Rebouteuse ?

(copyright)

« Au début du XVe siècle, la France et l’Angleterre s’opposent depuis plus de soixante ans, mis à part quelques périodes de trêve, dans ce conflit qui deviendra célèbre sous le nom de guerre de Cent Ans.

Les débuts sont pénibles pour la France qui subit une série de défaites. Elle se relève toutefois sous Charles V grâce au valeureux homme de guerre Bertrand Du Guesclin qui lui redonne plusieurs régions tombées jadis aux mains des Anglais. La situation redevient difficile lorsque le roi Charles VI est frappé de folie. Armagnacs et Bourguignons, deux partis rivaux, ne font rien pour améliorer les choses lorsque, désireux de prendre le contrôle du Conseil du roi et donc de la Couronne, ils plongent la France en pleine guerre civile. Profitant de la situation, le roi d’Angleterre, Henri V, remporte la victoire d’Azincourt puis impose, en 1420, le traité de Troyes qui fait de lui l’héritier de la Couronne de France. Le fils de Charles VI est déshérité. Naturellement, le dauphin Charles refuse de reconnaître ce traité et obtient l’appui du centre et du Sud de la France. De son côté, Henri V, allié aux Bourguignons, est maître du Nord et de l’Ouest du pays.

En 1429, Orléans est donc la seule ville du Nord encore fidèle au dauphin Charles. Malheureusement, elle subit un siège depuis plusieurs mois et est sur le point de capituler. Si Orléans tombe, les Anglais auront le champ libre vers le Sud et c’en sera fait des espoirs de Charles de monter sur le trône de France. Menacée de passer sous la domination d’un roi anglais, la France est dans une position désespérée. C’est alors qu’une rumeur court. Une jeune fille serait en route pour libérer Orléans. On la surnomme… la Pucelle. »

Ce rappel de la guerre de Cent ans pour introduire cette phrase célèbre de Jeanne d’Arc
« Je suis venue pour bouter les Anglais hors de France »
Est-elle pour autant une rebouteuse ?

Le mot du jour est bouter ainsi que ses dérivés :

Boutoir (photo)
Arc-boutant
Débouter
Boute-en-train
Boutefeu
Rebouteux
Rebuter

Publicités

446 réflexions sur “Rebouteuse ?

  1. Monique, faites comme une cousine de la famille , elle n´est plus jeune maintenant , mais quand elle invitait du monde chez elle , elle disait de venir à l´avance, qu´il y avait tout ce qu´il fallait dans les placards, la cave , la réserve de légumes, mais qu´elle ne cuisinait rien : )))
    Elle a eu huit enfants, et n´a jamais fait la cuisine ! (des cuisinières très dévouées ) .
    Elle leur a appris la musique à la place .

    • Darie, je dis toujours c’est la dernière fois que je reçois au delà de 8 personnes, c’est le nombre buttoir maintenant pour moi mais il y a le copain ou la copine de l’un ou de l’autre qui s’ajoute et ça fait des personnes en plus, la roue tourne, le temps passe et moi je commence à fatiguer… alors il reste une seule solution, c’est de ne plus recevoir du tout . Ma belle sœur a trouvé la parade, elle ne reçoit jamais personne chez elle mais elle les emmène tous au restaurant, bonjour la note !!!! belle-maman avait aussi trouvé la solution autrefois, elle a eu toute sa vie une  » bonne » à son service, la même durant des années, venir travailler c’était « sa seconde maison ». Ce genre de personne (appelée « domestique ») c’est fini et franchement avoir sur le dos une personne si gentille soit-elle, du matin au soir tous les jours de la semaine, je n’aurais pas pu, que de contraintes, vive la liberté.

      • Monique, vous êtes formidable, quel travail, avant, pendant et après.
        Moi, je ne le fais plus, petites tablées ou alors un buffet, des grands saladiers divers, morceaux de poulet rôti, un poisson froid entier…et chacun se débrouille avec les couverts et assiettes jetables !

      • Monique, il faut trouver des menus simples . Vous faites trop bien les choses certainement .
        Ou bien faire comme les jeunes : chacun apporte un plat . Mes filles font cela chez elles .
        C´est une génération plus décontractée .
        La grande fille1 cuisinait souvent pour des amis, toujours les mêmes , des hommes un peu plus âgés qu´elles , et seuls, dans son immeuble, trois ou quatre ou cinq, cela dépendait.
        Tout le monde mettait une somme au pot, et elle cuisinait en rapport.
        L´un d´entre eux épluchait avec elle, les autres faisaient la vaisselle, rangeaient.
        Maintenant, c´est plus rare , elle a son boy-friend, et travaille à plein-temps.
        Elle calculait très bien son budget du « repas du samedi » .
        Et le surplus servait la semaine d´après pour un supplément : )
        Je ne comprenais pas ces amitiés avec des personnes plus âgées (2 ou 3 femmes de mon âge aussi ), mais c´était un a priori ridicule.
        Elle les apprécie beaucoup plus que les amies de son âge (rares maintenant ) .
        Je viens d´arroser les aromates , rosiers et radis avec mon ouillette (sorte d´arrosoir à long cou), un mot qu´il faut aussi réhabiliter au plus tôt, sous peine de le voir disparaître à jamais !
        Bonne soirée , à tous .

  2. bon chui chez ma copinette , j’me chui amusette avec l’internet ( rires de chez rires ) , je vais passer ma paluche pour donner de l’aide en cuisine , elle est belle , très belle , mais si je vais point en cuisine , ce soir omelette sans oeufs ….a demain matin …bises et GO!GO!

