faut y mettre au moins cinq ou six ajouts (œuf dur, noix, betterave, chèvre, pomme, germe de cresson, échalotes, croutons à l´ail, petits restes de légumes , etc) pas de petits harengs , c´est un peu indigeste … Mais une bonne bière , et
    du pain Wasa ( vous connaissez la pub : )). C´était la recette du jour , pour ce midi .
    Bonne journée , avec un magnifique soleil ! Le lever dudit soleil était magnifique , rosé à point !

  23. bonjour vous toutes et mon camarade , la fatigue est bien présente , mais j’ai voulu écrire un commentaire sur la petite tué par le fou des chiens , je suis malade de cette histoire , la fatigue ne vient pas d’un rhum ou du froid ou de la chaleur en hiver , non , la vie me rattrape , elle a couru des années sans jamais me rattraper , malgré ma force énorme d’esprit et mon humour , la fatigue gagne du terrain , mes bras si fort ne peuvent plus soulever une bouteille de bière pleine , je suis sans regret c’est la vie , je suis légionnaire je souffre en silence , tout les camarades m’aident , les anciens comme les jeunes légionnaire au domaine , je suis vintage en mot moderne , ceux qui sont tombés du porteur par accident sur la RC4 et bang din huang et de mon parcoure militaire sont a compter sur les mains , j’ai était de partout et de tout dur combat , blesser et rafistoler par ma personne coucher ma rosalie chanté de pleine voix a diên biên phu , Darie je mérite et je crois que j’ai le droit a l’honneur d’écrire un ancien de second de personne , tu a s compris , on me le demande souvent ce que ces mots veulent dires , en 1955 mon bataillon décimé au combat , a était reconstitué avec le reste du 3e bataillon et certain du 13 , nous sommes devenus sur le pasteur en route pour l’algérie le 2 régiment étranger parachutiste , les légionnaires du 1er régiment parachutiste , arriver avant nous au combat dans le sable , ont dit c’est qui eux et patati et patata , nous on a répondu , nous sommes lé légionnaires parachutiste de la légion , et non les seconds de personne (en parlant du 1er ), cela est rester une devise perdu dans le temps , j’ai le fanion ou l’inscription (second de personne ) , est écrit lettre de fil d’or , j’en suis fière de cela , j’ai point fait deux mois de combat ou autres , mais des années et années sans aucun repos , de nos jours un homme blessé par la vie , je dresse le regard , car je suis légionnaire et je doit montrer a la grenade a sept flammes ma loyauté et ma fierté de l’avoir servit , pour vous cela veut rien dire , mais pour des bourricots comme moi cela veut dire beaucoup , chaque nuit , je dis bien chaque nuit , je suis toujours la-bas avec eux , on ne peut rien y faire , cela est une deuxième peau pour un soldat a fort parcoure et pas toujours sage , aujourd’hui cela me fatigue , et je regarde au loin , mais j’attend la fin ….sans regret ni pleure , elle arrive , c’est normal a 85 ans , j’ai bien vécu , et beaucoup m’attende , cela ne peut s’expliquer , j’ai toute ma raison , mais je suis si fatiguer ….

    je n’écrit point ces mots pour me plaindre , c en’est pas de ma personnalité , je suis juste franc , et j’ai aucune honte de ce que je dit …a plus on m’apporte sur mon fauteuil mon café ..bises et GO!GO!

      • bonjour Dominique , il faut toujours se dépasser , je regarde devant , malgré qu’il est bien sombre, et je comprend plus trop cette vie , elle est folle , de la justice et autre , on attend juste la paye chaque mois sans rien faire de plus , je dis pas que le suivit aurait fait autre , mais qui sait , avec des cachets bleu miracles sa marches parfois , les psychoses maniaco-dépressive, le trouble bipolaire et les troubles de l’humeur très forte , avec un traitement médicale fort et suivit ont parfois une vie presque normale …bises et GO!GO!

