Faim de boeuf

C’ est le sens de l’ étymologie grecque du mot du jour, boulimie.

Elle se manifeste par une envie irrépressible de consommer.

Il peut s’ agir de boulimie d’ informations, une addiction au moins aussi toxique que celle alimentaire.

En cas d’ addiction aux aliments, certains se font vomir, mais en ce qui concerne les nouvelles, on ne peut que dire « c’ est à vomir », qu’ on les gobe ou non.

image(Copyright)

Mon Dieu quel bonheur…

…mon Dieu quel bonheur
d’ avoir un mari qui bricole
mon Dieu quel bonheur
d’ avoir un mari bricoleur

Bricoleur est donc le mot, pratique, du jour.

Il semblerait que l’ étymologie soit incertaine.

Quant à la bricole, elle offre plusieurs sens dont celui de peu de chose.

Au fond, cette page n’ est-elle peut-être qu’ une bricole.

Flic ou voyou

On dit parfois, pour certains, il en faudrait peu pour passer d’ un état à l’autre.

A cet égard, le mot du jour est éloquent, il s’ agit de brigand.

image

De par son origine, ce mot se rapportait à guerroyer.

Le brigand était le fantassin, il appartenait à l’ armée mais au fil des siècles et des mauvais comportements pendant les guerres, ce mot a pris le sens péjoratif de mauvais sujet.

Pour maintenir toutefois une ambiance aimable, voici des extraits de l’ opéra bouffe « Les Brigands » de
Jacques Offenbach.

« Il y a des gens qui se disent espagnols et qui ne sont pas du tout espagnols… »

Et puis « la ronde des carabiniers » qui est à l’ origine de l’ expression « L’ arrivée des carabiniers » , arrivent par un curieux hasard toujours trop tard.