  3. Demain lever aux aurores mais c’est facile vu que je suis insomniaque, je vais revoir un de mes petits-fils qui « émigre » en août à l’île Maurice… snif…. c’est loin, 12 h d’avion, c’est pas pour moi, il reviendra une fois l’an pour nous voir tous, sa maman est très triste, on dit que c’est la vie et il faut la prendre comme elle vient, on n’a pas le choix. (et moi je me dis « et de trois »). Bonne fin de soirée à tous et à lundi.

  4. mes dames , je ne suis insomniaque mais maniaque , croyez vous facile pour un légionnaire célibataire qui debout a l’aurore dépose des poèmes d’amour de la froidure de son coeur sur la vie amoureuse d’inconnue ,au petit matin quand le coq se mit a chanter j’écrivais sur une page du passé , un retour au 21 juin comme si la main du diable m’aurait bloqué pour m’émanciper sans aucune pitié de poésie sortit d’un mont-de-piété, mes dames , vous devriez savoir , que l’insigne de mon vert béret , ne brille point la grenade a sept flammes de la légion étrangère , mais montre la onzième division parachutiste , c’est la seul différence que coiffe le légionnaire avec grande fierté , cet insigne veut bien nous dires , j’ai fais le tour du monde , j’y ais perdu des plumes mais je me vengerais ……on dit sur un parachutiste légionnaire , il a toujours sur lui pour rester un bon para , il a dans sa poche sa bit..et son couteau , moi en plus j’ai mon stylo ….bises et GO!GO!

  5. je suis de retour avec la grande maud et son couperet , coupé et pas collé avec de la bonne colle ou la maud a appris a bien aiguisé sa lame , un chef me dirait que avec mes derniers commentaires qui n’est que l’oeuvre et l’histoire d’un livre que je vient de finir avec un large sourire , j’en saurais cent fois plus , début juillet je soupe la merguez et je mange le vin avec le couple auteur et mes amies devant les braises d’un feu a se grillés la peau sous le soleil au pied d e la montagne sacré qu’elle se garde en victoire , en ce jour je dois tout faire vite et finir en FOMEC , non que je vais évité mais bien après le repas de midi , la course de formule 1 sur la premier canal de la télévision , j’aime bien regarder cela voir toutes ces couleurs filées a toute vitesse ..bises et GO!GO!

  6. je me trouve dans ma chambrée , qui a ouvert l’enclos , j’ai la visite de jujus et j’écoute la pelote de laine sur mon gazon , jujus cherche sous le lit , il se dit , il y a du chocolat la , comme si ce monsieur va croire que je vais lui dire , attend jujus compagnon , je vais ouvrir un de mes cartons pour que te prenne provision , en vérité , c en’est pas l’arrivé de cette bourrique dan sma chambrée qui me fait partir au plus vite , a mon avis il a mis trop de poivre sur ces carottes , ils pètes et m’empeste , une horrible odeur se partage entre lui et moi , et le sortir par la narine serait une sacré bagarre entre lui et moi , et le pousser par le coté est impossible , par le cul vue se qui perd serait mortifère , a moins de prendre un masque a gaz , je sort de ma chambrée pour pouvoir respirer , au bout d’un moment il sera obliger de partir si il veut pas tomber dans les prunes , je vais aller festoyer avec mes camarades , si a mon retour le gitan est présent , avec un chocolat ou de la confiture , il fera ces pas bien au de la ….bises et GO!GO!

    • Ah ben Klaus, (bonjour Klaus, bonjour à tous) , se réveiller avec des mauvaises odörs de Juju ,
      c´est aussi terrible que le premier saut en parachute ! Les coqs , Chantecler et Voix-cassée ,
      sont plus distingués . Ils me souhaitent le bon jour et la belle journée : ))
      Klaus, attention au bouc, le papa des piquettes, il n´est pas loin ( elles ne sont pas nées de
      l´opération du Saint-Esprit ). Celane doit pas sentir la rose , un bouc.
      Je vous laisse faire vos moulinets dans vot´ chambrée pour chasser Juju .
      Je vais mirer mes roses à peine écloses, dans la fraicheur de l´aurore , dans un parfum de sous-bois venant jusqu´à moi , sous les rayons flamboyants du soleil ….
      C´est beau , hein ? on dirait du Musset pur jus , hi-hi.
      Bonne journée à tous, avec une pensée pour Monique, qui s´affaire pour que tout soit OK .

  7. bonjour darie , depuis ce matin je fais du musset comme si ma journée serait du musée pour mon nez , je vais répondre au journal , il me dit que je m’incruste dans la vie privé des auteurs qui sont marc alyn et son épouse , ces grands de la poésie et de la grande culture , serait bien présent sur l’éphéméride du 21 juin , me voila en pleine conversation fantomatique avec des non arrivants , je dirais des pas présents , un vieux enfant illégitime d’un amour impossible aurait l’envie de me faire croire qu’il porterait l’anneaux d’or des fiançailles entre noblesse au jus de pomme sur une crêpe et l’auteur de poésie , Dominique , Monique ,la prof , la petite , j’ai était voir , un de mes camarades breton se nomme (régularisé ) son vrai nom ( de mellec , il n’est ni prince ni conte ) un camarade portugais se nomme (régularisé ) son vrai nom ( de sousas , il n’est ni preince ni conte ), un autre se nomme le roy , un parisien depuis ( il m’a dit bien avant les misérables ) il n’est point noble , il a eu son arbre par un de ses cousins , il voulait savoir , les anciens de sa famille tué au cour des guerres , et depuis toujours beaucoup de tué en faisant une guerre , les derniers a la première et la seconde , et son frère au liban comme parachutiste , il faisait parti des 58 parachutistes tués lors des attentats de beyrouth le 23 octobre 1983, regarder moi , j’ai pas de particule devant mon nom , pourtant selon une personne , je suis le roi des con ..rires!!! ….a demain mes dames , j’ai du travail pour la cuisine (dessert ) …bises et GO!GO!