      • Tu sais Papy, parfois je me dis que j’ aimerais habiter dans une coque de Babybel :
        Jolie couleur
        Plaisante forme ronde et douceur
        Protection pluie et intempéries, ça glisse
        Une petite fente pour observer le monde extérieur
        Etc…

      • Vous êtes restée très « enfant » Dominique : ) L´âme d´enfant avec la raison d´un adulte, c´est le secret du bonheur ! A cultiver sans modération .
        Tiens ! le mot prend un sens sympathique , c´est drôle , n´est-il point ? sourire.

      • Cela me rappelle tout à coup, que nous voyions dans notre rue en ville (à l´appartement ) , il y a quelques années, une très belle Cadillac rose , avec gros pare-chocs rutilants , des fioritures dans la voiture , vraiment belle . Et elle tirait parfois une toute petite caravane , rose aussi, et toute ronde, avec des petits rideaux fantaisie aux fenêtres. Une maison de poupée .
        La caravane était plus courte que la Cadillac !

      • Mes cousins, les gris de Paris, oui, mais le ratounet rose stabylo boss,
        lui non, il est dans le maquis en ce moment et prend un dernier bol d’ air,
        avant de repartir vers le Continent, retrouver tout ce qu’ il n’ apprécie pas,
        sauf la date à venir des Grandes Vacances !

    • Sacré légionnaire !
      Que n’ aurait on pas fait pour vous découvrir en réel,
      il y a des gens comme vous qui le mériterait, de ces
      valeurs, nous font défaut aujourd’ hui .
      Tenez le coup Papy Yabalou … on vous aime, si si !

      • Klaus est soigné aux petits oignons , Yannick, avec bon pain , saucisson, tapas . Kronenbourg fraiche comprise. Y´a des jours où je pleurerais après du bon pain au levain .
        Il faut que je le fasse moi-même pour en avoir , sinon, je n´aurais jamais ici … (je sais le faire , mais c´est casse-pied )
        N´est-ce pas, Klaus ? hou-hou Klaus ! c´est la sieste … On voit que l´art de vivre de la Korsica Bellissima n´est pas loin … A un coup de fusil picard, comme dit Monique : ))

  24. je suis alerter sur mon commentaire du figaro , et j’ai eu un message du journal , car j’ai écrit la vérité , un militaire qui est renvoyer a la vie civile , pour des troubles mentaux graves ou moins graves , la région et les services concernés ont dans leurs courriers les documents du renvois (P4 ou plus ) , j’ai jamais travailler dans le civile , mais je suis pas un cheval , pour toutes administration , on demandes le motif du renvois du travail comme armée , donc les services concernés médicaux du département ont laisser libre de ses mouvements ce jeune sans soins , le certificat médicale suit , mais cela ne passe pas , un militaire assassin , et non un ancien artisan éleveur de chien ou agent de sécurité après son armée , bises et GO!GO!

    • Papy, ne t’inquiète pas, moi j’ai des avertissements, deux par semaine, nous n’avons pas la liberté d’expression c’est cela qu’il faut bien retenir… on peut essayer, ça passe ou pas. Ce qui est triste dans cette histoire, c’est que cet homme n’était pas sous surveillance ni médicale ni policière, mais j’en ai aussi par dessus la tête de lire que c’est un ancien militaire et comme tu le dis, s’il a été renvoyé de l’armée, c’est pour motif grave ! à la base, il y a quelqu’un qui n’a pas fait son boulot, il faudrait savoir si l’armée avait fait un rapport sur ce cas ou bien s’il a été renvoyé discrètement. Il faudrait qu’il y ait une corrélation avec les services de police.
      Repose-toi bien, tu ne feras pas reculer les ans évidemment, mais tu ménageras ta monture, comme on dit. Bises et bon courage.

  25. Bonjour les amis, hello Dominique, quelle nouvelle ? douceur, douceur, 8° au compteur, plus de neige ni de verglas, ça sent le printemps qui travaille sous la terre. Les champs verts à perte de vue, et ça travaille dans les champs. Je vais aller aux nouvelles, ça devient difficile car je pique des colères rien qui puisse faire de moi une centenaire à terme. J’ai perdu le zen depuis longtemps ! Je suis dans les commandes de livres, un travail de recherches, car je lis les critiques et les commentaires, il y a des habitués de bon conseil, il faut les repérer. Déception avec le dernier Maxime C., nous avons décidé qu’il n’y avait pas d’auteurs « valeur sûre » et comme un livre c’est cher, maintenant on prend une loupe.
    A plus tard, le carnaval s’éteint, c’est celui de Rio en ce moment, et j’ai vu des filles à moitié nues se trémousser dans des danses « extatiques et lascives » encore des agressions à l’horizon et même des morts, c’est chouette le carnaval.