      • Si tous les cons étaient comme vous, je serai prêt à en devenir un,
        à moins que peut être, je ne le sois déjà, sans le savoir, Klaus .
        Parfois je me dis que c’ est dommage d’ être en virtuel, car on aimerait bien
        lui en coller une et en réel, mais enfin, il faut de tout pour faire un Site,
        preuve en est sur le Journal .

    • Vous êtes bon prince , Klaus. Aider à la cuisine, pour un homme avec deux mains gauches (c´est vous qui l´avez dit : ) , c´est honorable !
      Ne vous laissez pas distraire avec Juju. Le dessert , c´est sérieux . Chassez-le très loin dans la pâture , il pourrait donner un mauvais goût aux pâtisseries .
      Il faudrait aussi lui donner un shampoing de temps en temps. Mais attention aux coups de sabot .
      Les animaux n´aiment pas les grands lavages . Mon neveu a reçu un coup de sabot dans la poitrine, en douchant un cheval. Il est tombé raide , arrêt cardiaque ! Vite, une demoiselle a amené le défibrillateur, appel du SAMU (qui passait par là , une chance !), et il est revenu à la vie, et puis…., a épousé un jour la demoiselle . Conte de fée du XXIème siècle : )

      • Comme quoi, il vaut mieux toujours doucher sa monture avec des consonnes,
        que des voyelles, comme O en ce cas précis, pas vrai darie ?

      • C´est une belle histoire , n´est-ce pas ? Sans parler du bel épilogue qui a couronné ce fait tragique a priori, il était incroyable que la camionnette du SAMU était sur le retour .
        Ce neveu a une veine insensée . Un parpaing sur son pare-brise , alors que son père avait fait poser un pare-brise « blindé » 15jrs avant ! Un feu rouge brûlé par des voyous , Boum ! plus de
        voiture, mais deux indemnes … Ma mère n´arrête pas d´invoquer le Ciel et je reconnais que
        cette famille en a besoin , fichtre… sa sœur aussi !
        J´ai dû bien relire mot à mot , trois fois, votre commentaire , pour comprendre : )))
        J´ai vu le film , mais je ne me souviens que du titre !

  8. Tapoter, Gendarme Dujardin, sur YouTube, pour en savoir plus sur consonne et voyelle,
    lors du sketch de l’ audition du témoin, qui ma foi n’ est pas mal du tout, si si …

  9. M´enfin ! C´est seulement aujourd´hui , Yannicku-corsu , que vous nous parlez du gendarme Dujardin?!! C´est moi qui vous garde à vue maintenant ! ah-ah
    Les promeneurs dans le sentier forestier ont dû se demander pourquoi je riais autant .
    La tête du pov´ Gouï est absolument hilarante .
    C´est là qu´on comprend que la phrase : « Tout ce que vous dites peut se retourner contre vous » , prend tout son sens : )))

    • Il est bien fait ce sketch et l’ attitude de la Gendarme envers son Major
      est absolument hilarante, mais je ne l’ ai découvert que récemment,
      darie !

      • Elle s´y croit vachement : )) Quand on témoigne, il faut savoir ce qu´on va dire, comment on va le dire, et pourquoi surtout !…. Est-ce indispensable ? Mââme Michu n´a qu´à se défendre toute seule . RIRE .
        Ce qui ne me fait pas rire , c´est comment on considère l´Elysée désormais.
        Nous le savions , depuis hier grâce à deux petites souris bien au courant …
        Mais maintenant, vot´ premier ministre en rajoute une couche. Où va s´égarer la grandeur de la France ?!… Je crois que cela ricane bien dans certaines parties du pays. Le général doit se retourner dans sa tombe , et d´autres aussi . Il y a vraiment de l´abus .
        Je n´imagine pas not´ bon roi Karl XVI Gustav se compromettre ainsi , ni la reine s´affaler sur un chanteur de rap goguenard.

  10. La République Française n’ a jamais été aussi mal représentée,
    ni même défendue par ses Elites, qu’ à ce jour, en soi une honte,
    mais tout le monde en haut lieu s’ en moque et nous cela nous
    abbat mais nous n’ y pouvons que dalle, en clair, on ne peut que
    constater la déchéance de la France, mais qui plus est sa Nation
    aussi et donc … nous .

    • Yannick, se donner en spectacle , à l´intérieur de l´Elysée , juste pour conforter une frange de
      l´électorat , et faire jeune, c´est mal calculé. Je serais pas surprise que cela se retourne contre la bande qui marche .

      • Pour moi, il n’ est que socialiste et arriviste, comme beaucoup
        et ce n’ est pas sous son Quinquenat, que l’ on se relèvera et
        comme u cursinu sur la route, on demeurera plus qu’ assoupi .

  11. REVEIL … Les p’tits potes … REVEIL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Rassemblement au clairon, le Caïd Klaus Muller, va nous passer en revue de détail,
    juste avant le lever des couleurs …
    Mince, debout … déjà !!!
    Et oui Domi, il faut faire les TIG, çà urge !

    • TIG … Tâches d’ Intérêt Généraux, Parties Communes, Toilettes, WC, Chambres,
      avec seau serpière et balai, merci la Gendarmerie, au moins ma fille a appris
      à 27 ans, à quoi pouvait bien servir et ce qu’ était … un balai !

  12. bonjour ce matin j’ai les cheveux en bataille , l aboule qui se trouve sur mes épaules dans le coltar, un malotru mangeur de morue vous dirait la tête dans le cul., je sais faut avoir la souplesse pour faire ce mouvement ,a 86 ans j’ai de belle dentition mais point ce point de fusion a faire l’acrobate du matin sous la lumière des étoiles sur un tapis avec le regard du clown , dan sla nuit j’ai eu un réveil j’ai senti la grosse fatigue qui prenait mon corps allongés , j’ai parler a ma fatigue arrivante , elle était bilingue , j’ai dit tu est qui toi , une maladie , la crève , la fatigue ou la mort tragique , d’un ton bref elle m’a répondu sans vergogne , j et’ai posé une question moi non alors , de quoi je me mêle, tout est flou et vie au ralentit , j’ai l’impression d’avoir bu dix litres de blanc alors que j’ai point taquiner la bouteille , une faiblesse en largesse , on dirait que je suis capitaine de rafiot a font plat en pleine tempête , j’ai bon avoir une bonne hauteur , je vois de loin , mais loin de ce choix qui au levé du jour a envie de faire le piquet grande échelle d’un phénomène météorologique ps top pratique …bises et GO:GO:

  13. Bonjour sous le soleil, encore une belle journée comme hier, tout est nickel, remise en ordre, pas une miette, pas une poussière, la routine quoi ! Je vois que Papy n’est pas encore remis de son dimanche orgiaque, au point de nous dire qu’il a 86 ans, pourquoi ajouter un an de trop, j’ai pris ma calculette, si, si, et une personne née en 33 ne peut avoir que 85 ans, ne jamais concéder une année d’avance, on ne sait pas ce qu’elle nous réserve et puis moi, je ne crois pas trop à la résurrection, d’abord personne n’est jamais revenu pour nous en parler, je me méfie des bruits de courant d’air et de vent, je ne peux pas atteindre tout ce qui est trop haut et qui a pu mesurer la distance du ciel à la terre…. même pas Galilée, mais qu’est-ce qu’il a encore fichu ce jour là, du travail bâclé. Je file pour ce matin radieux et venté, j’ai appelé le gentil jardinier car mon mirabellier a un parasite, ce ne sont pas les pucerons alors quelle maladie infantile il a encore choppé à trois ans. Ah, les enfants quel souci !

    • coucou Monique , je le sais fort bien , et cela sans avoir besoin de calculette , j’approche comme j’ai dit l’autre jour , mais pas encore , et ici certain se pose la question , comme le pépin blanc , je fais la sourde oreille , en plus l’anniversaire ne sait jamais fait et cela ne se fera jamais , de toute manière , la maladie pour ceux qui se trompe en lecture , le nom je viens de la manger (dyslexique) , cela se dit aussi pour les nombres ( je sais pas si on dit pareil ) mais a l’envers ou autres 33 reste 33 un point c’est tout …bises et GO!Go!

  14. Bonjour les somniaques et les insomniaques . Et qui sonne les cloches à 3h58 , chez les braves gens, qui dorment honnêtement dans leur lit ?…
    Les roses du parterre (anciennement celui des p-d-terre) s´épanouissent magnifiquement.
    Cela nourrit pas une famille , contrairement aux p-d-terre, mais cela réjouit la vue .
    Sur seize pieds, il y en a neuf différents. Cela donne un joli coup d´œil , plein de fantaisie.
    Ils étaient très moches à l´achat , et certains , donnés d´ailleurs . Mais c´est un grand succès .
    Pas de chant de coqs , ce matin . C´est bizarre … Et le faisan ne crie plus depuis une semaine.
    Soit il a migré avec sa faisane, soit il a été mangé par un renard , ou la martre que j´ai vue.
    Le Viking a envoyé un message au recensement , puisque tous les animaux rares ou pas, sont désormais recensés dans le royaume !
    J´y pense soudainement …. J´espère qu´il a écrit que c´était moi , l´observatrice !…
    Bonne journée, belle et déjà chaude ! 18° !

    • Bonjour messieurs dames !
      Déjà beau et chaud, on va mettre les maillots.
      Je n’ai jamais vu de martre, dois-je le signaler ?

      Bravo pour vos rosiers Darie, cela ne nourrit pas la famille mais réjouit la vue.

      Mes amis, bonne journée !

    • EUUUHHHH … darie, comme rare vous êtes en Suède, il a dû vous joindre au recensement
      et non comme observatrice, mais si si, vous m’ avez bien compris, comme … de compagnie,
      m’ a t’ il écrit par internet, avec ces vikings, vous savez, il fallait bien s’ attendre à quelque
      chose de froid !

      • Je cherche sans cesse à revoir la martre sur l´arbre du voisin, non pas pour la recenser une seconde fois, ce serait de la tricherie , mais pour « voir la martre ».
        La dernière fois, je l´avais prise pour un gros écureuil . Je voudrais dire haut et fort : » J´ai vu une martre! » Vous voyez la nuance ? Je sais , c´est ridicule, mais c´est pour l´authenticité : ))

  15. en Suède les mouettes portes des manteaux en peau rennes et des bonnet de laine de lama , un ras d’esprit le yannick , de quoi rire , je dirais une souris de laboratoire , un bon laboratoire ils nous ont fait une sacré souris , petite mais gentille , un non père , un bon mari , bon je crois , mais je me trompe plus que rarement , il a eu de la chance comme homme , c’est de trouver une épouse comme la sienne ( la je taquine ) ….allez je l’aime bien quand même….attention san sle tralala …hi!hi!…bises et Go!GO!