    • Bonjour Monique, nous sommes à la mi-temps.
      Pour moi, le 15 février marque la mi-hiver vers le printemps comme le 15 novembre precise
      la mi -automne vers l’ hiver.
      Je ferme les écoutilles du monde fou et je prépare mon carré urbain .
      Bise

      • Bonjour Dominique, c´est la bonne idée , il faut parfois , après la colère, reprendre la vie normale et harmonieuse . Sinon nous serions démontées sur beaucoup de choses. Ce ne sont pas les sujets qui manquent ! Bises dans le carré urbain ( j´adore cette expression : )) .

    • Mareria, j´aime bien Fabrizio De André (grâce à vous) , surtout l´accompagnement, à la trompette il me semble. De temps en temps, j´écoute Inverno , et chose amusante, j´arrive à retenir quelques paroles ?!! : ) Je ne traduis rien du tout, je les retiens en italien ;j´aime bien les paroles sous-titrées pour lire et essayer de comprendre.

      • Darie, j’ai connu Fabrizio de André du temps de ma jeunesse avec « La canzone di Marinella », que j »aime toujours autant; « Inverno » est superbe aussi.

      • Oui Darie, cela me rappelle que vous avez parlé récemment de ces tulipes d’Anatolie; et lorsque je tape cette recherche, j’arrive sur une page des Vues de l’esprit « Turban à la turque « .
        Pour en revenir à  » La guerra de Piero », voici le début en français, et le site de la traduction; c’est magnifique dont De André est aussi le compositeur.
        : »La guerre de Pierrot
        Tu dors enseveli dans un champ de blé
        ce ne sont pas des roses ni des tulipes
        qui te veillent à l’ombre des fossés
        mais ce sont mille coquelicots

        Au long des berges de mon torrent
        je veux que descendent les brochets argents
        et non plus les cadavres des soldats
        portés dans les bras du courant

        c’est ce que tu disais et c’était l’hiver
        et comme les autres tu t’en allais
        triste comme il se doit vers l’enfer
        le vent te crachant la neige à la figure « (…)
        http://lyricstranslate.com/fr/la-guerra-di-piero-la-guerre-de-pierrot.html

      • Pour la tulipe, serait-ce Tulipa suaveolens ou Tulipa schrenkii,  » tulipe sauvage surtout inféodée à la steppe eurasienne »?

      • Mareria, c´est certainement la tulipa suaveolens ; ces champs de fleurs sauvages sont un ravissement pour les yeux . Les bandes de tulipes ( tulpensbende : )) en Hollande , les fleurs bien en rangs d´oignons (de tulipes , hi-hi) sont belles aussi. Mais les fleurs sauvages ont toujours plus de charme . Je dois protéger les boutons de tulipes au printemps, car ce sont comme des bonbons pour les chevreuils . En fleurs, ils ne les mangent plus.