    • Une souris de laboratoire, j’ ai failli m’ étrangler de surprise,
      mais aprés j’ ai lu la suite et figurez vous, elle me convient .
      Mais maintenant, il va falloir que je devienne artisan, pour
      rafraichir et bricoler un peu chez la fifille, mais de cela, je
      m’ y attendais, mais enfin, on va voir …
      Sinon la 1ère impression est bonne, tant sur l’ environnement,
      la Gendarmerie, le logement et les 1er camarades, tous jeunes
      et décontractés, quant au Chef de Brigade, il était absent, un
      jeune Lieutenant, frais émoulu de l’ EOGN ayant le même
      cursus qu’ elle, excepté sa réussite lui, à l’ oral du Concours,
      ils auront matière à échanger au café .
      Le Major véritable Chef adjoint de la Brigade, le plus ancien aussi,
      semble trés sympa. et humain de surcroît .
      Demain on y est !!!

  16. le docteur du régiment du 4 RE , viens juste de ma quitter , il retourne a aubagne , il m’a prescrit 31 jours de ITT pour stresse et sur ma dégradation physique suite a de harcèlement sur ma tendre personne , il m’a dit je sais que tout est fait mais je vais écrire au ministère de ma plume , je suis fatiguer , trop fatiguer , je suis un vintage , qui a beaucoup d’ami(es) , et la france m’aime , il m’a dit (elle est redevable ) , c’est pour cela que nos associations comportes dans les bureaux des avocats , t des bons point du collectif , on viens de recevoir un coup de téléphone de guyane , du colonel , il a demandais ce qui ce passer sur ma personne , il é écouter parler dans un couloir …..vous avez pas eu ces années devant vous , mis a part l’attaque dans la charge fantastique au cinéma ….croyez moi ….( a moi la légion) …ce n’est point que mémorable ..je vois trouble , d’un coup , hola!! on dirait que j’ai bu deux litres de rhum …alors que depuis ce matin (j’ai bu que de la limonade )…bises et GO!GO!

    • Cher le yab, j’ai lu ton com sur le journal à ce sujet, s’il faut prendre les grands moyens contre cette garce, tu trouveras mon appui.
      J’ai écrit plusieurs fois à ce sujet au journal.

    • Klaus, il faut obéir au docteur cette fois-ci .
      Vous voyez double ? 31 jours d´ITT , dans ce cas, c´est nécessaire. Faut pas pousser la machine.
      Si la machine a dit  » Stop. J´ai besoin d´une sieste de plus par jour » , la machine a raison.
      Et faites-vous dorloter par les jeunes , ils aiment bien rendre service à un Ancien .
      Et n´abusez pas de la camomille, cela fait dormir . Le soir seulement : )

    • Il ne faut pas faire attention, à ces conn. virtuelles mon Adjudant Chef,
      vous valez bien mieux que les bassesses de cette demeurée internaute,
      qui de sa vie n’ a jamais rien fait que de dénigrer tout un chacun, elles
      ne doivent en aucun cas vous emm. restez donc quelque temps par ici,
      au moins on vous connait, je pense un tout petit peu et on vous apprécie !!!

  17. De mon côté, j´ai lu et approuvé présentement. Emballez, c´est daté et signé .
    Je viens de peinturer de doré , encore un cadre de bois sculpté . L´aquarelle dans les tons ocres et bleu pétrole (ou canard ?…) en est toute éclairée .
    Il faut effleurer le bois du pinceau , pour que cela ne fasse pas toc , ou bling-bling .
    Autrefois , on disait « ça fait toc » , maintenant, on dit bling-bling . Bref, j´en suis très satisfaite : )
    Je crois que je vais fermer l´atelier dorure, et rouvrir l´atelier couture .
    J´aime beaucoup travailler avec les mains , la tête aussi , mais cela dépend pour quoi …
    J´ai la phobie administrative et la phobie des finances , une vraie aversion !
    C´est une grosse lacune de nos jours , et cela peut être un handicap .

  18. Bonjour, après un we un peu beaucoup occupé…Klaus, comme dit Yannick, il ne faut pas ( faudrait ?) pas te mettre martel en tête à cause de toutes ces saletés; je vois que tu as de l’aide: n’y pense plus, et surtout repose-toi.
    Darie fait revivre les roses, dont la splendeur s’achève pour certaines par chez nous. Alors un poème sur les roses, mais comme il est d’Aragon, j’imagine qu’il a déjà été donné: La rose du 1er de l’An
    « Connaissez-vous la rose-lune
    Connaissez-vous la rose-temps
    L’autre ressemble autant à l’une
    Que dans le miroir de l’étang
    L’une à l’autre se reflétant
    Connaissez-vous la rose-amère
    Faite de sel et de refus
    Celle qui fleurit sur la mer
    Entre le flux et le reflux
    Comme l’arc après qu’il a plu

    La rose-songe et la rose-âme
    Par bottes au marché vendues
    La rose-jeu la rose-gamme
    Celle des amours défendues
    Et la rose des pas perdus
    Connaissez-vous la rose-crainte
    Connaissez-vous la rose-nuit
    Toutes les deux qui semblent peintes
    Comme à la lèvre est peint le bruit
    Comme à l’arbre est pendu le fruit

    Toutes les roses que je chante
    Toutes les roses de mon choix
    Toutes les roses que j’invente
    Je les vante en vain de ma voix
    Devant la Rose que je vois. »

      • Hello Dominique, les fruits vont manquer partout dans notre Nord, ils en seront d’autant plus chers ! l’Espagne nous ravitaillera, comme d’habitude ! une semaine chaude arrive, ce sera le farnienté car je ne sais rien faire sous la chaleur.

      • Bonjour Dominique, oui temps merveilleux, un tantinet chaud, mais avec une brise légère..Je me suis donc installée sous le tulipier de Virginie qui fait une ombre épaisse, et ai bouté nombre de boutons d’or et autres petites vilaines…

    • Coucou Mareria, d’après Henri Dunand (1818-1842) et son long poème, il y a des roses sans épines. La machine à laver tourne, tourne, et le linge vole au vent, garanti sans repassage, finalement il faut profiter des éléments, plus facile que le fer à repasser.
      J’ai rencontré Francesca Solleville il y a bien longtemps elle a chanté en duo avec une chanteuse à voix, Colette Magny (Melocoton) , des femmes « très engagées » mais quand les chansons sont belles il faut faire abstraction de toute politique !! Ce poème d’Aragon est très beau, comme tout ce qu’il a écrit !

    • Darie éternelle dualité entre celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas, un poème splendide que je connais par coeur « de mémoire » ! Beaucoup de roses ont des noms d’artistes !
      hier ma fille cadette est arrivée avec un sac extraordinaire de sa création (elle fait beaucoup de choses, récupère les tissus), coupé dans de vieux jeans, il n’y a qu’elle pour porter cela ! au moins a-t-elle la certitude qu’elle ne le verra nulle part ailleurs !! c’est bien de travailler de ses mains, c’est tellement mieux que de jeter ou d’acheter. Je suis certaine que vous faites des merveilles !

      • Ces poèmes d’Aragon sont tellement parfaits que « je » lui pardonne son long aveuglement politique.
        J’ai découvert que Rilke a écrit nombre de poème sur les roses: juste un bref passage:
        « Je te vois, rose, livre entrebâillé,
        qui contient tant de pages
        de bonheur détaillé
        qu’on ne lira jamais. Livre-mage,

        qui s’ouvre au vent et qui peut être lu
        les yeux fermés …,
        dont les papillons sortent confus
        d’avoir eu les mêmes idées. « 

  19. Papy, tu suis les conseils de Yannick, cette garce n’a rien dans sa vie, rien que sa bile, elle n’existe que par nous, il ne faut pas relever, nous sommes sur un article, on le commente, les forums sont ouverts à tous.

  20. coucou tous , cela ne vient pas vraiment de ma personne , un camarade a dit a un autre , voila le rouleau compresseur a mis l’eau dans son cylindre pour faire plus de poids , cela fait cinq ‘associations d’ancien combattant et invalide de guerre , je crois vu ce que j’écoute les jeunes d’ici de passage , les intendances des régiments sont en pour parler pour prendre la pas , ce n’est point que les mots de la semaine dernière , il y a eu pire , elle m’a traité de lâche ,de peureux et autres , le mois dernier ( presque passer inaperçue) sauf de chez nous et d’un internaute qui lui avait répondu avant qu’elle supprime , une allusion non formelle sur des accusations de ( comment dire , comme certains russes a berlin au cour de la seconde guerre mondiale et la capitulation de l’allemagne ,) et combien de fois alors que j’étais enfant sur ma capitulation au cour de la guerre et sur l’indochine la cuvette , d’autre ont vue et remarquer , on s’amuse pas avec certains mots ..bises et GO!GO!

  21. je suis vraiment fatiguer , j’ai écrit trois commentaires sur les éphémérides du jour , les ballets russes et tout , je reviens pour écrire , je regarde mieux , euh! la date , est point la bonne , hi!hi!, faut la faire non , je devais pas avoir les yeux en face des trous , ou c’est d’avoir bu que de l’eau en ce jour je crois ..sa déposé un filet de rouille sur mes pupilles …bises et GO!GO!

  22. aragon chez nous dans le sud est toujours cités , j’aime beaucoup sa poésie , j’aime toute les poésie de toute manière , je sais que certaine ont plus de charme , mais il en fait pour tout le monde , sans l’aragon et ses potes nous aurions guerre eu de grand poètes …bises et GO!GO!

  23. quand nous passons dans la ville de sept , on stop pour deux moments , admiré la vue de la corniche , et la tombe du chanteur georges brassens, une fois voir plus par année , non que nous allons un peu plus loin au cap-d-agde pour faire du naturisme , nous avons une maison a agde juste a coté , une petite ville fortifié , je connais ce coin , un jeune d’ici , qui aime les voitures un peu spéciale (tuning ) , il y avait avant un grand meeting de tuning au cap -d’agde , il avait pas de permls ( il travaille dans un CAT) alors avec le fourgon , on aller au meeting avec la glacière que pour lui , et on dit que je suis un sans coeur …bises et GO!GO!

  24. un camarade me souffle a l’oreille , qu’un rafiot plein de biker sans harley cherche un port , cela ne s’arrêtera jamais , je suis pas méchant , on va finir a prendre nos sous a nous et aux handicapé pour leurs prendre des nouveaux forfaits de téléphone …croyez vous que je rigole la , vous avez remarquer leur tablette aux oreilles hi!hi!….bises et GO!GO!