  26. Monique , je suis installer sur un fauteuil médicalisé , on me pousse ou je veux , j’ai des centaines de yeux sur moi , je suis le plus vieux ici en ce moment , et de 50 le dernier l’autre camarade plus agé que moi , une nuit une oie a frapper a son carreau pour le porter vers autre cieux , il me manque beaucoup ce vieux allemand de 100 ans , non Monique l’armée ne fait pas de renvoi en douce depuis des lustres , le certificat médicale pour son cas la suivit entre ces mains et par courrier au services concernés comme toujours , de mon temps a la légion on demandais rien , les papiers tout juste , les voleurs de poules et de vie était de légion comme les criminels de guerre ,le sergent recruteur m’a dit ceci , dit tu est grand , a tu l’âge légal , le sergent recruteur a dit , oui je le dit , tu as 17 ans voir plus , j’avais 17 ans ce jour la , j’ai pas quitter ma vie pour une disparition d’une poule dans mon quartier non plus pour un conflit de famille ou d’amour , une circonstance sans retour ni marche arrière avec une manivelle qui dit c’est fait cela n’a jamais était fait , disons un reste de la seconde guerre , une rencontre fortuite avec le destin de jeunesse meurtrie comme beaucoup , on né pas Monique légionnaire ou autre , j’étais comme toi jeune , un amoureux de la vie et de ce qui va avec , le chemin parfois est cruel , bon c’est la vie , j’ai connu entre 1950 a 1967 de sacré légionnaire , j’en faisait partis , au passé troubles , après non , la légion fait des recherches , crimes ou vol ou autre fait grave , en france comme a l’étranger , c’est cela aubagne , lui il est passer , il a était remis a la famille , qui n’a pas fait le travail , c’est pas l’armée mais le civil , voila , je vais manger un peu …bises a vous toutes ..GO!GO!

    • Bonjour Klaus, la vie nous mène un peu à sa façon et pas toujours comme on voudrait.
      On s´adapte , et vous avez traversé des périodes terribles, avec un sacrée baraka !
      Et ensuite une bonne adaptation après la fin de vos contrats de Légionnaire , c´est comme cela
      qu´on dit, je crois. On signe pour cinq ans , et on re-signe si on le veut .
      Je me souviens que vous vous étiez même mis en ménage : ) Ça , c´est courageux, quand on
      est un « second de personne » . J´ai compris ce que cela voulait dire hier soir !! Bravo à moi : )
      Ne vous en faites pas pour les refus et les avertissements. Je les tourne autrement quand je
      tiens à le mettre, parfois cela passe mieux.
      Un fauteuil médicalisé pour vous ? Vous pouvez faire un brin de causette avec le brave qui
      s´occupe de vous . N´abusez pas de sa bonté , et attention aux marches .
      La mère du Viking a un jour valdingué sur un obstacle, elle était tombée ! et avait cassé ses lunettes … Ah… le dévoué s´était fait tirer les oreilles, le pauvre …
      Bon appétit . L´heure du repas à La Légion, c´est comme en pension , c´est sacré. Nous cavalions dans les escaliers comme des folles dès que la cloche sonnait . Affamées !

    • Hello papy, j’ai recommandé tes commentaires d’abord parce qu’ils me plaisent mais aussi pour te soutenir devant la c… de certains. Tu peux te déplacer dans ton fauteuil médicalisé, j’espère et puis tu vas chasser cette oie qui tape au carreaux, non mais !
      Je vois que l’armée est hermétique, rie ne filtre, je me souviens qu’il y a plus de 70 ans, la Légion comptait des criminels de droit commun dans ses rangs mais ce doit être plus sélectif de nos jours.., oui, le destin est semé d’embûches, la vie n’est pas rose, on le sait bien. A plus

      • Détrompez-vous ! Il me demande régulièrement si on en trouve (dindes et oies) à la supérette : ))
        J´ai beau dire que Noël est dans quelques mois, il redemande si on peut acheter dindes et oies.
        Récemment, au moment de la chasse, j´ai fait des hachis Parmentier à la courge , un avec du sanglier, un avec du renne, et un avec de l´élan .
        Eh bien , il n´avait pas de manières d´écolo pour les manger : )

    • Je vais encore me répeter, comme d’ hab. mais quoi dire de plus, que ces gens là,
      ils étaient de sacrés bonhommes, ils ont même connus des anciens, car ils ont été
      incorporés à 17 ans, qui eux aussi, devaient avoir connus bien des sacrifices, en leurs
      états de services remarquables et mémorables .

      • Hello Yannick, papy est le plus ancien légionnaire, il faut dire qu’il faut avoir une santé de fer après tant d’efforts, de dangers, de missions, de batailles… papy va nous montrer qu’un légionnaire en fauteuil ne renonce jamais. il a gardé l’esprit jeune et vif, un sacré bonhomme que celui-là. et j’en profite pour le remercier d’être avec nous malgré une grande fatigue.

      • Plus encore que la chance ! La baraka ! Je pense que la religieuse , au beau sourire , et qui lui a un jour sauté au cou, en tout bien tout honneur natürlich , et lui a donné sa petite médaille , a poussé le destin dans le bon sens. Il y a des anges gardiens , et je n´en démords pas !

  27. Dominique, un ragoût d’oie oui avec des pommes de terre sautées dans la graisse, avec une chicorée frisée aillée le tout accompagné d’un pain de maïs extra moelleux, jaune avec des graines dedans…

  28. Yannick , je ne dirais mot sur corté , je connais pour des vacances , je suis trop fatiguer et j’ai envie de dormir cette nuit , de revenir sur ces moments sont toujours durs , personne non personne ne peut imaginer ce qui se passer la-bas , entravé et battu , a manger ce qui ce mange pas , comme pour boire , soigner les blessures avec ceci et cela ( matière fécale comme pommade et j’en passe ) , personne ne peut songer au atrocités , non personne ..bises et GO!GO!

    • Papy, avec un tel traitement, un tel régime, comment pardonner aux gradés de la Légion car avilir un homme ce n’est pas le remettre dans le bon chemin. Je dis comme Yannick, c’est honteux que tu aies connu un tel traitement. Le respect dû à la Légion passe aussi par le respect dû aux légionnaires. Bonne fin de soirée et à demain.

  29. oui ce soir une émission sur la légion , je regarde jamais , pendant l’émission et les images mon sang bouillonne ,l’adrénaline est au top , j’arrive a sentir l’odeur du kérosène du porteur , toutes les odeurs arrives , comme si je serait présent , donc piano piano , je regarde la météo c’est plus rigolo pour l’asticot que je suis , cela manque toujours , la jeunesse , le dépassement , c’est comme l’enfant devant un camion de pompier ou un jeune au volant d’une voiture de sport , notre sang fait comme le rupteur d’une alim de moto de course , faut pas noyé le bouchon , l’esprit et toujours présent comme au premier jour , le corps a foutu le camp , la respiration devient saccader , voila sur cela ..bises et GO!GO!

  30. de mon fauteuil j’attend que la fatigue s’en va , je regarde et je blague , nul douleurs nul désagrément ne dépasse ma joie de vivre , je me dit c’est rien demain c’est autre ou plus , malgré les soucis de santé , il faut se dire que la vie est belle , et la vivre de son mieux peu importe ce qui arrive , il faut faire avec , il faut faire semblant que tout va bien , pour montrer aucun genoux a terre , cela n’est pas facile mais bon , il faut se dire toujours plus loin et au de la du possible , comment se dire , je baisse les bras quand sur une main tu vois d’écrit en lettre d’encre more majorum et sur l’autre fide honoris , c’est ainsi , je fais avec , voila tout ..bises et GO!GO!

  31. je sais que la vie est de sang et de larmes , la petite morte et d’autres , mais faut se dire j’avance , je marche sur l’avant , c’est comme de se battre pendant trois jours , il manque la moitié des compagnons au retour au camp , on ferme les sacs , on plis tout et on le met sur le lit , une tape sur le barda et on dit adieu camarade , le soir , un feu , une cigarette , une bouteille , un rire deux rires , tout le monde sait qu’ils ne seront plus jamais la , mais la vie continu comme le combat , et il faut se dire , je suis toujours la , je fait toujours ainsi , la vie est faite ainsi , triste et sombre , je peint ici et la du bleu ciel , regarder comme sa brille ici mes ami(es) , j’ai fait un soleil ..bises et GO!GO!

  32. la douche me tend les bras , du moins je vais prendre un bain comme le marin , je vais faire des bulles avec ma bouches , le bruit d’une hélice de bateau , je suis pas seul on me surveille , comme cela je parle , j’aime déja pas l’eau , mourir noyé serait pour moi une pénitence , un bain dans de la bière , c’est bon pour la peau , de lait de chamelle comme cléopâtre avec un lion qui me regarde , quoi que le russe avec sa barbe et le roi de la jungle , au savon de marseile voila , et du parfum a l’orange , euh! savon , avec le russe , il a pas mangé , faut pas pousser le bouchon trop loin , restons prudent , un russe reste un russe , voila pour se soir , a demain matin mes dames et le camarade ..bises et GO!GO!