  25. je vais m’acheter des nouvelles pinces a vélo fluo , m’acheter un beau vélo trois roues avec aide électrique , pour rire un triporteur , croyais vous que je vais me balader en france sans avoir une glacière et de la bière et pitance , faire le tour d france , il faut déja pédaler a 80 k/mh et le casque , je dis cela si je me fait 300 ou plus de bornes et que je me fais arrêter par la gendarmerie , la fille a yannick ???, je fais quoi moi ….je lui dit viens avec moi , laisse ton képi on part faire le tour du monde en triporteur , une question me taraude la …qui sera sur la selle et qui sera dans la petite benne , électrique oui mais avec des pédales ….je taquine …hi!hi!, le tour de france et pour sans tarder …j’aime le vélo moi et le petit blond anglais ..le champion ..que l’on casse sur lui , et j’aime pas la et non ……bises et GO!GO!

      • Map´zelle ne sait pas cuisiner, parce que papa Yannick a souvent fait la cuisine .
        « C´est pas bon ce qu´on mange » , a-t-elle dit toute petite, en faisant la moue….
        Et voilà son papa plein de bonne volonté , qui a demandé quelques recettes à sa propre mère .
        J´avais trouvé l´anecdote géniale , et l´esprit de décision, excellent : )
        Il faudra lui donner des livres de recettes, à la pendaison de crémaillère : )
        Recettes express, recettes à la bonne franquette, recettes très soignées, recettes exotiques, recettes du terroir , recettes bistrot …

      • Il faudra bien qu’ elle apprenne, çà aussi, m’ enfin nous ne sommes pas trop loin,
        on viendra lui montrer un peu …
        l’ anecdote est, elle, on ne peut plus vraie !

  26. j’en rigole pour Monique j’avais écrit sur les petits poulbots , c’est la que tu te dis , c’est grave docteur , donc il ont supprimer les éphémérides , qu’elle dommage d’en arriver ainsi , j’aimais bien moi ce genre d’article d’histoire et mémoire , cela est vrai que le plus souvent cela était en somme 14/18 , et jamais de nous , qu’elle dommage , je ferais autre , j’aime bien l’histoire , avec ce genre d’article cela permet a nous et autres d’écrire sur tout et surtout d’en apprendre toujours plus , j’aime apprendre , malgré ma fatigue elle reste très jeune mon envie d’apprentissage , comme je dis parfois , je ne suis pas un héros ni grand chose dans cette vie , mais on commence a les compter sur les doigts ceux qui ont fait mon chemin de la RC4 au sable , bon , avec mon repos et tout ce barda qui a fait beaucoup de parler ici et de nimes et de corse , a calvi on parle que de cette histoire comme de partout , car je suis connus de partout , il suffit de regarder les panneaux dans les couloirs dans toutes les compagnies de la légion étrangère , je suis de partout ….pour la pub pour ma dentition blanche ..hi!hi!…a demain matin…y’a du foot j’écoute parler en cacahuète …bises et GO!GO!

      • J´ai fait le tour des supérettes de la ville pour acheter des fraises à un prix correct . Banco!
        On larguait tout pour 5€/kgs . Une tarte aux fraises , avec poudre d´amandes au fond, doit être délicieuse . La grande fille vient nous présenter son boy-friend , l´artiste .Ce sera l´occasion.
        Je vais lui montrer ma galerie de tableaux : ) et le faire choisir dans mes cadres , dorés ou pas.
        Si je pouvais avoir un portrait de ma grande fille, je serais ravie !

      • Dominique, je crois que l´éphéméride s´est arrêté, car le journal avait fait le tour de l´année .
        J´aimais bien cette page, que j´ai découverte trop tard .
        Et , comme je l´ai écrit à Klaus (sur le journal) , on connait maintenant les dates de naissances de tous les joueurs de hockey canadiens : )))

    • Papy, mais non, l’éphéméride continue il y a celui d’aujourd’hui 25 juin mais personne n’est venu !
      Qui peut me dire ici, ce qui choque dans ce commentaire culturel, il fait suite justement à un premier sur Georges Courteline, refusé deux fois (éphéméride du 25)

      « Ce commentaire concerne Georges Courteline et Francisque Poulbot, refusé ?
      Oui, Klaus Müller, ce petit poulbot c’était toute une époque il n’a jamais quitté sa butte Montmartre, à tel point que Francisque Poulbot a illustré une édition du livre de Courteline « Messieurs les ronds-de-cuir » en 1909, et aussi des livres de Jules Renard entre autres. Léon Daudet, dans la deuxième série de ses Souvenirs politiques nous dépeint un Courteline personnel, intime, qu’on ne soupçonne pas.

      « C’est, écrit-il, un personnage de contes de fées que Georges Courteline, avec sa petite taille, son teint de papier mâché, ses yeux mobiles, ses paletots aux manches trop longues et sa grosse serviette… Il a la fureur de persuader et la constance de démontrer. Il est bon comme le pain, vif comme l’argent, aigu comme un couteau, gai comme un verre d’Anjou blanc ou mélancolique comme un capitaine de gendarmerie ; calé sur le Code comme un huissier de campagne, noctambule comme un chat de Montmartre, amical, blagueur et délicieux. » ….. « Psychologue et humoriste, Courteline, nous montre ses personnages dans des circonstances telles, qu’elles nous font oublier ce qu’a de réellement triste et de déprimant, l’étude de la folie dans ses différentes formes.

      sur L’éphéméride de ce 25 juin, 176e jour de l’année
      17:48, le 25/06/2018
      Répondre
      * Refusé

      Il me reste la solution du commando pour buter les incultes de la touche.