    • Klaus, une bonne douche bien chaude au bain moussant vahinés des îles , puis rinçage abondant à l´eau chaude , puis un peu froide (pour activer la circulation ) , un frottage énergique au loofah
      ( c´est le gant de crin naturel pour faire peau neuve ) , et enfin, le sent-bon senteur lavande de Provence . Voilà, vous êtes fin prêt pour le repas du soir . Ça fait plaisir de se mettre à table
      sans tous les préparatifs : ) et dispensé de vaisselle aussi ! Ah-ah …
      Bonne soirée au foyer . Une tite belote ou le film ? Vous pouvez faire les deux , mais vous perdrez à la belote , et vous ne suivrez pas le film , hi-hi …

  33. Papy Yabalou se met en retrait, du repos, il n’ y a que ça de vrai, pour avoir la chance
    de se remettre, je vais faire de même ce weekend, retour au bercail, pour remettre en
    place les muscles, si si, il y en a, puisque j’ en sens endoloris, la route est quasi finie,
    2 bandes de 80 m de long sur 1. 15 chacune de large, avec un espace central de 70 cm
    pour confectionner un escalier en pierres séches à venir, la gamine a une perm de 48 H,
    sa maman, un weekend, la routine donc va reprendre, je serai donc moins présent, mais
    de vous laisser respirer un peu, je me dois, la Poésie reprendra sa place ici, la Corse
    rejoindra la Légion Etrangère, en retrait, j’ irai ferrailler avec mes … habituels sur le Journal,
    oú j’ aurai plaisir à vous croiser, cela relèvera le niveau internaute, qui mon Dieu en a bien
    besoin et sur tous les sujets .
    A très bientôt les p’ tits potes et merci, mais est il besoin encore, de vous le preciser,
    de votre accueil toujours sympathique !

    • Ah ! Yannick, c´était ça que je devais vous demander ! Il avance ce chantier d´autoroute à quatre voies? Repos de week-end le jeudi soir , hi-hi… Ce n´est point en Suède que cela arriverait : ))
      Ils travaillent même les samedis et dimanches, et tard le soir, pour terminer leurs travaux , surtout une route . STOP ! ne dites rien ! C´est la réalité .
      Une piste cyclable , près de ma supérette a été macadamisé sans que je m´en aperçoive.
      Elle s´étend sur 500 mètres environ . Rien vu, rien remarqué . Un jour , elle était macadamisée , alors que la veille, elle était encore en terre battue . J´ai plein d´exemples identiques , dont un pont de chemin de fer … Incroyable et authentique .

      • Il ne reste plus qu’ à y insaller le giratoire,
        pour mettre Annaïk dessus afin qu’ elle
        puisse verbaliser .
        Je ris, car la Gendarmerie,
        c’ est tout autre !

    • Yannick, ferrailler ? c’est bien cela je viens d’encaisser un petit avertissement dans la boite à coucou, c’est qu’il ne faut pas citer le nouveau malade « sclérosé par plaques. »… hum ! Bon WE en corse et attention pas d’imprudence et pas de fatigue exagérée. A bientôt

  34. Pour papy, car il ne faut pas oublier qu’ici c’est aussi un blog poétique :

    Demain par Robert DESNOS année 1942

    « Âgé de cent mille ans, j’aurais encor la force
    De t’attendre, ô demain pressenti par l’espoir.
    Le temps, vieillard souffrant de multiples entorses,
    Peut gémir : Le matin est neuf, neuf est le soir.

    Mais depuis trop de mois nous vivons à la veille,
    Nous veillons, nous gardons la lumière et le feu,
    Nous parlons à voix basse et nous tendons l’oreille
    À maint bruit vite éteint et perdu comme au jeu.

    Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore
    De la splendeur du jour et de tous ses présents.
    Si nous ne dormons pas c’est pour guetter l’aurore
    Qui prouvera qu’enfin nous vivons au présent.  »

    …. papy comme le disait Reggiani « vivre, c’est ma dernière volonté » Bonne fin de soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.