  27. Les potes, le navarin, il ne faut plus m’en parler ! on en a mangé à midi et il reste encore des légumes, j’ai un kg de pêches sur les bras, plus un kg de nectarines, quant aux fraises il en reste au moins une livre… en fait, ils sont arrivés joyeux, tous au régime, ils ont suçoter du bout des lèvres un petit pois, suivi d’un haricot vert, une carotte et deux minuscules rates du Touquet, surtout pas d’oignons nouveaux ni de navets car « ça ballonne »… ce n’est pas perdu en chemin, il n’y aura pas de prochaine fois, ce sera tous au resto. Heureusement que je n’avais pas en plus les végétariens…On a bien ri, évidemment ça vaut un bifteck !

      • Yannick, mais vous savez bien qu’on ne choisit pas sa famille…..il faut la prendre comme elle est ou plutôt comme elle est devenue, c’est que le temps a passé aussi sur eux…. la mode, c’est de ne pas manger mais de faire du sport à mort…c’est que la voiture, c’est dépassé, on va au boulot en vélo ou mieux en patinette électrique et même cette nouvelle roue sans rien pour se tenir !
        j’espère que notre gendarme est bien installée pour un début.

  28. Excusi , je croyais que l´éphéméride s´était arrêté , au bout de 365 jours , mais non , il n´est pas
    terminé ! Je n´ai pas vu la bande « éphéméride du 25juin » affichée ce matin. Hier non plus .
    Monique, vous avez des nobles restes de navarin de mouton .
    Une pomme-de-terre là-dessus, et un bon vin assorti, et vous avez deux ou trois repas tout prêts !

  29. Dominique, les jeunes d’aujourd’hui se régalent au fastfood et ne mangent pas de fruits…. les parents sont toujours à un régime et je finis par ne plus savoir qui mange quoi ! en plus ils ont tous dit que « les fruits faisaient grossir » alors qu’il faut en manger tous les jours avec des légumes !!! j’ai été élevée bien autrement, on mangeait ce qui se ,présentait sinon, on ne mangeait pas. Je me souviens de ce brave aîné, disparu depuis, qui disait « il leur faudrait une bonne guerre sur le coin de la « goule » et ils comprendraient ce que veut dire le mot restriction. »
    Darie, je vais recommencer le com. autrement, mais supprimer ce que des écrivains ont dit c’est une double censure. Si je réclame près du journal, ils mettront quatre semaines pour me dire qu’ils réintègrent mon com. alors qu’on aura largement tourné la page…. c’est stupide. Je me demande qui sont ces gens obtus et et incultes.

    • Monique, il parait que la permutation des mauds se fait vers 19h .
      Parfois, cela passe avec une autre personne . J´ai déjà expérimenté la chose .
      Il faut réitérer l´envoi, qui n´a rien à se reprocher.
      Je ne comprends pas comment j´ai raté cette page du 25 juin ce matin .
      J´avais pourtant bien lu chaque ligne .
      C´est la fête de sainte Dorothée, une malheureuse recluse en Pologne,(XIVième s)…
      Il y en avait aussi en Pologne . C´était donc une torture , spéciale à la religion chrétienne .

      • Darie alors j’ai toutes mes chances !!! il y a des équipes du soir qui somnolent !!! ce 25 juin, il s’est passé beaucoup de choses mais demain on passera à un autre et sera périmé !!
        C’est vrai que nos saints martyrs ne sont pas morts dans leur lit, d’où cette notion de souffrance pour atteindre la sainteté, ce que j’ai toujours rejeté parmi les idées reçues chez les catholiques

  30. Voilà j’ai épuré le commentaire et ce pauvre Courteline a pris un coup de vieux, lui qui n’a jamais fait jeune ! il n’en reste pas grand chose, je vais voir si c’est pas une question de pseudo comme je l’ai toujours pensé…. et puis n’étant pas abonnée, je ne sais pas pourquoi j’y suis, j’ai droit à tous les articles ouah !!!!! de là à croire que je porte entièrement le journal sur mes épaules il n’y a qu’un pas ! rires !!!!!!!!!
    Les amis connaissez vous un peintre Henri Edmond Cross (1856-1910) , imaginez les teintes pastels de Monet sous une pluie de grêle…mais c’est très joli. ces tableaux en pointillés…. euh…. à mon avis c’est de la peinture à l’eau ! j’espère que vous appréciez le critique d’art que je suis mais Antonio Machado est bien meilleur :

    « Quelques tableaux du souvenir ont
    une lumière de jardin et une solitude de campagne;
    la placidité du rêve
    rêvé dans le paysage familier.
    D’autres gardent les fêtes
    de jours lointains encore;
    silhouettes subtiles
    qu’un comédien place sur ses tréteaux…
    Devant le balcon fleuri
    le rendez-vous d’un amour amer.
    Le soir brille dans un éclat vermeil…
    Le lierre s’épand des murs blancs…
    Au détour d’une rue dans l’ombre
    un fantôme dérisoire baise un lis. »
    (Antonio Machado)

  31. bonjour tous et seul , ah! bon les éphémérides sont présentes , c’est a ce moment que l’ont peut dire , j’en perd mon latin , il commence a faire chaud , nous parlons de tous ici , du foot en second , la chaleur fait parti de notre future présence en cavacombre , des camarades la prépare pour les journées plus que chaudes , nous avons eu de matin au réveil des multitude associations par fax pour s’allier avec notre démarche de pratiquement toutes les régions de france , il manque que celle d’outre-mer qui vont pas tarder , pour rire elle arrive en pirogue , je vais donc faire la rechercher des éphémérides , j’aime bien moi , je me dis parfois , tiens je savais pas ou je savais plus ….donc j’aime bien …bises et GO!GO!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s